Direct Soir n°258 6 déc 2007
Direct Soir n°258 6 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°258 de 6 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Barack Obama à la conquête des Etats-Unis

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir N°258/Jeudi 6 décembre 2007 12 SPORTS FOOTBALL/COUPE DE L’UEFA Bordeaux n’est pas loin du but Les Girondins reçoivent, ce soir à 20h45, les Suédois d’Helsingborg au Stade Chaban-Delmas. Avec une chance de se qualifier pour les 16 es de finale de la Coupe de l’UEFA. Alors que Rennes est quasiment éliminé et que Toulouse est déjà hors du coup après son ultime défaite à Zurich, Bordeaux est l’unique espoir de qualification française. A l’image de leur entraîneur Laurent Blanc, les Girondins de Bordeaux sont ambitieux. Le club joue les premières places en championnat et veut aussi briller à l’échelon européen. L’ancien international et son équipe sont à un point des 16 es de finale de la coupe de l’UEFA. Un point qu’ils tenteront d’obtenir ce soir contre les Suédois d’Helsingborg. Mieux encore, si le Panionios Athènes ne s’impose pas à Vienne, les Bordelais peuvent se permettre de perdre. La mission ne sera cependant pas simple, contre des Scandinaves qui possèdent la meilleure attaque du groupe H et qui, malgré une qualification assurée, voudront jouer le jeu. Du côté des Girondins, Laurent Blanc peut compter sur un effectif complet et talentueux pour mettre en place une nouvelle fois son turn-over. Une option tactique qui, au vu des résultats, donne raison au « Président », Bordeaux occupant la troisième place du championnat. Ainsi, les jeunes Ducasse et Obertan devraient être alignés, tout comme le défenseur central brésilien Henrique qui effectuera son grand retour après sept mois d’absence sur blessure. L’équipe suédoise paraît moins forte sur le papier, mais elle n’occupe pas la première place du groupe par hasard. Les Girondins sont prévenus. La défense bordelaise devra se méfier de l’expérience du génie suédois Larsson, qui malgré ses 35 ans, demeure une redoutable arme offensive. L’autre choc de cette soirée UEFA opposera les Belges d’Anderlecht aux Spurs de Tottenham. Mal en point en Premier League, les Anglais veulent se rassurer et assurer une qualification qui leur tend les bras. Ils devront se méfier des joueurs d’Ariel Jacobs, toujours performants à domicile. Une rencontre à suivre en intégralité sur Direct8, dès 22h15. Geraldo Wendel, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux. V. CURUTCHET/DPPI SPORTISSIMO/ICON SPORT HANDBALL Objectif quarts de finale Amandine Leynaud. ■ Après avoir remporté leurs 3 premières rencontres dans le tour préliminaire, les handballeuses françaises jouent ce soir à Metz leur premier match dans le tour principal. Une entrée en matière qu’il ne faudra pas rater face à l’Angola, à 19 heures. Pour se qualifier en quarts de finale et valider leur ticket pour la suite de la compétition qui se déroulera à Bercy, les Bleues devront remporter au moins deux matchs dans cette poule 1. En cas de défaite, le chemin des quarts de finale passerait obligatoirement par un exploit face à la Russie ou contre la Norvège, deux ténors mondiaux. Amandine Leynaud, gardienne de l’équipe de France et régionale de l’étape messine où elle évolue en club se méfie : « Les Angolaises et les filles des nations africaines, en général, aiment jouer contre la France, elles sont à chaque fois surmotivées. » L’équipe d’Olivier Krumbholz est prévenue. TRANSAT B TO B Le calme avant la tempête Ce matin à 10h, Loïck Peyron menait toujours la course. ■ Les alizés d’est soufflent sur la Transat Ecover B to B. Les concurrents, libérés du Pot au noir, retrouvent un rythme normal, voguant vent de travers. A 10 heures, Loïck Peyron (Gitana Eigthy) menait toujours la flotte. Derrière le Nantais, les écarts se sont stabilisés. Marc Guillemot (Safran), auteur d’une belle remontée dans la nuit, pointait à 15 milles du leader. Sur les talons du duo de tête, YannEliès (Generali), à 34 milles, et Kito de Pavant (Groupe Bel), à 38 milles, ont rattrapé une partie de leur retard. En revanche, la course a pris fin brutalement, hier vers midi, pour Armel Le Cléac’h, contraint de faire route vers l’archipel du Cap Vert après le démâtage de son Brit Air. Un abandon dont a profité Michel Desjoyaux (Foncia), désormais cinquième à 83 milles. Toujours en retrait, le vainqueur du Vendée Globe et récemment de la Transat Jacques Vabre reste, ce week-end, en embuscade avant les Açores. Un passage incertain qui donnera le départ du dernier sprint vers la ligne d’arrivée à Port-la-Forêt. J. CROSNIER/FLASH PRESS
Un kit de 3 bougies offert dès 95 € * d’achat Un ours en peluche offert dès 75 € * d’achat Un cadre photo numérique offert dès 125 € * d’achat www.marionnaud.fr * Les montants indiqués 75 €, 95 € et 125 € d’achat s’entendent après les éventuelles réductions ou remises quelle que soit la nature de celles-ci. Offre valable du 3 au 31 décembre 2007 selon les cadeaux dans les magasins Marionnaud de France métropolitaine participant à l’opération et dans la limite des stocks disponibles. Marionnaud S.A. au capital de 55 574 288 € - RCS Paris B 388 764 029 - Visuel non contractuel -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :