Direct Soir n°252 28 nov 2007
Direct Soir n°252 28 nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°252 de 28 nov 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Norah Jones premier rôle dans « My blueberry nights »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir N°252/Mercredi 28 novembre 2007 10 ÉCONOMIE Meccano Constructeur de rêves Une voiture, un tracteur et puis aussi la tour Eiffel. Tout est possible avec le Meccano, depuis près de 110 ans. Retour sur un système de construction indémodable. MECCANO A SUSCITÉ DE NOMBREU- SES VOCATIONS DE MÉCANICIENS ET D’INGÉNIEURS. « Beaucoup de personnes nous disent qu’elles ont choisi tel ou tel métier grâce à Meccano », déclare Christophe Risterucci, directeur commercial chez Meccano. Laisser aux enfants la possibilité d’imaginer et de construire de A à Z un système Meccano leur permet de se rêver mécanicien ou ingénieur en herbe. Avec le succès actuel des jeux vidéo et des nouvelles technologies, comment Meccano parvient-il à perdurer ? DES ORIGINES ANGLAISES En 1898, c’est à Liverpool, dans un magasin, que Franck Hornby confectionne un jeu à base de vis et d’écrous pour ses deux fils, Roland et Douglas. Il vient de donner naissance aux premiers balbutiements du système Meccano, dont le brevet sera déposé en 1901 sous le nom de « Mechanics Made Easy » (la mécanique simplifiée). En 1907, le génial inventeur se sépare de son associé, David Elliott, et crée la marque Meccano. La première usine est inaugurée en 1907, à Liverpool. En Allemagne, Meccano s’associe avec Märklin et ouvre un site de production à Berlin. Deux autres ouvriront en Espagne et en Argentine. En France, c’est dans le quartier de Belleville à Paris que Meccano France LTD s’installe en 1920. Interview du SPÉCIALISTE LA GRANDE RÉCRÉ Aujourd’hui, seule la société MR Production distribue les pièces détachées Meccano. Trente ans plus tard, la nouvelle usine, située à Bobigny, près de Paris, produit plus de 500 000 coffrets de Meccano par jour. Mais depuis 1959, l’usine de Calais est le principal site de production de l’offre Meccano. Dans les années 1970, la société General Mills rachète la société, et la revend en 1985. Pour l’entreprise, les années 1980-1990 verront plusieurs réorganisations. En 2000, la marque est rachetée par le groupe japonais Nikko, leader de la voiture télécommandée en France. MECCANO, LE JEU Concrètement Meccano c’est quoi ? Si la réponse était uniquement un jeu de construction, son ori- ginalité n’aurait rien à envier au Lego. Mais les spécialistes expliquent qu’il y a une différence entre jeux de construction et d’assemblage… Dans sa conception originelle, Meccano avait une vocation d’initiation à la mécanique. A ce titre dans la boîte de jeu, on trouve des engrenages en laiton, des axes, des cornières, des roues, etc. L’originalité du système Meccano réside dans le pas d’assemblage qui se fait grâce au tandem vis-écrou. Aujourd’hui, seule la société MR Production distribue des pièces détachées Meccano. Au fil du temps, la gamme des pièces s’est élargie jusqu’à l’arrivée des matières plastiques dans les années 1980-1990. Les puristes crieront au scandale, mais finalement ces nou- Franck Mathais (La grande récré) Chargé des relations extérieures du syndicat français du jouet Comment se porte le marché du jouet ? Le secteur des garçons marcherait-il mieux que celui des filles ? Le marché se porte relativement bien et enregistre une croissance de l’ordre de 3 à 4%. Cependant, il faut attendre les deux derniers mois de l’année et donc les périodes de fêtes pour se faire une véritable idée. C’est à ce moment que les professionnels réalisent presque la moitié de leur chiffre d’affaires. Sinon, les ventes de jouets masculins et féminins s’équilibrent à peu près, Une boîte Meccano, à l’âge respectable de 62 ans. même si les garçons sont un peu plus nombreux (53% contre 47% environ). Comment le secteur du jouet résiste-t-il face aux jeux vidéo ? On observe que même si le jeu vidéo est en pleine expansion, il ne s’adresse pas tout à fait à la même tranche d’âge que celui du jouet à proprement parler. Depuis quelque temps, le jeu vidéo s’adresse volontiers aux 12 ans et plus. Il y a donc une place pour tout le monde, le jeu vidéo faisant plus office veaux matériaux permirent d’élargir la marque, notamment avec des modèles de plus en plus destinés aux tout-petits. LES MODÈLES DE MECCANO Destiné à trois « tranches d’âge », Meccano propose, à partir de 2 ans, les systèmes Kids Play depuis 2005. Viennent ensuite les 4 ans et plus, puis les pièces métalliques, qui sont davantage destinées aux enfants à partir de 7 ans. A ce niveau, quatre gammes sont disponibles : Multimodèles, Design, Tunning et Special Edition. Chacune d’entre elles propose des modèles divers et variés. Ainsi, les voitures de la gamme Tunning disposent d’un large éventail de possi- de complément aux yeux des parents. Chaque année a lieu le grand prix du jouet. Quelles sont les personnes qui y participent ? Sur quels critères récompensent-elles un produit ? Ce sont principalement des professionnels du jouet, des représentants de distributeurs, etc. Un jouet élu au Grand prix du jouet bénéficie donc en quelque sorte d’un label de qualité, déterminant dans le choix des parents. Le grand prix du jouet est bien souvent un tremplin commercial pour un produit. DR
DR www.directsoir.net bilités. Elles insèrent les nouvelles technologies dont la musique et les radiocommandes. On est loin de la fameuse grue des débuts. Avec ces innovations Meccano accompagne le XXIe siècle en beauté. En 2005, les robots Speedplay ont fait leur apparition dans l’univers Meccano. Ils proposent de nouvelles pièces compatibles avec les anciens modèles, un système d’assemblage plus rapide. La visseuse peut même être intégrée en guise de moteur dans l’une ou l’autre des réalisations. Une extension qui permet de dynamiser les produits Meccano au-delà du mécanisme de base vis-écrou. DR PARTS DE MARCHÉ DES GROUPES DU JOUET 3,3% Ravensburger Corp. 3,5% Nikko Meccano Corp. 13,5% Mattel Corp. 2,6% Bandai Corp. 8,7% Smoby-Majorette Corp. ■ Nikko Meccano occupe 3,5% du marché du jouet. millions d’euros, c’est le chiffre d’affaires 2006 de Meccano. Une auto en plastique pour les petits. Voiture en métal télécommandée à construire. 50 En suivant l’évolution de son marché et de ses attentes, Meccano s’est adapté face au boom des jeux vidéo. Une démarche souvent récompensée par la profession puisqu’elle lui a décerné plusieurs prix au cours des quinze dernières années. En 1991-1992, Meccano reçoit le Grand prix du jouet en Belgique, trois ans plus tard la société de Liverpool se voit attribuer l’Oscar du jouet en France et le « Toy of the Year Award » en Australie. Enfin, en 2006, le robot Speedplay Meccano remporte le grand prix Stratégie du design et le Grand prix du jouet en Finlande avec son robot T-Rex. LE JEU DES PAPAS ? Une question est bien légitime : Meccano ne serait-il pas finalement un jeu destiné aux papas plus qu’aux enfants eux-mêmes ? Après tout, on ne devient pas un as du jeu de construction du jour au lendemain… Christophe Risterucci a la réponse : « C’est vrai que bien souvent ce sont les pères et mêmes les grands-pères qui achètent Meccano pour leurs enfants. En fait ce qui est difficile pour un enfant, c’est de se concentrer sur une notice. L’occasion de partager une véritable partie éducative ». La marque est présente quasiment partout, dans les grandes enseignes comme Cora, Printemps, Auchan, etc. 9,9% Hasbro Corp. 5,9% Playmobil 2,7% Lego 2,1% Lansay Corp. 5,6% VTECH Corp. DR ■ Branche technique de la célèbre société danoise, Lego Technic voit le jour dans le milieu des années 1970, à la suite d’une gamme dite pour experts avec des engrenages, des axes, des leviers, etc. Autant de pièces qui permettent la création de plusieurs modèles comme des automobiles, des tracteurs… De 1984 à 1988, d’autres composés pneumatiques viennent enrichir la gamme : tubes à air comprimé, pistons, pompes… Cette expansion de pièces permet la réalisation de modèles plus réalistes les uns que les autres. ÉCONOMIE 11 LEGO TECHNIC L’incontournable TRIX Le concurrent direct ■ La société allemande de Nuremberg lance son jeu de construction en 1930, au moment où le système Meccano est en pleine expansion. Ce concurrent direct propose des pièces différentes, en aluminium et présentant une rangée de trois trous, là où les Meccano n’en avaient que deux. ■ Issu du groupe mondial MegaBrands établi en Amérique du Nord et englobant les firmes Rose Art, Magnetix et Board Dues, Mega Bloks propose des jeux de construction pour les enfants d’âge préscolaire et les garçons de 5 à 12 ans. Depuis quelque temps, la marque propose aussi une large gamme de produits destinés aux filles. A l’image du Cinderella Magical Bucket, les fillettes peuvent, à partir de l’âge de 1 an, recréer l’univers de Cendrillon à l’aide de seize blocks décorés. Les garçons ne sont pas en reste avec la gamme des Neo Shifters, des robots transformables et modulables de plus de 50 pièces différentes. Le jeu est distribué jusqu’en 1998 sous la marque Trix. A partir de 1964, la marque, dont les productions sont essentiellement des trains à tirer, produit les premiers modèles de trains motorisés sous le nom Minitrix Electric. En 1997, la société est intégrée à l’entreprise Märklin. MEGA BLOKS La firme américaine MAXAMEC Le jouet à la hauteur ■ Ce jeu de construction se différencie des autres par son principe. Si les autres acteurs du marché proposent généralement des réalisations miniatures, celui-ci innove en inventant un système adapté à la taille de l’enfant. C’est un père de famille qui, en voyant jouer son ACTEURS DU MARCHÉ DR Un tracteur digne de ceux des grands. KAPLA La planchette du lutin ■ Ce jeu de planchettes « magiques » est né de l’esprit d’un Hollandais, Tom Van Der Bruggen. A 25 ans, cet amoureux des vieilles pierres achète une ferme en ruine, dans l’Aveyron. C’est en réfléchissant aux plans de sa future maison qu’il décide de la construire en miniature. Il crée des petites planchettes en bois de taille identique pour réaliser les parties du toit et de la charpente. Il baptise ces planchettes « kapla », abréviation de « kabouter plankjes » (« planchette de lutin » en hollandais). fils de cinq ans, s’est interrogé. L’enfant aimait les voitures à pédales, ou les motos, mais il voulait construire de nouvelles choses à sa taille. Avec Maxamec, kart, poussettes et autres créations sorties de l’imaginaire des enfants ont fait leur apparition. MEGA BLOKS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :