Direct Soir n°238 8 nov 2007
Direct Soir n°238 8 nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°238 de 8 nov 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Vladimir Poutine le maître du Kremlin

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir N°238/Jeudi 8 novembre 2007 10 ÉCONOMIE Rubik’s Cube Le casse-tête hongrois Nombreux sont ceux qui prédisaient au cube multicolore une courte existence. Trente ans après sa création, le Rubik’s Cube se porte comme un charme. Avec près de 200 000 exemplaires distribués cette année en France par la société Winning Moves, ce jouet conserve son rang d’objet culte. PROFESSEUR D’ARCHITECTURE D’INTÉ- RIEUR ET SCULPTEUR À BUDAPEST,ERNO RUBIK IMAGINE AU PRINTEMPS 1974 LE PREMIER PROTOTYPE DU RUBIK’S CUBE. A l’origine, l’invention porte le nom hongrois « Büvös Kocka », signifiant « Cube magique ». Passionné de géométrie et de formes en trois dimensions, Erno Rubik bricole un cube à l’aide de bois, de carton et de plastique. Le casse-tête se compose de six faces articulées et ornées de petits carrés rouges, jaunes, bleus, verts, orange et blancs. L’objectif ? Rassembler les cubes d’une couleur similaire le plus rapidement possible sur chacune des six faces de l’objet grâce à un axe de rotation central. Il aurait fallu plus d’un mois à Erno Rubik pour reconstituer le cube. En 1977, il teste sa création auprès de ses élèves, qui se révèlent être une excellente cible. Le professeur cherche à développer leur perception de l’espace et leur réflexion sur le mécanisme interne. Pari réussi, ses étudiants ne suivent plus ses cours, obnubilés par leur nouveau jouet ! UNE NAISSANCE À HUIS CLOS A l’époque, le rideau de fer « sépare » la zone soviétique des Etats occidentaux pendant la guerre froide. Interview d’un CHAMPION SICHOV/SIPA RUBIK’S CUBE Combien de temps vous faudra-t-il pour résoudre le célèbre casse-tête ? « Cet objet est un exemple admirable de la beauté rigoureuse, de la grande richesse des lois naturelles (…). Il représente l’unité du vrai et du beau, ce qui pour moi signifie la même chose. Erno Rubik, janvier 1981 Aucune publicité concernant les produits fabriqués en Hongrie n’est tolérée au-delà des frontières des pays de l’Est. Le Rubik’s Cube apparaît dans un premier temps dans les vitrines de boutiques de jouets de Budapest. En l’espace de deux ans, par le simple bouche à oreille, les ventes s’envolent et Erno Rubik décide de rechercher des associés pour la fabrication industrielle de son cube magique.Au cours de l’un de ses voyages en Hongrie,Tibor Lacsi, doc- 22 manipulations sont nécessaires en théorie pour reconstituer un Rubik’s Cube. teur hongrois résidant à Vienne, découvre le Rubik’s Cube et décide en février 1979 de le présenter au Salon du jouet de Nuremberg, en Allemagne. Sur place, il fait la connaissance de Tom Kremer, inventeur hongrois installé à Londres. Les deux hommes s’associent avec Erno Rubik. Kremer débute aussitôt une grande tournée internationale afin de démarcher les groupes de jeux. Le résultat se solde par un échec. Le produit est Thibaut JACQUINOT - Champion de France 2006 de Rubik’s Cube D’OÙ VIENT VOTRE PASSION POUR LE RUBIK’S CUBE ? De mon grand frère. Il m’a donné des conseils pour éviter les pièges du débutant. J’aime les jeux de logique, comme les échecs. J’essaie tous les jours de trouver de nouvelles combinaisons, c’est très excitant. COMBIEN DE TEMPS VOUS ENTRAÎNEZ-VOUS ? Quand j’ai commencé, il y a quatre ans, je jouais plus de trois heures par jour. J’avais toujours un Rubik’s Cube dans la poche. Désormais, je m’entraîne deux heures par semaine car je me consacre davantage à mes études. N’ÊTES-VOUS PAS TROP DÉÇU D’AVOIR ÉCHOUÉ EN FINALE LORS DU DERNIER CHAMPIONNAT DU MONDE, À BUDAPEST ? Un peu, j’aurais souhaité remporter le titre. Ce sont des compétitions très difficiles, avec énormément de pression. Il n’est pas toujours évident de rester concentré. jugé trop difficile à fabriquer et réservé à une élite intellectuelle. Il faut attendre septembre 1979 pour que Tom Kremer réussisse à convaincre la société américaine Ideal Toys de produire le Rubik’s Cube à grande échelle. Plus d’un million de modèles sont commandés et exportés de Hongrie vers Londres, New York et Paris, à partir du mois de mai 1980. 1980 : LA RUBIK’S CUBE MANIA A l’image de Pacman dans le domaine du jeu vidéo, Rubik’s Cube devient la star des casse-têtes dans les années 1980. Ce puzzle en 3D attire toute une génération, qui partage bientôt la même obsession : trouver la solution des 43 252 003 274 856 000 combinaisons possibles du cube. En raison d’une forte demande, les centres de production se multiplient, de Hong Kong à Taïwan en passant par le Brésil et le Costa Rica. Près de 300 millions de cubes sont vendus dans le monde entre 1979 et 1984, dont 100 millions sont des contrefaçons. Après avoir remporté de nombreuses récompenses en Hongrie, le Rubik’s Cube et son inventeur gagnent tous les grands prix du jouet en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Le cube intègre l’exposition permanente du Musée d’art moderne de New York. L’année 1982 est celle de la consécration, puisque l’invention est mentionnée dans le célèbre Oxford English Dictionnary. Le livre You Can Do The Cube, dans lequel une solution détaillée est publiée, se vend en 1981 à plus d’un million et demi d’exemplaires aux quatre coins de la planète. Le Rubik’s Cube classique (3x3x3) se décline en Pocket’s Cube (2x2x2) et en Professor’s Cube (5x5x5). Le Rubik’s Revenge est quant à lui constitué de 56 cubes au lieu de 26. Inventé par Péter Sebestény, il diffère de son aîné par son mécanisme interne. LA SECONDE VIE DU CUBE Après un ralentissement de la production au cours des années 1990, le Rubik’s Cube déferle de nouveau sur le marché du jouet et ressort des placards. Plus de dix millions de cubes devraient être vendus à travers le monde d’ici la fin de l’année, dont sept millions uniquement aux Etats-Unis. Suivent les pays européens, représentant un million de ventes, et le Japon avec également plus de 900 000 cubes distribués. Ces chiffres ne prennent pas en compte le VOUS CONSERVEZ CEPENDANT VOTRE RECORD DU MONDE DE 9,86 SECONDES. AVEZ-VOUS D’AUTRES OBJECTIFS ? Je suis en train d’élaborer avec un ami une nouvelle méthode afin d’aller encore plus vite. J’espère aller au Japon pour le prochain championnat du monde, dans deux ans. Pour l’instant, je me prépare pour les championnats de France, en avril prochain. Je compte battre mon propre record de rapidité, en tentant de reconstituer le cube en moins de sept secondes.
RUBIK’S CUBE www.directsoir.net Erno Rubik, créateur du Cube. jeu électronique Rubik’s Revolution, qui s’est vendu cette année à 2,5 millions d’exemplaires. Sa sortie est prévue pour l’Europe en 2008. La récente vague de nostalgie, la diffusion de solutions sur Internet et l’organisation de compétitions sont à l’origine de cette renaissance. Le premier championnat du monde de Rubik’s Cube remonte au 5 juin 1982, à Budapest. Depuis, les passionnés, surnommés les « speedcubistes », se rassemblent, toujours plus nombreux, pour battre des records de rapidité. Résoudre le cube à une main, avec les pieds ou les yeux fermés n’effraie pas les compétiteurs. « Ce qui me plaît dans le jeu, c’est le dépassement de soi. Il faut sans arrêt trouver des combinaisons différentes pour gagner quelques secondes. J’ai toujours aimé les challenges », explique Jean Pons, champion du monde de Rubik’s Cube en 2005 à Toronto, au Canada. Chacun adopte ÉVOLUTION DES VENTES DE RUBIK’S CUBE EN FRANCE 200 000 150 000 100 000 50 000 0 ■ Source : Winning Moves RUBIK’S CUBE 2002 47 000 ex. 2003 77 000 ex. 2004 125 000 ex. sa tactique. « La méthode utilisée par la majorité des joueurs est celle de Jessica Fridrich », ajoute le jeune vainqueur de 22 ans. Mais il existe également la méthode de Lars Petrus, et celle du débutant nommée « layer by layer » – « couche par couche ». Les plus courageux peuvent toujours chercher la solution au hasard, mais ils devront être patients. Sans méthode, il faut près de 1 200 ans pour résoudre l’équation ! Autre conseil : ne pas démonter le Rubik’s Cube. Si le jeu est remonté de façon aléatoire, il y a onze chances sur douze de ne jamais atteindre son objectif. Ceux qui souhaiteraient faire sensation auprès de leur entourage en évitant les entorses au poignet et les crises de nerfs peuvent toujours coller des gommettes de couleur sur chaque cube ! 2005 151 000 ex. Le Cube version Professor a deux rangées de plus par côté. 2006 175 000 ex. 2007 200 000 ex. ■ Le Japonais Yu Nakajima, un adolescent de 16 ans, a décroché le titre de champion du monde 2007 de Rubik’s Cube, le 7 octobre dernier à Budapest, à l’issue d’une compétition qui a réuni près de 300 passionnés venus de 33 pays. Yu Nakajima a réussi à ordonner les six facettes de neuf carrés de couleur en 12 secondes et 46 centièmes. Le nouveau champion a battu l’Américain Andrew Kang et le Japonais Mitsuki Gunji. Sa performance a été saluée par le créateur du jeu, Erno Rubik en personne. Il reste cependant à moins de trois secondes du record mondial détenu par le Français Thibaut Jacquinot lors du Spanish Open en mai dernier (voir interview). ÉCONOMIE 11 RUBIK’S CUBE Le champion du monde 2007 est japonais RUBIK’S CUBE Un casse-tête qui a du chien. ■ Célèbre casse-tête mécanique, le Rubik’s Clock a été inventé par ChristopherC.Wiggs et Christopher J.Taylor. Erno Rubik leur propose de racheter leur jeu et le commercialise en 1988. Pour cette nouvelle distraction, les cadrans ont remplacé les cubes colorés. Il se compose de neuf pendules de chaque côté. Quatre roues font tourner les cadrans des deux faces en même temps. Quatre boutons peuvent être actionnés RUBIK’S MAGIC Le seigneur des anneaux ■ Dernier casse-tête inventé par Erno Rubik, le Rubik’s Magic se compose de huit tuiles réunies sur deux rangées de quatre. Ces tuiles forment des chaînes puis des créations en trois dimensions. Pour les plus doués, l’inventeur hongrois a mis au point le Rubik’s Master Magic. Il se compose de douze tuiles réunies cette fois-ci sur deux rangées de six. La garantie de passer des heures à s’arracher les cheveux ! ■ Le plus grand Rubik’s Cube mesure 3,52 mètres de côté. Il a été inventé par le Luxembourgeois Daniel Urlings. Le Masterpiece Cube est le plus cher des Rubik’s Cube. Réalisé par Diamond Cutters International, il vaut près d’un million et demi de dollars (environ 1 039 350 euros). En or 18 carats, ses faces sont EN SAVOIR PLUS Sur la plus haute marche, un jeune homme de 16 ans. RUBIK’S SNAKE Les triangles se faufilent ■ Pas de cubes, mais des prismes triangulaires en guise de jeu. Le Rubik’s Snake se compose de 24 morceaux réunis de façon à pouvoir pivoter les uns par rapport aux autres. Ce casse-tête joue sur les formes. Le Rubik’s Snake peut en effet prendre des positions surprenantes, de la ligne droite à la boule en passant par une création représentant étrangement un chien ! RUBIK’S CLOCK Et l’heure tourne sur chaque face déterminant les pendules qui peuvent tourner. Le but du Rubik’s Clock est de remettre chaque cadran sur midi. Ce jeu de logique et de réflexion s’inspire du Rubik’s Cube. De nombreuses méthodes sont conseillées afin de résoudre l’énigme. Selon les spécialistes, la résolution la plus simple serait établie sur des allers et retours d’aiguilles et ne demanderait que peu de manipulations. Le résultat donne de surprenantes créations. CHIFFRES Les records du Rubik’s Cube pavées d’améthystes, de rubis et d’émeraudes. Deux étudiants originaires de Cardiff (pays de Galles) ont reconstitué 2 000 cubes en 36 heures lors du Marathon de 1982. Luc Van Laethmen a réussi à reconstituer 100 Rubik’s Cube à la suite en 54 minutes. RUBIK’S CUBE A. KISBENEKEK/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :