Direct Soir n°232 29 oct 2007
Direct Soir n°232 29 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°232 de 29 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Benazir Bhutto retour à risques au Pakistan

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir N°232/Lundi 29 octobre 2007 8 EN COUVERTURE Les lâches qui ont planifié cet attentat ne sont pas de vrais musulmans. Un musulman n’attaque pas une femme, un musulman n’attaque pas des personnes innocentes. Déclaration de Benazir Bhutto au lendemain de l’attentat perpétré à Karachi le 18 octobre. Benazir Bhutto a rendu visite aux familles des victimes de l’attentat de Karachi, qui a causé la mort de 139 personnes. d’al-Qaida, multiplient les attaques. Avant son retour, les autorités avaient prévenu Benazir Bhutto que des attaques étaient prévues contre elle. Elle a tout de même choisi de revenir. Elle veut lutter contre l’islamisme. Certaines zones du Pakistan, devenues le refuge des talibans et des islamistes, représentent aujourd’hui l’un des premiers champs de bataille de la guerre contre le terrorisme. Benazir Bhutto, souvent présentée comme le jouet des Etats-Unis, avait promis, à plusieurs reprises, « d’éradiquer la menace islamiste ». Pour ses partisans, elle incarne aussi l’espoir d’une marche vers la démocratie après la « parenthèse Musharraf », qui a pris le pouvoir en 1999 après un coup d’Etat. LE DESTIN FAMILIAL Benazir Bhutto est la fille d’un Premier ministre et Président, Zulfiqar Alî Bhutto, renversé par un coup d’Etat en 1977, FEMMES DE POUVOIR MUSULMANES F. K. GODHULY/AFP puis pendu en 1979 par le régime du général Zia ul-Haq. « Je vis toujours avec la douleur de l’assassinat de mon père et de mes frères. » Pendant sept ans, Benazir Bhutto vit en prison ou en résidence surveillée. Elle obtient ensuite l’autorisation de partir en Grande- Bretagne. Elle y fondera le PPP. En 1986, elle rentre au pays. En 1988, à 35ans, elle devient la première femme Premier ministre du monde musulman moderne. Cela ressemble à une bouffée d’air. Mais en 1990, son gouvernement tombe, mis en cause pour des affaires de corruption. Réélue en 1993, elle connaîtra la même mésaventure trois ans plus tard. La voilà à nouveau contrainte à l’exil. Elle fuit en 1999 pour échapper aux poursuites. Il y a deux semaines, en Suisse, un juge d’instruction a annoncé avoir achevé son enquête sur une affaire de blanchiment d’argent visant Benazir Bhutto et son HASINA WAJED ■ Née en 1947, elle fut Premier ministre du Bangladesh de 1996 à 2001, soutenue par la Ligue Awani. Son père, premier président du Bangladesh, fut assassiné en 1975. En 1999, elle avait qualifié sa compatriote, l’écrivain Talisma Nasreen, de « pornographe ». Accusée de corruption, elle est emprisonnée depuis le mois de juillet. SEYLLOU DIALLO/AFP mari. Ils sont soupçonnés d’avoir détourné plus de 13 millions d’euros, au moyen de pots de vins versés par des compagnies suisses à des marchés publics pakistanais. Benazir Bhutto a dû se rendre à plusieurs reprises au palais de justice de Genève. Le parquet genevois devra décider s’il entreprend ou non des poursuites. La peine qu’elle encourt peut aller jusqu’à cinq années d’emprisonnement. Au Pakistan, elle bénéficie pour l’instant de l’amnistie décrétée par Pervez Musharraf. Mais cela pourrait changer : la Cour suprême pourrait invalider cette décision et permettre l’arrestation de celle que ses proches appellent « BB ». Femme controversée, deux fois exilée, deux fois revenue, attendue avec impatience, Benazir Bhutto a devant elle un chemin difficile si elle ne veut pas que l’histoire se répète ; si elle veut éviter que l’espoir qu’elle a fait naître soit une nouvelle fois trahi. MADIOR BOYE ■ Née en 1940, elle fut Premier ministre du Sénégal de 2001 à 2002, nommée par Abdoulaye Wade. Elle est aujourd’hui sous la menace d’un mandat d’arrêt international, réclamé par les familles des victimes du naufrage de Joola (qui avait fait 1863 victimes en 2002 et qui avait indirectement suscité son départ). Elle fut aussi ministre de la Justice à deux reprises. J. LANGEVIN/CORBIS SYGMA ALFRED/SIPA FOCUS Le Pakistan, nouveau bastion d’al-Qaida Certains jugent plausible que Ben Laden puisse se cacher dans les montagnes du Pakistan. ■ Le Pakistan est désormais considéré comme la base arrière de la rébellion talibane en Afghanistan, en particulier dans les zones frontalières montagneuses. Certains jugent plausible que Ben Laden et de nombreux cadres de la nébuleuse terroriste puissent se cacher dans cette région. Si le régime du général Musharraf combat officiellement les activistes islamistes, l’efficacité et la probité de ses services antiterroristes sont contestées. Accusés de corruption ou de collusion, on les soupçonne d’être largement infiltrés par des éléments favorables aux thèses d’al-Qaida. De nombreux terroristes basés au Pakistan ont été impliqués dans certains des attentats les plus sanglants attribués à al-Qaida. C’est le cas de Khaled Cheikh Mohammed, arrêté en mars 2003, qui aurait organisé les attentats de Djerba (2002) et l’attaque contre l’USS Cole, au large du Yémen en 2000. Il a reconnu être le responsable opérationnel des attentats du 11 septembre 2001. Détenu à Guantanamo, il a déclaré, lors de son passage devant la commission d’enquête en mars 2007, avoir tué de ses mains le journaliste américain Daniel Pearl, enlevé et assassiné au Pakistan en janvier 2002. TANSU ÇILLER ■ Née en 1946, elle fut Premier ministre de la Turquie de 1997 à 2002, après avoir été ministre de l’Economie du président Süleyman Demirel. Pour parvenir au pouvoir, elle s’allie avec les islamistes du Parti de la prospérité. Mais cette alliance est mal vue par les militaires et les laïcs, qui œuvrèrent pour provoquer sa défaite électorale. Elle s’est depuis retirée de la vie politique. M. KOBAYASHI/REPORT DIGITAL/REA
1ère bien na le des images du monde AmIf, Am-olul ! rtsll IIUitlalllto...-...- """"" culbftlok Il Ollno•­ Cltf do l'a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :