Direct Soir n°228 23 oct 2007
Direct Soir n°228 23 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°228 de 23 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le défi agricole pour Michel Barnier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
© N. LUTTIAU/PRESSE SPORTS © ACERO/EFE/SIPA Directsoir N°228 / Mardi 23 octobre 2007 12 SPORTS Etes-vous ami avec les autres Français du circuit? Paul-Henri Mathieu: Oui, on se connaît bien. Richard Gasquet et Gaël Monfils sont de la même génération. Je suis un peu plus âgé mais on s’apprécie beaucoup. On passe des soirées ensemble sur le circuit avec d’autres Français, comme Julien Benneteau ou Nicolas Mahut, mais aussi les francophones. Le fait que l’attention des médias soit surtout portée sur Richard Gasquet vous dérange? Non, ça a été mon tour lorsque j’avais 20ans.Après, j’ai eu des blessures, on a parlé de moi de façon différente. Je suis content pour lui, mais une surmédiatisation est difficile à gérer. AUTOMOBILE ■ A 60 ans, elle est toujours aussi belle. Alors que la Scuderia célèbre son anniversaire, Francis Monsenergue signe un magnifique ouvrage. Pilotes et compétitions légendaires se succèdent, en 60 dates incontournables de la marque au cheval cabré. Soit 144 pages pour décrire au mieux la saga de Ferrari, avec ses hauts et ses bas, ses succès, ses défaites et ses drames. Ferrari, 60 ans de Scuderia, de Francis Monsenergue, Solar, 30 €. INTERVIEW Votre objectif à court terme? Je vise le top 10 (il est actuellement 21 e ) Les déplacements incessants sont-ils durs à gérer? Oui, je déteste les aéroports avec les attentes, les douanes… C’est difficile. L’autre jour, je jouais à Metz, je reviens à la maison pour une demi-heure, je repars pour Moscou, j’y joue la finale, dès le lendemain, je prends l’avion pour Madrid sans repasser chez moi à Genève… C’est dur pour ma petite amie aussi, et pour mes parents, qui habitent à Strasbourg. Gasquet, Monfils et vous habitez en Suisse, le climat est meilleur pour s’entraîner…? Oui c’est exactement ça! (rires) ■ Avec 2,23 millions de passagers en plus (+4 %), l’exploitant du tunnel sous la Manche a vu son chiffre d’affaires au 3 e trimestre grimper de 10 %, à 214 millions d’euros. De bons chiffres, liés à la Coupe du monde de rugby, avec des matchs joués des deux côtés de la Manche. Par ailleurs, le trafic des camions a augmenté de 12 %, et celui des voitures de 5 %. Samedi, l’Open de Bercy ouvre ses portes pour accueillir les plus grands joueurs du monde, dont les meilleurs Français. Parmi eux, Paul-Henri Mathieu, n° 2 français, tout juste éliminé en huitièmes de finale à Madrid après avoir battu le n°1, Richard Gasquet. «PHM» se confie à «Directsoir». PHM : «Je vise le Top 10» Paul-Henri Mathieu, 25 ans, est actuellement numéro deux français. © DR Ferrari fête ses 60 ans de Scuderia © H. DE OLIVEIRA/EXPANSION ÉCONOMIE Eurotunnel saisit la balle au bond © DR RAID ■ Du 29 au 31 octobre, 400 jeunes de 14 à 18 ans se retrouvent à Pau pour les 13 e Aventures urbaines. Cette chasse aux trésors permet à des jeunes de s’affronter dans des épreuves sportives et culturelles et de gagner jusqu’à 3000 euros de dotations. Ce raid urbain leur permet d’en savoir plus sur l’histoire, les sports et la culture d’une région, cette année les Pyrénées- Atlantiques. Pelote basque, rafting, course landaise sont au programme. Vous jouerez aussi longtemps que Fabrice Santoro (35ans)? A ce jour, je dirai non. C’est chouette ce qu’il fait, c’est sa passion qui fait qu’il joue encore aussi bien. Que faites-vous quand vous ne jouez pas? Je voyage tellement que je profite de mon «chez moi». Je regarde des DVD, vais au restaurant avec des amis. Que faites-vous de vos gains? (A ce jour, PHM a remporté près de 2,5 millions de dollars sur le circuit, NDLR) Bien que je vienne de m’offrir un joli cadeau, une Porsche Targa 4S, car je suis fou de voitures, je suis plutôt économe. La carrière n’est pas longue et on peut se blesser. Pau accueille les 13 e Aventures urbaines PHM est coaché par le Team Lagardère, comme Richard Gasquet, Nicolas Mahut, Julien Benneteau, Mickaël llodra, Edouard Roger-Vasselin, Thierry Ascione ou Nicolas Devilder. ÉCONOMIE Marseille dopée par le rugby ■ La ville de Marseille a enregistré une hausse de 28 % de son chiffre d’affaires touristique pendant la Coupe du monde de rugby. Soit une retombée financière de plus de 50 millions d’euros, selon le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin. Entre le mois de septembre 2006 et celui de 2007, la cité phocéenne a accueilli 400000visiteurs en plus. Le taux de remplissage du Stade Vélodrome a atteint 97 %, soit un total de 345000spectateurs. Par ailleurs, le nombre de licenciés dans les clubs de rugby a augmenté de 40 %. Et si la zone de l’aéroport a connu une croissance de 40 %, on imagine que la consommation de bière a aussi connu des courbes ascensionnelles. PHM en bref ■ Paul-Henri Mathieu Surnom : Paulo ou PHM Droitier, revers à 2 mains Né : le 12 janvier 1982, à Strasbourg Poids : 73 kg Taille : 1,85m Pro depuis : 1999 Entraîneur : Thierry Champion Son plus grand souvenir : sa victoire en Coupe Davis, contre l’une de ses idoles, Pete Sampras. Autres idoles : Stefan Edberg et Boris Becker. Tournois remportés : en 2002, Moscou et Lyon. En 2007, Casablanca et Gstaad. Il aime : le fondant au chocolat, les crêpes, le jus de goyave, le film Gladiateur, Bruce Willis, Diane Kruger, Coldplay, les dauphins, l’île Maurice, les Seychelles, les Maldives et Buenos Aires. © DR LIVRE Arbitre, espèce en voie de disparition? ■ Franck Annese et Jean- Damien Lesay, deux journalistes spécialisés dans le football, ont écrit A mort l’arbitre? Un livre publié alors que les arbitres sont remis en cause sur le terrain, mais aussi par la vidéo. L’arbitre tel que nous connaissons a-t-il encore sa place sur le terrain? À mort l’arbitre?, Franck Annese et Jean-Damien Lesay, Calmann-Lévy, 10 €. © CHERNYKH/ICON SPORT
© L. FORTUNATI/KR IMAGES © A. LIVERANI/ANIA © E. BRETAGNON/FLASHPRESSE www.directsoir.net FOOTBALL L2 Le Havre reste à sa place Le Havrais Kevin Anin. ■ Le Havre n’a pas réussi hier soir à rejoindre Nantes en tête du classement de Ligue 2, à l’issue d’un match joué à domicile contre Amiens. La rencontre s’est achevée sur un score nul. Avec un but de Valéry Mézague (10 e ) et de Guillaume Hoarau (61 e ), meilleur buteur du championnat de L2 (9 buts), les Havrais ont grappillé un petit point face à des Amiénois entreprenants. Ces derniers, grâce à Thibault Giresse (13 e et 87 e ) ont réalisé une performance, même si on sait que les Normands peinent à domicile (4 nuls en 6 matchs) et sont performants à l’extérieur (15 points sur 18). C’est la place de la France au classement de l’International Rugby Board (IRB). Après 40 mois de leadership, la Nouvelle-Zélande cède sa première place à l’Afrique du Sud et passe à la deuxième. L’Argentine est troisième, l’Angleterre quatrième 6et l’Australie cinquième. FOOTBALL Les stades pour les finales Le stade Allianz Arena, à Munich. ■ L’UEFA a communiqué la listes des stades susceptibles d’accueillir les finales 2010 et 2011 de la Ligue des champions et de la Coupe UEFA. L’Allianz Arena de Munich, le Mestalla de Valence, l’Olympiastadion de Berlin, Santiago Bernabeu à Madrid et Wembley à Londres visent la Ligue des champions alors que l’Arsenal Stadium de Londres, l’Arena AufSchalke à Gelsenkirchen, l’Olímpico de Montjuic de Barcelone, l’Arena de Hambourg, Lansdowne Road de Dublin et le National de Bucarest veulent l’UEFA. Si les enceintes pour 2008 et 2009 seront le stade Luzhniki de Moscou et le Stadio Olimpico de Rome, celles de 2010 et 2011 seront choisies les 27 et 28 mars 2008. F1 Les révélations d’Alain Prost Alain Prost. À SAVOIR © B. DOMINGOS/REUTERS ■ A propos des voitures de course actuelles, Alain Prost a révélé à Eurosport que «pour voir la caractéristique d’un pilote au volant de ces voitures modernes, je peux vous garantir qu’il faut être pervers ou très imaginatif!». A propos de l’échec de Mc Laren: «Pour gagner un championnat du monde, il faut un ensemble de choses. Ils les ont toutes eues jusqu’à il y a peu, et ils ont gâché leur fin de saison. Peut-être que la première – et seule– erreur de Ron Dennis a été de ne pas avoir établi de n°1 et de n°2, dès lors qu’il intégrait un jeune aux dents longues capable de déstabiliser l’équipe.» Lewis Hamilton, de l’écurie McLaren-Mercedes. FOOTBALL / LIGUE DES CHAMPIONS Lyon n’a plus le choix Ce soir, deux équipes mal en point se retrouveront au Gottlieb Daimler Stadion. Lyon et Stuttgart sont deux clubs qui ont des trajectoires assez proches. Tous les deux sont champions nationaux et tous les deux ont été battus lors de leurs premiers matchs de Ligue des champions. Et si Lyon semble redresser la barre en championnat de France, contrairement aux Allemands, qui sont 13 e de Bundesliga, l’OL n’est plus aussi sûr de lui lors de ses campagnes européennes. La faute à un départ catastrophique en Ligue des champions. Lyon a déjà perdu deux fois en deux matchs: en Espagne, contre le FC Barcelone, et à domicile face aux Glasgow Rangers. Les Lyonnais ont encaissé à chaque fois trois buts, sans en marquer aucun. Stuttgart est un animal blessé. Bien que champion d’Allemagne en titre, cette équipe a perdu samedi à Hambourg son troisième match consécutif. En Ligue des champions, même sentence que pour les Lyonnais : deux La joie des Lyonnais le 20 octobre, après leur victoire sur Monaco, 3 à 1. HÉROS SPORTS 13 Après deux matchs et deux défaites, Lyon n’a plus d’autre solution que de gagner en Ligue des champions. L’OL doit s’imposer face à Stuttgart, sous peine de ne pouvoir ni espérer les huitièmes de finale en Ligue des champions, ni une consolation en UEFA. matchs, deux défaites. Ce soir, c’est le match de la dernière chance pour les deux formations. Celle qui perdra peut tirer un trait définitif sur les huitièmes de finale de la Ligue des champions, qui ne s’offrent qu’aux deux premiers de chaque groupe. Cette même équipe pourrait aussi voir s’envoler le lot de consolation : une participation en Coupe de l’UEFA, qui n’est réservée qu’aux troisièmes. Ce sont donc deux équipes qui ont tout à perdre, qui s’affrontent ce soir. Avec un léger avantage pour les Français, qui ont repris la première place du championnat de France et qui n’auront que l’attaquant brésilien Fred d’absent au coup d’envoi. Pour les Allemands, la sélection est plus improbable, avec la possible non-titularisation de Mathieu Delpierre, Ludovic Magnin, Thomas Hitzlsperger et Ciprian Marica, tous blessés. Un match couperet. A suivre également dans le même groupe : Glasgow Rangers-FC Barcelone. RETOUR EN LIESSE POUR LES BOKS ■ C’est à 4h45 cette nuit que les rugbymen sud-africains sont arrivés sur leur sol natal. Sur le tarmac de l’aéroport de Johannesburg, une foule joyeuse a acclamé ses héros malgré l’horaire matinal. «Gagner la Coupe est une chose, mais le sentiment que procure celui de la ramener à la maison pour la montrer à tous ces gens qui ont mérité de la voir en est une autre, qui vaut le coup d’être vécue», a déclaré le capitaine John Smit. F1 Lewis Hamilton refuserait un titre de champion du monde au rabais ■ L’espoir de la F1, qui a échoué dans la quête de son premier titre mondial dimanche dernier, vient de déclarer qu’il refuserait le titre si celui-ci lui était rétrocédé sur «tapis vert». En effet, son écurie, McLaren-Mercedes, tente de faire déclasser les pilotes Keke Rosberg, Nick Heidfeld et Robert Kubica, suite à l’utilisation par leurs écuries d’une essence réfrigérée lors du Grand Prix du Brésil, dernier de la saison. Mais Lewis Hamilton, bon perdant, a déclaré à Reuters: «Ce serait une erreur, personnellement, j’aurais préféré remporter le titre sur la piste. Le recevoir après le déclassement de quelques personnes, ce n’est pas vraiment ce que je veux (…) Remporter le titre en appel, ce serait étrange après que Kimi Räikkönen ait fait un travail aussi fantastique lors des deux dernières courses. Il a gagné dimanche et lui reprendre le titre mondial serait cruel et dommageable pour le sport.» © G. GUERCIA/AFP © ED LEMAISTRE/PANORAMIC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :