Direct Soir n°224 17 oct 2007
Direct Soir n°224 17 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°224 de 17 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : George Clooney avocat des grandes causes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
AFP JANEK SKARZYNSKI/AFP Directsoir N°224/Mercredi 17 octobre 2007 4 L’ACTU MONDE A la Maison Blanche, en mai 2001. GENEVE Kofi Annan crée un Forum humanitaire mondial ■ L’ancien secrétaire général des Nations unies devait lancer officiellement un Forum humanitaire mondial cet après-midi à Genève. Les conséquences du réchauffement climatique sur les populations les plus démunies feront l’objet de la première réunion de l’organisation. De nombreux « réfugiés climatiques » doivent quitter leurs terres suite aux catastrophes naturelles. Kofi Annan espère prévenir la scène internationale des dangers à venir en regroupant un maximum d’acteurs : En bref DIPLOMATIE Poutine soutient Téhéran sans ambiguïté José Manuel Barroso et le Premier ministre polonais, Jaroslaw Kaczynski. DIPLOMATIE ■ Que Vladimir Poutine maintienne sa visite en Iran, en dépit d’un risque d’attentat sur sa personne, était déjà un signe fort. L’accord final du sommet des Etats de la mer Caspienne marque un soutien supplémentaire du président russe au président iranien Mahmoud Ahmadinejad. A l’initiative de Moscou, les cinq pays du sommet ont pris l’engagement de ne pas autoriser l’utilisation par un tiers de leur territoire pour une agression contre l’un d’eux. En raison de la crise autour du programme nucléaire, Téhéran reste sous la menace d’une attaque américaine. Pour le quotidien Kommersant, le message est clair : « En cas de conflit radical, Moscou veillerait aux intérêts de l’Iran. » Par ailleurs, dans une tribune publiée par la gazette officielle Rossiiskaïa, l’ancien ministre de l’Intérieur et actuel président du parlement, Boris Gryzlov, a affirmé que « le président russe Vladimir Poutine est, doit être et restera le leader de Russie ». Vladimir Poutine ne peut pas se représenter pour un troisième mandat consécutif, mais il a annoncé qu’il serait tête de liste aux législatives le 2 décembre prochain. « Amitié étroite » entre George W. Bush et le dalaï-lama ■ La Chine ne décolère pas après ce qu’elle qualifie de « grossière ingérence dans les affaires chinoises ». Ignorant les protestations de Pékin, le président américain George Bush a reçu hier le dalaï-lama, dans ses appartements privés, à Washington. A l’issue de cet entretien d’une demi-heure, le leader spirituel tibétain a voulu « exprimer (sa) gratitude au président Bush (qui) a vraiment pris au sérieux la situation », allant même jusqu’à parler d’une « amitié étroite » entre les deux hommes. De quoi contrarier les autorités Les dirigeants des pays du sommet des Etats de la mer Caspienne : Azerbaïdjan, Turkménistan, Russie, Iran et Kazakhstan (de g. à d.), hier à Téhéran. EUROPE Le « minitraité » en discussion à Lisbonne ■ A la veille du sommet de Lisbonne, les vingt-sept ministres des Affaires étrangères semblent optimistes quant à l’adoption d’un nouveau traité, qui remplacerait la défunte Constitution européenne. Malgré tout, certains différends ne sont pas réglés. Cinq pays continuent à réclamer des modifications. Parmi eux, l’Italie et la Pologne pourraient être les derniers obstacles à la conclusion d’un accord. L’Italie a vivement réagi contre le projet de redistribution des sièges au parlement européen, qui ne repose plus sur la parité. La Pologne réclame toujours l’inscription dans le gouvernements, scientifiques, entreprises privées et militaires. Ce forum vient s’ajouter aux autres organisations déjà présentes à Genève comme l’Organisation mondiale de la santé. Le prix Nobel de la paix 2001 a reçu le soutien du gouvernement suisse. Lors de son discours d’adieu au poste de secrétaire général à l’ONU –le Sud-Coréen Ban Ki-moon lui a succédé en 2006– Kofi Annan avait précisé qu’il s’installerait et poursuivrait son combat humanitaire en Suisse. chinoises, d’autant que celui qu’elles considèrent comme un dangereux indépendantiste en exil –le dalaï-lama est réfugié en Inde– reçoit aujourd’hui la médaille d’or du Congrès. Cette décoration, la plus haute décernée par le parlement américain, lui sera remise par George Bush, sous la coupole du Capitole, à Washington. Nelson Mandela et Martin Luther King avaient eux aussi reçu cette distinction. Malgré cette reconnaissance, la Maison Blanche dit ne pas vouloir s’immiscer dans les affaires intérieures de la Chine. traité de la clause dite de « Ioannina », qui permet à une minorité d’Etats d’obtenir le gel d’une décision pendant un certain délai. Un détail que les jumeaux Kaczynski ne semblent pas près d’abandonner, à quelques jours des élections législatives polonaises. Leur politique d’affrontement avec l’UE s’est toujours révélée avantageuse électoralement. Si ces derniers litiges parviennent à être résolus, le nouveau traité sera signé en décembre avant d’être ratifié par les parlements de tous les Etats membres et le parlement européen. Il entrera ensuite en vigueur le 1 er janvier 2009. L’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan. ÉTATS-UNIS. L’ancien vice-président démocrate américain et prix Nobel de la paix Al Gore a affirmé qu’il ne serait pas candidat à la prochaine élection présidentielle. ❚ RANGOUN. Réunies à huis clos, des juridictions birmanes ont condamné à de lourdes peines cinq opposants arrêtés à la suite des protestations du mois dernier. Ils sont tous membres de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti d’Aung San Suu Kyi. ❚ DUBAÏ. L’ancien Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto a confirmé qu’elle rentrerait demain au Pakistan, après huit ans d’exil. Elle avait fait l’objet d’accusations sur des détournements de fonds publics lors de ses deux passages au pouvoir, bien que cela n’a jamais été formellement prouvé. ❚ INDONÉSIE. Malgré la crainte d’une éruption imminente, les habitants du Mont Kelud sont rentrés chez eux, au lendemain de leur évacuation. B. MEHRI BEH/AFP ROTA/CAMERAPRESS/GAMMA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :