Direct Soir n°222 15 oct 2007
Direct Soir n°222 15 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°222 de 15 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Sharon Stone le besoin de s'engager

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
RICHARD LEWIS/AFP FRANK AUGSTEIN/AP Directsoir N°222/Lundi 15 octobre 2007 4 L’ACTU MONDE Gordon Brown (à d.) et José Manuel Barroso. PROCHE-ORIENT Nouvelle tournée pour Condoleezza Rice ■ La secrétaire d’Etat américaine est arrivée hier à Jérusalem, où elle entame une visite de quatre jours dans la région. Le but de ce déplacement est de s’assurer de la bonne volonté des protagonistes, à un mois de la conférence de paix que les Etats-Unis se proposent d’accueillir. La patronne du département d’Etat a tenu à prévenir qu’il ne fallait pas attendre de « percée » significative lors de son voyage « parce qu’il s’agit véritablement d’un chantier en cours ». Dimanche, En bref CHINE Ouverture du congrès du Parti communiste ■ « En approfondissant la restructuration politique, nous devons nous en tenir à l’orientation politique correcte », a déclaré ce matin le président chinois Hu Jintao dans son discours d’ouverture du 17 e congrès du Parti communiste chinois. 2200délégués sont réunis pendant une semaine au Palais du Peuple, placé sous haute sécurité. Alors que les décisions semblent déjà prises, les participants à ce grand rendez-vous quinquennal doivent désigner les membres du Comité central du Parti. L’occasion pour le président chinois de renforcer son autorité au poste suprême de secrétaire général. A dix mois des Jeux olympiques de Pékin, le pays souhaite valoriser son image sur la scène internationale. Les associations de défense des droits de l’homme ont cependant dénoncé une nouvelle vague de répression à l’égard des dissidents du régime. Vladimir Poutine et Angela Merkel à Wiesbaden, ce matin. BIRMANIE Mobilisation internationale contre la junte ■ Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis aujourd’hui à Luxembourg, devaient évoquer entre autres la situation en Birmanie. Dans une déclaration rendue publique avant cette réunion, le Premier ministre britannique, Gordon Brown, a une nouvelle fois indiqué que la Grande-Bretagne appellerait à un renforcement des sanctions de l’Union européenne contre le régime militaire birman. Gordon Brown a proposé une aide financière à la Birmanie en cas de progrès en matière de démocratie. Le président chinois Hu Jintao ouvre le 17 e congrès du Parti communiste, à Pékin, ce matin. DIPLOMATIE Merkel et Poutine évoquent la menace iranienne ■ Le nucléaire iranien devait être au cœur de la rencontre prévue aujourd’hui entre la chancelière allemande Angela Merkel et son hôte Vladimir Poutine. Le président russe est arrivé hier dans la station balnéaire de Wiesbaden, où se tiennent les neuvièmes consultations germano-russes. La chancelière allemande, qui n’a jamais caché ses réserves quant à l’exercice du pouvoir en Russie et à la liberté d’expression, a insisté samedi sur la possibilité de « trouver des sujets d’entente ». Le dialogue entre les deux pays est d’autant plus important pour l’Allemagne que sa dépendance elle a rencontré son homologue israélien Ehud Barak et le Premier ministre Ehud Olmert. Elle devait aujourd’hui s’entretenir avec le chef du gouvernement palestinien, Salam Fayyad, avant un rendez-vous avec le président Mahmoud Abbas. Depuis dix jours, les émissaires israéliens et palestiniens tentent de mettre au point un texte énumérant les désaccords qui opposent les deux parties, comme les y avait invités Condoleezza Rice le mois dernier, pour constituer la base de négociations sérieuses. Par ailleurs, l’émissaire des Nations unies, Ibrahim Gambari, a qualifié les récents témoignages d’arrestations de dissidents en Birmanie « d’extrêmement troublants ». A l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères de la Thaïlande, il a appelé la junte militaire birmane à cesser immédiatement sa répression. Depuis hier, Ibrahim Gambari a entamé une tournée dans six pays asiatiques, dans l’espoir de trouver les soutiens nécessaires pour favoriser un retour à la démocratie. énergétique vis-à-vis de la Russie est forte. En marge de cette réunion, Vladimir Poutine a refusé de commenter l’information selon laquelle il serait visé par un complot destiné à l’assassiner lors de son voyage en Iran. Le président russe, qui se rend demain à Téhéran, aurait été averti selon le Kremlin des préparatifs d’un attentat suicide dont il serait la cible. Hier, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a estimé que ces informations étaient « totalement sans fondement », estimant qu’elles n’auraient « aucun effet sur le déroulement normal du programme établi ». Ehud Barak et Condoleezza Rice. LUXEMBOURG. La présidence portugaise de l’Union européenne a appelé tous les pays membres à montrer « la volonté politique » nécessaire pour surmonter les derniers obstacles avant l’adoption du traité remplaçant la Constitution européenne. ❚ UKRAINE. Un nouveau bilan porte à 14 le nombre de personnes tuées dans l’explosion de gaz, survenue samedi matin dans un quartier d’habitation de Dnipropetrovsk. ❚ ARABIE SAOUDITE. Les forces de sécurité saoudiennes ont arrêté dimanche un dernier suspect accusé d’être impliqué dans le meurtre par balles de quatre Français en février dernier. ❚ CHINE. Seize mineurs ensevelis depuis samedi dans une mine de l’est de la Chine à la suite d’un coup de grisou ont été retrouvés morts. ❚ INDE. Une explosion, dans un cinéma au nord du pays, a provoqué la mort de six personnes. Il semble que la bombe ait été placée dans les trois premiers rangs de la salle. GOH CHAI HIN/AFP DAVID SILVERMAN/REUTERS
L.HEALING/AFP POOL NEW/REUTERS D. SINISTERRA/AP www.directsoir.net ITALIE Walter Veltroni à la tête du nouveau Parti démocrate ■ Le maire de Rome, Walter Veltroni, a facilement remporté hier les primaires pour devenir le chef de file de la nouvelle formation de centre gauche italien, le Parti démocrate. Selon les dernières estimations, il remporterait 75,3% des voix et trois millions d’Italiens se seraient rendus aux urnes. Quatre autres candidats étaient en lice pour ces primaires. Aucun n’a été en mesure d'inquiéter le maire de Rome. Ce nouveau parti, en réunissant d’anciens communistes et les ex-démocrates chrétiens, a pour Le général dissident tutsi Laurent Nkunda, à Kachanga (est de la RDC), samedi. PÉTROCHIMIE Hugo Chávez et Raul Castro, à La Havane, en juin dernier. ■ Le président vénézuélien Hugo Chávez devait s’entretenir dans la journée avec Raul Castro d’un projet de construction d’un complexe pétrochimique commun, à Cienfuegos, dans la région centre de Cuba. La Havane et le Venezuela sont déjà engagés conjointement dans cette localité, dans la modernisation d’une COLOMBIE La mine d’or de Suarez, en Colombie. Accord Caracas-La Havane raffinerie de pétrole construite sous l’ère soviétique. Le futur complexe comprendrait une usine de production d’engrais, une unité de pétrochimie et une autre de traitement du gaz. L’investissement pour la première tranche de travaux se monterait à 136 millions de dollars. « C’est une grande raffinerie. Cuba et le Venezuela unis, nous pourrons acquérir la force nécessaire pour être indépendant pour toujours », a déclaré le président vénézuélien. Hier, Fidel Castro, encore convalescent, s’est entretenu au téléphone et en direct à la télévision avec Hugo Chávez. C’était la première fois depuis son accident, en juillet 2006, que les Cubains pouvaient entendre la voix du dictateur en direct. Vingt et un morts dans une mine ■ Il n’y a plus d’espoir de retrouver des survivants dans la mine d’or à ciel ouvert de Suarez (dans le sudouest de la Colombie), où est survenu un éboulement samedi. Les autorités ont abandonné leurs recherches hier, après avoir constaté qu’il n’y avait plus de corps sur le site. Le bilan définitif fait état de 21 morts et de 24blessés. Seize des personnes qui ont succombé à l’effondrement de la mine artisanale étaient des femmes. objectif de surmonter les crises internes du centre-gauche. Tout au long de la campagne, Walter Veltroni a assuré que le nouveau parti apporterait davantage de « stabilité » à l’exécutif. Pourtant ce matin, la majorité des journaux italiens soulignaient déjà le duel opposant le nouveau chef de file de la gauche au président du Conseil. Selon les analystes politiques, Walter Veltroni pourrait avancer la chute de Romano Prodi, actuellement au plus bas dans les sondages, bien avant la fin de la législature en 2011. L’ACTU MONDE 5 Fin de l’ultimatum pour les insurgés Le maire de Rome, Walter Veltroni. RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO ■ Les soldats dissidents du régime de Kinshasa avaient jusqu’à aujourd’hui pour déposer les armes. Ils s’exposaient en cas de refus à une nouvelle offensive des troupes loyalistes. La semaine dernière, les Forces armées congolaises (FARDC) ont déployé 15000 hommes au nord-ouest de Goma, et déjà repris plusieurs localités aux combattants insurgés, ralliés au général déchu tutsi Laurent Nkunda. La Mission de l’ONU en République démocratique, la Monuc, demandait aux 6000 hommes des troupes dissidentes de rejoindre le processus national de réforme de l’armée. Un processus de « brassage », qui prévoit le désarmement des troupes et la formation des hommes avant la réorganisation globale des unités. La Monuc aurait, avec Kinshasa, mis en place des « zones d’accueil » et des transports pour permettre aux soldats insurgés de se rendre. A. PIZZOLI/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :