Direct Soir n°220 11 oct 2007
Direct Soir n°220 11 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°220 de 11 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Bertrand Delanoë le maire capital

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
JEAN-LUC BERTINI/OPALE DR G. GARRIGOS Directsoir N°220/Jeudi 11 octobre 2007 14 CULTURE LIVRE Cancres, rassurez-vous Quinze ans après « Comme un roman », Daniel Pennac signe « Chagrin d’école ». Avant d’être professeur et romancier, l’auteur a été cancre, avant d’être « sauvé » par… des professeurs. L’ex-dernier de la classe Daniel Pennac. La mère de Daniel Pennac s’est vraiment beaucoup inquiétée pour son fiston.Tant et si bien qu’aujourd’hui encore, alors qu’il est l’un des auteurs français les plus populaires, elle n’est toujours pas certaine d’en avoir fini. Dans Chagrin d’école, Daniel Pennacchioni (son vrai nom) revient sur son lourd passé de cancre. Lui, l’auteur qui manie les mots, l’imagination et les idées avec autant de dextérité, avoue son impuissance de petit garçon face aux mathématiques, mais aussi au français et aux langues… Pourtant Daniel Pennac sera professeur, puis écrivain. Morale : il n’y a pas de fatalité. « Connaissez-vous le seul moyen de faire rire le bon Dieu ? Racontez-lui vos projets », est ainsi l’une des maximes que Pennacchioni, prof, dira aux mamans inquiètes. Il y a aussi cette ribambelle d’élèves croisés pendant TOP DES TOPS DR 1 Un secret UGC Distribution jkle plus de vingt-cinq ans d’enseignement. Des élèves paniqués, qui mentent ou qui volent, qu’il faut cerner pour mieux les aider, les intéresser. L’élève Daniel a été sauvé, dans son adolescence, par quelques professeurs intelligents. Dont l’un, qui, au lieu d’une dissertation, lui a demandé un roman. Démarche insolite mais qui sauvera un garçon qui ruminait ses échecs et n’avait plus confiance. Il s’agit donc d’un livre optimiste, drôle et inhabituel. Il n’y a pas de leçon sur l’école, pas de théorie sur les pratiques professorales, juste un témoignage sur l’importance, peut-être sousestimée, de la passion des professeurs, de leur engagement auprès de leurs élèves. Chagrin d’école, Daniel Pennac, éditions Gallimard, 305 p., 19 €. FESTIVAL Tempête musicale en Isère EXPOSITION THÉÂTRE Titouan Lamazou et ses femmes ■ Titouan Lamazou a abandonné les courses à la voile en 1996, pour se consacrer pleinement à la peinture et à la photo. Mais l’ancien navigateur n’a pas perdu le goût des voyages et des escales. Durant six ans, il a sillonné la planète pour rencontrer des femmes d’âges et d’horizons divers. Il est revenu de ses pérégrinations avec des portraits sous différentes formes : croquis, dessins, peintures, photographies, carnets de voyage, vidéos… Nommé par l’Unesco « artiste de la paix », Titouan Lamazou entend ainsi adresser une belle déclaration d’amour à la féminité dans toute sa diversité. A partir d’aujourd’hui, l’artiste expose ses muses au Musée de l’Homme, rebaptisé pour l’occasion Musée de la Femme. Il a aussi publié un beau livre aux éditions Gallimard. Jusqu’au 30 mars, Musée de l’Homme, Palais de Chaillot, 17, place du Trocadéro, Paris 16 e (0144057272). Fermé le mardi. Nocturne jusqu’à minuit le vendredi. Femmes du monde, Gallimard, 40 €. ■ Le Rocktambule bat son plein. Ce festival grenoblois, qui se donne pour but de promouvoir les artistes locaux, fait aussi la part belle aux artistes confirmés. La 13 e édition offre une belle affiche rock (Hey Hey My My, Prohom), dub (High Tone), rap (Hocus Pocus), chanson française (Adrienne Pauly), et reggae africain (Tiken Jah Fakoly). De quoi faire vibrer les « rocktambules ». Rocktambule. Jusqu’au 20 octobre dans les salles de Grenoble et ses environs. Programmation complète sur www.rocktambule.com. Le peuple de l’herbe jouera au festival Rocktambule. 2 Resident Evil : Extinction Metropolitan Film Export Les dessins de femmes de Lamazou sont à Chaillot. 99 F L’ennemi La vengeance 3 4 Pathé Distribution intime 5 dans la peau SND Paramount Pictures jkle jkle jkle jkle Un secret partagé. Beau succès au box-office cette semaine pour le nouveau film de Claude Miller, Un secret. Quatre ans après La petite Lili, le réalisateur raconte l’histoire d’un lourd secret familial pendant l’Occupation, avec Patrick Bruel, Cécile de France et Ludivine Sagnier. Le film est adapté du roman autobiographique de l’écrivain et psychanalyste Philippe Grimbert, qui a lui-même choisi Claude Miller pour porter son livre à l’écran. Légende : (e) nouvelle entrée - Source : www.cbp-boxoffice.com TITOUAN LAMAZOU Gérard Darmon et Thierry Frémont. Une bonne cure d’Amanda Sthers ■ Après le succès du Vieux juif blonde l’an dernier, Amanda Sthers signe Thalasso. L’histoire d’un coup de foudre amical entre Jean (Thierry Frémont, un brin décevant) et Aristide (Gérard Darmon, qui fait un retour gagnant au théâtre après dix ans d’absence). Dès que le rideau se lève, le style Sthers est reconnaissable : un humour immédiat et ciselé. Thalasso, au Théâtre Hébertot, 78 bis, bd des Batignolles, Paris 17e. www.theatrehebertot.com ROMAN Le diable existe ■ Qu’est-ce qui a fait d’Adolf Hitler une figure absolue du mal ? Cette question a préoccupé nombre d’historiens ou romanciers. Avec Un château en forêt, Norman Mailer tente d’apporter des éléments de réponse en racontant la jeunesse du dictateur. Pour son premier roman depuis une décennie, cette grande figure des lettres américaines prend un ton iconoclaste. Il s’attelle à la psychanalyse du petit Adolf et fait de lui l’enjeu d’une bataille métaphysique et surnaturelle. Le narrateur du livre est ainsi un envoyé de Satan qui va manœuvrer pour que Hitler, le diable au corps, devienne un jeune homme obsédé par l’idée de grandeur au détriment de la morale. Un château en forêt, de Norman Mailer, Plon, 22 €. Norman Mailer. P.GELY/AGENCE BERNAND C. PABST
S. HANOVER/2007 UNIVERSAL STUDIOS DR www.directsoir.net Alison Scott (Katherine Heigl) et Ben Stone (Seth Rogen), improbables futurs parents. Le mythe de l’enfant sauvage revu par Brook. DVD Paris Honoré ■ Dans Paris a marqué l’année dernière la rencontre entre le très doué Christophe Honoré et le grand public. Simplifiant son cinéma (excepté dix premières minutes indigestes), le réalisateur rend dans ce troisième long-métrage un vibrant hommage à la Nouvelle Vague et à ses maîtres, Truffaut ou Demy. Honoré y télescope tragique (avec Romain Duris) et légèreté (avec Louis Garrel, digne héritier de Jean-Pierre Léaud), tout en renouvelant la manière de filmer la rive gauche parisienne. Dans Paris offre aussi des moments chantés touchés par la grâce, à l’image d’un inoubliable Cambodia de Kim Wilde et d’Avant la haine, titre composé par Alex Beaupain, grand complice du réalisateur. Christophe Honoré prolongera cette veine Retour à l’état sauvage « Ce rôle me plaisait parce qu’il repose sur une situation parfaitement vraisemblable et qu’il ne tombe jamais dans la bouffonnerie » Katherine Heigl ■ Après un crash aérien pendant la Seconde Guerre mondiale, un groupe de jeunes garçons tente de s’organiser pour survivre sur l’île où il a atterri. Mais rapidement, deux clans rivaux se forment. Pour sa première réalisation au cinéma en 1963, Peter Brook, homme de théâtre, porte à l’écran Sa majesté des mouches, premier roman de William Golding, prix Nobel de littérature en 1983. Sa majesté des mouches (reprise) de Peter Brook, en salle. Peut-on encore filmer la capitale française après la Nouvelle Vague ? Avec « Dans Paris », Christophe Honoré répond « oui ». Le troisième film de Christophe Honoré. musicale avec Les chansons d’amour, situant cette fois-ci l’action sur la rive droite de Paris. Dans Paris, de Christophe Honoré, Aventi, 17 €. GEMENI FILMS Bébé surprise ★★★★★ « En cloque, mode d’emploi », ou comment devenir adulte en neuf mois. Deux ans après le succès de son premier long-métrage, 40 ans, toujours puceau, Judd Apatow réunit de nouveau ses meilleurs amis, son collaborateur préféré, son épouse et ses filles, pour concocter une comédie plutôt agréable. En tête de ce casting très familial : Seth Rogen, découvert par le réalisateur dans les séries Freaks & Geeks et Undeclared, dont il était producteur à l’époque. Séduit par leurs précédentes collaborations, Judd Apatow n’a pas hésité à lui confier le premier rôle d’En cloque, mode d’emploi. Ce Québécois de 25 ans, au visage poupon, y campe le personnage de Ben Stone, adolescent attardé, heureux de ne rien faire avec ses amis, adeptes de drogues douces et de scènes de nu au cinéma.Tout change lorsqu’il couche avec la jeune présentatrice de télévision Alison Scott (Katherine Heigl). Huit semaines plus tard, la ravissante blonde, bon chic bon genre et bosseuse, s’aperçoit qu’elle est enceinte du looser avec lequel elle n’a passé qu’une nuit. Bien que ce soit tout à fait CULTURE 15 CINÉMA inattendu, elle décide de garder le bébé et d’avertir le papa. L’absurdité de la situation donne tout son sel à cette comédie, interprétée par des acteurs de talent. Katherine Heigl, révélée par la série Grey’s Anatomy, dans laquelle elle incarne le docteur Izzie Stevens, prouve son savoir-faire avec ce premier rôle significatif sur grand écran. Sincère et généreuse dans son jeu, elle attire la sympathie des spectatrices, qui n’ont aucun mal à s’identifier à son personnage. Dans la cuvée des comédies américaines actuelles qui mettent en scène de jeunes adultes face à leurs difficultés à grandir, les films de Judd Apatow se démarquent. Ses choix artistiques, la finesse de son écriture et l’habileté des acteurs dont il s’entoure, lui permettent de conjuguer intelligemment humour et émotions. En cloque, mode d’emploi n’est pas un chef-d’œuvre, mais le scénario est cohérent, les personnages attachants et les spectateurs rient beaucoup. En cloque, mode d’emploi, de Judd Apatow, en salle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :