Direct Soir n°219 10 oct 2007
Direct Soir n°219 10 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°219 de 10 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Condoleezza Rice ambassadrice de la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
JB AUTISSIER/PANORAMIC SEB. BOUÉ/FEP/PANORAMIC Directsoir N°219/Mercredi 10 octobre 2007 12 SPORTS A 23 ans, Luc Abalo est l’une des nouvelles vedettes de cette équipe de France de handball qui gagne. Champion d’Europe en 2006 avec les Bleus, le gamin du Val-de-Marne est aujourd’hui l’un des hommes à la mode dans le handball mondial. Né d’un père togolais et d’une mère guinéenne, il signe sa première licence à 12 ans, dans le club de sa ville, l’US Ivry. Déjà, le jeune Luc est arrière droit. Sa taille (1,82 m), pourtant, l’aurait destinée à d’autres tâches. A 23ans, Abalo la star, joue toujours à droite, et compense désormais sa grande hauteur pour ce FOOTBALL ■ Vainqueur de la Ligue des champions en mai dernier, avec le Milan AC, le milieu de terrain brésilien a été élu meilleur joueur de l’année par ses pairs, remportant ainsi le trophée Fifa Pro Award 2007. A 25 ans, le prodige milanais succède à son compatriote Ronaldinho, sacré les deux années précédentes. Ricardo Izecson Dos Santos Leite, plus singulièrement connu sous le nom de Kaká, sera également l’un des grands favoris pour l’élection du prochain Ballon d’or, en décembre. HANDBALL A la veille d’affronter le FC Barcelone en Ligue des champions de handball, l’US Ivry, deuxième du championnat de France, compte sur son incontournable ailier international, le jeune Luc Abalo. Abalo, l’atout maître Luc Abalo joue en sélection nationale depuis plus de deux ans. Ici, le 16 avril 2006, face au Danemark. GC/SH/GETTY IMAGES Kaká au top poste d’ailier par un dynamisme remarquable. Sitôt la retraite de Greg Anquetil annoncée, Luc Abalo entre en équipe de France, à l’aube de ses 21 ans. Meilleur arrière droit du championnat de France en 2005, 2006 et 2007, meilleur joueur de D1 en 2007 pour accompagner le titre de champion de France du club francilien, au niveau national, il avait, semble-t-il, fait le tour de son sujet, glanant une à une les récompenses. Prolongement normal de son explosion au niveau national, l’Ivryen s’est engagé pour la prochaine saison avec le club espagnol de Ciudad Real. Ainsi, « Lucio » espère des ■ La place Napoléon, à Fontainebleau, accueille l’exposition Du coq à l’art, du 13 au 18octobre. Les sculptures de l’emblème français ont été réalisées par des artistes et sportifs, dont le plus célèbre est Frédéric Michalak. Les coqs en fibres de verre seront vendus aux enchères, le 18 octobre, au profit d’Un maillot pour la vie. L’association, qui fête ses 7 ans, aide aussi les enfants malades avec les visites de sportifs à leur chevet. PASCALE DUMONS RUGBY Les Coqs de l’espoir PH PERUSSEAU/FEP/PANORAMIC SEMI-MARATHON La traversée de Paris ■ La 29 e édition des 20 km de Paris, qui aura lieu ce dimanche 14 octobre, doit réunir 20000 participants. Les athlètes parcourront les plus belles rues de la capitale. Le public pourra suivre la course, grâce aux nombreux emplacements mis à leur disposition. Les spectateurs seront aussi les bienvenus au village tour Eiffel, QG de la manifestation. L’événement se placera sous le signe du sport, de la convivialité et de la solidarité. A seulement 23 ans, Luc Abalo est international français depuis juillet 2005. Il a inscrit la bagatelle de 155 buts en 48 sélections avec l’équipe de France. Soit une moyenne de 3,2 réalisations par match. titres européens. Il retrouvera son coéquipier chez les Bleus, Didier Dinart. Demain, il goûtera déjà à la saveur que proposent les grands d’Espagne. Pour la troisième journée de Ligue des champions, Ivry ira en Espagne pour vaincre le grand FC Barcelone. Deuxième de leur groupeA, derrière les Catalans, les Français devront prendre des points afin de conserver cette place, convoitée également par les Russes d’Astrakhan. Une nouvelle fois, c’est à Abalo (5,5 buts par match depuis le début de la compétition) que reviendra la mission de dynamiter la solide défense espagnole. ATHLÉTISME « Marathon man Diniz » ■ Le champion d’Europe du 50 km marche, YohannDiniz, a décidé de participer au marathon de New York. Le capitaine de l’équipe de France souhaite boucler la célèbre course en moins de 3 heures. Le récent médaillé d’argent aux championnats du monde relève ainsi un nouveau challenge. « Marcher le marathon de New York a toujours été un défi pour moi. Aujourd’hui, je me sens prêt à le relever, car pour moi rien n’est impossible. » Coup de pub pour son célèbre sponsor aux trois bandes, ou recherche de performance nouvelle pour l’athlète ? Certainement un peu des deux. Ivry, un grand club français ■ L’Union sportive d’Ivry handball est fondée en 1947 par Maurice Dubrez, enseignant en EPS, et Paul Merighuet. Le club accède à la première division dix ans plus tard, en 1957. Rapidement, tant à 11, qu’à 7, les équipes féminines et masculines de handball de l’US Ivry accumulent titres et sélections, et permettent au club de se construire l’un des plus grands palmarès du handball français. Le club compte 28 internationaux masculins (avec René Richard, capitaine de l’équipe France dans les années 1960). L’an dernier, l’US Ivry a réalisé le doublé Coupe-championnat, rééditant son exploit de 1997, frôlant de peu un historique triplet en s’inclinant en finale de Coupe de la Ligue. Cette année, les Ivryiens veulent conserver leur titre et briller en Ligue des champions. TSCHAEN/SIPA RAPPORT Pour des stades sans violence ■ Les sénateurs Martin et Murat, auteurs d’un rapport pour lutter contre la violence, ont dévoilé leurs propositions. L’une d’entre elles encourage la mise en place de policiers référents dans tous les clubs à risque. Autre proposition : développer le dialogue avec l’ensemble des associations de supporters. M. PONOMARENKO/ICON SPORT
S. REYT/ICON SPORT R. PRATTA/REUTERS www.directsoir.net RUGBY Un arbitrage contesté L’arbitre sud-africain Jonathan Kaplan. ■ Hier, les arbitres mandatés pour les deux demi-finales de la Coupe du monde de rugby ont été désignés. Surprise ! La rencontre France- Angleterre sera dirigée par Jonathan Kaplan, assisté de Marius Jonker. Les qualités d’arbitre de ces deux hommes sont unanimement louées. Mais, de là à mettre à la charge de deux Sud-Africains la gestion d’une demi-finale qui délivrera le nom de l’adversaire des Boks (si ceux-ci accèdent en finale), le choix est osé. La fédération sud-africaine ne se préférerait-elle pas affronter l’Angleterre que la France, qui joue chez elle ? 9 ne D’autre part, le deuxième assistant de Kaplan sera le Néo-Zélandais Paul Honiss, dont l’équipe s’est sentie flouée par les décisions arbitrales face aux Bleus. Pourrait-il vouloir faire réparation en favorisant, cette fois-ci, les Anglais, adversaires des Français ? Le choix aurait pu paraître anodin, si, dans le même temps, un arbitre français avait été désigné, ne serait-ce qu’à la vidéo de la seconde demifinale. Or, SteveWalsh, l’arbitre du match Afrique du Sud-Argentine sera dûment assisté par deux arbitres… anglais ! Le choix des officiels ne semble pas très judicieux. En effet, il est étrange qu’aucun représentant des arbitres hexagonaux ne figure dans le dernier carré, malgré la légitimité d’un homme expérimenté comme Joël Jutge. Il faudra souhaiter une entière partialité des sifflets choisis. En cas d’erreurs grossières qui aboutiraient à une finale Angleterre-Afrique du Sud, on pourrait voir naître un scandale. Des accusations qui fustigeraient un échange de procédés entre deux fédérations complices, et la très anglosaxonne International Rugby Board. Mais tout ceci, après tout, n’est qu’hypothèse. Seule la réalité du terrain doit parler. FOOTBALL Le Real Madrid veut Villa À SAVOIR FLASHPRESS équipes ont leur ticket pour le tournoi de basket messieurs des JO de Pékin en 2008. Les Etats-Unis, la Russie et l’Argentine sont les grands favoris. Les trois dernières places se disputeront lors du tournoi pré-olympique. Suite à un mauvais Euro, la France participera pas à l’épreuve. ■ A peine la saison 2007-2008 entamée, le Real prépare déjà l’avenir. Dans sa volonté de rendre plus espagnole son équipe pour la saison prochaine, le président du Real Madrid, Ramon Calderon, souhaiterait recruter l’attaquant du FCValence, David Villa. S’il joignait la capitale, l’international pourrait tripler son salaire. Pour le moment, sa clause de libération est fixée à 150 millions d’euros. David Villa, du FC Valence. COUPE DU MONDE DE RUGBY Les vainqueurs des Blacks reconduits Bernard Laporte et Jo Maso ont décidé de miser sur la stabilité pour la demi-finale de samedi face aux Anglais. Le sélectionneur n’a opéré aucun changement dans le groupe des 22. L’équipe alignée face aux Blacks sera reconduite. On s’attendait pourtant à la présence de Sébastien Chabal, véritable icône en Angleterre, mais le célèbre barbu restera sur le banc. Betsen, blessé face aux Blacks, est remis de son KO et sera donc aligné. A l’ouverture, Beauxis est une nouvelle fois préféré à Michalak, et Traille conserve sa place à l’arrière, au détriment de Poitrenaud. Le sélectionneur semble une nouvelle fois compter sur le jeu au pied pour occuper le terrain adverse. Un choix tactique qui peut sembler étonnant, face à des Anglais sans grande inspiration lorsqu’il s’agit de produire du jeu. En alignant un pack puissant et expérimenté, qui a renversé les avants blacks, Laporte veut battre les Anglais à leur propre jeu. Les avants français auront pour mission de mettre à mal la mêlée Poitrenaud, Michalak et Clerc, samedi dernier, après leur victoire contre les Néo-Zélandais, à Cardiff. L’ESPOIR SPORTS 13 Bernard Laporte et son staff ont livré la composition de l’équipe de France qui affrontera en demi-finale l’Angleterre, samedi à 21 heures, au Stade de France. FOOTBALL Tirage au sort de la Coupe de l’UEFA ■ Le tirage au sort de la seconde phase de la Coupe UEFA a été effectué mardi midi. Ce sont 40 équipes réparties dans huit groupes qui s’affronteront pour une place en 16 e de finale. Trois équipes françaises sont encore en lice dans cette compétition. Dans le groupe D, Rennes devra se méfier Le Rennais Sylvain Marveaux. anglaise, fierté et fer de lance du XV de la Rose. Le XV tricolore pourra aussi compter sur ses trois quarts, individuellement et collectivement meilleurs que leurs adversaires, pour faire la différence. Le retour en forme de Yannick Jauzion, leader des lignes arrières, est un plus pour toute l’équipe. Sur le banc de touche, des joueurs tels que Michalak, Chabal, Dominici ou encore Szarzewski peuvent apporter leurs « folies » en cours de seconde période. Attention toutefois aux champions du monde en titre et à leur génie Jonny Wilkinson. Rien n’est gagné. LE XV DE FRANCE Traille - Clerc, Marty, Jauzion, Heymans - (o) Beauxis, (m) Elissalde - Dusautoir, Bonnaire, Betsen - Thion, Pelous - De Villiers, Ibanez (cap.), Milloud. Remplaçants : Szarzewski, Poux, Chabal, Harinordoquy, Michalak, Dominici, Poitrenaud. PARMENTIER, l’éclosion ■ A 21 ans, la tenniswoman Pauline Parmentier continue sa progression. A Tashkent, en Ouzbékistan, la jeune Française a remporté son troisième tournoi WTA de l’année. Opposée en finale à la Biélorusse Victoria Azarenka (32 e mondiale), quart de finaliste du dernier US Open, la Cucquoise, 61 e joueuse mondiale, réalise un bond de 26 places au classement WTA. des Allemands de Hambourg. Toulouse (groupe E) et Bordeaux (groupe H) affronteront respectivement Leverkusen et Galatasaray pour la première place de leur groupe. On notera les chocs entre Villareal et la Fiorentina (groupe C) et le Bayern face aux Anglais de Bolton. J.B. AUTISSIER/PANORAMIC FEP/PANORAMIC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :