Direct Soir n°214 3 oct 2007
Direct Soir n°214 3 oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°214 de 3 oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Cécile de France secrets d'une réussite

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DPPI A. MORTON/FLASHPRESS Directsoir N°214/Mercredi 3 octobre 2007 12 SPORTS « El Nino » sera l’atout offensif numéro un de Liverpool, qui reçoit ce soir l’Olympique de Marseille. A 23 ans, Fernando Torres fait déjà figure de joueur d’expérience. Ses 15 buts marqués en 43 matchs pour la sélection espagnole l’attestent. Enfant chéri du pays, le joueur débute sa carrière à 17 ans, à l’Atletico Madrid, le grand rival local du Real. Durant ses cinq saisons au club, Fernando Torres dispute 214 matchs et inscrit 82 buts pour le club, au point de devenir l’idole de tous les supporters madrilènes et du Stade Vicente Calderon. Mais LECTURE ■ Les 100 raisons de préférer le rugby au foot : c’est ce que nous expose Romain Allaire. Un livre à offrir à tous ceux qui ne jurent que par le football, mais aussi aux amoureux du rugby qui clament que le ballon ovale sera toujours plus beau que le ballon rond. L’auteur se fait aider dans cette mission par Christophe Dominici, qui, dans une interview croisée avec Basile Boli, prouve que son ballon est vraiment le plus beau. Les 100 raisons de préférer le rugby au foot, Hugo Sport, 10 €. FOOTBALL L’Olympique de Marseille se déplace ce soir à Liverpool. La tâche s’annonce difficile pour les joueurs phocéens, d’autant que chez les Reds rôde un véritable chasseur de but : le prodige ibérique Fernando Torres, nouveau fer de lance d’une équipe de la Mersey plus ambitieuse que jamais. Le nouveau roi d’Anfield Fernando Torres, 23 ans, s’affirme comme l’attaquant n°1 du Liverpool FC. DR Le rugby plaque le football REUTERS LIVERPOOL Réduction de peine pour Michael Shields ■ Le fan de Liverpool coupable de tentative de meurtre sera libéré le 30mai 2010. Fixée à 15ans, la peine a été revue à10 ans, avant d’être réduite, mardi, de 10 mois. Martin Georgiev avait été gravement blessé à la tête par un pavé lancé par le jeune Reds de 21ans, en marge de la finale de Ligue des champions en 2005, en voulant faire cesser une bagarre de rue entre personnes ivres, dont faisait partie Michael Shields. DR LIVRE Tout apprendre sur le rugby ■ Philippe Behar nous livre un ouvrage complet sur le rugby, qui renseignera tous les amateurs du ballon ovale sur les subtilités de ce jeu et les finesses de son règlement. Il nous présente un historique précis, complet de l’ovalie et livre un guide de la Coupe du monde 2007 qui permet au lecteur de parfaitement maîtriser les subtilités de ce jeu. Le rugby, j’ai tout compris, de Philippe Behar, Chiron, 17 €. Fernando Torres a remporté deux championnats d’Europe avec les équipes jeunes espagnoles. Le premier en 2001, avec les moins de 16 ans, et le second en 2002, avec les moins de 19 ans. A chaque fois, il a remporté le titre de meilleur joueur. les performances mitigées de l’autre club de Madrid n’offrent que peu d’échos aux exploits de son « goléador ». Convoité par les plus grands clubs européens depuis plusieurs saisons, l’icône des « Colchoneros » rejoint Liverpool en 2007, moyennant 36 millions d’euros. Il devient ainsi le footballeur espagnol le plus cher de l’histoire. Raphael Benitez, son compatriote et entraîneur, semble d’ores et déjà ravi de sa nouvelle recrue. Réaliste, technique et physique, Torres s’affirme comme l’attaquant numéro un du club. Il marque six buts en neuf apparitions, dont un triplé lors du troisième tour de la Coupe de la Ligue anglaise, face à Reading le 25 septembre dernier, et devient le meilleur buteur des Reds. Le jeune Espagnol est déjà la coqueluche d’Anfield. Liverpool aura besoin de tout le talent de son jeune attaquant pour remporter un championnat d’Angleterre qui le fuit depuis 17ans, et pourquoi pas ajouter une sixième Ligue des champions à son palmarès. L’Olympique de Marseille et son nouvel entraîneur, Eric Gerets, sont prévenus, les défenseurs devront surveiller de près le jeune prodige. BAYERN DE MUNICH Uli Hoeness critique Lukas Podolski ■ Uli Hoeness, manager général du Bayern Munich, en veut à Lukas Podolski. Selon le technicien allemand, l’attaquant n’a « encore rien prouvé ». Arrivée en 2006 de Cologne avec le statut de grand espoir, Podolski joue et marque peu. « Cela fait bientôt un an et demi qu’il est au Bayern et il doit montrer ce qu’il vaut cette saison », a déclaré Hoeness au quotidien Süddeutschen Zeitung. Podolski, 22 ans, s’est vu poser un ultimatum par le dirigeant munichois : « Dans les six à huit mois à venir, il doit nous montrer qu’il a ce qu’il faut pour réussir. » Cette saison, Podolski est en concurrence avec l’Italien Luca Toni et les internationaux allemands Miroslav Klose et Jan Schlaudraff. Liverpool, la légende britannique ■ Le Liverpool FC débute dans le championnat anglais en 1893. Le club remporte son premier titre en 1901, dans une tenue rouge et blanche. Ce n’est véritablement qu’avec l’arrivée du manager Bill Shankly, en 1959, que Liverpool glane ses galons d’équipe légendaire. Shankly ordonne que les joueurs soient vêtus entièrement de rouge afin d’effrayer l’adversaire : les Reds sont nés. Le club remporte de nombreux titres nationaux (18 à ce jour) et se fait un nom en Europe grâce à sa victoire en Coupe de l’UEFA en 1973. Sous la direction de Bob Paisley et Joe Fagan, les Reds entrent dans la légende avec quatre succès en Coupe des clubs champions (ancêtre de la Ligue des champions) entre 1977 et 1984. Mais la folie des hooligans en 1985 lors de la finale face à la Juventus (39 supporters meurent) entraîne la descente aux enfers du club anglais. En 2001, Liverpool renaît de ses cendres avec cinq trophées remportés par l’équipe de Gérard Houllier. Depuis, Liverpool ne cesse sa montée en puissance, en témoigne sa victoire en Ligue des champions de 2005. SIPA FAIT DIVERS Dennis Rodman en garde à vue ■ L’ancienne vedette des Chicago Bulls, Dennis Rodman, est actuellement en garde à vue pour avoir tabassé une femme dans une discothèque de Newport Beach, en Californie. Accusé de viol en 2000, Rodman aurait cette fois-ci laissé « une énorme marque » sur le postérieur de la victime, selon un témoin de la scène. PROPAGANDA/UMA
J.-M. LIOT/DPPI T. YAMANAKA/AFP H. BELLENGER/ICON SPORT www.directsoir.net BASKET Les Bleues jouent gros L’Espagne a battu la France, lundi. ■ Les Françaises affrontent la Serbie, ce soir à 21h, à Ortona (Italie), au deuxième tour des championnats d’Europe. Une rencontre décisive pour les filles de Jacky Commères. Battues lundi par l’Espagne (53-63), les Tricolores, troisièmes du groupe F, devront impérativement s’imposer face aux coéquipières de Sonja Petrovic, afin de conserver cette place et ainsi accéder aux quarts de finale de la compétition. En cas de défaite, la France ne dirait pas obligatoirement au revoir à la qualification, mais elle n’aurait plus vraiment son destin entre les mains. défaites consécutives lors des trois dernières rencontres de L’Olympique Lyonnais en Ligue des champions (2 à 0 face à la Roma l’année dernière en 8 es de finale, 3 à 0 contre Barcelone et les Rangers pour l’édition 2007-2008). Un triste record pour le club rhodanien dans cette prestigieuse compétition, qui n’avait plus perdu en match 3de poule à domicile depuis 5 ans. TENNIS Razzano poursuit sur sa lancée La Française Virginie Razzano. ■ Après avoir remporté dimanche le premier tournoi de sa carrière à Guangzhou (Chine), la Française Virginie Razzano continue de dérouler. La Nîmoise de 24 ans s’est qualifiée cette nuit pour les quarts de finale du tournoi WTA de Tokyo, en battant facilement la Britannique Elena Baltacha, sortie des qualifications, en deux sets (6-2, 6-2). Pour une place dans le dernier carré, Razzano affrontera une autre Française, Camille Pin, qui s’est qualifiée en se débarrassant sans problème de la Croate Jelena Kostanic (6-1, 6-0). Un duel 100% tricolore, qui assurera à la France une représentante en demi-finale. VOILE Bataille navale sur Eurosport Le Trophée Clairefontaine existe depuis 1990. À SAVOIR TSCHAEN/SIPA ■ Ce soir, Eurosport diffuse un reportage consacré au Trophée Clairefontaine, qui réunit huit des meilleurs marins français et suisses : Luc Dubois (Team Alinghi, double vainqueur de l’America’s Cup), Michel Desjoyeaux, Loïck Peyron ou encore Franck Cammas vont batailler ferme dans la baie de La Trinité-sur-Mer, pour remporter cette 18 e édition. L’idée forte du Trophée Clairefontaine est d’opposer des champions aux origines différentes (voile olympique, courses océaniques en solitaire ou en équipage, etc.), en leur confiant le même matériel, le catamaran monotype SailingOne (7,65 m). FOOTBALL/LIGUE DES CHAMPIONS Marseille veut y croire En dépit d’un début de saison catastrophique, ponctué par l’arrivée d’Eric Gerets, en place d’Albert Emon, Marseille a quelques raisons d’espérer un exploit sur la pelouse de Liverpool. Eric Gerets va-t-il relever le club phocéen ? A cette question brûlante, aucune réponse définitive ne pourra être apportée ce soir après le match face à Liverpool. D’abord puisque l’adversaire du soir, vainqueur puis finaliste de la Ligue des champions ces deux dernières années, représente un obstacle colossal et qu’en cas de défaite, rien, ni personne, ne pourra condamner la performance de Marseille. D’autre part on ne pourra pas juger la performance du nouvel OM, version Gerets, sur une seule représentation. La rencontre de ce soir a un caractère spécial. Elle va constituer la première rencontre sur le banc, de celui que toute la Canebière espère être le sauveur olympien, sans pour autant revêtir le statut de match test, censé révéler, les progrès de l’équipe. Pour autant, Marseille a des raisons d’espérer un authentique Les Marseillais attendent un exploit de la part de Djibril Cissé et de ses coéquipiers, ce soir à Anfield Road. ESPOIR SPORTS 13 exploit, puisque jamais un club français n’a remporté le moindre match dans l’enfer d’Anfield. Seul l’OM de Drogba, il y a tout juste trois ans, avait tenu tête aux Reds sur leur pelouse fétiche. Si les Phocéens pleurent encore le départ de l’Ivoirien, ils devront croire ce soir à l’association Zenden-Cissé, puisque le duo totalise 71 matchs en deux saisons à Liverpool. On l’a dit, Cana et ses hommes n’ont rien à perdre sur ce match et ne devraient pas être sujets à la pression. D’autant plus qu’en l’emportant face à Besiktas, il y a quinze jours, ils se sont octroyé un droit à l’erreur qu’ils pourront faire valoir à Porto ou à Liverpool, ce mercredi. Une dynamique positive en Ligue des champions à laquelle on peut ajouter le sempiternel choc psychologique, hypothétiquement créé par l’arrivée du Belge. Marseille peut faire un résultat ce soir, à condition de jouer. Gerets, lui, peut se faire, d’ores et déjà, adopter. STEVE MANDANDA ■ A 22 ans, Mandanda se positionne comme l’un des tout meilleurs gardiens de but français. Natif de Kinshasa (République démocratique du Congo), formé au Havre, il a rejoint l’Olympique de Marseille cet été pour suppléer Cédric Carrasso. Suite à la blessure de ce dernier, c’est désormais l’international espoir qui garde les cages phocéennes. Auteur d’un très bon début de saison, il aura un rôle déterminant ce soir face à Liverpool. RUGBY Composition du XV de France face à la Nouvelle-Zélande : Beauxis à la baguette ■ Bernard Laporte a livré ce matin la composition de l’équipe qui affrontera les All Blacks, samedi soir, à Cardiff, au pays de Galles. Les titularisations de Damien Traille à l’arrière et de Lionel Beauxis au poste de demi d’ouverture montrent la volonté du sélectionneur de miser sur un jeu d’occupation du terrain au pied. Devant, c’est l’expérience qui devra faire la différence, avec les rentrées d’Ibanez et de Pelous, leaders désignés du groupe France. Le XV tricolore pour le quart de finale : Traille - Clerc, Marty, Jauzion, Heymans - (o) Beauxis, (m) Elissalde - Dusautoir, Bonnaire, Betsen - Thion, Pelous - De Villiers, Ibanez (cap.), Milloud. Remplaçants : Szarzewski, Poux, Chabal, Harinordoquy, Michalak, Dominici, Poitrenaud. P.PERUSSEAU/ICON SPORT M. TAAMALLAH/ABACA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :