Direct Soir n°212 1er oct 2007
Direct Soir n°212 1er oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°212 de 1er oct 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Valérie Pécresse : « l'université n'attend pas »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CAMELEON Directsoir N°212/Lundi 1 14 SPORTS er octobre 2007 RUGBY/COUPE DU MONDE France/Nouvelle-Zélande le 1/4 de finale de la vérité Les Néo-Zélandais, ici menés par Richard McCaw, affronteront les Bleus samedi. RECORD À SAVOIR FLASH PRESS Le XV de France s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du monde, en battant la Géorgie 64 à 7. Il retrouvera la Nouvelle- Zélande le 6 octobre, sur la pelouse de Cardiff, au pays de Galles. La France devait impérativement l’emporter sur la pelouse du Stade Vélodrome dimanche soir pour se qualifier pour les quarts de finale. C’est chose faite. Contre une équipe géorgienne émoussée, les hommes de Bernard Laporte n’ont pas failli à leur tâche, marquant 64 points et n’en encaissant que 7.Tout n’a pourtant pas été parfait pour le XV de France, encore inconstant, alors qu’il ne craignait par grand-chose des Géorgiens, épuisés après leur match victorieux contre la Namibie. Mais la question était surtout de savoir contre qui jouerait l’équipe de France lors des quarts de finale. La réponse est venue du Parc des Princes, où les Irlandais se sont montrés incapables de battre l’équipe argentine, laquelle a joué un rugby sans grand génie, mais efficace (15-30). Les Bleus seront donc opposés samedi aux terribles All Blacks, sur la pelouse de Cardiff. Terribles oui, mais imbattables non, car comme s’accordent à le dire de nombreux spécialistes de l’ovalie, la seule nation qui a les capacités de battre actuellement la Nouvelle-Zélande est bien la France. La France du rugby « champagne », la France du « French Flair », la France de la Coupe du monde 1999 lors de la demi-finale contre ces mêmes Blacks.Totalement laminés en première mi-temps, puis transcendés en seconde, les Bleus avaient alors fait plier le grand Jonah Lomu en personne (43-31). Il y a des raisons de rêver, même si les plus pessimistes vous diront que l’affaire est pliée, que les Bleus ont loupé leur Coupe du monde. Les plus courageux diront que sur un match tout peut arriver, qu’un Dominici en pleine forme peut faire tourner en bourrique n’importe quel monstre Black. Qu’un Chabal peut briser n’importe quelle défense. Qu’un Elissalde peut contourner n’importe quelle mêlée. L’heure des choix est arrivée pour Bernard Laporte, construire une équipe au jeu léché, mais sans grande passion, ou laisser les hommes prendre du plaisir dans un match où ils n’auront rien à perdre, où l’audace aura plus de place que la perfection. GEBRE roi du marathon ■ L’Ethiopien Haile Gebreselassie, 34 ans, a battu hier à Berlin le record du monde du marathon. En avalant la distance de 42,195 km en 2 h 04 min 26s, le double-champion olympique du 10 000 m a amélioré de 29 secondes le précédent chrono, œuvre du Kenyan Paul Tergat. Déjà détenteur du record du semi-marathon, l’Ethiopien a promis de revenir au pied de la Porte de Brandebourg pour les Mondiaux de 2009. Lilian Compan (Caen) et Mauro Cetto (Toulouse). A. SCHMIDT/AFP D. HECKER/AFP H. SAJJAD/AFP Y. NAKAO/REUTERS TENNIS Le bon dimanche des Français Richard Gasquet. 3 et ■ Hier, dans la matinée, Virginie Razzano remportait le premier tournoi de sa carrière à 24 ans. Une victoire en finale du tournoi WTA de Guangzhou (Chine) face à la modeste Israélienne Tzipora Obziler (6-0, 6-3), qui lui assure d’être encore mieux classée qu’en avril 2005 (35 e). Un peu plus tard dans la journée, Richard Gasquet s’adjugeait son premier tournoi de la saison, à Mumbai (Inde), aux dépens du Belge Olivier Rochus (6-3, 6-4). L’air indien a fait le plus grand bien au Biterrois, en belle forme toute la semaine. C’est le nombre de rencontres ayant opposé la France à la Nouvelle-Zélande, en Coupe du monde. La première confrontation eut lieu en 1987 (9-29), à Auckland (Nouvelle-Zélande), puis en 1999 (43-31) à Twickenham (Angleterre) enfin en 2003 (13-40) à Sydney (Australie). CYCLISME Bettini conserve son titre Paolo Bettini. ■ Le cycliste Paolo Bettini a conservé son titre mondial en remportant, hier, à 33 ans, l’épreuve sur ligne des championnats du monde de Stuttgart. Au terme des 267,4 kilomètres de course, Bettini a devancé au sprint ses quatre compagnons d’échappée, le Russe Aleksandr Kolobnev, l’Allemand Stefan Schumacher, le Luxembourgeois Frank Schleck et l’Australien Cadel Evans. Une victoire rageuse, sous forme de revanche pour l’Italien, dont la participation avait été fortement contestée par les organisateurs devant le tribunal de Stuttgart. Le premier Français, Pierrick Fédrigo, termine à la 30 e place. F1 Jean Todt ferme la porte à Alonso Fernando Alonso n’est pas attendu chez Ferrari. FOOTBALL/LIGUE 1 Caen sort de la zone rouge ■ Le Stade Malherbe de Caen s’est imposé, hier soir sur sa pelouse, 2 buts à 1, face à Toulouse, pour ce match en retard comptant pour la troisième journée de Ligue 1. Les Caennais ont ouvert rapidement le score, sur une frappe lourde des vingt-cinq mètres de Lilian Compan. Les hommes d’Elie Baup ont tenté de revenir dans le match, mais ■ Lewis Hamilton a remporté, hier, sa quatrième victoire de la saison, au Grand Prix du Japon et a posé une option sur le titre de champion du monde à deux épreuves de la fin. En marge du Grand Prix, de nombreuses rumeurs ont circulé dans les paddocks, au sujet de l’avenir de son coéquipier Fernando Alonso, en froid avec McLaren Mercedes et relégué après son abandon d’hier à douze longueurs du Britannique. Agacé par les bruits de couloirs qui annoncent l’Espagnol chez Ferrari, Jean Todt, le directeur de la Scuderia, a tenu a réaffirmer qu’il y avait « 0% de chances » que le double champion du monde pilote une Ferrari en 2008. les Normands ont doublé la mise peu après la mi-temps, par un but de leur meneur de jeu, Benjamin Nivet. En fin de match, Toulouse est tout de même parvenu à réduire le score, grâce à l’international camerounais Achille Emana. Avec cette victoire, Caen sort de la zone de relégation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :