Direct Soir n°211 28 sep 2007
Direct Soir n°211 28 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°211 de 28 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : The Police, Sting fait revivre le groupe

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
2006 MUSEUM ASSOCIATES/LACMA XAVIER JACQUES Directsoir N°211/Vendredi 28 septembre 2007 16 CULTURE EXPO Le troisième œil En clôture de la saison débutée en septembre dernier avec « Cinq milliards d’années », le Palais de Tokyo donne carte blanche à l’artiste contemporain suisse Ugo Rondinone. Ugo Rondinone est l’invité du Palais de Tokyo pour activer ses « systèmes de correspondances ». Mis habituellement au service de son propre travail, il explore cette technique singulière au profit d’autres artistes en devenant, le temps d’une saison, le commissaire de l’exposition The Third Mind. L’artiste suisse établit des recoupements esthétiques entre les œuvres des peintres, sculpteurs, vidéastes qui l’ont influencé ou obsédé.Ainsi, il a choisi de montrer des thématiques comme la violence chez Nancy Grossman ou le dépouillement dans le minimalisme de Donald Bladen ou encore les interrogations sur la matérialité de Jay DeFeo, sans oublier de retenir des œuvres d’Andy Warhol ou de Martin Boyce. Ugo Rondinone concède Invité du Palais de Tokyo, Ugo Rondinone utilise le principe du « cut-up ». une signification nouvelle aux 350 œuvres sélectionnées. Utilisant le principe du « cut-up » qui morcelle la phrase et fusionne ces bribes, inventé par l’écrivain phare de la Beat Generation William S. Burroughs et l’artiste Brion Gysin dans l’ouvrage intitulé The Third Mind, l’artiste pétrit l’horizon artistique contemporain et le restitue au visiteur. Telle la loi de Lavoisier « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », Ugo Rondinone transfigure ses choix et sa personnalité en créant un troisième être : l’exposition elle-même. The Third Mind, jusqu’au 3 janvier 2008, Palais de Tokyo, 13, avenue du Président Wilson, Paris 16 e (0147235401). Le groupe Wax Taylor. TOP DES TOPS DR 1 Koxie Garçon jkle FESTIVAL Michel Leeb, l’homme-orchestre ■ À l’instar de son idole américaine, Danny Kaye, Michel Leeb rêve de diriger un orchestre philharmonique. Sa performance d’acteur dans son dernier one-man-show est en soi une part de ce rêve accompli. Sketches, parodies, imitations, mimes, le tout ponctué de respirations jazzy au piano et de chant, tout ce qu’il aime, est un concentré rythmé de ses 30 ans de carrière, dans un spectacle à l’américaine comme il les affectionne. La tournée marathon continue et l’inépuisable Jerry Lewis français s’en donne à cœur joie. Tout ce que j’aime, de Michel Leeb. Au Palais des Congrès (Paris) le 26 novembre et à l’Avant-Seine (Colombes) le 11 décembre. Nuits numériques strasbourgeoises SPECTACLE THÉÂTRE ■ Apparues en 1997 à Strasbourg, les Nuits électroniques de l’Ososphère sont dédiées aux arts numériques, avec notamment une programmation musicale irréprochable. On pourra retrouver ce soir, à La laiterie, Wax Tailor, The Cinematic Orchestra, Ivan Smagghe, Chloé… Demain soir : Gus Gus, Simian Mobile Disco, Architecture in Helsinki, Para One, Dead 60’s… Attention, le duo Cocorosie a annulé, mais un concert de remplacement est prévu le 17 novembre, toujours à La laiterie. Ce soir et demain, La laiterie, Strasbourg. www.ososphere.org 2 Ora Mate Kamate 3 4 5 Moi Lolita Timbaland Feat TyssemThe way I are Un concentré des 30 ans de carrière de Michel Leeb. Patrick Fiori & J.J. Goldman Quatre mots sur un piano Julien Doré jkle jkle jkle jkle Personne ne bouge ! Encore une semaine sans surprise pour les meilleures ventes de singles, puisque le quinté de tête reste totalement inchangé. Tandis que les experts de tous horizons prédisent la fin imminente du CD, il est clair que le public français boude de plus en plus le format single au profit du numérique… L’engouement des prochains mois devrait donc déterminer l’avenir du top single… Légende : (e) nouvelle entrée — Source : SNEP/IFOP DR Gilbert Ponté. La France à bras ouverts ■ Giacomo, l’enfant de la cité est rempli d’émotions et de bons sentiments. Pour ce nouveau spectacle solo, Gilbert Ponté a pris sa voix d’enfant. Il nous parle de la dure vie des Italiens qui ont migré dans les années 1960. La galerie de personnages qu’il fait revivre sous nos yeux est drôle et touchante, mais le spectacle s’étire un peu en longueur. Giacomo, l’enfant de la cité, de Gilbert Ponté, Théâtre Maurice Ravel, Paris 12 e (0144756032). LIVRE Une vieille fille dans la grisaille bretonne ■ Madeleine, un prénom qui sied bien à cette femme ronde, pleine d’amour mais seule au monde. Parce que ses complexes l’empêchent d’être audacieuse, cette quadragénaire est enfermée dans une petite vie sordide où le prince charmant n’a de place que dans ses rêves. Amanda Sthers est de ces écrivains que l’on découvre au fil des projets auxquels ils collaborent. Des scénarios de Caméra Café aux paroles de chansons de son mari Patrick Bruel, en passant par l’adaptation théâtrale de son roman Chicken Street, cet auteur de 30 ans ne cesse de surprendre. Dans ce dernier roman, elle fait appel à tous ses talents : ironie autocritique, humour noir et tendresse. Le résultat est excellent. Madeleine, d’Amanda Sthers, Stock, 15,50 €. DR DR
DELL" RECOMMANDE WINDOWS VISTA• EDITION FAMILIALE PREMIUM. ORDINATEURS DE BUREAU A P.\RTIR OE 399 € "'OROINATtURS PORTABLES A P.\RTIR DE 499("C CCII.t.lll AYrC WtaUillla.lltG..U : curt 011'wl'tlllt\llll..•,..,.._. lUO. _..,.""..'-""'"'- doMGict-U,.,.,• GYMtotilllllMI:IIPillSOitA.M. 0."""'-'tA...• t-JiA"tnlio<OOI 1110 1$, _..., -...,­ -OWUIOIIIIoA• 699t'" 5%DE REDUCTION SUR UNE SELECTION DE SYSTEMES A COMPTER DE999 € =- DEMANDEZ PLUS, C'EST FACILE ! NOUVEAU ! INSPIRON" S30 OC(U.(M"T ltAH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :