Direct Soir n°21 19 sep 2006
Direct Soir n°21 19 sep 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 19 sep 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Ségolène Royal, la rose et les épines

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Mardi 19 septembre 2006 14 LEE FRIEDLANDER CULTURE PHOTO/Une vision de l’Amérique New York City, 1966. L’ordinaire de la ville dans une rétrospective Lee Friedlander au musée du Jeu de Paume à Paris. Rendu célèbre outre-Atlantique par ses paysages urbains, des années 1960 aux années 1980, Lee Friedlander est considéré comme l’un des meilleurs représentants de l’école américaine, dans la lignée de Walker Evans. Amoureux du quotidien, son œil est attiré par les mouvements de la ville. Il capte les devantures de magasins, les annonces publicitaires, la télévision, les voitures… Tout ce qui fait l’univers citadin et sa modernité. L’influence pop et les innovations formelles marquent ses débuts puis, à l’orée des années 1970, ses sujets s’élargissent. Ses images deviennent plus descriptives, plus énergiques. « Il sait transformer un environnement familier en un cryptage dans lequel son œil retrouvera des codes au second degré ». Ses images, en noir et blanc pour la plupart, rompent avec Festival d’Île-de-France Les routes de la soie u A l’entame de l’année de l’Arménie, l’Ile-de-France donne le ton avec un festival 2006 sur le thème de la célèbre Route de la soie qui menait la précieuse étoffe de l’Asie à l’Europe. Résolument chamarré, cet événement rassemble plus de 700 artistes de 30 pays qui se produiront jusqu’au 15 octobre dans une vingtaine de lieux chargés d’histoire. Au programme, 40 spectacles de chant, de musique, de danse, ainsi que des lectures et ateliers aux noms aussi prometteurs que L’Orient russe, Les nuits d’Istanbul ou Les voix de la Méditerranée. Plus d’infos sur www.fidf.fr INGRID DAHMANE TOPDESTOPS Meilleures ventes de livres (hors livres de poche) La nouvelle entrée (5) de ce top est une histoire universelle (amitié, trahison et rédemption) qui trace en filigrane le portrait déchiré d’un l’Afghanistan dont on ne connaît souvent que le nom. Ce premier roman de K. Hosseini est un bestseller aux USA où l’auteur a obtenu le droit d’asile. T. PHAN & A.VAN DARC 1 2 3 4 5 la tradition de l’époque. Tout d’abord, Friedlander utilise un format de prise de vues (35 mm) jugé « minuscule » aux Etats-Unis. Ensuite, il surprend par ses cadrages qui cloisonnent l’espace urbain. Ses photographies sont prises sur le vif, il joue de sa spontanéité. Au fil des ans, Friedlander est devenu l’incarnation de la modernité américaine et de la grande tradition documentaire… L’exposition, qui ouvre aujourd’hui ses portes au musée du Jeu de Paume à Paris, présente plus de 480 clichés et l’ensemble des thèmes abordés par ce photographe encore peu connu en France, le tout couvrant cinquante ans d’activité. OLIVIA DE BUHREN Exposition Lee Friedlander au musée du Jeu de Paume, 1, place de la Concorde, Paris 8e. Tél. 01 47 03 12 52. Jusqu’au 31 décembre 2006. DR (+1) Les Bienveillantes Jonathan Littell/Gallimard (+1) Sexus politicusC.Deloire &C.Dubois/Albin Michel (-1) Journal d’Hirondelle Amélie Nothomb/Albin Michel (=) Mes amis, mes amours Marc Lévy/Robert Laffont (e) Les Cerfs-volants de Kaboul Khaled Hosseini/Belfond La légende de Rama. LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (+1) : progression d’une place (-3) : perte de trois places (e) : entrée Source : VIRGIN ROGER VIOLLET THÉÂTRE B. RENOUT/ENGUERAND La partition Quand le lyrique s’invite dans une comédie contemporaine… u Il aurait pu rechigner à la lecture de cette pièce, lui qui est plutôt habitué aux grosses productions (Zazou, Les années twist…). il a finalement été conquis. Grégori Baquet (le fils de Maurice) qui avait explosé dans Roméo et Juliette – joue et chante sur la scène du Ranelagh, entouré de huit autres comédiens. Dirigé par Pierre-Loup Rajot dans cette opérette contemporaine, le comédien avoue ressentir des sensations différentes. Moins de show, plus d'émotion sans doute que dans une comédie musicale classique. La partition exprime le chemin tortueux entre un homme et une femme qui oscillent entre amour et amitié. Tout oppose Jean et Jeanne. Leur amour ne pourra pleinement exister que si Jean décide de faire table rase de son passé – « une casserole lourde à porter », insiste Grégori Baquet. Jeanne (époustouflante Flavie Crisinel) symbolise le lien entre les protagonistes de cette partition à huit. Une partition mystérieuse qui est au centre de l’intrigue. Ici, pas de comédiens formatés qui jouent sur trois phrases, un couplet ou un refrain, mais des chansons à texte qui font avancer la narration. Les textes de Pierre-Loup Rajot sont poignants, la musique de Jakob Vinje porte l’émotion, les voix s’imposent. On aimerait voir plus souvent de tels spectacles acoustiques vivre sur scène. ANNE DENIS La Partition, théâtre du Ranelagh, 5, rue des Vignes Paris 16e. Tél. : 01 42 88 64 44. Jusqu’au 15 octobre, du mardi au samedi, 21h. Le dimanche à 17h. Flavie Crisinel et Grégori Baquet. ENVOYER VOTRE AVIS à lejournal@directsoir.net De la Seine à Quimper Lucien Simon u Une fois n’est pas coutume, le musée des Beaux-Arts de Quimper offre une rétrospective-hommage à un artiste parisien qui a beaucoup travaillé en Bretagne, Lucien Simon (1861-1945), peintre majeur du début du XX e siècle, passionné de Cornouailles et, plus particulièrement, du pays Bigouden. Cette exposition regroupe, en grande partie, les tableaux qui ont rendu célèbre ce fidèle et sensible observateur du paysage breton, des traditions de son peuple laborieux, enraciné entre terre et mer. Les peintures de Lucien Simon, et surtout ses aquarelles, rehaussées de couleurs chaudes et lumineuses, plongent le visiteur dans l’attendrissante curiosité d’un monde dont la seule représentation inspire la nostalgie. DELPHINE DEWOST Jusqu’au 2 octobre au musée des Beaux-Arts de Quimper ; 40, place Saint-Corentin, 29000 Quimper Le passeur à Sainte- Marine (1907).
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER VIM/ABACAPRESS APÉRO ✱ LE BOMBARDIER Après une dure journée de labeur, rien de tel qu’un moment de détente entre amis… A proximité du Panthéon, venez découvrir l’ambiance universelle d’un véritable pub anglais, le Bombardier. Une équipe jeune et dynamique saura vous y distraire avec ses nombreuses animations : des jeux de fléchettes au quizz du dimanche soir, en passant par la retransmission des matchs de la Ligue des Champions… ou alors vous viendrez profiter tranquillement de la terrasse avec vue sur le Panthéon, en dégustant une Guiness tiède et les autres bières du monde. Bref, un bon moment à partager en famille ou entre amis. 2, place du Panthéon Paris 5 e Métro : Maubert-Mutualité Tél. : 01 43 54 79 22 SPECTACLE ✱ MON PSY VA MIEUX Allongez-vous sur le divan, DR ✜ SON LIEU Le Portugal, depuis que j’y ai tourné cet été Un amour de fantôme, téléfilm d’Arnaud Selignac. Là-bas, on se sent loin, les gens sont gentils, l’architecture est belle, Lisbonne est une ville magnifique. relaxez-vous… Vous n’avez plus qu’à profiter du nouveau spectacle de l’humoriste Jean-Marie Bigard Mon psy va mieux. Pour ce nouvel opus, le comique revient à son premier amour : le one-manshow, après un détour par le théâtre et Molière, avec Le bourgeois gentilhomme. Dans ce spectacle, réservé à un public adulte pour le meilleur et (aussi !) pour le pire, nourrissez votre curiosité, éveillez votre sens critique, découvrez l’art et la création, tout en vous bidonnant…Tel est le menu de la soirée proposé par Monsieur Jean-Marie Bigard… Théâtre Comédia 4, boulevard de Strasbourg Paris 10 e Métro : Strasbourg-Saint-Denis Tél. : 01 42 38 22 22 CINÉMA ✱ A SCANNER DARKLY Présenté au 59 e Festival de Cannes dans la catégorie Un certain regard, ce film de BENHAMOU/GAMMA MARTIN RAPPENEAU S’accompagnant au piano, il chante des mélodies romantiques qui ne sont pourtant pas dénuées de joie de vivre et de gaieté. Courez écouter Martin Rappeneau sur scène. Café de la danse. 5, passage Louis-Philippe, Paris 11e. Tél. : 01 47 00 57 59 VIES NOCTURNES de Dick Rivers ✜ SON BAR Comme je fume le cigare, j’aime le bar de l’Hôtel de Crillon pour son côté anglais cosy. ✜ SON RESTO L’Opportun, 62 boulevard Edgar-Quinet, dans le 14 e à Paris. Jacques Chirac y a déjeuné avec Bill Clinton. Le patron, Serge, est un type formidable qui me prépare également des foies gras. Richard Linklater est l’adaptation du roman de science-fiction de l’écrivain Philip K. Dick. Une écriture très autobiographique, d’un personnage en perpétuel combat contre la drogue. L’histoire se situe dans une banlieue californienne en 2013, où Bob Arctor (policier interprété par Keanu Reeves) est contraint de jouer les taupes dans ✜ SA SALLE Pour les concerts, l’Olympia. C’est un endroit à taille humaine. On peut y voir l’artiste sous toutes ses coutures. Luimême se sent proche du public. Pour les une affaire d’espionnage. Tout se déroule comme prévu, jusqu’à ce qu’il reçoive l’ordre de s’espionner lui-même… pièces, le Théâtre national de Chaillot, aussi parce que j’y ai joué en 2004. ✜ SON DVD Sans hésiter, Walk the line de James Mangold, sur la vie de Johnny Cash. ✜ SON LIVRE Le dernier livre de Laurent Chalumeau, Maurice le siffleur (éd.Grasset). ✜ SA MUSIQUE Les New York Dolls pour One Day It Will Please Us to Remember Even This. C’est l’album qui me ressemble le plus. Muse pour Black Holes and Revelations et Gnarls Barkley pour St. Elsewhere. ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR DR Il tombe alors dans une spirale infernale ou l’absurde et la paranoïa se mêlent. De Richard Linklater, avec Keanu Reeves, Winona Ryder. SOIREE ✱ SPÉCIALE FILLES LE MARDI Une soirée spéciale où toutes les filles sont à l’honneur…Un seul lieu, une seule soirée : Les « Girls Privilège ». Tous les mardis, à l’Etoile, un open-bar, spécial pour les filles, débute à 23 heures. Pour les autres, la bouteille est à 130 €. Toute la soirée, de nombreux cadeaux pour les filles et de nombreux shows… De quoi finir l’été en beauté au cœur de la capitale… 12, rue de Presbourg 75016 Paris Métro : Charles-de Gaulle-Etoile Tél. : 01 45 00 78 70 DR DNOWITZ/CORBIS ET ERIC/CORBIS Directsoir t Mardi 19 septembre 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :