Direct Soir n°209 26 sep 2007
Direct Soir n°209 26 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°209 de 26 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Tony Parker du basket au rap

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
T. BEYNON/ABACA Directsoir N°209/Mercredi 26 septembre 2007 18 V.I.P. JEUX ZOOM SUR… Son troisième album, « Le miroir » s’est déjà vendu à plus de trois cent mille exemplaires. Plus rayonnante que jamais, Chimène Badi livre ses impressions sur son métier de chanteuse, et en profite pour confier ses doutes et ses envies. Chimène mène la belle vie O. ANDRIVON/ICONSPORT ITAR-TASS/ABACA Après la sortie de votre dernier album, vous allez entamer une tournée en acoustique. Pourquoi avoir choisi ce type d’orchestration ? J’aime mettre ma voix à nu, et l’acoustique permet aussi à certaines de mes chansons, comme Entre nous, d’avoir une nouvelle vie, de retrouver un souffle. D’autre part, jouer et chanter en acoustique impose de se produire dans des salles plus petites. Cela me permet d’être plus proche de mon public. On sent que vous êtes épanouie et mieux dans votre peau. Vous explorez maintenant des univers musicaux différents. Dans quel but ? J’aime la variété française mais j’écoute aussi d’autres styles musicaux. J’apprécie des voix comme Barry White, Tracy Chapman ou Stevie Wonder. Quel que soit le style, si la chanson me touche, je ne refuse aucune expérience musicale. Dans votre dernier album, Le miroir, vous parlez de violence. Comment voyez-vous le monde aujourd’hui ? La société est devenue difficile. Pour un regard mal placé, une bagarre peut aujourd’hui éclater. Il faut être tout le temps vigilant. La violence est partout. Et j’avais naturellement envie d’aborder l’actualité parfois difficile. Aimeriez-vous vous exprimer à travers d’autres arts ? J’ai eu des propositions de la part de cinéastes, et j’ai même eu un projet de film pour la rentrée. Mais Le footballeur Nicolas Anelka. Anna Gavalda. je me suis vite rendu compte que je ne pouvais pas tout faire en même temps. Je dois répéter avec mes musiciens pour me préparer au mieux à la tournée. Trouvez-vous du temps libre à côté de la musique ? Souvent on me demande si j’ai un homme dans ma vie. Je n’en ressens pour le moment pas le besoin. En toute sincérité, ma plus belle histoire d’amour jusqu’à aujourd’hui est le public. Il m’a donné de son temps, son argent et surtout toute sa confiance. Il m’a permis d’évoluer, d’aller de l’avant. J’ai mis du temps à sortir de ma carapace, c’est le public qui m’y a aidé. Vous abordez le thème de la vie à deux dans la chanson Une femme à qui l’on ment. Êtes-vous désabusée des relations amoureuses ? Comme toutes les jeunes femmes de 25 ans, j’ai eu deux ou trois histoires. Aucune de ces rencontres ne m’a apporté le bonheur. Toutefois, ces expériences me permettent d’être plus forte, d’aller de l’avant. Et peut-être qu’aujourd’hui, ces hommes me regrettent ! Je plaisante, mais de toute façon, ce métier qui est ma passion ne me permet pas de m’investir dans une relation ! Anna Gavalda retrouve le goût d’écrire Le public m’a tout donné. Il m’a permis de me sentir de mieux en mieux, à accepter ce que je pouvais véhiculer, ce que je pouvais transmettre. Si aujourd’hui, je m’accepte, c’est entièrement grâce à lui. Il m’a rendue plus forte. Nicolas Anelka plus à l’aise sur les terrains qu’en studio ■ Comme Tony Parker, on savait le footballeur Nicolas Anelka fan de rap. En octobre 2006, l’athlète a créé un label hip-hop avec des associés, tout en laissant entendre qu’il pourrait bien passer lui aussi derrière le micro. Depuis, plus de nouvelles. Dans un entretien accordé au magazine RapMag, Nicolas Anelka a fait aveu d’impuissance : « Je suis allé en studio avec Doc Gynéco mais je ne rappais vraiment pas très bien et rien n’est sorti. » Rappelant que la musique « reste un délire pour lui », le sportif n’exclut pas d’y revenir plus tard si le public le demande. ■ Auréolée du succès de son dernier livre, Ensemble, c’est tout, l’écrivain Anna Gavalda prépare son grand retour. Ayant perdu le goût de l’écriture depuis le vol de son ordinateur portable, qui contenait le début de son nouveau roman, l’auteur aurait retrouvé l’inspiration. Selon son attachée de presse, Anna Gavalda travaillerait d’arrache-pied, jour et nuit, allant même jusqu’à oublier de dormir ou de se nourrir. G. MABIRE/ABACA Peter Fonda partage ses trésors de jeunesse ■ Acteur, producteur et coscénariste du film Easy Rider, Peter Fonda va mettre aux enchères plusieurs objets liés au long-métrage qui a fait sa gloire en 1968. Agé de 68 ans, le comédien américain a « simplement décidé qu’il était temps de partager certains de ses trésors avec les fans et les collectionneurs », a expliqué Doug Norwine, responsable de l’enchère à la Heritage Auction Galleries de Dallas, au Texas. Le fameux drapeau américain qui ornait le blouson de Peter Fonda dans le film est estimé à 50000 dollars. BON ANNIVERSAIRE M. POKORA Ce sera peut-être pour lui le prétexte à un nouveau tatouage : le chanteur M.Pokora, que ses intimes connaissent sous le prénom de Mathieu, célèbre aujourd’hui son 22 e anniversaire. Né le 26 septembre 1985à Strasbourg, cet amateur de football découvre la musique avec Bad, l’album de son idole Michael Jackson. Ayant découvert sa vocation, il se met à la danse à 12ans, à l’écriture quatre ans plus tard, et se fait repérer en 2003 grâce à l’émission Popstars. Aujourd’hui en solo, M. Pokora rêve de conquérir le monde, comme son modèle Justin Timberlake, auquel il a « emprunté » le producteur Timbaland pour l’enregistrement de son prochain album. S. POIROT/ASA-PICTURES COLUMBIA/RAYBERT PROD/DR
J. NASSIF/CINÉNOMINÉ DR www.directsoir.net 22H55 20H35 TABOU OR NOT TABOU Karine Le Marchand et Bruno Solo. 20H50 Un statut à découvert ■ Grâce à sa relation avec la fille du président de la République, Mathieu, économiste, découvre les coulisses du pouvoir : disparitions suspectes, train de vie royal, luttes internes… Un film porté par l’interprétation de Dupontel. Président, comédie dramatique. GAGNEZ DES PASS POUR LE RÉCITAL DE DELPHINE LIZÉ AU « PIANOS PLEYEL’S DAY » Pianos Pleyel’s Day : une fête du piano autour de grands artistes dans une salle mythique dédiée au récital et à la musique symphonique, la première édition du nouveau temps fort des saisons musicales parisiennes. Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : delphine lizé Directsoir vous offre 25 invitations pour 4 personnes, valables pour le concert du 13 octobre 2007 à 16h à la Salle Pleyel (Paris). G. BEDEAU/TF1 LES 25 PREMIERS MAILS GAGNERONT 4 PASS Secrets de magiciens ■ Découvrez, grâce au spectacle du magicien masqué, les secrets de lévitation, partition, disparition… Un fait unique dans ce milieu où la loi du silence règne. L’émission sera présentée par Denis Brogniart (photo). Les incroyables secrets de la magie enfin dévoilés, divertissement. Animatrice des Maternelles sur France5, Karine Le Marchand propose, à 22h55 sur France 2, un nouveau magazine de société sur les tabous. Le sujet de ce soir est l’homosexualité. Quel est l’objectif de l’émission ? Comprendre ce qui nous dérange chez les autres. Les tabous sont nécessaires à la construction de quelqu’un, et à la société, car l’on ne peut pas tout dire. Mais il ne faut pas être esclave de ces tabous. Quels seront les différences avec Ça se discute ou L’arène de France ? Il n’y aura pas de débats comme chez Stéphane Bern, mais un décodage d’experts. Et Jean-Luc Delarue aurait peut-être plutôt « anglé » l’émission de ce soir avec « Comment faire son coming out ? ». Nous, nous allons tenter de comprendre la perception de l’homosexualité dans l’Histoire, les ressorts de l’homophobie, ou les raisons pour lesquelles les parents ont besoin de se rassurer sur l’hétérosexualité de leurs enfants. Un petit garçon qui joue avec des poupées est en général mal perçu. Croyez-vous que la télévision a le pouvoir de changer les mentalités ? Oui. J’ai le souvenir d’émissions qui m’ont marquée, comme celle de Mireille Dumas sur la prostitution, ou le baiser de Clémentine Célarié lors du Sidaction. Mais je sais aussi que les homophobes ne regarderont pas l’émission de ce soir. La télévision est un outil qui peut faire passer des messages, mais à des personnes qui veulent bien les écouter. Les tabous de…, ce soir à 22h55, sur France 2. 20H50 20H45 BLEUS PÂLES Après la série de TF1 L’hôpital (un échec), M6 diffuse depuis semaine dernière Les bleus…, série policière mettant en scène de jeunes recrues. Déception : 3,5 millions de téléspectateurs pour le premier épisode, alors qu’un pilote diffusé en février 2006 avait fait bien mieux. Les séries françaises s’améliorent, mais la concurrence d’outre-Atlantique est rude… TÉLÉVISION 19 Jamy Gourmaud, animateur de l’émission C’est pas sorcier, prépare actuellement pour France3 des programmes courts destinés à expliquer la sexualité aux enfants. Il s’inspirera du Guide du zizi sexuel, de Zep, avec Titeuf. Entre 15 et 30 « pastilles » sont prévues pour l’instant à la diffusion. Une chance de salut ? ■ François Kaplan, PDG sans cœur d’une grande compagnie d’assurances, meurt accidentellement en apprenant que sa femme le quitte pour… une autre. Or le Ciel croit à un suicide, et veut donc l’envoyer en enfer. Kaplan fait si bien valoir ses droits au purgatoire qu’une seconde chance lui est donnée : il pourra retourner et rester sur terre s’il parvient à convaincre l’un de ses employés dépressif, récemment licencié, de ne pas se suicider. La tâche s’annonce plus que difficile… Roland Giraud est le PDG en pleine rédemption et Rufus, un petit chef sadique dans cette comédie originale. Coup de chance, film. François Kaplan (Roland Giraud) doit mériter sa rédemption. E/ROBERT/M6 DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :