Direct Soir n°206 21 sep 2007
Direct Soir n°206 21 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°206 de 21 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Brice Hortefeux l'hommes des missions délicates

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir N°206/Vendredi 21 septembre 2007 8 EN COUVERTURE Il ne tortille pas. Quand on lui demande un truc, on sait tout de suite si on l’aura ou pas. Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie. 2006), Philippe Reinhard rapporte ainsi qu’en 1976, lors de l’un de ses déplacements dans la région, le Président avait oublié de prendre ses chaussures de tennis, et qu’une tante auvergnate amie de la famille appela alors son neveu Brice pour dépanner le chef de l’Etat. Le jeune homme a d’ailleurs toujours apprécié ce vétéran de la politique, dont il se rapprochera peu à peu, des années plus tard, après son élection au Conseil régional en 1992. LE TOURNANT DE 2002 En 2002, Jacques Chirac est réélu à la présidence de la République et Nicolas Sarkozy devient ministre de l’Intérieur. Brice Hortefeux devient conseiller place Beauvau, ainsi que membre du bureau politique de l’UMP. C’est de là que ce duo efficace amorce la dernière étape d’une route qui les mène au soir de la présidentielle 2007. TROIS ÉTAPES POLITIQUES LE CABINET MINISTÉRIEL ■ C’est durant le gouvernement Balladur (1993-1995) que Brice Hortefeux, chef du cabinet de Nicolas Sarkozy (alors ministre du Budget et porte-parole du gouvernement), acquiert une partie de l’expérience qui lui sera nécessaire durant la campagne présidentielle de 2007. C’est également durant cette période qu’il lie nombre de ses amitiés politiques au plan national. En visite à la Croix-Rouge, pour le 10 e anniversaire de l’organisation, le 13 septembre à Villeurbanne. Grâce à son humour incisif, à l’esprit travailleur et volontariste qu’il partage avec son ministre, le président du département Puy-de-Dôme est une figure incontournable des cabinets de Nicolas Sarkozy. En 2004, il suit ce dernier au ministère de l’Economie et des Finances et devient secrétaire général délégué de l’UMP. Quand, en 2005, Jean-Pierre Raffarin est remercié par Jacques Chirac au profit de Dominique de Villepin, le président de l’UMP revient à son poste emblématique de ministre de l’Intérieur, avec le titre de ministre d’Etat. Brice Hortefeux est alors nommé ministre délégué aux collectivités territoriales, sous la tutelle de l’ancien maire de Neuilly. A ce poste, il s’emploiera notamment à convaincre ses collègues du gouvernement à débloquer des fonds importants pour l’Auvergne, dont il veut combler le retard par rapport aux autres régions. Membre du cercle le plus proche de PIERRE BOUSSEL/AFP Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle, il obtient au lendemain de la victoire le portefeuille délicat de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement, une nouvelle marque de confiance, tant ce ministère est surveillé par l’opposition. A un an des élections municipales, Brice Hortefeux entend concrétiser son ambition personnelle, devenir maire de Clermont-Ferrand, le bastion socialiste où la gauche l’attend de pied ferme. Car si la mairie de Neuilly lui semblait tout destinée, l’Auvergnat a fait de sa région son rêve politique, s’efforçant d’y passer le plus de temps possible. C’est d’ailleurs dans ce jardin, aussi secret qu’escarpé, qu’il s’est marié en 2000 et qu’il protège avec détermination sa vie privée. Père de trois enfants, figure emblématique d’un clan de notables, Brice Hortefeux ne s’efface que devant les paparazzi. LE CONSEIL RÉGIONAL V. DARGENT/ABACA ■ Alors que la Région Auvergne est dirigée par Valéry Giscard d’Estaing et l’UDF, Brice Hortefeux arrive à trouver sa place, à la tête du groupe RPR. En 1997, sa première intervention de simple conseiller régional sur le budget sera saluée d’une note manuscrite de l’ancien président « Votre intervention était habile et intelligente. Bravo ! » Un geste sans précédent. VU PAR Philippe Reinhard, journaliste, auteur de Brice Hortefeux, Le mécano de Sarko. « Deux amis qui ont conquis l’Everest en basket depuis 30 ans. » Philippe Reinhard. ■ « Une chose m’a surpris chez Brice Hortefeux : quand il s’est exprimé devant l’Assemblée nationale, j’ai trouvé qu’il avait beaucoup d’autorité et qu’il maîtrisait très bien l’exercice, qui est difficile. Nicolas Sarkozy lui a confié le ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale, un ministère créé de toutes pièces par le Président, parce qu’il est l’homme qui lui est le plus proche, avec qui il est en parfaite osmose. J’ai entendu Nicolas Sarkozy dire : « Il y a chez moi deux personnes qui ne sont pas négociables, c’est Cécilia et Brice. » Il n’y a rien qui puisse compliquer les relations de deux amis qui ont conquis l’Everest en basket depuis trente ans… Par ailleurs, Brice Hortefeux s’est beaucoup investi en Auvergne. Clermont-Ferrand est une ville extrêmement difficile à gagner pour la droite, et sa meilleure chance serait de monter une liste d’ouverture, peut-être avec le soutien du sénateur du Puy-de-Dôme Michel Charasse, avec qui il est très lié. » SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L’UMP ■ En 2004, quand Nicolas Sarkozy prend la présidence de l’UMP, Brice Hortefeux devient secrétaire général délégué du parti. Dans la hiérarchie, il est n°4, mais tout passe par lui. Lorsqu’il est nommé aux collectivités territoriales, il continue à être le plus présent possible au siège de l’UMP, supervisant les points presse du lundi. IBO/SIPA
Et'ri Job'fi Voiture'f1 Maison\i Chéri(e)•.,\t'Vacances au soleil C'EST ÇA LAVIE7• Ça se discute autour d'un repas dans un parcours Alpha près de chez vous www.parcoursalpha.fr Une occasion de découvrir la toi é'lrétienne Alpha vous, où dinez-vous le 26 se_p_t ?, Tous les lieux de dîners qui vous accueillent en lie de France• PARI$ 175 PoJ- SI I.le-1-l.o..,_ll$ "'"" 11, (O)OOAnQIIeloé Sain !, _, 7lOOe -SI Ancllt do lt""'-M, l'ni,. NO Je loi..'-'Xl'l ! loo-'""-'"llO,""'"'SI J""" fMt...T ; Q ID. p,. S..I... ! OIIIO 13011, (QIIIO ! -""'Pnllololli'a-1.00, 151lll IQb$< l'Ir• E ; onçlle, lW Il, Po-Sa AMe do U ! Mio""C.tlle$,7y, ; , p.,SI Doln-. ", (Ql4e [ ; ll>o p.,-, roll.,- IWI• """"'Sillon, iOIl'I. l'lloivASI_é' !', 1SII1& : P NG ! lO GJ1œ ill Pol3r, 7 ; (1", -Sie.l ! ameillC.,.,6. ! 9)ileo11QI"*'< SI. 1Wl6,,...,..,,_..,.r... 6etll F.-71 ! /JJ. (Qtiol Eledl Cilell<$. 17'11 P>ro... $11ilal•de Slmoo.n ! liW• WEUNES 178) "'"""""'"l'IIJ ; m"'""""""'r ; ooo -"'-1"',1&)1). l'><"'Miûl, fl:\œ ""'"'"'1IIJ), - SI IlOt< lie Sot<-Gmilo., 10)1, 161il0 Pol..,.. O. lo Ce" SI Clooo. 16HQ. ! gU..ll ! tonro6e œ """' ! 3•lo.JollO$oM"""", :. ; 0 """"'110 01 Cl'lr, 1113/ ! J,, _.. ND œ r- œ cie-. 1113&1 : Pomt.O œ'""""""" œ ChOou. oroo. f-ii ! Je -oum•. lôl'D, PoMI,Iil'0. Pol EaJ•oe ""'""'oe """""'11000 ; ! ci>'lll 110 IWill<$. 1W1• f-SSOMNE (91) (9too.V SI 1 C•l S.. V- 311 ! 11, ,,, 91• HAUTS-Of-SEINE (! Il) (o ; se_ ; q,e.,ill E"""II$S)"'ISMotll•,.•"'1: ! 110,.,,s.. 1""'1""'""'"""',...,'l: ! uo• f"'œ Clmll ""a - œ - 4ltOO. Pnlssedtf"""'Y "'Aesos,Qr.$) Po11QOOOOSI OonA/-11, 9' : (]() P-Sitt-Oef"""""l"''>llO,(QiiltllO ! io « lOO,f.,.,,..,œ...,.._,9:..'(,(1 ! 1f'"'&v.istedt"'"'" ! l>lOO ; P'f.,dtt ! SieMir1>m.att l Pifolsse$ OOV..Xfal, • 01 $ (60) : fouseftlll'lêeœ Creii, (; Jll'l ; dtCrfwcn\'tlols. t 1)') Retrouvez tous les détails de ces di ners sur parcoursalpha.fr tl ComaitreD1eu.comrulOHama "-... - utlitill



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :