Direct Soir n°203 18 sep 2007
Direct Soir n°203 18 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°203 de 18 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy bouger la France

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DPPI REPORTAGES/ICON SPORT P.MILLEREAU/DPPI Directsoir N°203/Mardi 18 septembre 2007 12 SPORTS C’est reparti ! Dès mardi soir, la musique de la Ligue des champions retentira à nouveau, et sera pour l’occasion jouée au Stade Vélodrome, pour le grand retour de l’Olympique de Marseille dans la compétition. Tombés dans le groupe A, aux côtés de deux récents vainqueurs de l’épreuve, Liverpool (2005) et le FCPorto (2004), les hommes d’Albert Emon reçoivent mardi le Besiktas Istanbul, où évolue Edouard Cissé. Un match à la portée de l’équipe phocéenne – malgré un début de saison délicat –, que les Marseillais devront gagner pour aborder ensuite plus sereinement le périlleux déplacement à Anfield, programmé le 3 octobre. ■ Dimanche 23 septembre, les chevaux seront fêtés dans tout l’Hexagone avec la 18 e journée du cheval (voir la carte des événements sur www.ffe.com). Dans l’hippodrome de Paris-Vincennes, le spectacle sera fantastique. Neuf courses, un défilé des différentes disciplines (dressage, saut, galop, etc.), un carrousel de chevaux de bois, des initiations gratuites, des matchs de horse-ball, la découverte des coulisses et des métiers équins. FOOTBALL La plus prestigieuse des coupes européennes reprend ses droits cette semaine pour le plus grand bonheur des amateurs de football. Marseille et Lyon – qui n’ont pas bénéficié d’un tirage au sort très favorable – représenteront la France, Toulouse n’ayant pu passer le col hors catégorie que représente Liverpool, durant le troisième tour préliminaire. Marseille et Lyon, l’heure de vérité L’OM peut viser la qualification en huitièmes à condition de remporter ses matchs à domicile et de produire un jeu plus séduisant et consistant que jusqu’à présent. De leur côté, les Lyonnais, habitués aux joutes printanières, auront fort à faire dans cette poule E, qui pourrait faire office de « groupe de la mort » : Stuttgart, champion d’Allemagne, les Glasgow Rangers et le FC Barcelone. Rien que ça. C’est d’ailleurs en Catalogne, mercredi, que Lyon débutera sa huitième campagne consécutive dans l’épreuve reine. Une entame compliquée pour les hommes d’Alain Perrin, face à des Barcelonais « galactiques », d’autant plus que le début de saison peu prometteur et la saignée effectuée au sein du groupe ■ Du 20 au 30 septembre, le Pays basque accueille l’unique manche française du championnat du monde de surf masculin, le Quiksilver Pro France. Lors de cette 7 e manche du circuit WCT, les meilleurs surfeurs, comme Kelly Slater, Andy Irons ou le Français Jérémy Florès, seront présents. Les plages de Biarritz, Hossegor, Seignosse, Capbreton et Saint-Jean-de-Luz accueilleront les différents événements de cette édition. ■ La Fondation Prince des Asturies, patronnée par le prince héritier d’Espagne Felipe de Bourbon, décerne chaque année des prix et une somme de 50000 € dans divers domaines. Le jury de la catégorie sport a donné sa décision mercredi dernier : cette année, c’est Michael Schumacher qui s’impose, devant Roger Federer, Rafael Nadal, Zinedine Zidane, le nageur australien Michael Phelps, ou encore l’équipe de football d’Irak, championne d’Asie pour la première fois de son histoire. L’OM est le seul club français à avoir remporté la Ligue des champions, en 1993. A titre de comparaison, les clubs espagnols et italiens l’ont gagné à 11 reprises, et les Anglais 10 fois. Pour les Lyonnais (à g.) ou les Marseillais (à d.) engagés en Ligue des champions, l’important sera de relever le niveau de jeu pour affronter les grands clubs européens. ÉQUITATION Le cheval est à l’honneur F. FAUGERE/DPPI SURF Le Pays basque centre du monde O. ORSAL/AP RÉCOMPENSE Schumi encore premier ne portent pas spécialement à l’optimisme. Peu à peu craint par les grandes équipes dans la compétition, l’Olympique Lyonnais aura certainement du mal à rééditer ses dernières prestations. Habituellement loquace en termes d’objectif, le président des Gones, Jean-Michel Aulas, n’a cette fois pas affirmé haut et fort que la Coupe aux grandes oreilles constituait « la » priorité. Nonobstant, les Lyonnais auront une carte à jouer, ne serait-ce que grâce à leur expérience en Ligue des champions. Mais comme leurs homologues olympiens, ils devront rapidement trouver un niveau plus conforme au standing auquel ils nous avaient habitués. En attendant, place au spectacle. POLO Cambiaso et sa Dolfina avec Jaeger-LeCoultre ■ Adolfo Cambiaso, plus grand joueur du monde de polo, et son équipe de La Dolfina, ont annoncé un partenariat avec la marque de montres Jaeger-LeCoultre. Ce soutien se concrétisera lors de l’Open de polo d’Argentine, qui se déroulera du 17 novembre au 9 décembre à Buenos Aires, dans le stade de Palermo. Les meilleurs joueurs du monde seront présents pour tenter de ravir le titre à Cambiaso et ses coéquipiers (Lolo Castagnola, Mariano Aguerre et Lucas Monteverde). Cambiaso, qui a déjà remporté six fois ce mythique tournoi, a présenté le nouveau maillot de son équipe à la presse et devient émissaire de la Jaeger-LeCoultre. Programme de la première journée Mardi 18 septembre ■ GROUPE A Marseille-Besiktas, FC Porto-Liverpool ■ GROUPE B Chelsea-Rosenborg, Schalke-Valence ■ GROUPE C Real Madrid-Werder Brême, Olympiakos-Lazio Rome ■ GROUPE D Milan AC-Benfica Lisbonne, Shakhtar Donetsk-Celtic Glasgow Mercredi 19 septembre ■ GROUPE E Glasgow Rangers-Stuttgart, Barcelone-Lyon ■ GROUPE F AS Rome-Dynamo Kiev, Sporting Portugal- Manchester United ■ GROUPE G PSV Eindhoven-CSK Moscou, Fenerbahçe-Inter Milan ■ GROUPE H Arsenal-FC Séville, Slavia Prague-Steaua Bucarest DR RUGBY Les dieux à nu ■ Tout chaud, le nouveau calendrier des Dieux du stade 2008 est une cuvée créée par Steven Klein, le photographe de Madonna et de David Beckham, auteur de la dernière campagne de pub pour Dolce & Gabbana. Pour la première fois en couleurs, vous y retrouverez les joueurs du Stade Français, en tenue… de vestiaire. Dieux du stade, calendrier du Stade Français, 26,60 €. INTIME/PANORAMIC
S. MONEY/EPA/SIPA FRANCOTTE/PRESSE SPORT V. MICHEL/FEP www.directsoir.net LIGUE 2 Nantes bat Sedan Le Nantais Thomas Dossevi. ■ Hier soir, en match en retard de la 7 e journée de Ligue 2, le FC Nantes a aligné une troisième victoire consécutive contre les Sangliers ardennais de Sedan (2-1). C’est grâce à un but de Thomas Dossevi sur penalty (6 e) puis de Harlington Shereni à la reprise (55 e) que les Canaris ont devancé Sedan qui avait égalisé à la 19 e minute avec un penalty de Mansour Boutabout. Nantes est leader avec Le Havre. Les Nantais se déplaceront lors de la 8 e journée à Libourne-Saint-Seurin, avant-dernier du classement. MILLIARD D’EUROS C’est le coût du club de football d’Arsenal pour les candidats au rachat. Le milliardaire russe Alicher Ousmanov est, depuis aujourd’hui, le deuxième actionnaire du club 1,1dont il détient 21% des actions. RUGBY Ecosse-Roumanie ce soir Le XV du Chardon affrontera les Roumains, ce soir, à Murrayfield. F1 L’Inde bientôt en piste Suresh Kalmadi, président du Comité olympique indien. À SAVOIR M. DELGADO/EPA ■ Malgré une large victoire (48-6) lors d’un match amical l’an passé et le fait de ne pas avoir été battu depuis 16 ans par la Roumanie, l’Ecosse semble se méfier de leur adversaire du jour, qu’ils affronteront à 21 heures à domicile. Leur dernier Tournoi des VI Nations ne fut pas une réussite et leur entrée en matière en Coupe du monde, contre de pâles Portugais, peu convaincante malgré l’ampleur du score (56-12), au contraire des Roumains qui ont fait bonne impression contre les Italiens, ne concédant la défaite que de peu (24-18). Dans ce groupeC, derrière l’intouchable Nouvelle-Zélande, outre l’Ecosse, l’Italie et la Roumanie peuvent aussi prétendre à la deuxième place qualificative. ■ L’Inde devrait avoir son Grand Prix de Formule 1 dans trois ans, a révélé hier soir Suresh Kalmadi, président du Comité olympique indien. Après une étude approfondie du dossier et de nombreux déplacements des techniciens de la Formula One Management sur les sites potentiels, il semble que Bernie Ecclestone ait été convaincu par le projet indien. Ce GP pourrait être le premier de la saison 2010 ou succéder à celui de Bahrein. Seul ombre au tableau, les garanties financières solides demandées n’ont pas été encore prouvées. FOOTBALL/LIGUE DES CHAMPIONS La marche turque de l’OM L’Olympique de Marseille joue ce soir, face au Besiktas d’Istanbul, son premier match depuis quatre ans en Ligue des champions. Le club phocéen n’avance pas confiant vers cette rencontre bouillante face à des Turcs dangereux. Cela fait presque quatre ans que l’OM n’a plus bataillé en Ligue des champions. C’était en décembre 2003 à Belgrade après un nul (1-1) qui ne suffisait pas. Les retrouvailles ne se font pas aujourd’hui dans les meilleures conditions. Et même si l’on sait que cette compétition transcende les joueurs, il va en falloir un peu plus pour que cette partie contre les Turcs de Besiktas ne tourne pas au traquenard. Surtout avant un retour bouillant dans l’antre explosif d’Istanbul… En ce moment, Marseille n’est pas bien. La crise couve, la faute à des résultats plus qu’insuffisants pour un club auquel on ne pardonne rien. Question d’histoire, question de passion. Quinzième du championnat de France, après une récente défaite à domicile contre Toulouse (la troisième en huit matchs dont deux consécutives au Stade Vélodrome), l’OM se traîne. L’entraîneur Albert Emon est sur la sellette, son remplacement n’est qu’une question de temps. Une mauvaise prestation ce soir en fixera Djibril Cissé et ses coéquipiers de l’OM sont-ils prêts à affronter les Turcs de Besiktas, ce soir, à Istanbul ? LE DUO JO 2020 La ville de Monterrey candidate ■ La ville mexicaine de Monterrey a fait part de sa volonté de se porter candidate pour les Jeux olympiques de 2020. Elle serait en concurrence avec Rome, Berlin, Prague, Saint-Pétersbourg et New Delhi. Après avoir voulu tenter sa chance, sans succès, pour 2016, c’est donc pour l’édition suivante que cette ville de quatre millions d’habitants du nord mexicain Monterrey, au Mexique, pourrait accueillir les JO de 2020. SPORTS 13 le terme. Cela pourrait donc être son premier et dernier match en Ligue des champions avec l’OM. José Anigo est attendu en super-pompier d’intérim. Et ce soir, cela ne devrait pas être une partie de plaisir face à une équipe rugueuse contre laquelle l’OM doit absolument thésauriser avant un retour toujours délicat. Le Brésilien Bobo en attaque peut laisser des traces à une défense marseillaise en délicatesse. Les joueurs ne devront pas rester attentistes, d’autant que leur entraîneur turc a fait savoir qu’il visait le point du match nul. Djibril Cissé s’est clairement annoncé comme un nouveau leader pour tenter d’emmener toute sa troupe vers un renouveau. Dans le même groupe que l’OM, il faut garder un œil sur l’autre rencontre entre le FC Porto et Liverpool. Dans un cas diamétralement opposé, l’Olympique Lyonnais, qui est revenu à grande vitesse vers le haut du classement du championnat de France, jouera demain à Barcelone. Pour un match séduisant mais également ô combien dangereux. Richard Gasquet-Yannick Noah ■ Le numéro 1 du tennis français a fait appel à Yannick Noah pour lui « donner un coup de main » comme l’a révélé hier nos confrères du Monde. « Il va jouer le rôle d’un conseiller », a expliqué Eric Deblicker, coach du joueur. Richard Gasquet espère profiter de son expérience et de ses moyens pour réaliser ses objectifs. Noah travaillera le mental sur et en dehors du terrain, un domaine pour lequel il est très respecté. entre en lice. Le comité olympique se prononcera en 2011 sur le choix final de la ville hôte. C’est en 1968, à Mexico, que le Mexique avait accueilli cette épreuve à la médiatisation planétaire et économiquement très intéressante pour le pays d’accueil. C. DUBREUIL/ABACA M. ROBINOT/PANORAMIC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :