Direct Soir n°20 18 sep 2006
Direct Soir n°20 18 sep 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de 18 sep 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Hulot objectif terre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Lundi 18 septembre 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW CLOTILDE COURAU Une princesse au Châtelet A partir de mercredi, le Théâtre du Châtelet reprend « Le chanteur de Mexico », la célébrissime opérette de Francis Lopez. Clotilde Courau dit son bonheur de vivre l’aventure, un mois après son accouchement. Comment vous sentez-vous à quelques heures de la générale ? Comme c’est un spectacle éblouissant, je me sens tout à fait heureuse, épanouie et ravie de jouer avec des gens aussi extraordinaires que Ismaël Jordi, Mathieu Abelli ou Rossy de Palma. Comment faites-vous pour avoir autant d'énergie quatre semaines après votre sortie de maternité ? Je pense que c'est le bonheur de retrouver la scène, ma passion. Mon métier me porte et m'a toujours portée. Je l’aime profondément. Ça faisait longtemps que je n’étais pas montée sur scène pour un spectacle aussi magnifique. Rater ce rendez-vous aurait été une sorte de désaveu, de renoncement. Quelle est l’ambiance à l’intérieur de la troupe du Chanteur de Mexico ? Si le spectacle dégage tant de bonheur, c’est qu’il y a un vrai enthousiasme à être Je ne suis pas chanteuse, je suis une comédienne qui chante Repères tous ensemble. Danseurs, choristes… tout le monde se mélange et nous ne sommes qu’au début de l’aventure. Nous allons être de plus en plus en soudés au fur et à mesure des représentations. Et je suis sûre que les réactions du public vont encore renforcer les liens d’amitié de cette troupe. D’ailleurs, je crains qu’il n’y ait pas assez de places pour tout le monde, il faudrait qu’on joue plus longtemps… Dépêchezvous de prendre vos billets ! C’est la deuxième fois que vous participez à un spectacle musical. Vous étiez en Irma dans Irma la douce en 2000. Comment êtes-vous venue au chant ? Je ne suis pas une chanteuse qui joue la comédie, mais une comédienne qui chante ! Grâce à Jérôme Savary et Gérard Daguerre qui m’ont fait confiance pour incarner Irma, j’ai pris goût à cet exercice et j’espère que Le chanteur de Mexico sera aussi magique que l’a été Irma. Ce sont deux comédies musicales de niveau hollywoodien. Forte de cette expérience vocale, avez-vous envie de vous lancer dans une carrière de chanteuse comme tant d’autres comédiennes ? Non, pas du tout ! Je le répète, je suis une comédienne qui chante, et cela me convient parfaitement ! Il ne faut pas mélanger les SCHOUSBOE/SIPA QUAGLIA/SIPA MARIE-NOËLLE ROBERT genres. Mais je me vois bien chanter avec Bénabar ou M le temps d’un duo… Avec votre double statut d’artiste et de princesse, vous sentez-vous investie d’une mission dans la vie ? Oui, participer à un monde plus juste, d’une manière intelligente, que ce soit en tant que princesse, qu’artiste, et tout simplement en tant que femme qui essaye d’être à la hauteur… Je suis très attachée à l’association « Dessine-moi un mouton » qui aide les femmes séropositives qui ont transmis le virus à leurs enfants. Je soutiens aussi l’association « Cube de Verre », qui s’occupe des enfants autistes, et je travaille auprès de Madame Wertheimer qui lutte contre les sites pédophiles sur Internet. Je participe également à des MARIE-NOËLLE ROBERT actions humanitaires envers les enfants les plus démunis en Italie. Je fais de mon mieux pour améliorer la condition des enfants et des personnes dans le besoin. Revenons au spectacle… Le spectacle participe aussi de cette volonté d’améliorer les choses : jouer la comédie, chanter, c’est apporter de la bonne humeur, de l’enthousiasme. La comédienne essaye d’être la plus a uthentique et la plus généreuse possible dans son métier pour que les gens oublient leurs soucis. La princesse essaye vraiment de mener son combat sur le terrain et la femme tente de bien veiller sur sa famille et d’élever de beaux enfants… Nous allons vous retrouver au cinéma en 2007 avec La Môme, un film sur la vie d’Edith Piaf où vous incarnerez sa mère. Vous venez d’être maman pour la seconde fois… La vie vous sourit ! Que peut-on encore vous souhaiter ? De réussir à être à la hauteur du Chanteur de Mexico, de continuer à interpréter des rôles aussi intéressants et de toujours rester dans le beau et le juste. PROPOS RECUEILLIS PAR DAMIEN HAMMOUCHI A la télé A la maison A la scène Clotilde Courau a débuté sa carrière de comédienne au théâtre. La voici dans un de ses premiers rôles dans le téléfilm Une Leçon particulière d’Yves Boisset, en 1996. SON ACTUALITÉ Clotilde Courau joue le rôle de Cricri dans Le chanteur de Mexico, au Théâtre du Châtelet, à Paris, du 20 septembre au 1 er octobre, du 31 octobre au 5 novembre, et du 19 juin au 1 er juillet. Du mardi au samedi à 20h, matinées le samedi à 14h30 et le dimanche à 16h. Loc. : 01 40 28 28 40. Clotilde Courau s’est mariée avec le prince Emmanuel Philibert de Savoie le 25 septembre 2003, à Rome. La petite Vittoria est née le 28 décembre 2003, Luisa le 16 août dernier. « J’ai accepté le rôle de Cricri en octobre 2005. Au début de ma grossesse, je pensais que c'était fini. Mais, grâce aux gens du Châtelet qui m'ont soutenue et encouragée, j’ai relevé ce superbe défi. »
Vous avez toujours tenu à ce que vos biens soient bien protégés. ASSURANCE AUTOMOBILE ASSUR-BP AUTO Pour que vous puissiez vous sentir bien au volant, la Banque Populaire a créé ASSUR-BP Auto : un contrat sur mesure qui s’harmonise avec votre mode de vie. En plus des solutions indispensables à votre tranquillité, il vous propose des garanties et des services vraiment rassurants. En fonction de votre véhicule, de l’usage que vous en faites et de votre budget, contactez immédiatement votre conseiller Banque Populaire qui définira avec vous les garanties et les options qui vous vont bien. Assurances Banque Populaire IARD Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 30 000 000 € - 401 380 472 RCS Niort Entreprise régie par le Code des Assurances Chauray BP 8410 - 79024 NIORT CEDEX 9 www.banquepopulaire.fr Banque Fédérale des Banques Populaires, 5 rue Leblanc, 75511 Paris Cedex 15 – Siren 552 028 839 RCS Paris. Mars 2005 - IARD aff générique – Document non contractuel. Crédit photo : Julianne Rose



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :