Direct Soir n°2 7 jun 2006
Direct Soir n°2 7 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 7 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (285 x 380) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Chirac dans le chaudron du foot

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Mercredi 7 juin 2006 14 DR CULTURE THÉÂTRE/La mère de Clovis Cornillac seule sur scène Myriam Boyer joue au Théâtre de l’Œuvre « Je viens d’un pays de neige ». Une reprise à l’affiche du Théâtre de l’Œuvre, à Paris. Et pas des moindres : Je viens d’un pays de neige. Texte : Anne Jolivet. Seule en scène : Myriam Boyer. Noël 1970. Maria attend sa copine Anna depuis vingthuit ans. Chaque année, c’est le même cinéma… Elle veut s’imaginer que sa copine va rentrer. En 1942, les parents de Maria étaient communistes, ceux d’Anna juifs. Et alors ? Rien. Leurs parents étaient amis. A travers le monologue de Maria, le spectateur ressent cette amitié extraordinaire. Une amitié que les deux femmes ont pleinement vécue jusqu’au jour où Anna et ses parents ne sont plus revenus. « On voit très bien ce qu’elles ont pu vivre : on les voit à vingt ans partager le rouge à lèvres, le champagne, les copains… Toute cette insouciance de la jeunesse est là…, » confie celle qui a eu le plaisir de voir son fils, Clovis Cornillac, devenir le chouchou du cinéma français. Pour résumer, Maria repense ainsi à sa copine, et c’est une façon de la faire revivre... Myriam Boyer ? Une comédienne qui n’a jamais été à la mode, comme elle se plaît à se définir. Certes, mais une des rares comédiennes à aimer et à pouvoir jouer des rôles difficiles. Je viens d’un pays de neige, Théâtre de l’Œuvre, Paris 9 e, du mardi au vendredi à 21h, le samedi à 18h et 21h. CINÉMA Un homme, une femme u Homme, femme : un décalage. Conversations avec une femme raconte avec raison cette différence. Une discussion entre d’un côté, un homme marié, et de l’autre, une femme mariée. Ils se connaissent de longue date, ne se sont pas vus depuis des années et se retrouvent par hasard, au cours d’un mariage. Que sont-ils devenus ? Comment se regardent-ils ? Vieux amis, jeunes amoureux… Ils ne savent plus, et se perdent. Ils sont terriblement touchants dans leurs attitudes maladroites et puis, ils se lancent dans un jeu du chat et de la souris, virant à un inéluctable flirt, et plus si affinités… Olivia de Buhren, Anne Denis On les voit à 20 ans partager le rouge à lèvres, les copains Conversations avec une femme, de Hans Canosa, avec Helena Boham-Carter, Aaron Eckart. En salles le 7 juin. ART Bobigny : love mairie u Hervé di Rosa vient d’aménager la salle des mariages de la mairie de Bobigny. Une véritable œuvre d’art. Le lieu des célébrations est placé sous le signe de l’amour et de l’ouverture d’esprit. Partant du constat que 90 nationalités différentes composent la population balbynienne (habitants de Bobigny), l’artiste contemporain de 46 ans s’est attaché à rendre l’antre des mariages à la fois festif et ludique avec ses chaises en forme de cœur et ses couleurs acidulées inspirées « tout simplement des cœurs que l’on voit sur les graffitis populaires, qui touchent toutes les générations. » Mairie de Bobigny 154, boulevard Maurice-Thorez 93000 Bobigny BRIGITTE ENGUERAND EN DIRECT DE WWW.ANNECY.ORG u Le Festival international du film d’animation a lieu à Annecy. Quand l’animation rencontre le vivant : réel et animation se confondent par le biais de techniques diverses. Un clic et vous saurez tout sur ce festival. JYLLIA GRINBERG LA SÉLECTION DU JOUR > CD Passé présent, de Michel Polnareff. Les meilleurs titres du chanteur sont remasterisés dans ce double CD. Une écoute optimale pour mieux s’imprégner de Lettre à France ou de l’inégalable Tout tout pour ma chérie. > LIVRE Marie- Antoinette, d’Antonia Fraser. « L’Autrichienne » est à la mode, et fascine. Cette biographie s’attache à décrire la femme, sa personnalité et ses goûts. Un roman qui a inspiré Sofia Coppola pour son film actuellement à l’affiche. > BD Capote in Kansas d’Ande Parks et Chris Samnee. Après le film autour de Truman Capote, deux auteurs sortent une bande dessinée, dévoilant l’ambiance d’une enquête devenue le point de départ d’un chef-d’œuvre littéraire. > DVD Palais Royal de Valérie Lemercier. L’actrice la plus drôle du cinéma français devient reine : l’occasion de multiplier scènes cocasses et quotidien princier… En bonus, un bêtisier et le journal de tournage de la réalisatrice. ENVOYEZ VOS BONS PLANS A : lejournal@directsoir.net
www.directsoir.net Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER CINÉMA U LA MAISON DU BONHEUR Premier long métrage de l’humoriste en vogue Dany Boon, c’est le film français le plus attendu cette semaine. Dany a choisi pour son premier opus d’adapter au cinéma sa propre pièce, La vie de chantier, qu’il avait écrite et mise en scène. Au casting, Dany Boon, entouré de Michèle Laroque et Daniel Prévost. Côté production, un grand nom du cinéma français : Claude Berri, qui n’a pas hésité à soutenir le trublion de service. Un pur régal, à voir cette semaine. D.R. U AMERICAN DREAMZ Si vous aimez les bonnes comédies américaines bien huilées, foncez voir American Dreamz. Le réalisateur d’American Pie est en bonne compagnie, Paul Weitz étant attendu pour ce nouvel opus, une satire en bonne et due forme de l’Amérique. Pour couronner le tout, un casting de rêve avec Dennis Quaid, Hugh Grant, Willem Dafoe et la pop star Mandy Moore. SPECTACLE U ARRÊTE DE PLEURER PÉNÉLOPE Arrête de pleurer Pénélope aurait dû s’appeler « Arrête de crier Pénélope ». Les trois prétrentenaires usent de toute leur énergie pour tenter de nous faire rire. On concède quelques sourires (souvent très involontaires), mais on ressort de ce spectacle plus fatigué que mort de rire. Côté texte, rien de bien original ni de bien surprenant : à en croire la tendance du moment, avoir 30 ans et être une fille va de pair avec une vie sexuelle et professionnelle peu palpitante. Arrête de pleurer Pénélope Théâtre Trévise, 14, rue de Trévise Paris 9e. FILM DU JOUR… LA MAISON DU BONHEUR DE DANY BOON. AVEC DANY BOON, MICHÈLE LAROQUE... « Vous aviez prévu des travaux cet été ?... Oubliez ! ! » MUSIQUE U TINA ARENA JE M’APPELLE BAGDAD Après être allée « plus haut », puis, après nous avoir emmenés « jusqu’à l’impossible » …, Tina Arena parvient à accomplir un nouvel exploit : elle devient une ville. Avec son nouveau titre : Je m’appelle Bagdad, la jeune Australienne chante à nouveau SOIRÉE U LE RÉSERVOIR Dans le cadre des soirées « Spectacle et Chanson », vous retrouverez sur scène, le 12 juin à partir de 20h, Loane (chanson & émotion), Sophie Pomella (chanson lunaire) et le spectacle de Marianne, Laure et Zoé avec leurs « petites chansons sans conséquences ». Le Réservoir, 16, rue de la Forge royale Paris 11 e Sur place : 15 €. Tél. 01 40 05 13 48 en français. Et pour séduire son public francophone, elle s’attaque à une ville sous les feux de l’actualité. Pourtant, nous, on aurait préféré « Je m’appelle Coursegoule ». Quant aux textes, ils ne sont pas toujours compréhensibles. Mais, après tout, on n’écoute pas Tina pour la magie de ses paroles. Je m’appelle Bagdad Sony-BMG, 2006, Columbia. U GRÉGORY LEMARCHAL MÊME SI (WHAT YOU’RE MADE OF) D’un côté, Grégory Lemarchal, vainqueur de la Star Academy 2004, chantant en français. De l’autre, la jeune anglaise Lucie Silvas, des trémolos dans la voix et des paroles creuses : le tube est prêt. Pour peaufiner, ajoutez un titre mal traduit et un clip SORTIR VIES NOCTURNES D’ANÉMONE RETROUVEZ ANEMONE SUR LEJOURNAL@DIRECTSOIR.NET HÉSITER HÉSITER HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/Olivia de Buhren, Mathieu Durand, Carole Tolila SPECTACLE U A FOND LA CAISSE Les caissières de supermarché font désormais partie de la banalité de notre quotidien. Mais la pièce de Franck Didier invite le spectateur à un regard différent sur l’univers de ces femmes. De la « mama » antillaise à la bimbo hyperrelookée, en passant par la chef de rayon portugaise, cette pièce regorge de situations plus cocasses les unes que les autres. Six femmes dont la vie diffère sitôt qu’elles ont quitté leur lieu de travail. Un agréable moment. Mise en scène de Jérôme Foucher, avec Séverine Ferrer, Valérie Vogt. A fond la caisse, La Grande Comédie, 40, rue de Clichy, Paris 19e. CONCERT U COLLECTIVE SOUL Groupe de rock américain crée en 1992, il est originaire de Stockbridge. Mené par le chanteur, guitariste et claviériste Ed Roland, Collective Soul s’est démarqué dès son premier album, Hints Allegations and Things Left Unsaid (1994), propulsé par le succès du morceau Shine. L’efficacité et l’énergie de leur rock ont été les clefs essentielles de leur popularité. Le 27 juin 2006, au New Morning 7-9, rue des Petites Ecuries Paris 10 e Tél. 08 92 78 20 00 ETHAN MILLER/REUTERS D.R. > SON LIEU La région du Poitou « pour sa sublime architecture, son histoire, son influence arabe… Tout me fascine. » > SON BAR Un bar du VI e arrondissement : « Un endroit au calme où j’apprécie la compagnie de mes amis. » > SON RESTO Chez Alexandre, dans le VI e : « Le chef italien vous sert une réelle cuisine italienne de tradition. » > SA SALLE Chez son amie du Poitou : « Elle vient tout juste de terminer sa salle de cinéma, pour notre plus grand plaisir. » > SON DVD Mondovino : « Un documentaire sur le vin, une véritable mine d’informations. » > SON LIVRE Vandana Shiva : « Son livre sur l’agriculture indienne est la voie à suivre par nos politiciens. » > SA MUSIQUE Le classique de Mozart : « C’est le Charlie Chaplin de la musique. Ce côté enfant traversant l’histoire me passionne. » > SON SITE Aucun. « Je n’ai toujours pas acheté d’ordinateur… » qui ne peut que séduire sa cible : les ados. Deux ados qui ressemblent à tous les autres, portable à la main, loin l’un de l’autre mais tellement love ! Un pur produit marketing que vous adorez à en croire les premiers chiffres de vente du single. Même si (What are you made of) Universal, 2006, Mercury. CORBIS/SYGMA Directsoir t Mercredi 7 juin 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :