Direct Soir n°2 7 jun 2006
Direct Soir n°2 7 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 7 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (285 x 380) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Chirac dans le chaudron du foot

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Mercredi 7 juin 2006 12 SPORTS SICHOV/SIPA BENNETEAU SANS FILET Tu as intégré le Team Lagardère en septembre. Qu’est-ce que ça t’a apporté ? « Tout d’abord je m’y sens vraiment bien, c’est une super structure. Ils m’ont donné la possibilité de me concentrer uniquement sur mon tennis, ce qui m’a permis de travailler mon attitude, mon comportement, et avec les résultats, le mental a suivi. » Que peut-on te souhaiter pour la suite du tournoi ? « D’aller jusqu’au bout, et si possible, avec la manière ! » JULIEN BENNETEAU HORS DES COURTS : Marié ou cœur à prendre ? « Pas marié….Mais j’ai une petite amie ! » Ta dernière séance de cinéma ? « Volver, le dernier Almodovar, un film qui sublime la femme. » Ton dernier disque ? Back to Bedlam, le dernier album de James Blunt. » Télé ou jeux vidéo ? « Contrairement à beaucoup de jeunes joueurs de tennis, je suis plutôt télé. » Pratiques-tu un autre sport ? « Oui, le football, que j’ai pratiqué assez longtemps. Maintenant, j’aime plutôt faire une partie avec les potes, quand j’en ai le temps. Par contre, je joue plus régulièrement au golf. » Ton favoris pour la Coupe du monde ? « La France bien sûr ! » EN DIRECT DE TF1 On va enfin savoir Ce soir, le dernier match de préparation opposant la France à la Chine, devrait nous permettre de connaître l’équipe qui rencontrera la Suisse le 13 juin. Jezabel Lemonier, Xavier Fornerod, Mikis Cerieix J. CROSNIER/DPPI SICHOV/SIPA France-Chine Un match à prendre avec des baguettes C’est à Djibril Cissé qu’a été octroyée la chasuble jaune, synonyme de 11 e homme. Le doute planait quant à la disposition tactique à adopter : deux attaquants de pointe ou un milieu offensif droit ? Raymond Domenech aurait cédé devant la pression des joueurs, venus lui demander d’évoluer avec deux avants-centres, à commencer par le bonze de service et capitaine, Zinedine Zidane. Le meneur de jeu des Bleus, qui joue ce soir son dernier match en France, commence à être las, et jouer avec un attaquant supplémentaire l’épargnerait au niveau athlétique. « Jouer avec deux n°9 offre plus de solutions, mais demande davantage de travail de coordination », a déclaré le sélectionneur à Kersauson à bout de souffle h Parti le 29 mai de la baie de Yokohama pour la traversée du Pacifique d’ouest en est, Kersauson possédait hier plus de 48h d’avance sur le chrono de Bruno Peyron. Une énorme bulle anticyclonique étant installée le long des côtes nord-américaines, les 1 100 miles restant pour battre le record doivent être parcourus avant dimanche soir. Après estimations, Geronimo pourrait rallier San Francisco dès vendredi. l’issue de la conférence de presse d’hier soir. Henry et Cissé ont prouvé à six reprises qu’ils étaient capables de coordination : cinq victoires et un nul, pour cinq buts chacun. Si l’on s’en tient aux compositions tactiques des derniers matches amicaux, l’attaquant de Liverpool est le seul des quatre pointes à avoir été aligné deux fois, sans compter Henry, titulaire indiscutable. Il a également soulagé Vieira, dont l’exil à droite au profit de l’indispensable Makélélé dans l’axe l’oblige à faire d’énormes efforts en défense, en fonction du profil du deuxième attaquant : face au Mexique Cissé a mieux occupé le côté défensivement que Saha face au Danemark. Décision des anciens ? La génération 98 a visiblement son mot à dire. K. SHIMIZU/AFP PHOTO Roland-Garros La tombeuse de Venus Reste à confirmer l’efficacité de cette organisation de départ dès ce soir face à la Chine, et, surtout, la véracité des propos tenus par Domenech en début de stage, à savoir que l’équipe débutant face à l’empire du Milieu sera la même que face à la Suisse. La question a été posée au sélectionneur, qui s’est targué d’un « je ne sais pas, peut-être, il n’y a pas de certitudes ». Nous non plus, nous n’avons aucune certitude, si ce n’est l’envie de voir les Bleus le plus longtemps possible. Ce soir, à partir de 21h, en direct du stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne. France/Chine, dernier match de préparation h Après Amélie Mauresmo mardi, c’est l’aînée des sœurs Williams qui s’est fait « démolir » par Nicole Vaidisova. Un physique de mannequin et un coup droit de camionneur, l’élève de l’usine à champions de Nick Bolletieri a donc sorti l’actuelle et l’ancienne numéro 1 mondiale. Sans complexe, la jeune Tchèque de 17 ans a arraché sa première qualification pour les demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem.Venus williams s’était imposée face à Vaidisova lors du tournoi d’Istanbul l’année dernière, mais n’a pu rééditer l’exploit, victime d’un bras souffrant et d’un manque de constance. Revers à deux mains et jambes interminables,Vaidisova est souvent comparée à Anna Kournikova, à la différence que la jeune moscovite ne gagnait rien. Huit ans après Ana Novotna, une autre Tchèque est en demi-finale de Roland-Garros, et n’entend pas en rester là. Roland-Garros 1/2 finale dames Vaidisova/Kusnetsova demain, à partir de 11h H. VILLALOBOS/EPA/SIPA
DR Le prodige détrône detrône Rooney 17 ans et déjà dans l’histoire Theo Walcott a signé sa première sélection et devient le plus jeune international anglais de tous les temps. Il était une fois un enfant prodige et insouciant, débordant d’explosivité et de technique, si rare pour son âge. Les fées se sont penchées sur lui, le 16 mars… 1989, et ne l’ont plus quitté depuis. Theo Walcott est devenu mercredi dernier, contre la Hongrie, le plus jeune international anglais de tous les temps, à 17 ans et 75 jours, et jouera, en juin prochain, sa première Coupe du monde. Il bat le record appartenant à Wayne Rooney, autre surdoué de sa génération. En appelant le Gunner de 17 ans, Sven Goran Eriksson, le sélectionneur anglais a pris tout le monde à contre-pied, à commencer par Jermaine Defoe (Tottenham) et Darren Bent (Charlton), buteurs confirmés pourtant restés sur le carreau. Mais qui est donc ce poids plume au gabarit « maradonesque » (1,68 m pour 64 kilos) ? Né d’un père anglais et d’une mère originaire de la Barbade, Theo a la double nationalité, Shopping Ecoutez la Coupe en douce Pour regarder les matchs des Bleus où que vous soyez, le mini dual TV. À chacun son utilisation : écouteurs hi-fi à isolation acoustique, idéal pour les lecteurs CD… Commandez sur www.shure.com … Discrets et esthétiques, ils sont aussi parfaits pour une utilisation iPod. Numériser les matchs, les regarder à l’envi grâce au boîtier d’acquisition. Commandez sur www.shure.com anglaise et barbadienne. Il ne découvre le football que très tard (à 10 ans), ses qualités naturelles le prédisposant à l’athlétisme. La légende raconte qu’à 14 ans il courait le 100 men 11 » 5. La cour d’école et le AFC Newbery lui font découvrir le football. A son entrée au collège à Swindon Town, il explose en 4 e division (National), et c’est à Southampton (2 e division anglaise) qu’il signe son premier contrat, à 16 ans. Le document ne précise pas la mention « professionnel », car il est trop jeune pour prétendre à ce statut. Janvier 2006, 21 matchs et 5 buts plus tard, le manager d’Arsenal Arsène Wenger obtient que le joueur rejoigne les rangs des Gunners, en échange de 12 millions de livres, soit 17,5 millions d’euros ! La transaction entre les deux clubs est particulière. Le montant initial du transfert est de 5 millions de livres (7,3 millions d’euros), mais pourra grimper jusqu’à 12 millions de livres, en fonction des performances du joueur. Walcott devient ainsi le joueur de 16 ans le plus cher du monde. Le plus jeune, le plus cher, le plus doué ? En apprenant sa sélection, Theo Walcott n’a pu aller fêter l’événement dans un bar, une bière à la main, trop jeune. Il est rentré chez lui, avec son père et Don, son meilleur ami, jouer à la console pour se détendre… Jouer aux côtés de Steven Gerrard (qu’il a remplacé à la 67 e min face à la Hongrie), Franck Lampard et David Beckham, c’est un rêve éveillé.Avant d’évoluer à ses côtés en sélection, il a parlé une fois à Mickael Owen, en tant que ramasseur de balles à Chelsea,il y a six ans.Son père les avait pris en photo.L’histoire raconte que Theo a raté le fameux but de son idole, face à l’Argentine lors de la Coupe du monde 98,parce qu’il devait aller au lit… Le néo-international s’est contenté, à l’annonce de sa sélection, de remettre à plus tard son examen du code de la route, prévu initialement cet été. Les micro-transducteurs vous feront redécouvrir le son de votre PC. Pour les sportifs de l’extrême, mobiles, le PC portable ultrarésistant, semi-durci. Commandez sur www.adstech.com Commandez sur www.itronix.com J-2 KEOGH/REUTERS 0COUPE DU MONDE DE FOOT 20 6 GAMMA GAMMA COUPE PLEINE Pendant un mois, TF1, Eurosport, Canal+ et M6 se partageront les matches de la Coupe du monde, sauf les rencontres des Bleus, exclusivement sur la 1 re chaîne. La belle opération est pour la Fifa (Fédération internationale de football), qui a réussi à vendre en doublon 31 des 64 matches, simultanément sur M6, Canal+ et Eurosport, au choix. DES BLEUS CHEZ LES NOIRS Les stars de l’arbitrage, comme l’Italien Pierluigi Colina ou le Suédois Anders Frisk, s’étant retirées des compétitions internationales, c’est une nouvelle génération d’arbitres qui officiera lors de cette 18 e Coupe du monde. Neuf des vingt-deux arbitres étaient présents pour l’édition asiatique, douze vont découvrir la compétition. L’Europe aura neuf représentants, cinq pour l’Amérique du Sud, trois asiatiques, trois représentants de la Concacaf, et deux Africains. Les hommes en noir seront soutenus par quarante-quatre arbitres assistants. Eric Poulat sera le digne représentant de l’arbitrage français. LA PERFECTION RONNIE Le Brésilien du FC Barcelone, Ronaldinho, a tout pour être la star de ce Mondial. Si la Seleçao remporte cette Coupe du monde, le ballon d’or 2005 aura gagné tout ce qui pouvait l’être cette année. Avec un nouveau titre de champion d’Espagne et une Ligue des champions avec le Barça, le jeune joueur de 26 ans a enrichi son palmarès déjà très prolixe du titre de meilleur joueur Fifa de l’année 2005. Le triplé n’a encore jamais été réalisé. ET DE TROIS POUR LE GUNNER A 28 ans, Thierry Henry disputera sa 3 e phase finale de Coupe du monde. Champion d’Europe 2000, l’attaquant bleu est l’un des rares survivants de France 98, et espèrera effacer la débâcle du Mondial asiatique, indigne de son énorme potentiel. Considéré comme l’un des meilleurs attaquants du monde, le Gunner, qui ne s’exprime jamais mieux que sur les grands espaces, aura un champ d’action et d’expression unique sur les terrains d’outre-Rhin. Les stades de la Coupe du monde allemande font en effet partie des plus grands d’Europe, ex-aequo avec les pelouses espagnoles. Directsoir t Mercredi 7 juin 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :