Direct Soir n°2 7 jun 2006
Direct Soir n°2 7 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 7 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (285 x 380) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Chirac dans le chaudron du foot

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Mercredi 7 juin 2006 10 DARKO VOJINOVIC L’ACTU MONDE Dernière minute Irak : soldes pour les prisons 594 détenus ont été relâchés par le gouvernement irakien au nom de la « réconciliation nationale ». Les détenus ont été déposés à la gare routière centrale de Bagdad vêtus de chemises et pantalons neufs. Le Parti islamique leur a offert 200 dollars à chacun pour « ramener le sourire sur [leur] visage ». 2 000 prisonniers devraient être prochainement libérés. La force multinationale en détient encore 15 387. AMÉRIQUE LATINE PANNE SÈCHE POUR LES POPULISTES La gauche nationaliste populiste de Castro et de Chavez peine à étendre son projet sur le continent. h La transmission est cassée. L’alliance bolivarienne, du nom du héros légendaire de la décolonisation sud-américaine, semble devoir se limiter à la Bolivie de Morales, au Venezuela de Chavez et à Cuba. Ces trois pays s’étaient trouvés dans l’opposition à la Zone de libre-échange des Amériques,inspirée par Bush.Mais l’idée d’un projet concurrent balbutie. Dimanche,le Pérou a infligé un premier camouflet à Hugo Chavez qui avait soutenu Ollanta Humala, candidat perdant à l’élection présidentielle. Le consensus international indique que le soutien du président vénézuélien est à l’origine de cette défaite. Ce revers succède à l’élection triomphale du candidat de droite Alvaro Uribe, lors de la présidentielle colombienne, le 28 mai dernier. Caroline Ithurbide, Samuel Rousseau, Thomas Liard Par ailleurs, le Mexique et la Colombie ont annoncé samedi dernier leur intention de créer une raffinerie centreaméricaine,afin de réduire les coûts de production. Il s’agit pour ces pays de contrer le projet Pétrocaribe lancé par les Etats bolivaristes en 2005. Cette attaque sur la question très politique du pétrole revêt une portée symbolique. Chavez avait gagné une bonne part de sa popularité sur la nationalisation du pétrole vénézuélien, bien accueillie par les classes précaires. Morales, élu, il y a quelques semaines à peine, a annoncé le 1 er mai la nationalisation du gaz. A l’heure où le président bolivien entreprend sa réforme agraire, on pourrait penser que,en Amérique latine comme ailleurs, il serait intéressant de développer les bio-carburants. KOSOVO EN MORCEAUX Le nord du Kosovo, peuplé de Serbes, veut désormais se séparer du sud de la province, à majorité albanaise. h Les Balkans n’ont pas fini d’être morcelés. Après le Monténégro, indépendant depuis le 3 juin dernier, c’est maintenant au tour de son voisin, le Kosovo, de réclamer un nouveau statut. Et encore, la petite province ellemême est divisée sur la question. Lundi, le nord du Kosovo, peuplé majoritairement de Serbes, a décidé de rompre ses relations avec les Nations-Unies et avec les institutions de Pristina. La raison : les Serbes du Kosovo craignent de plus en plus une indépendance sans conditions de la province. Depuis 1999 et la fin du conflit entre les forces serbes et les indépendantistes albanais, seuls 100 000 Serbes vivent encore dans la région. 200 000 autres ont fui, par crainte de représailles de la part de la majorité albanaise. Depuis ce conflit, les Nations-Unies gèrent la province par l’intermédiaire de leur mission dépêchée sur place, la Minuk. Des négociations sur le futur statut du Kosovo avaient même été lancées en février dernier à Vienne. Aujourd’hui, le point de blocage est atteint. Les Albanais du Kosovo réclament l’indépendance pure et simple. La Serbie refuse. Belgrade est simplement prêt à accepter une plus grande autonomie. Quant aux Serbes du Kosovo, ils ont le sentiment d’être pris en otages. Victimes de violences, ils craignent qu’un éventuel retrait de la Serbie ne les laisse seuls face aux Kosovars albanais, forcés à une cohabitation dont personne ne veut. CLAUDIA DAUT/REUTERS STR NEW/REUTERS VARLEY CHARLIE/SIPA R. HOMAVANDI/REUTERS CHANGEMENT DE CAP Revirement de situation majeur dans l’épineux dossier du nucléaire iranien. Les grandes puissances, emmenées par les Etats-Unis, autorisent finalement l’Iran à poursuivre l’enrichissement de l’uranium sur son sol. Une décision qui va à l’encontre des négociations en cours depuis plusieurs mois. En contrepartie, Téhéran promet de satisfaire pleinement les exigences de l’Agence internationale de l’énergie atomique et de tout faire pour prouver que son programme nucléaire est pacifique. BUSH, PAS GAY DU TOUT « Le mariage reste une affaire entre un homme et une femme » … A cinq mois des élections de mi-mandats, George Bush ravive le débat contre le mariage homosexuel. Comme en 2004, le président part en croisade et promet l’introduction d’un amendement. Peu de chance que celui-ci soit adopté car une grande partie des sénateurs considère qu’un tel sujet n’a pas sa place dans la Constitution. L’opinion publique et les conservateurs, se posent une autre question : ce débat sur le terrain des « valeurs » n’est-il pas une façon pour Bush de faire oublier les dossiers qui le minent ? 10 JOINTS, 14 ANS DE PRISON La Grande-Bretagne durcit sa loi sur la possession pour usage personnel de drogues douces. Plus de cinq grammes de cannabis en poche (contre 133 grammes jusqu’à présent) et c’est jusqu’à 14 ans, la prison. MARADONA, MARRE DE DONNER L’ancienne gloire du footballargentin devait participer mardi à un match de charité pour offrir une ambulance à la Croix-Rouge de Giuliano, près de Naples. A la dernière minute, la pluie a fait annuler la rencontre. La police de Giulano, déçue mais tenace, a alors mené le « Pibe de Oro » au poste pour saisir deux de ses Rolex à 10 000 euros. Depuis 25 ans, le fisc italien réclame 31 millions d’euro au généreux donateur. MARK WILSON/GETTY IMAGES
s 1'"i ? OPérateur N 1 en Europe, lelsal n'est pas seulement la 1.,. puissance sateiiiUùte de l'audiovisuel f:ançals. Gage d'Indépendance, Il est dès a ptésentle satetlile de l'avenir En effet, sf ATLANTIC BtRD 1• 3 diffuse les chaînes hertziennes natlooates, d<\senCiavant plus de 1 600 000 toyam, HOT arRo diltuse aussi TPS el ASsat et ouvre gratuitement au pays l'aocès à P'JS da350 chames-întématb'lales. Avec Eulohntl l'ovdlovœvo-1 fronçai& prend choque jour de la heuleur eutelsat COMMUNICATIONS 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :