Direct Soir n°196 7 sep 2007
Direct Soir n°196 7 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de 7 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Bernard Laporte le grand rendez-vous

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
M. IMPEY/PANORAMIC CATARINA-VANDEVILLE POOL/GAMMA/EYEDEA PRESSE ABACA Directsoir N°196/Vendredi 7 septembre 2007 18 V.I.P. JEUX ZOOM SUR… Dans le monde du rugby, Christophe Dominici détonne. Auteur de « Bleu à l’âme », une autobiographie poignante, ce petit gabarit (1m72, 86 kg) de 35 ans s’est préparé pour son dernier rendez-vous, la Coupe du monde. Avec l’espoir d’être le plus grand. Christophe Dominici, mâle dans sa peau Petit mais costaud, Christophe Dominici a su s’imposer dans la cour des grands d’un sport peuplé de géants. Venu sur le tard dans le milieu de l’Ovalie, ce natif de Toulon a connu une carrière étonnante. Avant de devenir l’un des rugbymen les plus médiatisés de sa génération, personne, et surtout pas lui, n’aurait pensé qu’il arriverait là. Initialement, c’est au football qu’il se destinait. Mais à l’âge de 17 ans, il s’oriente vers le rugby. Dans un entretien accordé au Nouvel Observateur en avril dernier, Dominici témoignait : « Ce qui m’a attiré, c’est surtout l’état d’esprit, le côté solidaire. Les rugbymen étaient toujours ensemble, sur le stade comme pour les troisièmes mi-temps. » Propre à la plupart des pratiquants, ce discours n’a rien d’étonnant et pourrait même faire passer Dominici pour un joueur des plus classiques. Sauf que, plus développé, son argumentaire devient détonnant : « J’étais à un moment de ma vie où j’avais besoin d’extérioriser la colère en moi. J’ai choisi le rugby pour me rapprocher davantage du ravin, parce que les risques y sont plus grands, les contacts physiques plus rugueux. » Bleu à l’âme, son autobiographie, n’est pas le fruit du hasard. Charlotte Gainsbourg à la Mostra de de Venise, le 4 septembre dernier. Miss Parker derrière les barreaux. Alors qu’il n’a que 14 ans, Dominici perd sa sœur, deuil qu’il explique à L’internaute magazine en ces mots : « Mes parents travaillaient énormément, n’étaient pas là. Quand elle est morte, j’ai perdu plus qu’une sœur, j’ai perdu une mère qui me permettait d’avancer tous les jours. » Animé par un profond sentiment d’injustice, il devient un adolescent turbulent, pour qui le rugby est le seul exutoire. « Le rugby m’a sauvé la vie, j’ai mis ma rage au service d’un collectif. » Doté d’un gabarit peu favorable – « il n’y arrivera jamais, il est trop petit » répétaient ses éducateurs –, celui que ses coéquipiers surnomment affectueusement « Speedy Gonzales » compense par sa vélocité. Les jambes vont vite. Mais la tête, parfois, ne suit pas. Victime de sa sensibilité, Dominici reste un homme fragile et ne s’en cache pas. Son autobiographie met en mots tous ses maux : doutes, souffrances et dépression, pour lui permettre d’envisager avec sérénité un avenir qu’on espère rempli d’essais décisifs. Bleu à l’âme, Christophe Dominici et Dominique Bonnot, Le cherche midi, 18 €. Charlotte Gainsbourg en convalescence Sarah Jessica Parker au parfum à Paris Une détermination farouche. ■ La dernière fois que l’actrice avait foulé les pavés de notre capitale, c’était pour tourner le dernier épisode de Sex and The City. Elle a récemment renouvelé l’expérience en tournant le spot de son nouveau parfum, Covet. Elle y incarne une voleuse glamour de la place Vendôme, qui se retrouve derrière les barreaux. On ignore quand ce petit chef-d’œuvre signé Jean-Paul Goude sera visible en France. J.M.HERVIO/FLASHPRESS Avec du courage, de l’envie et de la détermination, on peut réaliser de grandes choses. Même quand on est petit et pas forcément costaud. J’ai essayé de démontrer qu’on peut y arriver. Christophe Dominici, L’internaute magazine, avril 2007 ■ Admise en urgence dans la nuit de mercredi à jeudi dans une clinique parisienne, l’actrice et chanteuse Charlotte Gainsbourg, 36 ans, a été opérée avec succès d’un hématome consécutif à une hémorragie cérébrale. L’entourage de la comédienne, mère de deux enfants, s’est voulu rassurant sur son état de santé. « Je lui ai parlé, je l’ai embrassée, elle va très, très bien », a déclaré son compagnon Yvan Attal. Suite à une chute en ski nautique survenue il y a quelques semaines, Charlotte Gainsbourg souffrait de maux de tête qui l’avaient amenée à consulter. Elle devrait sortir de la clinique aujourd’hui ou demain. La mode en dessous de Raphaël Ibanez ■ Bien qu’il en ait besoin pour la Coupe du monde, qui démarre aujourd’hui à Paris, le capitaine du XV de France, Raphaël Ibanez, va prêter sa carrure à la marque de sous-vêtements masculins Impetus. Pendant six mois, le talonneur de 34 ans, vice-champion du monde 1999 et vainqueur de la Coupe d’Europe avec les Wasps, sera l’ambassadeur de la griffe. L’idée de ce partenariat est née de la rencontre entre le champion et les responsables de la marque à Londres, où le joueur habite depuis deux ans. LA BELLE HISTOIRE DARIO ARGENTO A 67 ANS Le cinéaste italien Dario Argento fête aujourd’hui ses 67 ans. Père de la sulfureuse actrice Asia Argento, qu’il a lui-même lancée en la dirigeant dès son plus jeune âge, ce réalisateur reste, avec George A. Romero, l’un des papes du film d’horreur. Mais le cantonner à un genre serait lui faire offense. Ancien critique de cinéma, celui qu’on surnomme « le magicien de la peur » a aussi écrit de nombreux scénarios dont celui du Bon, la brute et le truand, réalisé par Sergio Leone. V. FRANETI/ABACA TSCHAEN/SIPA
DR C. SCHOUSBOE www.directsoir.net 23H15 L’enfer en sept actes ■ Sombre, voire sordide, mais tellement culte. Dimanche, à 23h15, TF1 rediffuse Seven, de l’excellent David Fincher, avec Brad Pitt et Morgan Freeman. Un tueur exécute ses victimes selon les sept péchés capitaux. Le scénario est diabolique, la réalisation parfaite, le jeu des acteurs impeccable. Seven, film. 22H15 LE DUO DE L’ACTU Caroline Ithurbide et Boris Ehrgott repartent pour une nouvelle saison de 88 minutes, leur talk-show d’actualité, avec un nouveau décor et un nouvel horaire : tous les vendredi à 22h15. Caroline Ithurbide et Boris Ehrgott, animateurs de 88 minutes sur Direct8. GAGNEZ DES PLACES POUR LE CONCERT D’ALMO À LA SCÈNE BASTILLE ! DR Les 15 premiers e-mails recevront une invitation pour 2. Produit en toute indépendance, ALMO présente un nouvel album mûr, un concentré de Pop/Soul émouvant et jubilatoire où il offre le meilleur de lui-même : des ballades sensuelles au pur groove. A l’occasion de la sortie de Eleven Love Inventions son deuxième album, venez découvrir ALMO en concert le 20 septembre 2007 à la Scène Bastille (Paris) FRANCE3 Directsoir vous offre 15 invitations pour 2 personnes, valables pour le concert du 20 septembre 2007 Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : almo Rappelez-nous le principe de l’émission ? 88 Minutes est un talk-show à l’américaine, qui mélange les genres. Chaque vendredi soir, en direct, nous revenons sur l’actu de la semaine en compagnie de cinq personnalités issues d’univers différents. La politique, le sport, le cinéma, la culture… l’émission est éclectique. Nous nous souviendrons longtemps de la confrontation entre la ministre Christine Lagarde et le cinéaste provocateur Jean-Pierre Mocky, ou de l’émotion du philosophe Luc Ferry face à la sublime Adriana Karembeu. Qu’y a-t-il de nouveau pour cette troisième saison ? Il y aura plus de reportages, toujours sur un ton impertinent. Nous descendrons aussi dans la rue pour demander l’avis des Français sur la question de la semaine. Cette année, nous accorderons une place plus importante à l’invité principal : un face-à-face en début d’émission à travers le « Top 8 », une interview en huit images sur sa personnalité. Qui recevez-vous ce soir ? Nous commençons avec un ministre, et pas n’importe lequel : Roger Karoutchi, très proche de Nicolas Sarkozy, chargé des relations avec le Parlement. Face à lui : l’islamologue Malek Chebel pour son livre choc L’esclavage en terre d’islam, Sharon Gracen, « femme prêtre » de l’église épiscopalienne, pour qui Le Bon Dieu aussi s’habille en Prada ! Nous recevrons aussi le plus jeune candidat des municipales, il n’a pas encore 18 ans (!), ainsi que Phil Darwin, l’étoile montante du « stand-up comedy ». 88 minutes, présenté par Caroline Ithurbide et Boris Ehrgott, ce soir à 22h15 sur Direct8. 20H35 20H50 Marions-nous ■ Deplhine Prunault a suivi plusieurs mois des couples, de tous les âges et de tous les horizons, qui ont pris la décision de se dire « Oui ». Ce documentaire propose un regard intéressant sur le mariage. Si l’institution est toujours en crise, le nombre le nombre d’unions célébrées augmente depuis peu. Vive le mariage !, documentaire. LA CONFUSION DES GENRES Constantine (Philippine Leroy-Beaulieu) écrit sous pseudonyme des polars où se mêlent sexe et politique, alors que son père (Rufus) a été élu maire sur des valeurs morales. Pierre (François Levanthal) est journaliste dans un journal dont le directeur est l’ennemi juré du maire… Une comédie politico-sentimentale. Le feu sous la glace, téléfilm. TÉLÉVISION 19 20H45 France 2 aura encore cette saison un magazine consacré au 7 e art, mais de façon très irrégulière. La chaîne diffusera un court magazine cinéma entre les deux premiers films du dimanche soir. Il en est prévu trois d’affilée. Source : jeanmarcmorandini.com Monk, détective vrai maniaque et faux bêta ■ TMC diffuse à partir de ce soir la série Monk, ou les enquêtes criminelles d’un ancien policier de San Francisco, tourmenté par des troubles obsessionnels compulsifs depuis la mort de son épouse. Cinq saisons ont déjà été tournées et une sixième est en préparation ; le personnage Monk a su s’imposer sur le petit écran. Ce détective à tics et manies repère les « petits détails » qui ne collent pas sur les lieux du crime, « endort » les suspects, mais stresse –entre autres– lorsque les couverts sont mal placés dans le lave-vaisselle. Monk est aidé par sa fidèle infirmière, Sharona Fleming. Les scénarios sont bien ficelés. A découvrir ou redécouvrir ce soir pour les deux premiers épisodes de la saison 1, sur TMC. Monk, série. Monk (Tony Shalhoub), un détective très spécial. DR P.RONCEN/CORBIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :