Direct Soir n°196 7 sep 2007
Direct Soir n°196 7 sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de 7 sep 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Bernard Laporte le grand rendez-vous

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
P.PERUSSEAU/ICON SPORT Directsoir N°196/Vendredi 7 septembre 2007 12 SPORTS RUGBY/COUPE DU MONDE Premier match déjà décisif pour la France Christophe Dominici, lors du match France/Argentine, le 25 novembre 2006. ESPOIR À SAVOIR P.PERUSSEAU/ICON La France rencontre ce soir à 21h la sélection argentine en match d’ouverture de la Coupe du monde de rugby. Un choc entre deux équipes latines qui promet un grand spectacle au Stade de France. FLASH PRESS Après deux mois de préparation intense, le XV de France entame, ce soir, ce qui sera peut-être la plus belle histoire du rugby français. Mais le chemin est long et il lui faudra battre des adversaires de grande qualité. A commencer par l’Argentine, premier adversaire de la France, qui peut être la surprise de cette Coupe du monde. Les Français devront se méfier des Pumas, qui les ont battus quatre fois lors de leurs cinq dernières confrontations. Avec la quasi-totalité de son effectif qui évolue dans les plus grands clubs européens, un pack d’avants puissant, et leur ouvreur de génie Juan Martin Hernandez, l’Argentine peut gâter la fête. De son côté, la France n’a jamais semblé être aussi forte. Elle a remporté le dernier Tournoi des VI Nations et gagné ses trois matchs de préparation. Le XV tricolore possède un effectif homogène de 30 joueurs expérimentés et talentueux : des avants puissants et disciplinés, des arrières capables de faire la différence à tout instant et une charnière Mignoni/Skrela efficace et complémentaire. Son capitaine, Raphaël Ibanez, n’imagine « même pas la défaite », et toute la France le suit. Le face-à-face direct entre les piliers Pieter De Villiers pour la France et l’Argentin Rodrigo Roncero sera très certainement digne d’un combat de gladiateurs. Les deux amis du Stade Français se connaissent par cœur et aucun d’eux ne voudra s’incliner face à l’autre. « Ce sera un match décisif », a déclaré Bernard Laporte. La France doit en effet l’emporter si elle veut finir première de sa poule et éviter les All Blacks en quart de finale. LE XV FRANÇAIS : Arrières : Heymans (15), Rougerie (14),Traille (13), Jauzion (12), Dominici (11), Skrela (10), Mignoni (9). Avants : Harinordoquy (8), Martin (7), Betsen (6), Thion (5), Pelous (4), De Villiers (3), Ibanez (2), Milloud (1). Un amateur à la Coupe du monde ■ Le jeune ailier Argentin Horacio Agulla sera le seul rugbyman amateur présent sur la pelouse du Stade de France pour le match d’ouverture de la Coupe du monde. Etudiant en deuxième année de marketing, le jeune homme de 22 ans évolue à l’Indu Club de Buenos Aires. Il honore ce soir sa cinquième sélection en équipe nationale. « Nous pensons qu’il mérite de jouer, il est très concentré et très doué », a déclaré l’entraîneur des Pumas, Marcelo Loffreda. Patrick Vieira. PANORAMIC VOLLEY La France domine les débats ■ En s’imposant face à la Slovaquie hier soir à Saint-Pétersbourg, les volleyeurs tricolores ont signé une belle victoire. Face à des Slovaques accrocheurs et décomplexés, les hommes de Philippe Blain ont concédé un set, avant de conclure (3/1). La mauvaise nouvelle est la blessure du passeur Pierre Pujol, qui s’est foulé la cheville gauche après une lourde chute. Après les blessures de Granvorka, Kieffer et Exiga, c’est un nouveau coup dur pour l’équipe de France. Les tricolores joueront leur 2 e match de poule demain, à 18h, face à la Slovénie. Guillaume Samica. M. STOCKMAN/GETTY IMAGES/AFP Comme le nombre de minutes d’invincibilité pour Michaël Landreau, qui correspond aussi au nombre de minutes de présence sur le terrain de l’international français depuis ses débuts en équipe de France. Le gardien du PSG n’a pas encaissé le moindre but sous 540le maillot bleu en six sélections. TENNIS/US OPEN Le dernier carré L’Espagnol David Ferrer. ■ En remportant très facilement son quart de finale contre l’Argentin Juan Ignacio Chela (6-2, 6-3, 7-5), l’Espagnol David Ferrer s’est fait une place dans le dernier carré d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Le vainqueur de Nalbandian et Nadal a dominé les débats, ne laissant aucune chance à l’Argentin, 22 e mondial. Ferrer retrouvera en demi-finale le Serbe Novak Djokovic, tombeur cette nuit de Carlos Moya. Djokovic, 20 ans, s’est imposé en 3 sets (6-4, 7-6 (9/7), 6-1) et disputera sa troisième demi-finale de Grand Chelem d’affilée. L’autre demi-finale opposera le n°1 mondial Roger Federer, au Russe Nikolay Davydenko. BASKET Les Bleus n’ont plus de joker Tony Parker. EURO 2008 Vieira et Anelka joueront demain contre l’Italie ■ L’Equipe de France défie demain soir, à Milan, l’Italie, championne du monde, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2008. En cas de défaite, les Bleus, en tête du groupe B, pourraient perdre leur première place au profit de la Squadra Azzura. Si certains voient dans ce duel la revanche de la finale de la Coupe du monde 2006, il n’en est pourtant rien : les Français ont déjà battu les Italiens, il y a NEBOJSA/ICON SPORT ■ L’équipe de France de basket-ball rentre dans le vif du sujet avec le début du tour qualificatif. Les Bleus affronteront demain après-midi l’Allemagne à Madrid. Après avoir perdu leur dernier match du tour préliminaire face à la Slovénie, la bande à « Tipi » n’a plus le droit à l’erreur si elle souhaite atteindre la finale de l’Euro et obtenir un billet pour les JO de Pékin. Blessé à l’épaule droite, Ronny Turiaf, le pivot des Los Angeles Lakers, pourrait être aligné demain. Une décision devrait être prise dans la soirée. Les Bleus pourront compter sur un Tony Parker en forme, auteur de 77 points au premier tour. tout juste un an, au Stade de France (3-1), au match aller de ces éliminatoires. Quant aux doutes qui planaient sur la composition du onze, ils ont été en partie levés par l’entraînement d’hier effectué à huis clos à Clairefontaine. Patrick Vieira tiendra finalement sa place et Nicolas Anelka devrait épauler Thierry Henry en attaque, dans 4-4-2 inauguré efficacement en Slovaquie (1-0).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :