Direct Soir n°190 30 aoû 2007
Direct Soir n°190 30 aoû 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°190 de 30 aoû 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dominique Strauss-Kahn objectif Washington

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
PAPON/L’EQUIPE T.BREGARDIS/L’EQUIPE J.M. HERVIO/FLASHPRESS Directsoir N°190/Jeudi 30 août 2007 12 SPORTS Le 26 mai dernier, au soir de l’ultime journée de championnat et d’un sixième sacre consécutif pour l’Olympique lyonnais, ils étaient quatre joueurs à avoir participé à chacune des campagnes victorieuses du club rhodanien : Coupet, Govou, Juninho et Caçapa. Depuis le départ de ce dernier, ils ne sont plus que trois.Arrivé lors de la saison 1996-1997, en provenance de l’ennemi héréditaire et voisin stéphanois, Coupet est aujourd’hui le plus ancien joueur du club. Celui qui peut le mieux témoigner de l’irrésistible montée en puissance du sextuple champion de France. ■ Maradona sera toujours Maradona. « El Pibe de Oro », comme on le surnomme en Argentine, n’a jamais eu sa langue dans sa poche et il l’a démontré une nouvelle fois. Invité au show télévisé hebdomadaire du président vénézuélien Hugo Chávez, l’idole de Boca Junior s’est lancé dans une diatribe à l’encontre du président américain Georges Bush, qu’il a déclaré « haïr », avant de le traiter de « diable ». FOOTBALL A une époque où l’amour des joueurs pour le maillot est de plus en plus rare, la fidélité de Grégory Coupet à l’Olympique lyonnais, dont il garde les buts pour la douzième saison, fait office d’exception. A 34 ans et malgré une longue blessure, le dernier rempart des Bleus est toujours d’attaque. Portrait d’un personnage atypique. Coupet, cœur de Lyon Gregory Coupet a été opéré des ligaments du genou gauche le 6 août dernier. FOOTBALL Maradona attaque Bush P.PERUSSEAU/ICONSPORT RUGBY L’aventure aurait pu s’arrêter cet été. Mais Coupet et Lyon se sont mis d’accord sur une prolongation de contrat jusqu’en 2010 (alors qu’initialement il se terminait en 2008). Pourtant cette fois-ci, nombreux sont ceux qui ont bien cru au départ du natif du Puy-en-Velay. Jean-Michel Aulas, qui connaît l’importance de son gardien, a su faire les efforts nécessaires pour le conserver. Au final, même si l’étranger et de nouveaux horizons ont pu le tenter, Coupet n’aspirait qu’à une chose, terminer sa carrière dans le club de son cœur. Personnalité à part, Coupet ne fait rien comme les Le Mondial bien perçu par les Français ■ D’après un sondage réalisé par l’institut TNS-Sofres, 87% des Français savent que la France organise la Coupe du monde de rugby à partir du 7 septembre prochain. Si 47% se déclarent intéressés par l’événement, 54% envisagent de suivre cette compétition à la télévision. Enfin, pour 78% des sondés, la Coupe du monde est susceptible d’améliorer l’image de la France à l’étranger. FOULON/PANORAMIC ATHLÉTISME Diack garde la tête de la fédération internationale ■ A 74 ans, Lamine Diack, le président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) depuis 1999, va poursuivre sa mission. Seul à se présenter à sa succession, il a donc été réélu sans surprise. Il sera épaulé par d’anciens champions, comme le perchiste ukrainien Sergueï Bubka ou le coureur britannique Sébastien Coe, président du comité organisateur des JO de Londres 2012. Coupet est le co-fondateur du restaurant Grand Stadium (qui a ouvert ses portes en décembre 2005 dans l’est lyonnais) avec trois associés : Gilles Moretton, Dominique Lafoy et Jean-David Perthuis. Une cuisine saine dans un esprit convivial. Grand Stadium, 451 cours Emile Zola à Villeurbanne. autres. Quand la plupart des footballeurs repartent la tête basse après une défaite, lui sourit généreusement. Si certains le trouvent trop lisse, Gregory Coupet est aussi capable de coups de sang, comme en atteste son départ du stage de l’équipe de France avant la Coupe du monde 2006. C’est aussi ça l’esprit Coupet. Un bon vivant, entier, qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Et à Lyon, on ne s’en plaint pas. Son absence de 4 mois en raison d’une rupture du ligament interne du genou gauche est un vrai coup dur pour la formation lyonnaise, bien fragile en ce début de saison. JO DE PÉKIN 2008 Une flamme centenaire ? ■ Comme à chaque Jeux olympiques, nombreux sont ceux qui souhaitent porter, ne serait-ce que quelques instants, la flamme symbolique. Pour l’édition de 2008 à Pékin, la Chinoise Ciao Zuosheng, âgée de 103 ans, veut participer au relais... Une candidature originale et pour le moins insolite. Malgré le poids des années, Ciao garde la forme et pense qu’elle est une postulante comme les autres. D’après le journal China Daily, qui a révélé l’information, la Chinoise s’entraîne en effectuant notamment deux fois par jour une marche de 300 mètres. Près de 22 000 personnes ont postulé pour participer à ce relais. La méthode Bats ■ Si Grégory Coupet est devenu l’un des meilleurs à son poste en France et en Europe ces dernières années, c’est en partie grâce au travail de son idole, Joël Bats. L’ancien gardien international français, sélectionné avec les Bleus à 50 reprises, est depuis 2000 l’entraîneur attitré des gardiens de buts de l’OL. Depuis son arrivée, Bats a été de toutes les campagnes victorieuses, et son poulain est devenu progressivement le n°1 en équipe de France. Ce n’est pas un hasard. En plus d’une relation entre deux hommes d’une confrérie à part, Bats a su tirer le meilleur de Coupet grâce à un travail quotidien. Remy Vercoutre, Frédéric Roux et Johan Hartock, les autres portiers, ne diront pas le contraire. Bats, avec son expérience, sa proximité et sa rigueur, fait progresser chacun d’entre eux. Tant mieux, puisque pendant l’indisponibilité de Coupet, c’est Vercoutre qui défend les buts lyonnais. S.P.L. COURSE À PIED Une assurance monstre ■ Il faut croire que le monstre du Loch Ness fait toujours peur. Les organisateurs d’un duathlon combinant course à pied et cyclisme, qui aura lieu le 2 septembre sur les berges du fameux lac écossais, ont décidé de contracter une assurance au cas où la bête s’attaquerait à un participant ! En cas d’agression, l’assureur Royal and Sun Alliance paierait 1 million de livres (1,46 million d’euros). T. BIANCHIN/ICONSPORT
P.ROSSIGNOL/REUTERS I. KATO/REUTERS L. CLAESSEN/AFP www.directsoir.net CYCLISME Gutierrez, roi du Benelux José Ivan Gutierrez. ■ L’espagnol José Ivan Gutierrez (Caisse d’Epargne) a remporté hier après-midi le Tour du Benelux, au terme d’une 7 e et dernière étape qui a vu le Belge Sébastien Rosseler (Quickstep) s’imposer dans un contre-la-montre de 29,6 kmentre Sittard et Geleen. Détenteur du maillot rouge de leader depuis la 6 e étape, le Néerlandais Thomas Dekker (Rabobank) a perdu son bien lors de cette ultime journée où il n’a pu faire mieux que le 21 e temps. Le Britannique David Millar prend la deuxième place au général. C’est le nombre de Français et Françaises qualifiés, au minimum, pour le second tour de l’US Open, soit un peu plus de la moitié des 28 Bleus engagés dans la compétition new-yorkaise. 15Un score satisfaisant. ATHLÉTISME Leslie Djhone en finale ■ Alors que la délégation française vit un véritable calvaire à l’occasion de ces championnats du monde d’athlétisme 2007 à Osaka (Japon), le temps est au beau fixe pour Leslie Djhone qui s’est qualifié hier après-midi pour la finale du 400m, qu’il disputera demain. Auteur d’une course probante, le Français s’est classé deuxième de la troisième et dernière demi-finale. Cerise sur le gâteau, Djhone en a profité pour améliorer le record de France qu’il détenait déjà en courant en 44 » 46. Alors que Muriel Hurtis, éliminée hier dès les quarts de finale du 200m dames, s’ajoute aux déceptions tricolores, Leslie Djhone pourrait ramener enfin une médaille à la France. Leslie Djhone ira en finale du 400m. FOOTBALL Papin dans le grand bain Jean-Pierre Papin, entraîneur de Lens. RÉSULTATS DR Andrew Johns. ■ Fraîchement nommé entraîneur des Sang et Or en remplacement de Guy Roux, Jean-Pierre Papin dirigera, ce soir, à 19h, à Félix-Bollaert, son premier match à la tête du Racing Club de Lens pour la venue des Suisses de Young Boys Berne, en 2 e tour préliminaire de la coupe UEFA. Arrivé dans un club en proie à de sérieux doutes et victime d’un début de saison calamiteux, Papin, qui n’a pas eu beaucoup de temps pour travailler avec son groupe, devra commencer par un succès synonyme de qualification. Tenus en échec (1-1) à Berne à l’aller, les Lensois comptent beaucoup sur le ballon d’Or 1991. Un challenge qui n’effraye en rien « JPP ». LIGUE 1 Marseille pleure, Paris sourit enfin Pour la sixième journée de championnat, le PSG a connu son premier succès de la saison alors que Marseille sombrait face à Nice. Cette saison, le championnat de Ligue 1 sort de l’ordinaire.Après le surprenant parcours nancéien, cette 6 e journée, qui n’est pas encore terminée (Toulouse-Nancy et Lens-Caen se joueront le… 12 décembre !), a vu 7 clubs s’imposer à l’extérieur. Le grand gagnant de cette soirée est l’AS Monaco. Avec un succès (1-0) à Lille, les hommes de Ricardo prennent la tête du classement, à égalité avec Nancy. Plus insolite et rassurant à la fois, le PSG a enfin remporté sa première victoire de la saison grâce à un probant succès au Mans. Les hommes de Paul Le Guen ont fait preuve d’une belle solidarité mais également de plus de solidité. Armand en première période et Diané peu après le repos ont posé les jalons de cette victoire importante. Côté parisien, ce résultat est un soulagement, qui pourrait décrisper un effectif en manque de confiance. Pendant que l’on souffle du côté de la capitale, on rumine sur la Canebière. Les Marseillais se sont logiquement inclinés La joie des Parisiens après le but marqué par Sylvain Armand (à dr.). ESPOIR Alizé Cornet RUGBY Andrew Johns : déchéance d’un champion ■ Andrew Johns, la grande star australienne du rugby à XIII, aujourd’hui retraité, a été arrêté à Londres dimanche en possession d’ecstasy, lors d’un contrôle de routine effectué par la police dans une station de métro proche de Notting Hill. Le double champion du monde avec les Kangaroos (1995, 2000), considéré comme l’un des meilleurs demis de mêlée de l’histoire du rugby à XIII australien avait conseillé le XV des Wallabies à l’occasion de leur préparation pour la Coupe du monde 2007. Un SPORTS 13 (2-0) chez eux face à des Niçois plus fringants, qui remportent à l’occasion leur premier succès au stade Vélodrome depuis 31 ans. Hognon et Hellebuyck ont profité des maladresses olympiennes, notamment les errements de Ronald Zubar. Pape Diouf, le président marseillais était hors de lui à la fin du match : « Nous ne pouvons accepter que, chez nous, nous ne nous soyions pas créé une seule occasion de but véritable, que l’équipe adverse nous dicte complètement sa loi, que des joueurs sur lesquels nous avons misé beaucoup, lourdement, semblent avoir plus le niveau de la DH que celui requis pour jouer à l’OM ». Dans les autres rencontres, Lyon est allé s’imposer à Sochaux (2-1) avec un nouveau but de Benzema. Saint-Étienne a battu Strasbourg à Geoffroy-Guichard (2-0), et Bordeaux est reparti victorieux de son déplacement à Metz (1-0). Auxerre s’est de nouveau incliné à domicile face à Rennes (0-2). ■ A 17 ans, la jeune Française n’en finit plus de gravir les échelons du tennis international. A peine sortie du circuit junior, la Niçoise avance rapidement vers le Top 50 du classement WTA. Après avoir franchi les qualifications de l’US Open, Cornet a remporté hier son cinquième match d’affilée sur les courts new-yorkais, ce qui lui donnera le droit d’affronter au troisième tour l’une des meilleures joueuses mondiales, la Serbe Jelena Jankovic. incident de plus pour le rugby australien qui n’avait pas besoin de cela, une semaine seulement après le dérapage de Lote Tuqiri et de Matt Dunning, arrêtés à Brisbane pour avoir agressé un chauffeur de taxi. Pour rappel, la fédération avait instauré un couvre-feu pendant le mondial. Autre décision de l’ARU, Johns ne devrait pas accompagner le staff des Wallabies en France, alors que l’entraîneur John Connolly avait fait part de son souhait de le voir rejoindre l’encadrement technique. A. COUVERCELLE/TENNIS MAG T. BREGARDIS/ICON SPORT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :