Direct Soir n°183 3 jui 2007
Direct Soir n°183 3 jui 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°183 de 3 jui 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Angelina Jolie se révèle dans « Raisons d'état »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Directsoir N°183/Mardi 3 juillet 2007 20 CULTURE Un iguane à Paris Les légendes du rock se succèdent dans la capitale. Après les récents concerts des Rolling Stones, des Who, de Brian Wilson et de Lou Reed, Paris accueille ce soir Iggy Pop et ses Stooges. Une formation qui a constitué ce que les critiques de rock aiment à appeler un groupe « séminal », c’est-à-dire en avance sur son temps et à l’influence artistique bien plus importante que son simple succès commercial. A la fin des années soixante, en pleine effervescence hippie, difficile en effet de trouver des artistes moins « flower power » que les outranciers Stooges. Associant folie psychédélique, blues primitif et liberté du free-jazz, ils sont alors bien trop radicaux pour leur époque. En 1973, les mauvaises ventes de leur troisième album, Raw Power, entraînent la fin du groupe. Les punks s’inspireront grandement de leur rock brut, sombre et violent. Iggy Pop continue une carrière solo, irrégulière mais passionnante, devenant l’archétype du rockeur capable de survivre à toutes les autodestructions. Pour ses collègues, ce sera beaucoup plus difficile. Jusqu’en 2003, date à laquelle Iggy Pop renoue avec les frères Ron et Scott Asheton. Ils reforment le groupe, d’abord pour des tournées, puis pour un album. The Weirdness, sorti en début d’année, a été une énorme déception. En revanche, sur scène, les Stooges ont conservé la sauvagerie et l’intensité de leurs débuts. « L’iguane » fête certes ses 60 ans, mais n’a nullement l’intention d’opérer sa mue en devenant le rentier d’une gloire passée. The Stooges, ce soir à 20h. Palais des Sports, Porte de Versailles, Paris 15e. La bonne ADRESSE DR ENTRE MODE ET RESTAURATION Au Délicabar, le mélange des genres est poussé jusqu’au bout. Ce tout nouveau snack se love dans l’espace mode du Bon Marché. La décoration, signée par le designer de renom Claudio Colucci, propose des meubles ronds, souples, colorés et agréables au toucher. Les formes, aux proportions légèrement surdimensionnées, transportent dans la gourmandise. Côté restauration, le chef a décidé d’appliquer les recettes de la pâtisserie à la cuisine salée. Cela donne des sabayons de pommes de terre au conté, des mille-feuilles de légumes ou encore des tartelettes d’endives au lait d’amandes. On peut se restaurer pour une petite faim, snack rapide (snack chocolat à partir de 16 €) ou à la carte avec les trois ingrédients stars : les légumes, les fruits et le chocolat. Un lieu original et ludique au cœur du célèbre magasin de la rive gauche. Délicabar, au Bon Marché Rive gauche, 26-38, rue de Sèvres, Paris 7e. Duo magique ■ La rencontre entre Pat Metheny et Brad Mehldau a longtemps été de l’ordre du fantasme. Elle s’est finalement concrétisée en 2006. D’abord sur un disque, puis en concert. En plus de leur popularité, ces deux musiciens partagent la même envie : franchir les frontières du jazz. Le guitariste chevelu Pat Metheny a ainsi multiplié les aventures entre free-jazz, musique contemporaine, world ou rock. Le pianiste Brad Mehldau, plus jeune, s’est lui imposé comme le digne héritier de Bill Evans, tout en reprenant régulièrement du Radiohead. Ils seront accompagnés ce soir de Larry Grenadier et Jeff Ballard, habituelle section rythmique de Brad Mehldau. Pat Metheny et Brad Mehldau, ce soir à 20h. L’Olympia, 28, bd des Capucines, Paris 9e. Tél. : 0892683368. Le pianiste Brad Mehldau et le guitariste Pat Metheny. AVPRESS/ABACA The Stooges avec l’éternel Iggy Pop, ce soir au Palais des Sports de Paris-Bercy. MUSIQUE SNACK Le rock anglais à son Zénith ■ Souvent dans son histoire, l’Angleterre a été hypnotisée par des jeunes gamins, fous de guitares et de tempos accélérés. En 2006, elle découvrait ainsi les Arctic Monkeys, quatre pré-adultes qui avaient tiré le meilleur de leur quotidien banal pour le raconter dans des chansons rock. Leur deuxième album, Favorite Worst Nightmare, est du même calibre, à savoir du plus explosif : même réalisme cru, même souci de la mélodie, même batterie lourde. Alex Turner chante avec le même ton décomplexé, alignant les phrases dans un flow à grande vitesse. Enfin en France, ils seront ce soir au Zénith de Paris avant un passage à Lille : une dose d’Angleterre, dans sa version la plus moderne. Arctic Monkeys, ce soir au Zénith de Paris, demain au Zénith Arena de Lille. DR BD Il était une fois dans l’Ouest Le flegmatique shaman Jim Polter et son acolyte Franck Geist vivent d’escroqueries et de combines en tout genre quand on leur propose le casse du siècle : braquer le convoi qui transporte les caisses de l’Etat, volées il y a peu par le colonel Hetfield. Le plan se déroule à merveille jusqu’à ce qu’une étrange épidémie ravage la population du côté de Sainte-Lucile. Cow-boys, zombies, science-fiction et humour se télescopent allègrement pour donner naissance à ce western des temps modernes. Post-Mortem Pacific, T1 : Epidémie, de Nhieu, éd. Soleil Productions, 12,90 €. La famille recomposée racontée aux enfants Brigitte Luciani et Eve Tharlet — bien connues dans le monde de l’édition jeunesse — peignent à l’aquarelle le quotidien d’une famille recomposée. Privilégiant le point de vue des enfants, les deux auteurs narrent les aventures de Roussette, une petite renarde, et de sa maman dont le papa blaireau est amoureux. Sans mièvrerie, les sentiments comme la peur de l’abandon et la jalousie sont évoqués avec justesse. Un très bon moment de lecture. Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Brigitte Luciani et Eve Tharlet, éditions Dargaud, 15 €. DR DR
Jouez et gagnez avec 1 TÉLÉPHONE WALKMAN ULTRA FIN DE DERNIÈRE GÉNÉRATION MOT CLÉ SMS : MOBI 1 BALADEUR FASHION ET LÉGER : iPOD SHUFFLE MOT CLÉ SMS : MP3 ENVOYEZ VOS PHOTOS DE VACANCES Facile les vacances tout l’été sur Direct8 à 11h20 et 18h50 à partir du 2 juillet INTERACTIVE JEUX 21 Pour participer : envoyez par SMS le MOT CLÉ du cadeau au 72100 Mineurs, demandez l’autorisation à vos parents. 72100 : 0,50 € par envoi + coût d’un SMS, 4 SMS par participation. JEU SMS DIRECTSOIR : jeu gratuit sans obligation d’achat, valable du 19/03/2007 au 19/09/2007. Le règlement complet du jeu est déposé en l’étude maître Frédéric NADJAR, Huissier de justice, 18, avenue Charles-de-Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine. Le dit règlement ainsi que les conditions de remboursement sont disponibles gratuitement sur simple demande auprès de CELLCAST INTERACTIF, JEU SMS DIRECT SOIR, 43, boulevard Malesherbes, 75008 PARIS. Dotations : un téléphone Sony Ericsson W880i : 525 € TTC, un iPod Shuffle : 114 € TTC. Visuels non contractuels. Présentée par Emmanuel Pontneau avec Allan Van Darc, Céline Gerbier et Christophe Beigneux Facile les vacances, le magazine qui vous simplifie la vie cet été. ■ Une croisière sur le Nil, un séjour au camping de la plage, un safari photo en Afrique, une randonnée en Auvergne... Les plus belles photos, originales ou insolites, passeront sur Direct8. Envoyez dès maintenant vos photos numériques (avec l’autorisation de les diffuser) à : facile@direct8.net et rendez-vous dès le 2 juillet. APPEL AUX LECTEURS Cette page est la vôtre ! Envoyez-nous vos messages personnels, réactions ou commentaires sur l’actualité à l’adresse lejournal@directsoir.net objet : courrier des lecteurs. 1 sac à dos + 1 frisbee + 1 repose tête offerts pour chaque photo sélectionnée



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :