Direct Soir n°176 22 jun 2007
Direct Soir n°176 22 jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°176 de 22 jun 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Elvis Presley la légende

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
A. SENNA/AFP R. ARANGUA/AFP Directsoir N°176/Vendredi 22 juin 2007 4 L’ACTU MONDE EUROPE Négociations difficiles au sommet de Bruxelles « Nous travaillons dur, les problèmes ne sont pas encore résolus mais chacun y met du sien », a déclaré ce matin la chancelière allemande Angela Merkel, au deuxième jour du sommet européen qui réunit les 27 Etats membres à Bruxelles. La possibilité d’un accord sur un nouveau traité européen semble toujours incertaine. La chancelière devait rencontrer aujourd’hui les dirigeants du Royaume-Uni, des Pays- Bas et de la République tchèque, tous réticents Les parents de Maddie face aux témoignages de solidarité d’enfants marocains. Rodrigo Granda, membre des Farc, parle à la presse, le 8 juin. NUCLÉAIRE au projet d’un traité censé remplacer le projet de Constitution rejeté par la France et les Pays-Bas. Le président Sarkozy a présenté dans la nuit une « proposition de compromis » au président polonais Lech Kaczynski, opposé à la règle du vote à la double majorité inscrite dans le projet de Constitution. Si tous les pays venaient à accepter ce projet, les juristes pourraient le rédiger pendant l’été. Le traité serait adopté en fin d’année et entrer en vigueur en 2009. ■ La Corée du Nord accepte de négocier Des pourparlers pourraient être entamés dès juillet sur la question du nucléaire nord-coréen. C’est ce qu’a annoncé ce matin le négociateur sud-coréen lors d’une conférence de presse commune avec son homologue américain. Christopher Hill, l’émissaire dépêché par les Etats-Unis en Corée du Nord, faisait escale, aujourd’hui, à Séoul après une journée d’entretiens avec le ministre des Affaires étrangères nord-coréen, à Pyongyang. « Cela a été de très bons En bref COLOMBIE entretiens sur les moyens et la nécessité d’avancer », a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse officielle chinoise Chine nouvelle. Le Japon, autre pays impliqué dans le processus de négociation à six entamé il y a quatre ans, a fait connaître son scepticisme. Le chef de la diplomatie japonaise a estimé peu probable que cette visite débouche sur des résultats immédiats. ■ ÉVÉNEMENT Les Farc négocient de nouveau Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) auraient accepté de nommer le chef guérillero Rodrigo Granda, libéré le 4 juin dernier, « vérificateur » de la démilitarisation des municipalités de Florida et Pradera situées au sud de la Colombie. La guérilla continue à exiger le désarmement alors que le président colombien Alvaro Uribe le refusait de façon catégorique depuis cinq ans, avant d’assouplir sa position. Cette démilitarisation était une condition préalable à toute négociation concernant la libération Angela Merkel (au centre), lors du sommet de Bruxelles. Mobilisation autour de la disparition de Maddie ■ Voilà 50 jours que la petite Anglaise Maddie, 4 ans, reste introuvable. De nombreuses manifestations sont organisées aujourd’hui pour sensibiliser l’opinion sur cette disparition. Gerry et Kate McCann, parents de Maddie, doivent participer à un lâcher de 50 ballons avec le portrait de leur fille depuis la plage de Praia da Luz, station balnéaire au sud du Portugal où ils séjournaient quand leur fille a été enlevée. D’autres actes de soutien sont prévus au Royaume-Uni, en Irlande, en Argentine, à Singapour et en Australie. En Californie, à Ventura, 50 colombes doivent s’envoler tandis qu’une compétition de cerfsvolants aura lieu en Afghanistan. Le père de Maddie a déclaré sur son blog (www.findmadeleine.com) être « ravi des retours sur cet événement international ». Il espère la mobilisation de 50 pays. des otages, dont la franco-colombienne Ingrid Betancourt. La direction des Farc, qui ne s’était pas exprimée depuis la libération de Rodrigo Granda, a comparé le rôle de « vérificateur » à « un travail spécial ». « Il se déroulera en présence de témoins nationaux et internationaux, d’organisations populaires et de familles de prisonniers », ont déclaré les guérilleros dans un communiqué. Le groupe rebelle en appelle ainsi à la communauté internationale plutôt qu’au gouvernement colombien. ■ Le négociateur américain Christopher Hill. LIBAN : Des échanges de tirs ont été entendus ce matin aux abords du camp de Nahr al-Bared malgré la fin des opérations annoncée hier par le ministre de la défense ❚ Espace : La navette Atlantis pourrait se poser ce soir soit en Floride, soit en Californie, après l’annulation de deux tentatives en raison des mauvaises conditions météorologiques sur le site de Cap Canaveral ❚ GUANTANAMO : La Maison Blanche dément les affirmations de plusieurs médias américains selon lesquels la fermeture de la prison militaire serait envisagée par l’administration Bush ❚ Terrorisme : « Nous sommes menacés par une nouvelle forme de danger : l’Allemagne est menacée par des attentats suicides terroristes » a déclaré le secrétaire d’Etat à l’intérieur, August Hanning (Süddeutsche Zeitung) Y. LOGGHE/AP K. JAE-HWAN/AFP
Crédit photo : Michael Wong Jeanne, chanteuse de rock Reims entend les plus belles voix depuis 1429 1429 : Guidée par des voix célestes, Jeanne d’Arc conduit Charles VII à Reims pour le faire sacrer Roi de France. Six siècles plus tard et désormais à 45 min de Paris en TGV, Reims continue de célébrer les plus belles voix, que ce soit sur la scène lyrique de son Grand Théâtre ou encore à la Cartonnerie, salle de référence pour les musiques actuelles. Réputée pour son champagne, Reims sait faire pétiller les arts vivants (650 spectacles différents par an), la création contemporaine et la Culture sous toutes ses formes, tant du côté de la Comédie (Centre dramatique national), du Manège (scène nationale), du Conservatoire national de Région, du musée des Beaux-Arts aux riches collections, de la fameuse École Supérieure d’Art et de Design… Bref, dans la Cité des Sacres, la Culture est reine. Et si votre histoire se vivait à Reims ? www.reims.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :