Direct Soir n°174 20 jun 2007
Direct Soir n°174 20 jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°174 de 20 jun 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Dominique Strauss-Kahn veut moderniser le PS

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ARCHIVES CARTIER Directsoir N°174/Mercredi 20 juin 2007 10 ECONOMIE La Tank Une classe indémodable La célèbre devanture du 13 rue de la Paix, près de la place Vendôme à Paris. C’est la pièce horlogère la plus célèbre de la maison Cartier. Un hommage aux forces françaises de la Première Guerre mondiale, qui reste d’une puissante modernité. DR Interview d’un SPÉCIALISTE Louis-François Cartier se fait un nom sous le Second Empire. La montre Tank véhicule une image glamour. C’est la montre des stars. Jean-Philippe Tarot, rédacteur en chef de montres-de-luxe.com 1917. LA PREMIÈRE GUERRE MON- DIALE FAIT RAGE EN EUROPE. UNE ARME VA PERMETTRE AUX ALLIÉS DE FAIRE LA DIFFÉRENCE. Ce sont les chars d’assaut. Héritiers de l’artillerie, ils servent à l’infanterie pour percer les défenses adverses. Un homme va s’en inspirer et leur rendre hommage en dessinant une montre. Un Français portant le nom de Louis-Joseph Cartier. Et cette montre portera le nom désormais célèbre de montre Tank. « LE JOAILLIER DES ROIS » DEVIENT HORLOGER La maison Cartier a alors soixante ans. Louis-Joseph, petit-fils du fondateur de l’enseigne, est responsable de la maison parisienne. Il est aidé de ses deux Entre un mois et un an. C’est la durée nécessaire à la fabrication d’une montre Cartier.frères : Pierre-Camille à New York et Jacques- Théodule à Londres. Ces derniers parcourent le monde pour trouver de nouvelles sources d’inspiration. Une troisième génération qui a donné une dimension internationale au joailler le plus connu de France. La marque fournit en somptueuses parures les cours du monde entier. De l’Espagne à l’Angleterre, de l’Egypte au Siam, les créations Cartier sont un must absolu. Dès 1888, le joaillier a ajouté une corde à son arc. Il dessine des montres-bracelets. A l’époque, la montre est considérée comme un bijou de femmes. Cartier va opérer une véritable révolution de mœurs en proposant aussi aux hommes d’en porter. Le premier modèle à connaître un grand succès commercial est la montre Santos, en 1911. Le prototype Jean-Philippe Tarot - Rédacteur en chef du site montresdeluxe.com COMMENT SE PORTE LE MARCHÉ DE LA MONTRE HAUT DE GAMME EN 2007 ? Il se porte bien dans le monde et en Europe. Par ailleurs, la France est toujours l’un des cinq marchés le plus importants. LES MARQUES FRANÇAISES, SONT-ELLES RECONNUES ? Les montres françaises sont peu nombreuses. Ce sont plutôt des marques confidentielles, produisant des montres haut de gamme élaborées par des artisans, comme Bernard Richard, Richard Mill. La Tank américaine en or. OÙ SE POSITIONNE CARTIER DANS CE MARCHÉ ? Historiquement, Cartier est un joaillier, mais le département horlogerie représente une des principales activités, au travers de modèles cultes comme la Santos ou la Tank. Avec le temps, ils ont démocratisé certaines de leurs montres. QUELLES SONT LES DERNIÈRES INNOVATIONS EN MATIÈRE D’HORLOGERIE ? Aujourd’hui, vous pouvez trouver des modèles qui ont des calculs au 100 000 millième de secondes ou encore un mouvement très élaboré qui permet En 1919, la première Tank (à gauche). Une montre à mouvement mécanique 9 lignes, en or, boîte à « brancards » latéraux débordants pour intégrer les attaches du bracelet, cadran en argent blanchi à chiffres romains, échelle des minutes en forme de chemin de fer, aiguilles de type Bréguet en acier bleui, couronne de remontoir perlée à saphir cabochon sur bracelet cuir. Les signes de la Tank sont définis, et sont repris dans le modèle actuel (à droite). datait de 1904, il avait été offert à l’aviateur brésilien Alberto Santos-Dumont. C’est un carré aux coins arrondis. Plus tard, Louis-Joseph Cartier choisira pour la montre Tank un carré entouré de deux brancards, censés rappeler les chenilles des chars. Mais, fin psychologue, il va attendre la victoire des Alliés pour commercialiser son produit. Ce sera le 12 novembre 1919. Presque un an après la signature de l’armistice mettant fin à la Grande Guerre. En hommage aux Alliés, il l’offrira au général John Pershing, commandant des forces américaines en Europe. Un carré parfait, des chiffres romains, un mouvement huit lignes (signé Jaeger), des aiguilles en acier… Ce sont les caractéristiques de la Tank. Comme souvent dans son histoire, Cartier fait figure de précurseur : ses formes géométriques préfigurent déjà le style Art Déco. Une nouvelle tendance qui plébiscite la pureté des lignes. Son succès est alors immédiat. LA MONTRE DES GRANDS ET DES STARS Et dans le monde entier. Car Cartier a une clientèle très cosmopolite. Les maharadjahs d’Inde, déjà une réserve de marche de 31 jours. Les matériaux sont aussi très pointus, puisque ce sont ceux utilisés dans l’aéronautique. QUELS SONT LES PRIX D’UNE BELLE MONTRE ? Pour avoir un beau mouvement, il faut compter entre 4 000 et 4 500 euros. On commence vraiment à se faire plaisir avec un chrono ou un double fuseau horaire. Au-delà, je pense à des modèles qui peuvent atteindre 30 000, 40 000 euros, c’est vraiment le mouvement qui fait la différence. CARTIER
D. BOUTEILLER/T.C.D. www.directsoir.net Sur le tournage du Fils du cheikh, Rudolph Valentino refuse de quitter sa Tank.friands des bijoux Cartier, sont les premiers à acheter les montres Tank. Peu à peu, elles séduisent les grands de ce monde. Des familles royales de Yougoslavie et d’Angleterre aux Rothschild, elle a acquis ses lettres de noblesse et devient le symbole du chic absolu. A tel point que ses propriétaires ne veulent plus s’en séparer. En 1926, le célèbre acteur du cinéma muet Rudolph Valentino refuse de quitter sa montre Tank pendant le tournage du Fils du cheikh en 1926. La réussite de la Tank va perdurer car elle est indémodable. « Cette montre véhicule une image glamour. C’est la montre des stars » rappelle Jean- Philippe Tarot. Dans les années 1960, John F. Kennedy et sa femme Jackie porteront le même modèle. Simone Signoret la choisira comme cadeau pour Yves Montand. Andy Warhol et Elton John ont en commun d’avoir voulu en faire collection. Quant à Yves Saint Laurent, c’est une Tank en vermeil qu’il choisira lorsque Irving Penn, en 1983, fait son portrait. Jane Birkin l’a offerte à sa fille, Lou Doillon. 12,6 780 13,3 13,4 13,4 13,5 827 932 1026 1034 13,0 12,9 972 971 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 1019 Unités (millions) Valeur (millions) Cartier ne s’est jamais endormi sur son succès. Au fil des années, la famille Tank s’est agrandie : pas moins de quarante modèles ! Tank cintrée (1921), asymétrique (1926), américaine (1989) ou encore française (1996)… Elles sont toutes une déclinaison de l’originale. Certains modèles sont à bascule : ils pivotent pour laisser apparaître le dos de leur boîtier. D’autres sont devenus plus abordables. Comme le modèle Tank Must créé sous l’impulsion de Robert Hocq et Alain-Dominique Perrin (aujourd’hui président du groupe Richemont, propriétaire de Cartier). D’autres montres seront créées par Cartier, les montres Baignoire, Pasha ou encore Dana. Mais jamais elles n’égaleront le succès de la Tank. Aujourd’hui encore, ses ventes représentent les deux tiers du chiffre d’affaire de la marque, devenue le deuxième producteur mondial en horlogerie. En 2002, la maison a même réédité le modèle mythique. La dernière-née de la gamme est une pièce en or rose 18 carats équipée d’un mouvement à quart calibre. En un mot, « Tankissime ». NOMBRE TOTAL DES VENTES DE MONTRES EN FRANCE ■ Depuis 2001, la vente des montres en France connaît un certain tassement de son activité. ■ EtudeC.P.D.H.B.J.O. Tendances - Total France Panel 5. 12,6 12,8 12,8 994 1102 ARCHIVES CARTIER CARTIER LOUIS-FRANÇOIS CARTIER Fondateur de Cartier ■ Une bague aux couleurs de l’amitié (or gris), de la fidélité (or jaune) et de l’amour (or rose)… La légende veut qu’en 1924, au cœur d’une nuit parisienne, Jean Cocteau, poète et écrivain, en fasse la commande à son ami Louis Cartier. Ces trois anneaux, une fois glissés au doigt, ne forment qu’un seul bijou. Une bague « triplement saturnienne » qui ne quittera plus l’auriculaire du poète. Inspirée des formes graphiques de l’Art déco, cette pièce originale a été réinterprétée en bracelet avant de donner son nom à de nombreuses collections. Depuis sa création, plus d’un million de bagues Trinity ont été vendues dans le monde. Indémodable, elle est aussi le bijou le plus abordable de la maison. ECONOMIE 11 LES PILIERS DE LA MAISON CARTIER Louis-François-Alfred (second en partant de la gauche), le fils du fondateur de la maison, pose avec ses trois fils, Pierre, Louis et Jacques (de gauche à droite). ■ C’est au 29, rue Montorgueil, à Paris, que débute l’histoire de la maison Cartier. C’est l’adresse du premier atelier repris par Louis-François Cartier en 1847. A 28 ans, il entame son activité sous les fastes du Second Empire. Cultivant l’art de réaliser les désirs les plus extravagants, il se fait un nom. Remarqué par la princesse Mathilde, cousine germaine de Napoléon III, il prospère et devient l’un des fournisseurs de l’impératrice Eugénie. Désireux de faire perdurer la maison, il s’associe en 1872 avec son fils Louis-François-Alfred. C’est lui qui enrichit la gamme de montres. Son objectif : fabriquer des montres pour la maison, la chaîne ou le poignet. LES 3 ANNEAUX Un bijou intemporel L’actrice porte une montre Tankissime en or rose. Le poète Jean Cocteau. LA FONDATION Cartier ■ Née en 1984, la Fondation Cartier a été créée par Alain- Dominique Perrin, président du groupe Richemont, la maison mère de Cartier. C’est le sculpteur César qui en a eu l’idée : fonder un atelier et une résidence pour les artistes. Située au cœur de la capitale, dans un écrin de verre conçu par l’architecte Jean Nouvel, elle a pour ambition de soutenir la création artistique contemporaine. Ainsi, elle recherche et défend de nouveaux artistes de toutes nationalités. Chaque année, elle organise des expositions. Jusqu’au 28 octobre 2007, la Fondation Cartier présente Rock’n’roll 39-59, consacrée à la genèse du rock’n’rollaux Etats-Unis. La fondation est installée au 261 boulevard Raspail (Paris 14 e). MONICA BELLUCCI L’égérie ■ La maison Cartier et les stars entretiennent une relation particulière. En 1997, la marque choisit Monica Bellucci. La belle Italienne devient la première ambassadrice internationale de la marque. Pour Bernard Fornas, directeur général de Cartier, « c’est une femme panthère, qui s’associe parfaitement au style Cartier ». Une collaboration très particulière : Cartier vient de créer la collection Monica Bellucci. ALI MAHDAM/CARTIER CARTIER CARTIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :