Direct Soir n°173 19 jun 2007
Direct Soir n°173 19 jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°173 de 19 jun 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Jean-Louis Borloo ministre d'état en charge de l'écologie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
COSIMO MIRCO MAGLIOCCA AMI VITALE Directsoir N°173/Mardi 19 juin 2007 14 CULTURE THÉÂTRE La société vue par Molière La Comédie française reprend « Le Misanthrope » de Molière. Pièce majeure du théâtre classique, elle interroge sur notre place dans un monde où vice et vertu cohabitent. Ce Misanthrope est mis en scène par Lukas Hemleb. 1666, la France est en paix. Profitant de la tranquillité et de la cour que Louis XIV met en place, la société s’amuse et se divertit. Mais un homme, Alceste, joue les misanthropes. Alceste aime Célimène et Célimène aime Alceste. Mais Célimène aime aussi le monde et ses divertissements alors qu’Alceste les fuit. Il ne comprend d’ailleurs pas ce goût pour les futilités mondaines et les usages absurdes de la société. Il en devient presque paranoïaque, voyant le mensonge et l’hypocrisie dans chaque geste et dans chaque convention. Que choisir ? Renoncer à son amour de la vérité en acceptant les règles du jeu social, EXPO TOP DES TOPS DR 1 OPÉRETTE ARTS Quoi de neuf sous le soleil… de Mexico ? ■ L’histoire pourrait se passer aujourd’hui. Un jeune homme, Vincent, rêve de devenir un chanteur célèbre. Résolu à accomplir son destin, il monte à Paris à la recherche de la gloire. L’action l’entraîne dans les ruelles de Montmartre et les dédales de l’amour. Il réussit finalement à décrocher le premier prix d’un concours de chant. Sans prétention mais sans faiblesse, la musique nous fait partager le rythme endiablé de l’aventure. Décors et mise en scène donnent l’impression géniale de voir un film en noir et blanc qu’on aurait colorisé. Saluons la déjantée Rossy de Palma (Eva), et oublions Clotilde Coureau (Cricri). Le chanteur de Mexico, Francis Lopez. Théâtre du Châtelet, jusqu’au 1 er juillet. ■ Photographies poignantes, images d’espoir ou signaux d’alarme, le photojournalisme au féminin s’expose à la galerie Cosmos. Cinq de ces femmes de terrain, lauréates du prix Canon de 2001 à 2005, révèlent le monde sans faux-semblant. Elles captent avec pudeur les drames comme les exploits : l’épanouissement des sportifs non-voyants, la quête douloureuse de l’eldorado américain par les migrants Sud-américains, la résistance passive du peuple Ogoni face à la destruction de leurs terres, la guerre au Cachemire, la pandémie du sida au Zimbabwe. Autant d’images chocs ou épurées qui réveillent les consciences. Femmes Photojournalistes, Cosmos galerie, 56 bd La tour Maubourg, Paris 7e. Tél. : 01 47 05 44 29. Mes amis mes amours Marc Levy Robert Laffont jkle ou se résigner au vieillissement, dans la solitude la plus complète ? Le destin choisira pour lui. Célimène finit par refuser de l’épouser. Notre héros – mais est-ce un héros ? – fuit donc, à la recherche d’un lieu retiré où il pourra enfin mener la vie d’honnête homme qu’il désire.Difficile de savoir quelle est la leçon qu’il faut tirer de cette aventure. L’entêtement d’Alceste est-il ridicule ? Est-il au contraire un modèle de vertu dans une société de vices ? Laissons la mise en scène de Lukas Hemleb et la troupe du « Français » nous suggérer leur interprétation... Le Misanthrope, de Molière. Jusqu’au 20 juillet. Comédie française, 2, rue de Richelieu, Paris 1 er. Témoignages photographiques au féminin 2 Au secours pardon Frédéric Beigbeder Robert Laffont 3 4 5 Les enfants de la liberté Marc Levy Robert Laffont La femme fatale Raphaëlle Bacqué & Ariane Chemin Albin Michel L’élégance du hérisson Muriel Barbery Gallimard jkle jkle jkle jkle Meilleures ventes de livres (hors BD et livres de poche). Deux pères divorcés décident d’élever leurs enfants au coeur de Londres, dans le « village français ». Ensemble, ils font le pacte de respecter deux règles : pas de baby-sitter, ni de présence féminine. Tout au long de cette comédie drôle et tendre, Marc Levy aborde les thèmes sérieux de la solitude, de l’amitié et de la paternité. Légende : (e) nouvelle entrée - Source : PIERRE ET GILLES SPECTACLE Quatre comédiens choisis après un casting éprouvant. L’époque au crible ■ Dans le 14 e arrondissement de Paris, « La nouvelle troupe » offre un concept théâtral original. Pour ce spectacle, quatre comédiens ont été choisis après un casting éprouvant. Les acteurs enchaînent les sketchs sur les travers de notre société. Des déboires d’une speakerine à la saison catastrophe du PSG, tout y passe. Tout fout l’camp, du lundi au samedi à 21h45, café d’Edgar, 58, bd Edgar Quinet, Paris 14e. Tél. : 01 42 79 97 97. LIVRE Hollywood Boulevard ■ Nicolas Crousse, critique de cinéma, dévoile dans cet ouvrage la vraie facette des vingt stars hollywoodiennes les plus influentes de la planète. Hollywood, grande industrie mondiale du rêve, cache derrière ses portes dorées des hommes et des femmes dont on imagine mal le pouvoir. Selon l’auteur, la vie de ses artistes a des répercussions tant sur le patrimoine du cinéma que sur l’activité de la presse à sensation, et même sur celle de la vie politique et humanitaire. A l’origine de cette réalité, un cocktail explosif et indispensable pour régner en maître sur le business et l’argent. Et quand on ajoute à cela le culte du corps, c’est le passeport universel. Hollywood Boulevard, de Nicolas Crousse, éditions First. Nicolas Crousse. DR LE SOIR - DR
DR DR www.directsoir.net Brad Pitt, george Clooney et Matt Damon, trio de tête de la bande d’Ocean‘s 13. Ramzy Bedia et Eric Judor. Entre quatre murs Un « Steak » alléchant ■ Le Dj et réalisateur Quentin Dupieux a été révélé, sous le nom de M. Oizo, par des publicités mettant en scène une marionnette jaune. Dans la comédie déjantée Steak, il imagine un avenir proche où, pour être à la mode, il faut impérativement être lifté. Le casting réunit comiques grand public (Eric Judor et Ramzy Bedia) et musiciens branchés (Sébastien Tellier, Sebastian, Kavinsky). Steak, de Quentin Dupieux, en salle demain. Premier long-métrage de Barthélémy Grossman, « 13 m² » prouve que l’argent ne fait pas le bonheur, surtout caché au fond d’une cave... José, Farouk et Reza, trois petites frappes. Naviguant entre les plans foireux et les petits jobs, chacun a le même objectif : ne pas mourir pauvre. Alors quand José leur parle du facile braquage d’un fourgon blindé, il ne leur en faut pas plus pour tenter le coup. Une fois le méfait accompli, tout se complique. Avec un convoyeur au tapis, ils se retrouvent obligés de s’enfermer avec l’argent dans une planque de 13 m². Rester caché, c’est apprendre à tenir ses nerfs, à redoubler de vigilance alors que la police est aux abois. Chaque sortie dans le monde réel se présente comme une menace. Il faut aussi accepter d’avoir sali sa conscience et vivre avec le mensonge des autres… Pour son premier longmétrage, Barthélemy Grossman signe un film rythmé, au scénario simple mais bien ficelé. On s’attache rapidement à ces trois apprentis braqueurs, embarqués dans une spirale infernale dont ils ne maîtrisent pas l’issue. 13 m² de Barthélemy Grossman, en salle. 15 La troisième vague « Ocean » ★★★★★ Attention, vérifiez bien la combinaison de votre coffre-fort : George, Brad, Matt, Andy et les autres sont de retour… Danny Ocean et sa célèbre bande d’élégants braqueurs de Las Vegas s’apprêtent à frapper fort. DR CULTURE CINÉMA Pour la troisième fois, Steven Soderbergh réunit l’une des plus belles distributions du cinéma, plus masculine que jamais malgré la présence de la pulpeuse Ellen Barkin. C’est du cambriolage de haute voltige : un plan ultra-complexe, des gadgets électroniques derniers cris. Le magot se trouve cette fois dans le coffre inviolable du casino de Willy Bank, incarné par Al Pacino, nouveau venu dans le casting de la série. Costume coloré et brushing exagéré, l’acteur s’amuse en patron de casino mégalo. L’intraitable Willy Bank est prêt à tout pour obtenir le Prix des 5 Diamants qui récompense le luxe de ses hôtels. Il n’hésite pas à trahir le « Les films d’Ocean sont plus vieux Reuben Tishkoff (Elliot Gould) et à difficiles à faire que l’envoyer à l’hôpital. Pas de chance, des films sérieux que j’ai c’est le mentor de Danny Ocean et pu réaliser par le passé. C’est un aspect de celui-ci est bien décidé à venger son ma personnalité que vieil ami. L’opération consiste cette foisci à réaliser un casse a priori impossi- j’aime bien explorer. » Steven Soderbergh ble, le soir même de l’inauguration du casino palace, en truquant les machines à sous afin que les joueurs fassent systématiquement sauter la banque de l’établissement, « the bank ». En toile de fond, les personnages pleurent un Las Vegas des années 1950 aujourd’hui disparu, celui de Frank Sinatra, de Dean Martin et de Sammy Davis Jr. (la bande du « Rat Pack »). Le film est ponctué de clins d’œil au second degré. « Tu devrais te poser, faire des enfants », dit le personnage de Clooney à celui de Pitt, allusion à la famille que ce dernier a fondée avec Angelina Jolie. « Quand on a commencé, on avait une règle qu’on a respectée : on n’engage pas d’idiots, de gens compliqués ou qui ont la réputation d’être désagréables ! », raconte Steven Soderbergh. Fidèle à l’esprit initial, Ocean’s 13 – sans doute le dernier film de la série – est un film malin, plein d’humour et taillé sur mesure pour que spectateurs et acteurs y prennent du plaisir. Ocean’s 13, de Steven Soderbergh, en salle demain.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :