Direct Soir n°17 28 jun 2006
Direct Soir n°17 28 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de 28 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Foot : vive la France

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Mercredi 28 juin 2006 10 L’ACTU MONDE PEDRO UGARTE/AFP Dernière minute Des clandestins par centaines Près de 300 immigrés clandestins ont débarqué ce matin à La Valette après avoir été interceptés dans la nuit par des patrouilleurs maltais au large de l’île. Avec ce nouveau débarquement, le nombre de clandestins arrivés à Malte depuis le début de l’année dépasse les 700. TONY BLAIR/COMME IL EST DUR DE DURER Au plus bas dans les sondages, Tony Blair doit également faire face à la critique de son propre clan. h « On a l’impression que Tony Blair n’a plus de but précis et a perdu le cap. » Les critiques à l’encontre du Premier ministre britannique ont atteint un nouveau seuil, hier. Cette fois-ci, les conservateurs ne sont pas mis en cause… C’est Charles Clarke, ancien ministre et proche allié de Tony Blair, qui en est le responsable. Un coup dur de plus pour le chef du New Labour. Autrefois adulé et respecté Au commencement de sa carrière, Tony Blair est annoncé comme « l’étoile montante » de la politique. Effectivement, au début, tout lui réussit. En politique intérieure d’abord, où il réforme les institutions et introduit le salaire minimum. Sur la scène internationale, il réussit à imposer le Royaume-Uni. Élisabeth Allain, Antonin Moser Première fausse note : l’Irak Trois ans après l’envoi des troupes sur le terrain, les Britanniques, usés par l’enlisement du conflit, s’en prennent à leur Premier ministre. D’autres dossiers défraient la chronique, comme l’affaire du financement du parti travailliste. Sa cote au plus bas Selon un dernier sondage réalisé fin mai par le Daily Telegraph : 67% des Britanniques sont mécontents de leur Premier ministre. Tony Blair occupe le 10 Downing Street depuis douze ans, puisqu’il a remporté trois élections, dont la dernière en 2005. Un troisième mandat consécutif de trop, pour certains, qui verraient bien Tony Blair passer la main. PROCHE-ORIENT/TSAHAL PASSE À L’OFFENSIVE L’armée israélienne a déclenché cette nuit une vaste opération dans la bande de Gaza. Objectif : retrouver le soldat enlevé dimanche. h Ehud Olmert avait prévenu hier qu’Israël « était prêt pour une offensive de longue haleine contre les groupes terroristes ». L’opération, baptisée « Pluie d’été », a été déclenchée cette nuit, vers 1h30 du matin. Selon la radio militaire, 5 000 hommes ont été envoyés. L’incursion terrestre a été appuyée par l’artillerie ainsi que par des raids aériens. Au moins deux ponts ainsi que la principale station électrique de la bande de Gaza ont été détruits. L’aéroport, pris d’assaut par Tsahal, a été touché par plusieurs tirs. Selon Israël, « l’objectif principal est de ramener chez lui sain et sauf » le soldat enlevé dimanche. Le vice-Premier ministre du gouvernement Hamas a déclaré que « la vie du soldat dépend de la décision du gouvernement israélien ». En représailles à l’incursion de Tsahal, quatre roquettes ont été tirées depuis les territoires palestiniens. Un groupe armé menace de tuer un colon qu’il affirme avoir enlevé en Cisjordanie, si l’opération se poursuit. C’est la première opération de cette ampleur contre la bande de Gaza depuis le retrait, en septembre 2005. Qualifiée de « punition collective » par Mahmoud Abbas, elle intervient alors que le Hamas vient d’annoncer avoir élaboré, en accord avec les mouvements palestiniens, un document d’entente nationale reconnaissant implicitement l’existence d’Israël. POOL NEW/REUTERS KIERAN DOHERTY/REUTERS TRISTAN FEWINGS/CAMERAPRESS/GAMMA ISS : OBJET VOLANT IDENTIFIÉ On annonçait hier qu’un objet volant non identifié se rapprochait dangereusement de la station spatiale internationale. Tous les regards étaient donc tournés vers l’espace… Mais les mordus de surnaturel devront attendre encore un peu. Il ne s’agit pas d’un ovni, mais juste d’une cargaison américaine lâchée dans l’espace en 1963. L’objet de 79 kg devrait passer à 240 m au-dessus de la station. L’équipage ne verra donc pas débarquer les petits hommes verts ! INGRID BETANCOURT : LE TROC NASA TV/AP Dans un entretien publié hier dans l’Humanité, Paul Reyes, numéro 2 des Farc, a affirmé qu’Ingrid Betancourt est en bonne santé. Il a également proposé qu’en échange de la libération de 500 guérilleros, la franco-colombienne, âgée de 44 ans, pourrait être libérée avec une cinquantaine d’autres détenus. Mais à une condition : « le gouvernement doit tenir ses promesses », a déclaré le commandant des Forces armées révolutionnaires… Ingrid Betancourt est prisonnière depuis le 23 février 2002. 1 586 jours… C’EST BON POUR LE MORAL Le moral des industriels allemands a atteint en juin un niveau record jamais atteint depuis février 1991. Performance à laquelle la Coupe du monde et le parcours de l’équipe nationale ne semble pas étrangers. L’indice Ifo, qui mesure l’optimisme des entrepreneurs d’outre-Rhin, est jugé fiable pour anticiper les performances économiques. Ce qui donne aux analystes l’espoir d’un redressement des taux directeurs plus rapide que prévu. UE : DROIT DE VETO AU PANIER ? La Commission européenne devait demander aujourd’hui aux 25 membres d’abandonner leur droit de veto en matière judiciaire. La règle de la décision à l’unanimité est jugée trop contraignante : elle ralentirait le processus de coopération pénale et policière. Seule ombre au tableau, pour que cette clause aboutisse, les 25 doivent être unanimes… et l’Allemagne s’y oppose. P.RINCON MAUTNER/OTHER IMAGES/GAMMA
- Photo : Hervé Thouroude



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :