Direct Soir n°158 29 mai 2007
Direct Soir n°158 29 mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°158 de 29 mai 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Aung San Suu Kyi la résistante birmane

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DR DR Directsoir N°158/Mardi 29 mai 2007 12 SPORTS Le 5 juin à New York (en association avec SCP Auctions) et le 6 à Londres, Sotheby’s organise deux journées historique sur l’univers du sport. Mais avant de décrocher votre téléphone pour proposer une enchère, mettez quelques sous de côtés. Aux Etats-Unis d’abord, les fans de base-ball, de basket, de golf et de boxe seront comblés pour trouver des objets mythiques. Des balles de baseball, estimées entre 25 000 et 35 000 dollars, signées par les légendes Babe Ruth et Lou Gehring, mais aussi des battes, gants, chaussures, maillots, collections de cartes, photos, trophées, tableaux. GOLF ■ 88 ans. Pendant toutes ces années, Allemands et Autrichiens étaient interdits de jouer dans le golf de Filton, près de Bristol, en Angleterre. Cette décision avait été prise en 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale, suite au décès de neuf membres du club sur les champs de bataille du nord de la France. Cette règle oubliée a été retrouvée dans les archives par un historien qui a déclaré : « Les Allemands sont désormais nos amis. Sauf quand ils nous battent au football, évidemment. » VENTES Sotheby’s, l’historique maison de vente aux enchères, propose deux journées exceptionnelles la semaine prochaine, à New York et à Londres. Avis aux fanatiques de sport et amateurs d’art, des collections légendaires vont s’échanger. Le sport à tout prix Les portraits dédicacés des 50 meilleurs joueurs de la NBA de 1946 à 1996. Une liste établie pour le cinquantenaire de la ligue américaine de basket. P.MONTIGNY/UMA La guerre est enfin finie TENNIS Prix de départ : 800 dollars. Pour les pros du ballon orange, c’est le nirvana ! Une litho de 50 portraits signés des stars des années 1946 à 1996 (Wilt Chamberlain, Magic Johnson, Larry Bird, Kareem Abdul-Jabbar, Shaquille O’Neal et Michael Jordan) est estimée entre 40 000 et 60 000 dollars. Sont proposés à foison des maillots de toutes les époques. Le n°99 de George Mikan de 1974, premier grand pivot du basket américain (de 50 000 à 75 000 dollars), le 14 d’Oscar Robertson, le 44 chez les Spurs de George Gerwin et son short dédicacé, le maillot signé de Julius Erwing, celui de Abdul-Jabbar aux Lakers saison 1980 ou Faites-vous de nouveaux tamis DR ■ Voici trois des cinq nouvelles raquettes, originales par leur look et leurs performances. Tecnifibre sort la Furtiv (camouflée), la Rebound (look girly), la Spinfire (inspirée des jeux vidéos), la Red Touch (pour les bons joueurs) et la Black Pearl, qui n’est pas celle de Jack Sparrow, le pirate des Caraïbes, mais une raquette pour femme aliant puissance et confort. Entre 49,99 € et 119,99 €. D. H. WELLS/CORBIS CANADA Le rodéo à veau l’eau ■ L’épreuve dite de « la prise de veau au lasso » peut se faire du mouron. Un rodéo canadien réputé l’a rayé définitivement de son programme. Cette initiative a été prise malgré l’opposition de l’Association professionnelle des rodéos canadiens, prête à modifier ses règlements pour protéger les animaux des blessures. Si vous ne pouvez vous rendre à Londres ou à New York, vous pouvez voir les lots, passer vos ordres d’achat par téléphone ou par courrier. Toutes les infos sur : encore Magic Johsnon, www.KarlMalone, Shaquille sothebys.com O’Neal, Kobe Bryant ou le n°32 dédicacé par Charles Barkley en hommage à Magic Johnson. Dès le lendemain, en espérant que vous n’ayez pas dépensé tous vos deniers, direction Londres, pour une vente d’objets d’art consacrée au dieu cheval : bronzes et peintures glorifiant les courses de plat ou d’obstacle, la chasse à courre, le saut d’obstacle ou les étalons en liberté. Tout cela confirme l’adage que le sport est un art. Et l’art n’a pas de prix. PRESSE Ça gaze pour la « Gazetta » ■ Avec plus d’un million d’exemplaires vendus (1 047 884) au lendemain de la victoire du Milan AC, le quotidien sportif italien la Gazzetta dello Sport, équivalent de l’Equipe en France, a fait fort. La consécration du club lombard pour la septième fois en Ligue des champions était une aubaine pour le journal. Il s’est mieux vendu que lors du sacre du grand rival détesté, l’Inter de Milan, pour son titre de champion d’Italie. Mais ce score est encore très loin du record historique décroché par la « bible » du sport en Italie, le 10 juillet dernier. Quelque 2 302 088 exemplaires se sont écoulés le lendemain de la finale de la Coupe du monde, que l’Italie a remportée aux dépens de la France. Les records de la dernière vente aux enchères Ferrari, le 20 mai à Maranello ■ Une 330 TRI/LM Testa Rossa Spyder (1962) bat le record de la vente : 6 875 000 € Suivent une 340/375 MM Berlinetta Competizione de 1953, à 4 235 000 €, puis une 512S de 1970, à 2 640 000 €. Premier prix : une 328 GTS de 1986, pour 44 000 €. Mais aussi... – Le volant de Michael Schumacher (F2005) : 63 250 €. – Un moteur de course de 2004 : 46 000 €. – Un casque dédicacé ayant appartenu à Schumacher : 21 850 €. – La combinaison 2006 de Felipe Massa : 575 €. – Les gants 2007 de Kimi Raikkonen : 1 150 €. S. REIX/FLASH FOOTBALL Les Verts champions de France des tribunes ■ Dans ce championnat parallèle, réservé aux supporters des matchs de L1, ce sont ceux de Saint-Etienne qui se sont imposés. Fidélité, animations et ambiance sont pris en compte par la Ligue de football professionnel. Leaders depuis la 2 e journée, les Stéphanois devancent largement l’OM et Lens. Ils se voient attribuer 50 000 euros, destinés à des actions menées pour ou par ses supporters. DR
R. DUVIGNAU/REUTERS R. PERROCHEAU/ICON SPORT D. WINTER/ICONSPORT www.directsoir.net RUGBY Les quinze Bleus connus ce soir 14 refaire ■ C’est ce soir, à 21h, que Bernard Laporte, donnera la composition de l’équipe de France pour le testmatch de samedi en Nouvelle-Zélande. Les 26 Bleus sont partis dimanche pour l’hémisphère Sud où ils affronteront les All Blacks les 2 et 9 juin prochain. Le sélectionneur a dû tenir compte des nombreux blessés et n’a retenu aucun joueur évoluant dans un club qualifié pour les 1/2 finales du championnat de France. (Stade Français, Toulouse, Clermont, Biarritz). Le sélectionneur du Quinze français, Bernard Laporte. FOOTBALL Transferts, ça bouge Vincent Gragnic. C’est fait : Vincent Gragnic (Libourne Saint-Seurin) et Jacques Faty (Rennes) à l’OM Ils prolongent : Yohan Demont à Lens (2011), Anthony Réveillère à Lyon (2010), Jean II Makoun (2011) et Grégory Tafforeau (2010) à Lille. Rumeurs : Seydou Keita (Lille) à Lyon, Teddy Richert (Sochaux) à l’OM, Rudy Mater et SteveSavidan (Valenciennes) à Lens ou Bordeaux, Jimmy Briand (Rennes) à Lens, André-Pierre Gignac (Lorient) vers Lille, PSG, Monaco, Bordeaux ou Auxerre. ROLAND-GARROS La pluie en vedette Serena Williams a vu son match interrompu par la pluie. RÉSULTATS D. VINCENT/AP C’était, hier soir, le nombre de rencontres qui se sont terminées depuis dimanche à Roland-Garros, compte tenu de la pluie. 82 ont été programmées aujourd’hui pour le retard. ■ Vingt-et-un Françaises et Français devaient faire leur entrée en lice, hier à Roland- Garros, mais les conditions climatiques ont largement perturbé cette deuxième journée. Deux joueuses tricolores ont chuté : Séverine Brémond et la jeune Alizé Cornet se sont inclinées face à Michella Krajicek (6-3, 6-3) et l’Américaine Venus Williams (6-4, 6-3). Chez les hommes, Nicolaï Davydenko est le seul à s’être qualifié pour le second tour. Le Russe a battu sans difficultés l’Italien Stefano Galvani (6-3, 6-1, 6-1). NBA/PLAYOFFS SPURS : à une marche de la finale Il aura fallu attendre le quatrième quart-temps pour voir les San Antonio Spurs prendre l’avantage sur l’équipe des Utah Jazz. Manu Ginobili a inscrit 15 des 22 points – dont 11 sur lancers francs – qui ont permis aux Texans de s’imposer dans le quatrième match de la finale de Conférence Ouest (91-79) et prendre le contrôle d’une série qu’ils mènent désormais par 3 manches à 1. Après leur lourde défaite de samedi soir (109-83), les joueurs de Gregg Popovich devaient retrouver leur vrai visage, celui d’une équipe solide, jouant sur sa force collective pour repousser son adversaire. En pleine confiance, les Utah Jazz savaient qu’ils n’avaient pas le droit à l’erreur, surtout à domicile, pour ramener les deux formations à égalité. Après avoir fait jeu égal pendant les trois premiers quarts de jeu, les deux équipes se sont retrouvées au coude-à-coude à l’entame de la quatrième période. Pour la première fois de la série, la tension s’est fait sentir sur le terrain. Carlos Boozer (18 pts, 9 rbs) et Tim Duncan (19 pts, 9 rbs) se sont livrés une bataille en règle sous les paniers. Beaucoup de fautes ont été commises de part et ESPOIR 13 Après un 3 e match raté, les San Antonio Spurs ont réagi en infligeant aux Utah Jazz leur première défaite à domicile en playoffs (91-79). d’autre, provoquant de nombreux lancers francs. Mais, en fin de match, ce sont les Utah Jazz qui ont perdu la guerre des nerfs en cumulant 4 fautes techniques (contestation de l’arbitre), qui ont conduit à l’expulsion du coach, Jerry Sloan, et de Derek Fischer dans les ultimes minutes du match. C’est une mauvaise opération pour les Jazz, qui devront réaliser l’exploit de s’imposer sur le parquet des Spurs, dans la nuit de mercredi, pour croire encore à une place pour les finales NBA. LEBRON DOIT ENRAYER LES PISTONS Les Cleveland Cavaliers doivent impérativement s’imposer cette nuit dans leur duel face aux Detroit Pistons. L’équipe du Michigan mène la série 2 victoires à 1. Lebron James, auteur d’un match éblouissant dimanche soir (88-82 pour Cleveland), proche du triple double (32 pts, 9 rbs, 9 passes), devra réitérer sa performance pour contrecarrer une équipe des Pistons très expérimentée. Pour Cleveland, il s’agit de gagner ou de sombrer.■ Paul Millsap, des Utah Jazz (en blanc), aux prises avec deux joueurs des San Antonio Spurs. Tennis ROLAND-GARROS (Premier tour) Hommes : Nikolay Davydenko (Rus) bat Stefano Galvani (Ita) 6-3, 6-1, 6-1. Femmes : Michaella Krajicek (PB) bat Séverine Bremond (Fra) 6-3, 6-3. Nikolay Davydenko. SPORTS JONATHAN EYSSERIC ■ Ce jeune français de 17 ans (n°1 mondial junior) joue aujourd’hui son premier match à Roland-Garros. On parle de lui depuis quelque temps, car il est le sparring-partner du patron de l’ATP, Federer. Jonathan, champion d’Europe junior en 2006, n’est pour le moment que 820 e à l’ATP. Excellent gaucher – c’est pour cela que Federer l’a choisi –, Jonathan est puissant et n’a rien à perdre face à son compatriote Olivier Patience, 129 e mondial. Venus Williams (USA) bat Alizé Cornet (Fra) 6-4, 6-3. Samantha Stosur (Aus) bat Jamea Jackson (USA) 6-1, 6-2. Li Na (Chn) bat Sandra Kloesel (All) 7-6 (4), 6-0. Tathiana Garbin (Ita) bat Akiko Morigami (Jap) 7-6 (2), 6-4. Ashley Harkleroad (USA) bat Aleksandra Wozniak (Can) 6-2, 7-6 (1). WIREIMAGE/ICON SPORT L. NICHOLSON/REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :