Direct Soir n°151 15 mai 2007
Direct Soir n°151 15 mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de 15 mai 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Juan Carlos monarque incontesté

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
DR S. REIX/FOR PICTURE/CORBIS MWD-ALPHAX/X17ONLINE.COM/GAMMA/EYEDEA PRESSE - BETTMANN/CORBIS Directsoir N°151/Mardi 15 mai 2007 18 V.I.P. ■ Après Céline Dion poussant la chansonnette le mois dernier, au côté d’un Elvis Presley ressuscité d’entre les morts dans l’émission télévisée American Idol, c’est au tour de Britney Spears de s’y essayer. Pour son prochain album, la lolita pop s’offrirait la voix de Marylin Monroe, sur un duo virtuel intitulé Down Boy. Duo d’outre-tombe ZOOM SUR… Pendant douze ans, le journaliste Eric Dahan a tenu le journal de ses tribulations nocturnes pour un quotidien du matin. Les anonymes y côtoyaient les célébrités, dans un esprit de jubilation collective. La compilation de ces chroniques, « Night Reporter », permet de rencontrer ce drôle d’oiseau de nuit. Eric Dahan, lunettes noires et nuits blanches Qu’est-ce qui vous distingue des autres chroniqueurs de la nuit ? Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a plein de chroniqueurs nocturnes aujourd’hui. Mais en 1994, année à laquelle j’ai commencé, nous n’étions pas plus de trois. Il y avait un vide total de ce côté-là, dans la presse généraliste et les journaux dits sérieux. Quelle était l’idée de cette rubrique « Nuits Blanches » ? Il s’agissait d’abord d’annoncer les soirées, dans un esprit de parité, en accordant autant d’importance aux anonymes qu’aux célébrités. Après, il y avait une volonté de donner un éclairage sur la nuit, tout en mettant en valeur les inconnus. En soi, ce souci d’inventer des stars de proximité, ça a un peu préfiguré le Loft. Y avait-il une part de fiction ? Je n’ai jamais eu à inventer, au contraire. Mais ça n’était pas non plus fascinant tous les soirs. Les semaines où il ne se passait rien, je parlais de mes personnages, comme un feuilleton, avec le challenge de devoir divertir les gens. Quel est le secret d’une soirée réussie ? Je ne sais pas. Je ne suis pas un professionnel de la nuit, je n’ai aucune recette. J’ai juste l’impression qu’il y a dix ans, sans l’ordinateur, les DVD et les rencontres sur Internet, les gens avaient moins de raisons de rester chez eux. Aujourd’hui, les gens ne regardent plus les clubs comme un lieu où tout peut arriver. Ils n’ont plus la même raison d’être. La voix d’une icône disparue il y a presque 45 ans.. pour accompagner une autre célèbre blonde. Le footballeur Thierry Henry. Les cent puissants C’est amusant, car les gens m’ont étiqueté chroniqueur nocturne. Mais dans mes activités de journaliste, ça n’a jamais représenté plus de 10% de mon travail. Eric Dahan ■ Le magazine américain Time a fait paraître sa liste des 100 personnalités les plus influentes du monde. Le lecteur y trouve des noms que rien, a priori, ne saurait rapprocher. C’est ainsi que cohabitent dans ce classement Oussama Ben Laden, l’acteur Leonardo DiCaprio, le mannequin Kate Moss ou encore le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenneger. Bien que sous-représentée, la France n’est pas ignorée, grâce aux deux porte-drapeaux que sont Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, et l’attaquant d’Arsenal, Thierry Henry. Une figure incontournable des nuits parisiennes. JEAN-SEBASTIEN CHAUVIN Eminem, s’achète une rue ■ C’est peut-être parce qu’il a peur de se retrouver à la rue qu’Eminem a prévu de racheter celle de son enfance, l’avenue St Andrew’s Hall, située à Detroit. Aperçue dans le film inspiré de sa vie, 8 Mile, cette rue semble ne pas avoir de prix aux yeux du rappeur, qui négocie actuellement pour l’acquérir. LA BELLE HISTOIRE DAVID CHARVET A 35 ANS Si ce sont les plages de Malibu qui ont rendu célèbre David Charvet, le grand public ignore que ce sont les berges du Rhône qui l’ont vu naître il y a de cela 35 ans, à Lyon. Mannequin, comédien, maître-nageur, c’est vers la chansonnette que se dirige l’ancien amant de Pamela Anderson, parrainé par son ami Felix Gray. « Should I Leave ? », se demande-t-il. Le public suit et lui répond en masse. Il reste donc, mais les albums suivants ne connaîtront pas le même succès. AV PRESS/ABACA NORTHFOTO/ABACA
DR/DB L. DENIS/FRANCE2 www.directsoir.net 20H50 20H45 Sonia Roland, Claire Borotra et Malik Zidi dans une aventure futuriste et paranoïaque. DR Viens chez moi… … j’habite chez une copine/Sur les bords au milieu c’est vrai qu’je crains un peu… » chantait Renaud. Et c’est vrai que Guy (Michel Blanc) attire les catastrophes. Jusqu’au jour où, à la rue et sans travail, il demande à son copain Daniel (Bernard Giraudeau) de l’héberger. Les ennuis commencent… M. DUBE/ARTE Photo de Sam Nzima, montrant les émeutes qui ont ensanglanté Soweto en 1975. Une image symbole de la lutte anti-apartheid. GAGNEZ DES PLACES POUR LE SPECTACLE D’YVAN LE BOLLOC’H Un spectacle 50% humour, 50% musique où Yvan Le Bolloc'h le gitan breton vous racontera des moments forts de sa nouvelle aventure avec la Rumba gitane ! Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : Yvan 28 Les 20 premiers mails recevront une invitation pour 2 personnes. Invitations valables le lundi 28 mai 2007. Théâtre Le Méry, Paris 17e. Du 26 au 31 mai 2007. Numéro de réservation : 01.45.22.03.06 20H45 L’HEURE DES CLONES Souvenirs sanglants Une soirée thema consacrée à la lutte contre l’apartheid. Un premier documentaire revient sur la violente répression des émeutes qui se sont déroulées à Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, en 1976. Le deuxième documentaire rend hommage au leader révolutionnaire Tsietsi Mashinini, qui prit la tête du mouvement contestataire. France2 diffuse ce soir à 20h50 et demain un film de Jacques Fansten Les Zygs (2x100minutes). Le réalisateur (La fracture du myocarde, Roulez jeunesse, C’est pour la bonne cause) a mis sur pied une aventure futuriste et paranoïaque, avec Claire Borotra, Sonia Roland, Malik Zidi et Jacques Bonnaffé. Passionné de sciences, Jacques Fansten est fasciné par la problématique du clonage : « Aujourd’hui, l’idée paranoïaque propre à la science-fiction –et si un jour on s’apercevait qu’on n’est que de simples outils– prend un sens particulier avec l’évolution des techniques de clonage. » Les Zygs raconte l’histoire d’êtres vivants persuadés qu’ils vivent dans un monde parfait, jusqu’au jour où l’un d’entre eux se réveille accidentellement dans ce qu’on pourrait appeler « un autre monde ». Mais c’est aussi l’amour de deux clones, Béjéan et Bélise, qui va les mener à rechercher la vérité. LE CLONAGE ET SES QUESTIONS Après la diffusion du premier épisode des Zygs, France 2 propose un magazine spécial (22h50) consacré au clonage et aux interrogations qu’il soulève. Pour faire la part des choses entre les mythes et la réalité, entre vrais et faux espoirs, un plateau de scientifiques de renom et de personnalités concernées par le sujet expliqueront où en est la recherche aujourd’hui, ses applications, ainsi que les questions éthiques et morales que soulève le clonage. 20H35 GALABRU PRESIDENT ! PDG d’une entreprise d’aliments pour chats, Robert Cavaillon décide de se présenter à l’élection présidentielle. Mais le personnel politique voit d’un très mauvais œil ce candidat favori des sondages... Michel Galabru et Patrick Chesnais font de ce Feu sur le candidat une hilarante comédie. TÉLÉVISION 19 20H45 Le chanteur Joe Elliott. « Si vous touchez à Thalassa, vous êtes mort. Un jour, un type m’a écrit en comparant Thalassa à Koh-Lanta. J’ai failli bouffer la lettre. » Georges Pernoud Source : Télé 2 semaines La saga Def Leppard ■ Téléfilm américain de 2001, Hysteria : The Def Leppard Story revient sur la saga du célèbre groupe de hard rock, fondé en 1977. Les musiciens chevelus de Def Leppard ont eu une histoire mouvementée. Outre les habituels problèmes de drogue et d’alcoolisme, ils ont du faire face, fin 1984, à l’accident de voiture de leur batteur, Rick Allen, qui lui a coûté un bras. Plutôt que de le laisser tomber, les autres membres du groupe l’ont poussé à revenir et à compenser avec ses jambes l’absence d’une baguette. Ils ont été récompensés par l’énorme succès de leur album Hysteria (1987), qui s’est vendu à 17 millions d’exemplaires à travers le monde. Hysteria : The Def Leppard Story, Europe 2 TV, 20h45. DR J. ATASHIAN/CORBIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :