Direct Soir n°150 14 mai 2007
Direct Soir n°150 14 mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de 14 mai 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Catherine Frot ce soir aux Molières

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
C. GUIBBAUD/ABACA Directsoir N°150/Lundi 14 mai 2007 14 CULTURE CIRQUE Sous le plus grand chapiteau du monde Un événement : le Cirque du Soleil plante son chapiteau en France, pour la deuxième fois en l’espace de deux ans. Après Saltimbanco, la compagnie québécoise revient avec un tout nouveau spectacle : Alegria. Les artistes de la troupe canadienne « Cirque du soleil ». « Une fête pour les yeux, une fête pour les oreilles, une fête pour le cœur. » C’est ainsi que Luc Quelette, coordinateur artistique, voit le nouveau spectacle de sa troupe. Et quelle troupe ! 53 artistes de toutes nationalités vous font voyager entre un monde vieillissant et un ordre nouveau.Alegria dépeint un temps où la magie faisait partie du quotidien, où le village était le centre du monde. Pour ce show, 200 costumes, 300 paires de chaussures et 100 perruques sont nécessaires. Le Cirque du Soleil remporte haut la main son FESTIVAL pari, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, en mélangeant musique entraînante, jonglage, acrobaties et clowneries. Mais cette institution, qui révèle régulièrement des talents nouveaux, a-t-elle encore quelque chose à prouver ? Plus vraiment. La preuve, Julien Cottereau, anciennement le clown Eddy du Cirque du Soleil, est nommé cette année aux Molières pour son spectacle Imagine-toi. Alegria, jusqu’au 15 juillet 2007, Saint-Denis, en face du Stade de France. Renseignements : www.cirquedusoleil.com Photographie et cinéma aux Transphotographiques de Lille ■ Alors que le Festival de Cannes fête bientôt ses 60 ans, le cinéma est l’invité des Transphotographiques 2007. La thématique de la sixième édition réunit les deux arts visuels majeurs, aux affinités variées, que sont le cinéma et la photographie. A travers des portraits d’acteurs et de réalisateurs, des photos de films et de lieux du 7 e art, ce sont les clichés incontournables de l’histoire du cinéma que décline cet événement culturel. Les Transphotographiques 2007, jusqu’au 17 juin, à Courtrai, Lambersart, Lille, Roubaix, Valenciennes. Accès libre. TOP DES TOPS DR 1 CHRISTOPHE WILLEM Inventaire jkle 2 MIKA Life in cartoon motion MUSÉE Les pharaons à Bordeaux ARTS ■ C’est l’Egypte ancienne, ou plus exactement son patrimoine artistique, que l’on peut admirer au musée des arts décoratifs de Bordeaux. Grâce au prêt du musée Myers, du collège d’Eton en Angleterre, orfèvrerie, céramique, verrerie, statuaires et peintures jalonnent cette étonnante exposition, pour la première fois en France, après un succès incontestable à New York en 2001. Grâce au regard sensible de Myers, on découvre une autre Egypte ancienne : « A la différence de beaucoup de collectionneurs de l’époque, il évitait les objets purement archéologiques, privilégiant le côté esthétique, rare et séduisant de ses acquisitions », explique Nicholas Reeves, conservateur du musée Myers. Egypte : trois mille ans d’art décoratif. Musée des arts décoratifs de Bordeaux, jusqu’au 2 juillet. Tél. : 05 56 10 14 08. 3 4 5 DANY BRILLANT Histoire d’un amour CHRISTOPHE MAE Mon paradis LES RITA MITSOUKO Variety jkle jkle jkle jkle La tortue toujours en tête. Ceux qui avaient prédit que le phénomène Christophe Willem, alias « la tortue », serait de courte haleine peuvent ravaler leur salive. Car celui-ci prolonge son règne au sommet du top albums, pour la 4 e semaine consécutive... Reste à savoir s’il arrivera à maintenir le cap face à Céline Dion, dont le nouvel opus en français arrive dans les bacs le 21 mai Légende : (e) nouvelle entrée - Source : SNEP/IFOP COLLÈGE D’ETON THÉÂTRE Le PDG de « La Feuille » (à gauche) et ses nouveaux amis. Dur de la Feuille ■ Une nouvelle collaboration de Jean-Pierre Dravel et de l’auteur Louis Feyrabend est accueillie par la Comédie Bastille. Michel Desmarest est le PDG malchanceux de l’entreprise de papier toilette La Feuille. Une tentative de suicide ratée, une femme invivable, et le voilà dans une situation inextricable. A moins de trouver un remplaçant, en la personne d’Alexandre, le veilleur de nuit de son hôtel... Le mari de la Feuille, jusqu’au 30 juin. Comédie Bastille, 5 rue Nicolas Appert, Paris 11e. Tel. : 01 48 07 52 07. LIVRE Le Clézio fait son cinéma ■ Puisant dans ses souvenirs et les films qu’il a aimés, Jean-Marie Gustave Le Clézio a composé un nouveau livre : Ballaciner, texte initiatique à mi-chemin entre l’analyse cinématographique et la rêverie. Un titre qui vient d’ailleurs d’un joli néologisme, contractant ballade et ciné. De Méliès à Ozu, d’Antonioni à Orson Welles, le septième art est ainsi amoureusement évoqué. Ballaciner, de J.M.G. Le Clézio. Ed. Gallimard, 18,50 €. DR DR
PRDO DB/PAC-PATHÉ/DR DR www.directsoir.net Pathé recycle ses bobines Bourvil et Jean Marais dans Le capitan, un film d’André Hunebelle, à l’affiche en 1960. Nathalie Baye joue Maguy, une manipulatrice. « Héros fragiles » : les coulisses d’un coup d’Etat Emilio Pacull retrace la chute du gouvernement de Salvador Allende, racontée par des « héros fragiles » et analysée par des experts. Mourir pour ses convictions, un sacrifice assumé par de nombreux héros inconnus. Emilio Pacull rend hommage, dans Héros fragiles, à ces Chiliens qui ont défendu la démocratie socialiste coûte que coûte. Dans ce documentaire poignant, à l’esthétique épurée, il revient sur une page sanglante de l’histoire du Chili. Enfant du pays, le réalisateur cherche aussi à comprendre l’abnégation de son beau-père, mort aux côtés du président Allende. La prise de la Moneda (le palais présidentiel) par l’armée en 1973, le passage à l’économie libérale… Les interviews et documents d’archives racontent le coup d’Etat orchestré par Augusto Pinochet. CIA, patronat chilien et médias ont tout fait pour chasser la gauche du pouvoir. Touchants, captivants, les « La Californie », Nathalie Baye et sa bande Pathé La société des frères Charles et Emile Pathé a été créée en 1896. Elle s’est consacrée au phonographe et au cinématographe. ■ Femme manipulatrice, riche et vieillissante, Maguy vit entourée de sa famille recomposée dans sa belle villa de Cannes. Un meurtre est commis. Jacques Fieschi, scénariste des films de Claude Sautet et de Nicole Garcia, réalise avec La Californie son premier film. Il remet au goût du jour Chemin sans issue, un roman de Georges Simenon. En bonus, un making of et des scènes coupées. La Californie, de Jacques Fieschi, Studio Canal Distribution, 14,99 €. Salvador Allende. témoignages des « héros fragiles », comme ceux des acteurs économiques et politiques, redonnent vie à ces événements. Héros fragiles, d’Emilio Pacull, en salle. DR Les studios Pathé entreprennent une importante remasterisation de leurs vieilles pellicules. Un travail nécessaire et pertinent. On n’a pas fini de vanter les bienfaits du DVD en matière de sauvegarde du patrimoine cinématographique. La société Pathé, qui dispose d’un important catalogue d’oeuvres ayant marqué le cinéma français, sort cette semaine une deuxième vague de films dans le cadre de la collection « Pathé Classique ». Une entreprise bienvenue qui propose de découvrir ou redécouvrir quinze longs-métrages anciens. Cette série comporte ainsi deux chefs-d’œuvre oubliés d’André Hunebelle : Le capitan (avec Jean Marais et Bourvil) ou L’impossible monsieur Pipelet (avec Michel Simon). On retrouve aussi dans cette liste des classiques comme Les portes de la nuit de Marcel Carné (avec Yves Montand, Serge Reggiani et Pierre Brasseur) ou Les anciens de Saint-Loup de Georges Lampin (avec Bernard Blier). CULTURE 15 DVD Ces films sont parfaitement remasterisés en haute définition (une semaine de travail pour chaque DVD) par les équipes de Pathé. L’autre enjeu de cette série est d’enrichir les œuvres de nombreux et pertinents bonus. Pour replacer ces films dans leur contexte, certaines éditions proposent les journaux télévisés du jour ou de l’année de sortie (archives INA). Ou quand il s’agit de faire comprendre la ferveur de l’époque pour un acteur, certaines éditions sont accompagnées d’un éclairage sur les comédiens. On peut ainsi voir un très beau portrait de Bourvil (Le capitan) et de Michel Simon (L’impossible monsieur Pipelet). On retrouve également des émissions cultes (Au cinéma ce soir) et des suppléments surprenants, comme les essais comédiens des Portes de la nuit, qui nous montrent le génie d’acteur de Pierre Brasseur. Collection « Pathé Classique », sortie le 16 mai, 19,99 € le DVD.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :