Direct Soir n°149 11 mai 2007
Direct Soir n°149 11 mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de 11 mai 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Saga Noah le champion aux trois passions

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir N°149/Vendredi 11 mai 2007 16 CULTURE JEUX CHANSON Les Fatals Picards à l’assaut de l’Eurovision Ringard, l’Eurovision ? Pour beaucoup, ce concours musical est synonyme de kitsch. Les tubes Poupée de cire, poupée de son, chanté par France Gall et signé Serge Gainsbourg, ou Waterloo d’Abba, ne seraient que l’iceberg dans un océan de médiocrité et de mièvrerie. Mais l’année dernière, la victoire « monstrueuse » de Lordi, groupe finlandais de hard-rock, a bousculé quelques certitudes. Après trois décennies sans victoires, le groupe France Télévisions a décidé de jouer la carte de la dérision. Parmi les candidats, on retrouvait ainsi les artistes punks Wampas ou les Vedettes, protégés de Philippe Katerine. Ce sont finalement les Fatals Picards qui ont été choisis par le public. Ils représenteront les couleurs tricolores demain soir à l’occasion de la 52 e édition de l’Eurovision (France 3, 21h, en direct d’Helsinki)). Ce quintet, qui oscille entre punk et chanson festive, s’est fait connaître par la scène avant de signer chez Warner Music en 2006. Ils chantent l’Amour à la française, un titre décalé à la gloire des « french lovers » (« I remember/Jolie demoiselle/The last summer/Nous, la tour Eiffel »). En espérant que leur second degré réjouissant leur permettra d’accéder à la première place. Dans d’autres pays, l’Eurovision fait parler de lui, mais pour d’autres raisons. Le vétéran de l’euro-dance DJ Bobo (Chihuahua) a ainsi provoqué un scandale en Suisse avec son titre Vampires are Alive, qui a choqué les religieux. Polémique également du côté d’Israël. La chanson du groupe Teapacks, Push the Button, évoquerait la menace nucléaire iranienne.Alors, ringard, l’Eurovision ? La bonne ADRESSE MUSIQUE Demain soir à Helsinki, les Fatals Picards interpréteront L’amour à la française. On va dîner chez TOI Mardi, c’est magie. Mercredi, c’est voyance. Jeudi, c’est soirée ladies… proche des Champs-Élysées, le restaurant Toi propose chaque soir un thème différent. Un bon point quand on redoute d’avoir à se regarder dans le blanc des yeux. A cela, s’ajoutent des DJ branchés, une déco soignée tendance seventies adolescente. C’est une adresse plutôt fraîche et divertissante. Que les gourmands se rassurent, le contenant n’est pas là pour faire oublier le contenu : derrière les fourneaux, il y a un vrai chef. Des classiques avec un zeste de créativité comme le trio de gaspacho, le « Must » de pommes de terre ou la salade de homard aux agrumes avec son émulsion au jus de truffe. Le service efficace et convivial, un épiphénomène dans le quartier, le voiturier et les horaires élastiques tous les jours de midi à minuit complètent cet agréable tableau. Le menu (dîner) : 22 €, à la carte : 20-55 €. Restaurant Toi, 27 rue du Colisée, Paris 8e. Tél. : 01 42 56 56 58. Des photos sur le site : www.restaurant-toi.com/Malajube, la sensation qui vient du froid ■ Le Québec ne se contente pas d’exporter des chanteurs « à voix ». Il est également devenu, ces dernières années, l’une des places fortes du rock indépendant. Après Arcade Fire ou Wolf Parade, Malajube est ainsi la nouvelle sensation montréalaise. Son deuxième album s’appelle Trompe l’œil, mais il n’a rien d’une illusion sonore. Sur ce disque, qui a déjà conquis le Canada et les Etats-Unis, le groupe marie la langue française avec une power pop mélodique. Deux titres se détachent du lot : Etienne d’août, une merveille de ballade mélancolique, et l’hymne Montréal – 40°C avec Pierre Lapointe, autre chanteur prometteur. Si Malajube chante le froid, il va en revanche vous réchauffer les tympans avec sa musique réjouissante. Trompe l’œil, Malajube, V2 Music. DR CONCERT RESTAURANT Voulzy surfe sur la vague du « revival » ■ « Un truc qui m’colle encore au cœur et au corps » … trente ans après Rockollection avec Alain Souchon, Laurent Voulzy reprend les tubes qui ont marqué ces quarante dernières années. « Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins… A bicyclette.. » : Yves Montand,C. Jérôme, mais aussi les Doors et d’autres artistes légendaires reprennent vie grâce à son album La septième vague, sorti en juin dernier. En tournée depuis un mois, il fera chanter l’Olympia pendant quelques jours avant de reprendre la route, « jusqu’à la fin de l’été ». Laurent Voulzy, jusqu’au 16 mai à L’Olympia, 28 boulevard des Capucines, Paris 9e. Tel.:0892683368. C. SCHOUSBOE/FRANCE3 DR LIVRE Les 100 meilleurs restos réunis DR Vous voulez organiser un têteà-tête en amoureux et vous ne savez pas quel restaurant choisir ? Le Guide des 100 meilleurs restaurants de France dresse pour vous un palmarès des meilleures tables de l’Hexagon, évaluées selon cinq critères : nourriture, vins, service, décor et rapport qualité-prix. Un livre qui rendra service aussi bien aux gros qu’aux petits portefeuilles. Guide des 100 meilleurs restaurants de France 2007-2008, Claire Ribaud et Bertrand Rougier, Ed. Favre, 22,90 €. Gérard Manset, une jeunesse canaille DR Gérard Manset, attaché à son indépendance, fut l’un des premiers auteurs-compositeurs-interprètes à faire le choix de l’autoproduction. Dans ce roman d’autofiction, le sulfureux musicien a décidé de raconter l’histoire de son propre studio, depuis sa création – avec son ami et associé Malik – jusqu’à son apogée. Esquisses d’une enfance, instantanés de jeunesse canaille et souvenirs d’amitiés parsèment ce récit aux envolées poétiques. Mais à travers l’aventure d’un lieu, d’une entreprise, c’est surtout l’occasion de (re)découvrir l’histoire de la culture pop d’avant-garde des années soixante et soixante-dix. Gérard Manset, Les petites bottes Vertes, Gallimard, 17,50 €.
Pascal Anziani Max, Elodie Gossuin et toute l’équipe en direct tous les jours sur Direct8 ! Interactivité, happenings, people, caméras cachées… Et tout ça dans la joie et la bonne humeur ! Avec : Max, Elodie Gossuin, Stéphanie Bataille, Benoît Chaigneau, Fabienne Darnaud, Louise Ekland ! *Direct8 est accessible gratuitement via la TNT (canal 8), le satellite (CanalSat et TPS - canal 38 - CanalSat Horizon, canal 16), TPS (canal 38) le câble (Noos UPC France/Numéricâble - canal 28), l’ADSL (canal 8), la téléphonie 3G et sur Internet (www.direct8.fr). UN MAX DE SERVICES Du lundi au vendredi en direct de 17h30 à 19h LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :