Direct Soir n°14 23 juin 2006
Direct Soir n°14 23 juin 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 23 juin 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : Les Bleus : allons enfants !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Vendredi 23 juin 2006 14 CULTURE BALLET/Pina Bausch : danser sans frontières Dans Rough Cut, son nouveau spectacle, elle étonne encore. si la vie est un songe, faites que ce soit celui-là. Un glacier blanc qui deviendra montagne, puis mer agitée, des danseurs qui sifflent avec cet air de ne pas y être, des corps en alerte, un déséquilibre orchestré, une fille qui grimpe sur une simple branche aussi grande qu’elle, un garçon sur un demi-tronc d’arbre… Pina Bausch qui, pour parler de son enfance, souligne qu’elle a « grandi dans un bistrot » et qu’elle passait son temps sous les tables à observer les gens, est décidément la grande prêtresse de l’art chorégraphique. Il y a chez elle un amour du geste, des corps blancs qui cisaillent l’espace et ne laissent plus de doute MARCO DOS SANTOS « Une approche spécifique, expressive, libre, sans frontière entre le classique et le moderne. » sur une possible harmonie. Souvenez vous des scènes de danse magnifiques et étranges dans le film de PedroAlmodovar Parle avec elle. C’est Pina Bausch. Peter Pabst signe son décor, qui se fait et se défait sous le coup des projecteurs, rappelant l’inconsistance des choses face à l’immédiateté du geste. Des mélodies coréennes, des tambours, des compositions plus électroniques portent les corps chorégraphiés, à moins que ce soit la danse qui devienne musicale tant on y retrouve de rythme corporel. Pina Bausch, une adepte du Tanztheater (théâtre dansé) qui reste également fidèle au Théâtre de la Ville. Elle y revient pour nous présenter ce Rough Cut. MUSIQUE/Asyl a tous les droits u Depuis 22 ans, le festival « Le rock dans tous ses états » se charge de donner le coup d’envoi de la saison d’été musicale. Le groupe Asyl y représente ce soir le sang neuf du rock français, enfin décomplexé. Composé de quatre garçons qui se sont rencontrés à La Rochelle, sur les bancs du lycée, Asyl a pioché ses influences dans le meilleur des années 80 (le punk, notamment), transformant des chansons aux mélodies pop en de véritables pépites dansantes et tonitruantes. Une tendance également adoptée, bien après eux, par certains groupes présents dans ce festival (The Infadels…). Asyl chante en français, « sans même y avoir réfléchi ». On y trouve une rage bienfaitrice et des réflexions bien ordonnées. A voir tout l’été en festival, et ce soir dans l’ambiance privilégiée du festival d’Evreux. Asyl, Petits cauchemars entre amis. Olivia de Buhren, Delphine Dewost, Caroline Halazy, Rachel Bourlier, Edouard Charuit LITTÉRATURE/Vive les saisons P.LAURENT u Ce livre est un recueil d’histoires naturelles, et Jean-Pierre Fleury un explorateur qui nous entraîne du bout du chemin au bout du monde. Les auteurs nous éveillent avec optimisme à notre environnement et nous font réaliser quelle chance nous avons d’avoir nos saisons… Histoires de saisons, de Georges et Jean-Pierre Fleury, Grasset. EN DIRECT DE WWW.EVENE.FR Culture en ligne La base de données en ligne pour le cinéma, la littérature, l’art, la musique, le théâtre. Biographies, citations, lien culturels intéressants, evene.fr est le site de la culture par définition. D.R. LA SÉLECTION DU JOUR > BD Murena T5 : La déesse noire Oui, Rome et l’Empire sont des thèmes éculés dans l’univers de la BD. Pour ceux que les aventures d’Alix et La vie des douze Césars de Suétone n’ont pas convaincus, laissez-vous emporter par Murena. Luttes d’influence, cruauté, complots, vous plongerez dans le quotidien politique de l’époque. Delaby-Dufaux, éd. Dargaud Benelux. > DVD Final Fantasy VII Les adaptations de jeux vidéo à l’écran sont généralement des ratages grand format. Final Fantasy VII échappe à cette règle. Une réalisation fidèle aux jeux de la série et un scénario au diapason, vous serez subjugués par l’humanité de ces personnages de synthèse. > JEU Toni Cipriani est de retour. La famille Leone lui propose immédiatement de travailler comme homme de main. De nombreuses missions en perspective et une totale liberté de jeu. Maintenant, à vous de jouer. ENVOYEZ VOS BONS PLANS à lejournal@directsoir.net
www.directsoir.net Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER EXPOSITION CÉZANNE EN PROVENCE U Il y a cent ans, Cézanne nous quittait. Aix-en-Provence lui rend hommage à travers plusieurs temps forts à ne pas manquer, notamment l’exposition internationale « Cézanne en Provence », qui se tient jusqu’au 17 septembre au musée Granet. Cent seize œuvres du maître sont regroupées pour l’événement. Par exemple, Les grandes baigneuses, venu de Londres pour l’occasion. Découvrez ou redécouvrez les couleurs des portraits, des paysages du talentueux peintre. Catalogue : 45 €. Musée Granet Aix-en-Provence Tél. : 04 42 16 10 91. RESTAURANT KIRANÈS U Amoureux de l’Inde et de ses délices, sortez déguster la cuisine indienne de Kiranès, la maîtresse des lieux. Son restaurant éponyme situé dans le 17 e arr. de Paris est à son image, raffiné et élégant. Plusieurs formules sont proposées : à partir de 15 € et jusqu’à 35 € pour le menu « gourmet ». Faites-vous plaisir avec le « bhurta », une exquise purée d’aubergines, ou encore avec le « khima mattar », un plat à base d’agneau haché, de petits pois et de fromage maison. Les « cheese nan » (pain fourré au fromage) sont à déguster sans aucune modération. Profitez de vos plats dans une ambiance feutrée et un accueil au diapason. Kiranès, 85 avenue des Ternes, Paris 17e. RESTAURANT u COQUILLAGES ET SURGELÉS A quelques mètres du « Port de la Nation », vous attend la pêche du jour ou le surgelé de la veille en fonction de votre choix. Ne comptez pas sur le personnel (très peu nombreux) pour vous aiguiller, il ne se rend disponible que pour vous servir une assiette qui a eu le temps de refroidir. SPECTACLE LE ROCK DANS TOUS SES ÉTATS U Vous allez être dans tous vos états en découvrant la programmation 2006 de l’événement. Les jeunes rockers vont pouvoir se trémousser au son des meilleures guitares du moment. Ce soir, les réputés Cali et Katherine, le Belge Deus, le décalé Marcel et son orchestre. Et le lendemain, la rock’n rollattitude continue, avec notamment Franz Ferdinand, Dirty Pretty Things, The Infadels et Anna Ternheim. Depuis vingttrois ans déjà, de nombreux fans ou amateurs de rock viennent à Evreux écouter du rock jazzy, brut ou plus sage. Mais la famille du rock est très ouverte, c’est pourquoi elle a convié des artistes tendance électro ou soul. Vous y trouverez sûrement votre bonheur. Le Rock dans tous ses états Les 23 et 24 juin à l’hippodrome d’Evreux Rens. : 02 32 31 86 80. SALON PARIS COUNTRY FESTIVAL U Paris met à l’honneur les franges et le chapeau de Si vous avez la patience d’aller jusqu’au dessert, tentez le fameux « baba de Zanzibar » qui brille surtout par sa quantité. On aurait préféré ne pas en laisser une grosse part et régler une addition un peu plus légère (environ 45 €). Vin et Marée 276, bd Voltaire – Paris 11e. FILM DU JOUR… PARIS, JE T’AIME UN PEU BEAUCOUP, À LA FOLIE, PASSIONNÉMENT, POUR TOUJOURS Par Olivier Assayas, Frédéric Auburtin, Sylvain Chomet… Avec Fanny Ardant, Julie Bataille, Leïla Bekhti… u A CHACUN SON FUXIA Chouettes cantines que ces jolies trattoria-ristorante ouvertes 7/7 jours, midi et soir. Vous goûterez de délicieuses cochonailles parfumées que vous pourrez accompagner d’antipasti de légumes. Quant aux pâtes, elles sont savoureuses, le tout pour un rapport qualité-prix correct. Seule ombre au menu : il faut choisir le bon Fuxia, car le service, très inégal, peut s’avérer lamentable selon les adresses. Politesse et rapidité ne sont pas à la carte aux Batignolles : de quoi gâcher le dîner. Fuxia Legendre 69, place du Docteur-Félix- Lobligeois – Paris 17e. SOIRÉE u LE GALA DES RINGARDS Il va y avoir du « spore » en chambre pour cette 80 e édition du gala des ringards… Les organisateurs annoncent la couleur : il faut se plier à la « ringard attitude » ! Les déguisements, la décoration et la musique évoluent selon les thèmes. Des animations totalement loufoques sont SORTIR VIES NOCTURNES DE MASSIMO GARGIA ENVOYEZ VOS BONS PLANS à lejournal@directsoir.net HÉSITER HÉSITER HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/Olivia de Buhren, Carole Tolila, Grégory Galiffi, Cécile Belin, Mathieu Durand cow-boy. Dans le cadre du Paris Country Festival, les acteurs du loisir outre- Atlantique se réunissent pour vous faire partager leur rêve américain. Pendant trois jours venez faire quelques pas de line dance, écouter les stars de la country comme Buddy Jewell et les chanteuses de Cowboy Crush, ou découvrir les 150 voix de gospel. Et pour ceux qui sont amoureux des voitures américaines, sachez que les dragsters, véhicules militaires, Trucks et Harley seront aussi de la fête. Salon des loisirs américains Les 23,24 et 25 juin Grand dôme de Villebon www.pariscountryfestival.com BAR LE BEFORE U Pour vos débuts de soirée, donnez rendez-vous à vos amis dans un bar niçois très branché. La musique lounge est mise en scène dans une déco à la pointe du design. Le Before 18, rue du Congrès – Nice Tél. : 04 93 87 85 59. D.R. > SON LIEU Saint-Tropez : « J’aime tout de Saint- Tropez, l’ambiance, le climat, toutes les fêtes… C’est un endroit merveilleux. » > SON BAR L’hôtel Le Royal Monceau, dans le 8 e arr. de Paris : « Un endroit agréable pour passer des soirées avec mes amis. » > SON RESTO Gabriele Ristorante, rue du Chevalier-Saint-Georges, dans le 8 e arrondissement : « Un restaurant très bien, au cœur de Paris. » > SA SALLE Le Passy, dans le 16 e arr. : « Une des meilleures salles en France ! » > SON LIVRE La nausée, de Sartre : « Je suis fan de cet auteur intellectuellement engagé. J’ai beaucoup de respect pour lui. » > SON DVD Crash de David Cronenberg : « Un film fascinant qui prône la décadence. A regarder absolument. » > SA MUSIQUE Le R’n’B’ : « C’est une musique magique qui associe un rythme entraînant à des voix sublimes… » > SON SITE www.savanity.fr : « C’est un superbe site italien, très bien fait, mais malheureusement, pas assez connu (et actuellement en reconstruction). » proposées au cours de la soirée et les filles connaîtront leur moment de gloire pendant le quart d’heure américain. Le Glaz’Art 7, av. de la Porte-de-la-Villette Paris 19 e – Entrée : 13 €. CREDIT PHOTO Directsoir t Vendredi 23 juin 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :