Direct Soir n°119 8 mar 2007
Direct Soir n°119 8 mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de 8 mar 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Femmes, femmes, femmes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Jeudi 8 mars 2007 6 ACTU FRANCE EN BREF Bayrou talonne Royal et Sarkozy v Le candidat UDF continue de grimper dans les sondages. Selon l’enquête d’opinion BVA pour la presse quotidienne régionale, il est crédité de 21% d’intentions de vote au premier tour derrière Ségolène Royal (24%) et Nicolas Sarkozy (29%). D’après un autre sondage, de l’institut CSA pour Le Parisien- Aujourd’hui en France et iTélé, François Bayrou atteint 24% (+7 points). Il talonne la candidate PS qui se situe à 25% et le candidat UMP, à 26%. Dernier sommet pour Jacques Chirac v Après ses adieux de président aux pays africains à Cannes à la mi-février, puis aux paysans samedi dernier au Salon de l’agriculture, à Paris, Jacques Chirac assiste, aujourd’hui, au dernier Conseil européen de son mandat à Bruxelles. Patrick Ollier, président de l’Assemblée nationale v « C’est avec beaucoup d’humilité que je m’installe dans les fonctions de président » a déclaré le député des Hauts-de-Seine à son arrivée au « perchoir ». Seul candidat en lice, il succède à un autre chiraquien, Jean-Louis Debré. Il assurera l’intérim jusqu’au 19 juin, mais ne devra pas présider de séance puisque les députés ont suspendu leurs travaux depuis le 22 février. Braconnage : un réseau démantelé v Une dizaine de personnes, dont un mareyeur de Loire-Atlantique, a été interpellée mardi et placée en garde à vue. Elles sont soupçonnées de braconnage de civelles. Au marché noir, le prix de ces alevins d’anguilles peut atteindre 300 euros le kilo. Depuis 2005, ce réseau en aurait écoulé plus de trois tonnes. La pêche à la civelle n’est autorisée que par dérogation. PARRAINAGES/La course effrénée Ahuit jours de la date butoir du dépôt des 500 signatures d’élus au Conseil constitutionnel, le dispositif n’a jamais été autant décrié par la classe politique depuis son entrée en vigueur en 1976. « Pour la première fois,quasi unanimement et que ce soit de façon sincère ou à la Tartuffe, tout le monde dit que le système ne marche pas bien », explique Roland Cayrol, directeur de l’institut de sondage CSA. L’analyste observe « une extrême nervosité chez les candidats », car à ce jour, tous ne sont pas assurés de pouvoir se présenter. Olivier Besancenot (LCR) s’est inquiété cette semaine dans une tribune de l’hebdomadaire Rouge : « Avec mes 455 signatures, ma candidature est clairement en danger ». De son côté, la vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a précisé qu’il manquait « 77 parrainages », et que l’appel aux signatures lancé par l’UMP aux maires sans étiquette était resté sans effet. Autres candidats incertains de leur présence dans la course à l’Elysée : Philippe de Villiers (MPF) qui disposerait de 438 parrainages et Arlette Laguillier (LO) qui compte environ 400 signatures fermes sur ses 512 promesses. Clé de voûte du système de parrainages, les maires « subiraient des pressions »,selon un communiqué du Conseil constitutionnel publié hier. Pour Roland Cayrol, ces élus ont « extrêmement peur » de donner leur signature, car « la véritable spécificité de cette année est que les élections municipales suivent dès 2008. Ils ont donc envie B.PATRICK/ABACA C’est dit « Je suis une femme, une mère et je l’assume dans ma relation au pouvoir. » Ségolène Royal, lors d’un meeting hier à Dijon (Les Echos) « L’implication de femmes, parfois modestes ou d’origine étrangère, sur des problèmes concrets comme la violence, est très importante. Ce sont les femmes qui ont arrêté les émeutes dans les banlieues en novembre 2005. » Dan Ferrand-Bechmann, sociologue (Le Parisien) HADRIEN LECŒUR,ALEXANDRE BOUDET,ARIANE D’HAUTEFORT,CAROLE TOLILA,ALEXANDRE GIRAUD,COLOMBE PRINS Formulaire de parrainage de candidat. d’être réélus et ne veulent pas courir le risque de soutenir ouvertement un candidat ». D’autres raisons sont mises en avant pour expliquer la prudence des maires. Afin d’éviter l’excès des candidatures comme en 2002, la pression des grands partis, « surtout du parti socialiste, a été plus forte que jamais pour inciter les maires encartés à voter pour les candidats du parti », précise le sondeur. Résultat : des déviances apparaissent dans la campagne. Nicolas Miguet, candidat du Rassemblement des contribuables français, qui n’avait pas pu se présenter en 2002, est placé en garde à vue, suspecté de détournement de parrainages. Et un maire normand a mis sa signature aux enchères. h La bataille des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) continue avec l’annonce hier du lancement par Neuf Cegetel de sa nouvelle offre d’accès à Internet par fibre optique. Dès le mois d’avril, un abonnement pour cette nouvelle technologie sera accessible à Paris, au même tarif que son offre ADSL. Moins cher que France Telecom qui vient de lancer son offre de fibre optique, il devance Free qui n’a toujours pas donné de date de lancement commercial. Dès septembre dernier, Iliad, la maison mère de Free, avait pourtant annoncé l’arrivée de la fibre optique dans la capitale au premier semestre 2007 avec un investissement d’un milliard d’euros d’ici à 2012. Le reste de la France ne devrait pas être couvert avant 2008 ou 2009. Cette guerre entre FAI commence au raccordement des immeubles, sans que les habitants ne s’abonnent forcément. Chacun contacte les syndics pour installer les infrastructures le premier. Et dans cette première bataille, Neuf Cegetel distance ses concurrents. Le groupe vient d’acheter A noter « Un acte républicain » Le parrainage des élus « n’est pas un soutien mais un acte républicain », a réaffirmé l’Association des maires de France (AMP), dans un communiqué, hier, réclamant « une réforme afin de mettre un terme aux difficultés actuelles ». La question de la réforme de ce système est à nouveau posée. Mais « c’est un sujet qui n’est vraiment important qu’au moment des élections, après, la politique reprend ses droits », conclut Roland Cayrol. INTERNET/Bataille pour le très haut débit l’opérateur de fibre optique Erenis qui compte déjà 55 000 logements raccordés. Il espère être installé fin 2009 dans un million de foyer dont 25% seraient clients. De son côté, France Telecom vise 150 000 à 200 000 clients d’ici fin 2008 pour autant de foyers raccordés. Le débit de la fibre optique (50 mégabits par seconde) est nettement supérieur à celui de l’ADSL (20 mégabits par seconde). Il offre de nouvelles possibilités comme échanger de très gros fichiers à grande vitesse ou regarder simultanément plusieurs chaînes de télévision en haute définition. Le haut débit, secteur toujours plus concurrentiel. M. DANIAU/AFP DENIS/REA
www.directsoir.net SÉCURITÉ ROUTIÈRE/Un chantier toujours prioritaire h Pour le troisième mois consécutif, le nombre de morts sur les routes est en hausse. Une mauvaise annonce après les bons chiffres de l’année 2006. Avant de passer la main, le gouvernement veut donc remobiliser sur la Sécurité routière et franchir une nouvelle étape. Un bilan rendu public hier après-midi par Dominique de Villepin lors des « Rencontres nationales de la Sécurité routière ». L’occasion pour le Premier ministre de faire le point sur les politiques de lutte contre l’insécurité routière mises en place ces 5 dernières années. Le mois de février 2007, avec 277 tués sur les routes, montre une hausse de 4,5% par rapport à l’an dernier. Mais c’est la deuxième fois seulement de l’histoire que ce nombre s’établit sous la barre des 300. « Une amélioration notable » a déclaré le ministre des Transports, Dominique Perben, comparé à la hausse de 14% en janvier. Déclaré « chantier prioritaire » par Jacques Chirac en 2002, « la sécurité routière est un combat que nous devons inscrire dans la durée » a indiqué le Premier ministre, qui compte sur le futur président pour « reprendre le flambeau ». Pas d’assouplissement en vue donc, comme le Avec 277 tués le mois dernier, la Sécurité routière enregistre une hausse par rapport à février 2006. demandaient pourtant de nombreux automobilistes. Dominique de Villepin veut même franchir un pas supplémentaire en s’attaquant aux incivilités qui touchent principalement les personnes vulnérables. La sécurité des piétons, cyclistes et autres deux-roues sera davantage mise en avant. Autres axes de la lutte : la conduite sans permis et la somnolence au volant. Ce travail s’inscrit dans le renforcement de la répression pénale des infractions au code de la route. L’an dernier, 69000 permis ont été invalidés. Un chiffre amené à augmenter encore avec l’installation prochaine de 2000nouveaux radars sur tout le territoire. R. HELLE/EDITINGSERVER.COM FRANCE SERVICES A LA PERSONNE/Plus de 145000 emplois créés h Le plan de Jean-Louis Borloo des services à la personne fête ses deux ans d’existence. L’occasion de faire le bilan : 145000 emplois ont été créés en 2006. L’objectif du gouvernement d’atteindre le chiffre de 500000emplois créés en 3 ans apparaît d’autant plus réalisable qu’il a décidé d’étendre la palette des domaines concernés. Ainsi l’assistance à distance des personnes âgées, l’accompagnement des enfants hors du temps scolaire ou les ateliers d’art pour des personnes gravement malades seront agréés par le ministère de l’Emploi. Ces nouveaux types de services à la personne bénéficieront, comme les vingt premiers, d’aides fiscales. Un numéro unique pour obtenir des renseignements sur les services ou des coordonnées de professionnels a été activé hier par le gouvernement : le 32 11 (0,12 € /min) du lundi au vendredi de 8h à 20h, et le samedi de 8h à 12h.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :