Direct Soir n°113 19 fév 2007
Direct Soir n°113 19 fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°113 de 19 fév 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Ehud Olmert premier ministre israélien, rendez-vous pour la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Lundi 19 février 2007 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW MATHILDE SEIGNER Pour l’amour du cheval On retrouve une comédienne amazone au côté de Sami Frey dans « Danse avec lui » de Valérie Guignabodet. Cinéma et cheval, les deux passions de Mathilde Seigner. Qu’est ce qui vous a intéressée dans le scénario ? Je suis liée depuis longtemps à Valérie Guignabodet. J’avais tourné sous sa direction dans Mariages !. Avant de débuter la préparation du film, nous avions parlé longuement, au cours d’un déjeuner, de notre passion pour les chevaux. L’équitation nous intéressait, plus que le film ! Valérie m’a dit qu’elle envisageait d’écrire une histoire sur les chevaux avec un rôle pour moi. J’étais emballée. Quelques années plus tard, lorsque j’ai reçu le scénario de Danse avec lui, je l’ai lu en deux heures. L’idée m’a immédiatement paru géniale et originale. J’ai aimé cette histoire de rencontre entre deux êtres, l’un qui semble être passé à côté de sa vie et l’une pour qui tout reste possible. Montiez-vous à cheval avant ce film ? Je préfère vivre au rythme des chevaux que des hommes. Avec ce film, j’ai eu la chance de mélanger mes deux passions, les chevaux et le cinéma. Que demander de plus ? Le tournage nécessitait une cavalière confirmée. Le niveau requis correspondait à celui de l’éperon d’argent. Une débutante n’aurait jamais pu monter les deux chevaux du film. Le cheval blanc est un ancien champion d’Europe. Je peux vous dire que lorsque vous êtes sur lui, si vous ne savez pas monter, vous ne pouvez pas tenir.Au début, j’ai dit à Valérie que je n’arriverais jamais à dominer ce cheval si puissant. L’autre cheval, le beige qui est très beau, était très nerveux également. Dès qu’on effleurait son poil, il partait au triple galop. Vous êtes-vous entraînée pour le rôle ? Oui, six mois d’entraînement trois fois par semaine avec Bernard Sachsé, sur un cheval qui est à moi maintenant. J’avais peur au départ, mais ce cheval m’a redonné confiance, ce qui est paradoxal, puisqu’il est en fait très turbulent. L’enseignement unique de Bernard, ce sont des cours de réflexion, voire d’art équestre. Ça a été comme une thérapie de l’âme. Il est d’ailleurs un peu l’inspirateur du personnage joué par Sami. Lorsque vous montez à cheval avec lui, vous réglez aussi vos problèmes. Bernard vous apprend à vous calmer, à canaliser les choses. J’avais peur au départ, mais ce cheval m’a redonné confiance Repères D. ANGELI & A. GUIZARD LAURIE CHOLEWA D. ANGELI & A. GUIZARD D.ANGELI Comment percevez-vous le film ? C’est un film immensément thérapeutique. C’est une leçon de psychanalyse, mais dans un décor beaucoup plus beau qu’un bureau, entouré de chevaux sublimes. Sami Frey incarne un psychanalyste, un homme hallucinant qui vous répète tout le temps : « Ne mettez pas vos problèmes sur le dos des chevaux, les problèmes ne se règlent que face à soi-même. » S. LEFEVRE/ASA-PICT Oublier à quoi ressemble le bonheur, comme dans le film, cela vous est-il déjà arrivé ? C’est une jolie question ! Nous vivions tous les jours un certain quotidien. On se répète tous les jours, « encore un matin », comme dit la chanson ! Alors, ce n’est pas que l’on oublie à quoi ressemble le bonheur, mais lorsque l’on a ce sentiment, on se rend compte qu’il est rare. Hormis les défauts que l’on peut trouver au film, car je suis une personne lucide et jamais dithyrambique sur ce que je fais, cette histoire a quelque chose qui fait du bien. Quelle sorte de complicité vivez-vous avec Sami Frey ? Sami Frey est magnétique. Sa voix vous envoûte. On se demande dans le film qui est ce bonhomme mystérieux. Est-il amoureux de mon personnage Alexandra ? Est-elle amoureuse de lui ? Je pense que ces deux personnes auraient souhaité pouvoir s’aimer. Mais, au final, cet homme est fatigué, trop vieux, et la rejette parce qu’il ne peut plus. Est-ce l’un de vos plus beaux rôles ? Oui, et je considère qu’il y a également de mon personnage dans le film de Christian Carion Une hirondelle a fait le printemps. Passion cheval Sami Frey Valérie Guignabodet « J’ai toujours été une cavalière d’obstacles, sportive et sans raffinement. Ce qui est amusant, c’est que Valérie ne voulait justement pas de mon côté endurant sportif. En revanche, j’ai toujours été nulle en dressage. J’ai dû travailler ce point-là. Avec les chevaux, vous ne pouvez pas tricher. » FILMOGRAPHIE 17 janvier 1968 : naissance à Paris. Sœur cadette d’Emmanuelle Seigner, petite-fille du comédien Louis Seigner et nièce de Françoise Seigner, tous deux sociétaires de la Comédie-Française. 1994 : Le sourire, de Claude Miller 1998 : Vénus beauté (institut), de Tonie Marshall 1999 : Le temps retrouvé, de Raoul Ruiz 2000 : Harry, un ami qui vous veut du bien, de Dominik Moll 2001 : Une hirondelle a fait le printemps, de Christian Carion 2003 : Mariages ! de Valérie Guignabodet 2004 : Palais royal de Valérie Lemercier et Les Parisiens, de Claude Lelouch 2005 : Camping, de Fabien Onteniente 2007 : Danse avec lui, de Valérie Guignabodet « C’est un acteur mythique. Sami est une personne mystérieuse. Après quelques jours de tournage, j’ai su que certaines choses seraient possibles entre nous. Nous nous sommes compris sur les silences. L’œil de cet homme vous touche forcément. J’ai été totalement troublée et séduite par Sami. » « On emploie souvent mon côté grande gueule nature, mais elle voulait autre chose, un personnage plus intérieur. Valérie me dirigeait en me disant « plus calme, la voix plus douce ». Elle ne voulait pas retrouver ce que l’on voit de moi dans des comédies ».
Smart access... Smart security. www.automatic-systems.com Equipements de contrôle d’accès et de sécurité pour les piétons et véhicules. 30, rue du Morvan Silic BP 20518 F-94623 Rungis Cedex (Paris) Tel. : 33.1.56 70 07 07 Fax : 33.1.56 70 07 08 e-mail : asmail@automatic-systems.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :