Direct Soir n°112 16 fév 2007
Direct Soir n°112 16 fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°112 de 16 fév 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Nouvel an chinois un peuple en fête

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Vendredi 16 février 2007 10 M.JUANJO/REUTERS ACTU MONDE ESPAGNE/Début du procès des attentats de Madrid Les vingt-neuf auteurs et complices présumés des attentats islamistes du 11 mars 2004 comparaissent depuis hier. Rabei Osmar Sayed Ahmed(à dr.) lors de l’ouverture du procès. h « Monsieur le Président, avec tout le respect, je ne reconnais aucune des accusations, aucune des dénonciations ». Ces mots sont ceux de Sayed Ahmed, dit « Mohamedl’Egyptien », l’un des cerveaux des attentats de Madrid, qui encourt, d’après l’acte d’accusation, jusqu’à 40 000 ans de prison. Le 11 mars 2004, 191 personnes trouvaient la mort dans une série d’attaques simultanées dans les transports publics madrilènes, qui firent aussi 1824 blessés. L’objectif des terroristes était de détruire la gare d’Atocha. Aujourd’hui, les rescapés et les familles, toujours endeuillées, espèrent enfin comprendre. Voir dans ces attentats une réponse à la présence de troupes espagnoles en Irak ne les satisfait pas. SANTÉ/Le tourisme médical en expansion h « Je suis pompier. J’ai besoin de ressembler à mon rôle. Je voulais améliorer mon port de tête. Bruce Willis a une belle mâchoire déterminée… » John Conway, 43 ans, a fait le choix, comme un grand nombre d’Occidentaux de subir une opération. Attiré par les tarifs séduisants de l’Asie, cet Américain a décidé de se faire opérer la mâchoire, à New Delhi. Selon le cabinet d’études McKinsey, le tourisme médical aurait rapporté près de 300 millions d’euros en 2003, et pourrait représenter près de 3 milliards d’euros d’ici à 2012. La plupart des patients font le voyage pour des interventions en chirurgie esthétique, mais quelques hôpitaux commencent à se forger une solide réputation pour des opérations plus critiques. Les taux de mortalité et d’infection y sont moins importants que dans certains pays d’Europe. Les étrangers n’ont plus aucune raison d’appréhender une opération en Inde, surtout avec des tarifs de 40 à 70% inférieurs à ceux des pays industrialisés. La chirurgie cardiaque coûte 5 fois moins chère en Asie qu’au Etats-Unis, où l’opération peut s’élever à 30 000 dollars. Suivant l’exemple de l’Inde, la Thaïlande, le Maroc ou même l’Afrique du Sud font leurs preuves en la matière, et ouvrent de nouvelles perspectives aux Européens et aux Américains qui ne peuvent assumer les tarifs en vigueur dans leurs pays. Le principal problème rencontré par ces patients voyageurs réside dans le suivi post-opératoire. A terme, les hôpitaux étrangers, SAMUEL ROUSSEAU,FRANÇOIS DENAT,ALEXANDRA MONTALDIER,BENJAMIN FRANÇOIS Pas moins de 107 experts et au moins 610 témoins déposeront au long des cinq à six mois d’audience. Selon l’accusation, les auteurs présumés des attaques sont en majorité de petits délinquants marocains habitant Madrid convertis au jihad, qui voulaient châtier l’Espagne pour son action en Irak, décidée par le gouvernement conservateur de José Maria Aznar. « La stratégie politique d’Al-Qaïda en Espagne – obtenir, entre autres, le retrait des troupes espagnoles d’Irak – a porté ses fruits », reconnaît Frédéric Encel, directeur de recherche à l’Institut français de géopolitique à Saint-Denis. Suite aux attentats, les socialistes de José Luis Rodriguez Zapatero, portés au pouvoir trois jours plus tard contre toute attente, avaient rappelé le contingent. « L’Europe de l’ouest est devenue une cible pour Al-Qaïda, ces dernières années notamment à cause de ses liens avec les Etats-Unis mais aussi pour ses principes laïcs qui sont exécrés par les islamistes » explique Frédéric Encel. Le verdict est attendu courant octobre. et notamment indiens, cherchent à mettre en place un système international d’accréditation avec une garantie de qualité. L’Europe a annoncé ses premières mesures. Le commissaire européen à la Santé, Markos Kyprianou, compte présenter, dans les prochains mois, un projet de directive « pour réglementer les prestations sur les soins transfrontaliers ». Un patient passe un scanner dans un hôpital indien. J.M. DELAGE/REA EN BREF PALESTINE/VERS UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE Le président Mahmoud Abbas (Fatah) a accepté hier soir la démission du Premier ministre Hamas Ismail Haniyeh et de son gouvernement. Conformément aux accords de La Mecque du 8 février dernier, Ismail Haniyeh se succédera à lui-même et devra former un gouvernement d’union nationale comprenant des membres des deux factions rivales et des indépendants, notamment pour les finances. L’accord doit mettre un terme aux violents affrontements qui ont ensanglanté les territoires palestiniens depuis novembre 2006. Il s’agit aussi d’obtenir le retour des aides internationales, suspendues depuis l’élection du Hamas en janvier 2006. UN AVION D’AIR MAURITANIE DÉTOURNÉ Un pirate de l’air mauritanien a tenté de détourner, hier, un Boeing 737 pour se rendre en France et y demander l’asile politique. L’homme a été maîtrisé lorsque l’appareil a atterri sur l’aéroport espagnol de Las Palmas dans les Îles Canaries. Le pirate avait deux pistolets en sa possession mais n’en a pas fait usage. Il aurait été maîtrisé par plusieurs passagers de l’avion au moment de l’atterrissage avant d’être livré à la police. LE CHEF D’AL-QAIDA EN IRAK SERAIT BLESSÉ Abou Ayoub al-Masri, le chef du réseau terroriste en Irak, aurait été blessé jeudi lors de combats contre les forces de sécurité irakiennes, a indiqué ce matin le ministère irakien de l’Intérieur. L’une des victimes de ces affrontements, qui ont eu lieu à 80 km au nord de Bagdad, serait l’un des lieutenant d’al-Masri. Pour l’heure, l’armée américaine n’a pas confirmé cette information. Al-Masri avait pris la tête de la branche irakienne d’Al-Qaida après la mort de son ancien chef, al-Zarqaoui, en juin dernier. UNE CANTATRICE MARATHONIENNE Une Sud-Coréenne a battu un record du monde après avoir chanté pendant près de 60 heures en l’honneur de la Saint- Valentin, pour réconforter son mari malade. Kim Seok-ok, 52 ans, s’est effondrée de fatigue mercredi soir, après avoir réalisé une performance de 59 heures et 48 minutes, battant le record établi l’an dernier par un Allemand. L’homme avait tenu, lui, 59 heures et 12 minutes. L’épouse dévouée a réussi à entonner 979 chansons. SUHAIB SALEM/REUTERS
DR www.directsoir.net h Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, plusieurs outils ont été inventés. Le mécanisme de développement propre (MDP) est l’un d’entre eux. De quoi s’agit-il ? Exemple : à Tétouan, au Maroc, la cimenterie du groupe français Lafarge occupe un site très exposé au vent. Depuis 2005, un champ d’éoliennes contribue à alimenter l’usine en énergie. Moins de combustibles fossiles sont utilisés, ce qui permet à Lafarge de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de trente mille tonnes. L’entreprise récupérera autant de « crédits carbone » qui compenseront ses émissions en France ou ailleurs. C’est ce protocole que l’on appelle mécanisme de développement propre. Le 500 e projet a été inauguré lundi dans la province indienne du Gujarat. La péninsule indienne accueille le plus grand nombre de projets, 162 en tout. Arrivent ensuite le Brésil (88 projets), puis le Mexique (73). Le continent africain ne comptabilise qu’une quinzaine de projets. On en compte huit en Afrique subsaharienne, dont six en Afrique du Sud. Restent deux projets : un en Ouganda, l’autre au Nigeria. L’entreprise Rhodia a investi dans les mécanismes de développement propre en Corée du Sud et au Brésil. Des processus de captage des gaz à effet de serre sont installés sur les sites de production d’acide adipique déjà existants. MONDE ENVIRONNEMENT/L’Afrique : parent pauvre du protocole de Kyoto Après deux ans d’existence, les mécanismes de développement propre peinent à s’implanter sur le continent. Cimenterie à Tétouan, alimentée en électricité par des éoliennes. Or, ces sites ne se trouvent pas sur le continent africain. « L’Afrique peine à capter 3% du montant total des investissements directs étrangers, or le MDP ne peut être exclu du contexte de développement », déplore Marc-Antoine Martin, le secrétaire général du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM). Depuis l’année dernière, le FFEM mène avec l’Agence française de développement un programme visant à identifier et former les interlocuteurs locaux nécessaires pour ces projets. « Nous avons mené un projet de faisabilité d’un programme de mécanisme de développement propre, explique Félix Vanderstricht de l’ONG belge Aquadev, mais le coût de la certification s’est avéré trop élevé. Les MDP sont moins adaptés aux associations qu’aux projets industriels. » Aujourd’hui, des projets moins contraignants sont à l’étude. Historique Le protocole de Kyoto a deux ans. En tout cas, dans son application, car s’il a été décidé en 1997, il a fallu attendre sa ratification par la Russie pour qu’il entre en vigueur le 16 février 2005.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :