Direct Soir n°11 20 jun 2006
Direct Soir n°11 20 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 20 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,1 Mo

  • Dans ce numéro : La tête de l'emploi : Jean-Louis Borloo

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Mardi 20 juin 2006 6 L’ACTU FRANCE JEAN AYISSI/AFP POLITIQUE/JEAN-LOUIS BORLOO, LA TÊTE DE L’EMPLOI Jean Louis Borloo est arrivé en politique par vocation. Depuis, il n’a cessé de dépenser son énergie pour faire avancer la France. Frappé par le désespoir de ceux qui sont sans emploi ou en difficulté, il s’est investi corps et âme pour que notre pays les aide. Aujourd’hui, il présente les Maisons de l’emploi. N é le 7 avril 1951 à Paris, Jean- Louis Borloo est un vrai bélier. Il en a la détermination et la persévérance.Mais sa sensibilité et son ouverture aux autres sont bien connues. Emerveillé par l’exemple de sa mère qui s’est toujours dévouée et par son père élevé par l’Assistance publique,qui deviendra grâce à d’immenses efforts, dirigeant d’une société d’assurances,il aura attendu de réussir dans sa vie professionnelle pour un jour décider d’abandonner les succès et de se consacrer à la politique. Après des études au lycée Janson de Sailly dans le 16 e arrondissement, il obtient à Nanterre une licence en droit, en sciences économique, en histoire, en philosophie. Avocat, il se fera connaître dans la spécialité des affaires et en particulier dans la reprise d’entreprise en difficulté auprès des tribunaux de commerce.Son cabinet devient INTERVIEW : le ministre fait le tour de la question D.S. : Le bilan des maisons de l'emploi est-il à la hauteur de vos attentes ? J.L. Borloo : Il est prématuré d’en faire le bilan. Les premières Maisons de l'emploi ont ouvert leur porte à la fin de l'année 2005. Actuellement 158 sont en cours de mise en marche sur les 300 prévues fin 2007. Une Maison de l’emploi réunit les partenaires locaux du service public de l’emploi et les acteurs socio-économiques, sous l’égide d’une collectivité locale. Elle favorise un meilleur accueil, une information personnalisée, un accompagnement individualisé facilitant ainsi l’orientation et le reclassement. Déjà, là où les Maisons de l'emploi existent, le taux de retour à l'emploi s’améliore. D.S. : Le financement des maisons de l'emploi revient aux communes, Boris Ehrgott, Thomas Liard n'est-ce pas un moyen pour l'Etat de se défausser de sa responsabilité en matière d'emploi ? J.L. Borloo : Au contraire, le Plan de cohésion sociale a prévu 650 millions d'euros de financement au cours des années 2005-2009. L'Etat subventionne 50% du budget d'investissement des Maisons de l'emploi et 80% des actions nouvelles en fonctionnement. Ces crédits supplémentaires viennent à l'appui d'actions nouvelles, comme le recrutement de conseillers à l'emploi en renfort des équipes de l'ANPE et des ASSEDIC. D.S. : La hausse de 0,3% de l'emploi salarié pour l'UNEDIC au premier trimestre (0,1% pour l'INSEE) est-elle vraiment significative ? J.L. Borloo : Oui, cette hausse est tout à fait significative. Il y a une réelle vitalité de la création d'emploi en France ces derniers mois. En 2004, l'UNEDIC avait enregistré 49 000 salariés affiliés supplémentaires. En 2005, le chiffre était de 102 000. Les 48 300 du premier trimestre 2006 correspondent à un rythme annuel pour 2006 de plus 193 000 ! Ces créations interviennent notamment dans les secteurs porteurs que sont le bâtiment et le secteur tertiaire. Le développement des services à la personne est particulièrement dynamique. Avec les évolutions démographiques des prochaines années, le véritable défi que nous allons avoir à relever va être celui du besoin de main-d’œuvre. D.S. : La bataille de l'emploi se EN COUV. important. Pourtant un jour il décide d’aller à Valenciennes,le taux de chômage y est un des plus élevés de France. Il devient président du club de football. Il réussit à redonner l’espoir, à motiver les gens. Il se bat pour implanter une grande usine d’automobiles. L’avenir de Valenciennes s’éclaircit.Tout le monde salue l’artiste. Mais il sait aussi profiter de la vie. Les amis de Jean-Louis Borloo racontent un homme qui aime aussi se distraire. Une vie sentimentale riche, plein d’amis, le temps de rire. Jean-Louis Borloo est aujourd’hui un ovni dans le système politique français. Pas de langue de bois, une vraie énergie développée pour les autres mais aussi le temps de vivre. Arrivé au gouvernement par la volonté de Jacques Chirac, sensible à sa dimension sociale, il présente aujourd’hui son nouveau projet. résume-t-elle à une bataille de chiffres ? J.L. Borloo : Certainement pas ! je me félicite de la baisse régulière du nombre de chômeurs que nous enregistrons chaque mois depuis mai 2005. En un an, le taux de chômage est passé de 10,2 à 9,3, c’est une tendance lourde à la baisse qui se confirme. Ce qui me paraît essentiel, ce sont les efforts que nous faisons pour que les personnes au chômage restent le moins longtemps possible éloignées de l'emploi. C'est les maisons de l’emploi, la mise en place du dossier unique, la formation en alternance, le droit à la formation… ou encore, ce que l’on appelle la sécurisation des parcours professionnels où les périodes d'emploi, de formation, se succèdent avec une durée la plus réduite possible du chômage mais aussi la diminution de 0,8% au premier trimestre du nombre de Rmistes.
www.directsoir.net DANS LES KIOSQUES Les Français s’inquiètent, la presse étrangère est sans pitié, et France Football se pose la question : « Peut-on encore croire en eux ? » Une analyse sans concession des forces et faiblesses des Bleus. 1 2 3 4 5 TOPDESTOPS Meilleures ventes de livres (hors livres de poche) Alerte de niveau 2 : TSUNAMI SUR L’ELYSÉE entre en force ! L’autre entrée, LA TOUCHE ÉTOILE (4), doit sa place au lectorat féminin. PLUS ENCORE ! (5) maintient le cap cette semaine. Une valeur sûre : les polars (1 et 3) toujours en progression grâce à Fred Vargas et Mary Higgins Clark. (+1) Dans les bois éternels Fred Vargas/Viviane Hamy (e) Tsunami sur l’Elysée Ambiel & Rault/Michalon (+1) Deux petites filles en bleu Mary Higgins Clark/Albin Michel (e) La touche étoile Benoîte Groult/Grasset (=) Plus encore ! François de Closets/Fayard LÉGENDE : (+1) : progression (=) : position inchangée (e) : nouvelle entrée Source : VIRGIN h L’élection présidentielle se jouera en partie sur le Web : Nicolas Sarkozy le confirme en lançant la « blogosphère », un réseau de blogs de militants ou de responsables du parti, hébergés par la plate-forme de l’UMP. Le parti de la majorité annonce déjà l’existence de 500 blogs « satellites ». Ainsi, la vraie nouveauté de l’édition 2007, c’est de pousser les internautes à participer au débat : les responsables politiques, qu’ils soient de droite ou de gauche, ont IMMIGRATION/6 E JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS h A l’occasion de cette journée orchestrée par les Nations unies, le chef du service des réfugiés d’Amnesty international, Patrick Delouvin, critique la politique française. « La France fait de plus en plus d’efforts pour être de moins en moins une terre d’asile. » Parmi les membres de l’Union européenne, c’est elle qui recueille le plus de demandes d’asile, « mais à cause de la politique gouvernementale, ce chiffre est passé de 50 000 en 2004 à 42 000 en 2005. Et depuis que Nicolas Sarkozy est à l’Intérieur, les arrivées de réfugiés à Roissy sont passées de 10 000 à 2 300. Il a fait le maximum pour renvoyer de plus en plus d’étrangers et pour en voir arriver de moins en moins. » PRÉSIDENTIELLE/À VOS BLOGS ! Les sites à consulter LA BLOGOSPHERE DE L’UMP Le blog de l’UMP propose l’accès à tous les sites « satellites » du parti. Il est remis quotidiennement à jour. http://www.blog-ump.typepad.fr DE VILLIERS CRITIQUE Le président du Mouvement pour la France donne ses points de vue sur la société française. http://devilliers.blogmilitant.com Caroline Halazy, Bérengère de Termont, Théo Phan, Allan Van Darc, Xavier Fornerod J. P.KSIAZEK/AFP 7 308 000 internautes consultent les blogs bien compris qu’il ne s’agit pas seulement d’asséner leurs vérités sur le réseau mais de favoriser l’interactivité. Autre exemple, avec « Le blog des blogs de soutien à Ségolène Royal » qui répertorie tous les sites en faveur de la socialiste. Mais attention, le réseau peut se retourner contre eux. Car il existe aussi une multitude de blogs parodiques ou satiriques qui concernent tous les acteurs de la préprésidentielle, et ceci à l’image de ce qui existe aux USA. TOUS LES DÉSIRS DE SÉGOLÈNE Le site officiel de Ségolène Royal est conçu comme un forum participatif, où chacun défend son point de vue. http://www.desirsdavenir.org FABIUS PODCAST... En plus de son site internet traditionnel, Laurent Fabius propose ses interventions en podcast. C’est la tendance. http://fabius.typepad.com G. BOUYS/AFP FRANCE ENFANTS : PROTECTION RAPPROCHÉE 1 Un constat sévère sur le système actuel a poussé le gouvernement à réformer la loi de la protection de l’enfance. Le but est de respecter les droits de l’enfant et de veiller à son « mieux-être ». Le projet est présenté aujourd’hui au Sénat. 4 000 emplois seront crées pour le mettre en place. 2 Dès la maternité, les parents seront mis en relation avec les services de la protection maternelle et infantile (PMI). Un bilan sera assuré à divers stades de la scolarité de l’enfant : à 3 ans et en primaire. Les adolescents en difficulté seront accompagnés pour prévenir les risques. 3 Avec l’accord des parents, le projet de loi prévoit de diversifier les modes de prise en charge des enfants. Il s’agira de renforcer l’assistance éducative à domicile, mais également de permettre l’accueil d’urgence des adolescents de manière ponctuelle. 4 La disparition en Belgique de Stacy et Nathalie relance les inquiétudes. En France, le projet prévoit la création dans chaque département d’une cellule de signalement, avec un numéro d’appel. La règle du secret professionnel est réaffirmée. Le coût de ce projet est estimé à 150 millions d’euros par an. PATRICK ALLARD/REA Directsoir t Mardi 20 juin 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :