Direct Soir n°108 12 fév 2007
Direct Soir n°108 12 fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de 12 fév 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Barack Obama, objectif Maison Blanche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Lundi 12 février 2007 10 ACTU MONDE GUINÉE/La crise politique se prolonge Syndicats et opposition ont appelé aujourd’hui à une grève générale illimitée pour réclamer la nomination d’un nouveau Premier ministre. A Conakry, en janvier dernier : un homme essaye de protéger un journaliste étranger menacé. h Vingt-trois personnes ont trouvé la mort depuis samedi au cours d’affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. La situation de crise politique qui touche la Guinée depuis le mois de janvier semble devoir se prolonger. Les instigateurs de ce qui apparaît chaque jour davantage comme une insurrection réclament SAMUEL ROUSSEAU,MATTIS MEICHLER,VALÉRIE ZOYDO au président Lansana Conté la nomination d’un nouveau Premier ministre. Vendredi, le Président avait nommé à ce poste un ministre appartenant à son cercle d’influence, ce qui a ravivé la colère d’une partie de la population. La grève générale qui avait bloqué la Guinée durant dix-huit jours au mois de janvier avait pris fin lorsque Conté avait accepté de créer NUCLÉAIRE IRANIEN/Ahmadinejad entre provocations et fausses promesses h Mahmoud Ahmadinejad avait promis une « bonne nouvelle » aux Iraniens sur le dossier nucléaire. Mais il n’a pas pu tenir cette promesse. A l’occasion des festivités célébrant le 28 e anniversaire de la Révolution islamique, les analystes attendaient l’annonce de la construction de 3000 nouvelles centrifugeuses. Cela aurait été une étape importante pour la course au nucléaire lancée par le régime iranien il y a maintenant quatre ans. A ce jour, la République islamique ne dispose que de 164 unités, qui sont destinées à la recherche. Le gouvernement islamique s’était engagé à franchir ce cap avant le 30 mars. Devant une foule de plusieurs dizaines de milliers de partisans réunis sur la place de la liberté, et appelant à la mort d’Israël et des Etats- Unis, le président iranien s’est déclaré prêt à négocier. Mais s’affranchissant des A. KENARE/AFP PHOTO résolutions de l’ONU, il a refusé de suspendre l’enrichissement de l’uranium. Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, interrogé hier sur Direct8, a expliqué que « pour la France, la négociation passe nécessairement par la suspension (de l’enrichissement) ». Pour compenser cet échec, Mahmoud Ahmadinejad a promis à ses concitoyens qu’ils seraient témoins de « progrès » dans le dossier nucléaire d’ici au 9 avril. Le président iranien affronte actuellement de vives critiques de l’opposition qui est sortie renforcée des dernières élections municipales. Depuis plusieurs jours, le régime multiplie les mises en garde à l’intention des Etats-Unis et d’Israël. L’ayatollah Khamenei, guide suprême de la République islamique, a promis cette semaine une riposte contre ses ennemis et leurs intérêts « partout dans le monde » en cas d’intervention milliaire contre son pays. Ce matin, le numéro deux de l’armée de terre a annoncé que l’Iran dispose désormais de drones capables de frapper les navires américains à tout moment. De nombreux experts mettent en doute ces propos, qui s’inscrivent dans une longue série de déclarations similaires, soupçonnant un bluff. G. GOBET/AFP un poste de Premier ministre. Mais l’opposition et les syndicats ont perçu la nomination d’Eugène Camara comme une manière pour le Président de préserver le statu quo. « Nous avons demandé un Premier ministre propre. A la place de cela, on nous a appelé un vieux de la vieille et, qui plus est, trop proche du pouvoir », a déclaré Louis Mbemba Soumah, secrétaire général d’un des principaux syndicats enseignants, le SNECG. La volonté de dialoguer avec le pouvoir se heurte à l’intransigeance de ce dernier. Hier, les syndicats ont pour la première fois repris le mot d’ordre des manifestants, qui appellent à la démission du président Conté. L’intersyndicale l’accuse en effet de ne plus être en mesure d’assumer ses fonctions, après 23 ans de pouvoir. Âgé de 72 ans et affaibli par la maladie, Lansana Conté semble s’accrocher au pouvoir coûte que coûte. Sa démission apparaît comme la seule solution envisageable pour sortir de l’impasse politique dans laquelle se trouve le pays. Mais tandis que le vieil homme campe sur ses positions, le pays brûle. TURKMÉNISTAN/Des élections, mais pas la démocratie h Pour la première fois dans cette ancienne République soviétique d’Asie centrale, la population était appelée hier à désigner un président de la République. Les résultats définitifs devraient être connus demain. Six candidats étaient en lice, tous issus du parti unique, le Parti démocratique. L’opposition, dont la plupart des membres sont en exil ou emprisonnés, était exclue du scrutin. Parmi les candidats, un seul semble en mesure de pouvoir l’emporter. Gourbangouly Berdymoukhammedov, actuellement président intérimaire, ne devrait pas quitter le palais présidentiel. Dès la mort de l’ancien Président, Saparmourat Niazov, il avait été adoubé par les dignitaires du pays. La nature du régime ne devrait pas changer. Mais l’arrivée au pouvoir d’un nouveau président marque la fin de 21 ans de règne d’un dictateur cruel et excentrique, à l’origine d’un des régimes les plus autoritaires de la planète. Les ressources économiques tirées des immenses réserves énergétiques du pays, notamment en gaz, étaient utilisées à son profit ou à celui de ses proches. Les écoliers turkmènes seront peut-être soulagés : ils apprenaient à lire grâce aux poèmes écrits par le dictateur défunt. M. BORGA/REUTERS EN BREF PORTUGAL/POUR LA DÉPÉNALISATION DE L’AVORTEMENT Les électeurs portugais ont approuvé à une large majorité la dépénalisation de l’avortement. 59,25% des votants se sont prononcés en ce sens. Seuls 43,61% des électeurs se sont rendus aux urnes : le seuil de 50% requis pour que ce vote soit validé n’étant donc pas atteint, la loi repassera donc par le Parlement. Le Premier ministre socialiste, José Socrates a annoncé que la loi serait modifiée : « l’interruption volontaire de grossesse jusqu’à dix semaines pratiquée sur demande de la femme dans un établissement de santé légalement autorisé cessera d’être un crime ». ARABIE SAOUDITE/VISITE HISTORIQUE DE POUTINE Le président russe Vladimir Poutine entamait hier à Ryad la première étape d’une tournée régionale au Proche-Orient. Première visite d’un chef d’Etat russe en Arabie saoudite, la tournée a été qualifiée « d’historique » par le Kremlin. Vladimir Poutine s’est entretenu dans la soirée avec le roi Abdallah et son héritier, Sultan ben Abd al-Aziz. Les deux hommes ont abordé les questions de la situation en Irak et du programme nucléaire iranien. Sur le plan bilatéral, les discussions pourraient porter sur une possible vente d’armements russes au royaume saoudien, normalement équipé de systèmes de défense occidentaux. PAKISTAN/AU MOINS 30 MORTS DANS DES INTEMPÉRIES Des pluies diluviennes se sont abattues ce week-end sur le Pakistan, causant la mort d’au moins 30 personnes. Lahore, deuxième ville du pays, a été la plus touchée. Les toits de maisons et d’entrepôts se sont effondrés. Une dizaine de victimes ont été enregistrées à la suite d’électrocutions causées par des câbles électriques noyés par les pluies. Des accidents similaires sont survenus à Peshawar et dans les zones tribales frontalières. PROCHE-ORIENT/ARRÊT DES TRAVAUX SUR L’ESPLANADE DES MOSQUÉES Selon la radio militaire israélienne, le maire de Jérusalem, Uri Lupolianski, aurait annoncé hier soir sa décision de suspendre les travaux qui ont lieu près de l’esplanade des Mosquées. Le déploiement de bulldozers israéliens, la semaine dernière, avait suscité de vives réactions dans l’ensemble du monde arabo-musulman. Des affrontements violents avaient opposé manifestants et forces d’israéliennes à Jérusalem.
1 Zéro 2 Zéro abonnement.complication.'nn ;...,. e ; I ! Mili-... Pow... fltroouf.COOCW. U1 TNT- wt:r'lt 4M* I.u""..'" tqi,llpi"" lt'llltrw.,. efllfe "".. IJ(IQ.. _. clfi'IC*. t lHT lftt... ou\IIW... IIOIUt 1<01,.e.w. 18 chaînes en numérique pour 0 centime/mois seulement. * [U) Œl2Lidl ; artp J CEID - &J:p TMC 3 centime/mois. Zéro C•ytet.l'...M,O.QI.IIIl ! WOVOeiNIKI ! \cie CIIJIII(I. C0..\ll:lw._,.,.._.. tl Gi'llo_..f"INl'IM lHTu.o ! l



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :