Direct Soir n°10 19 jun 2006
Direct Soir n°10 19 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 19 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : François Bayrou, l'avant-centre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Lundi 19 juin 2006 8 L’ACTU FRANCE NIKO/SIPA Fête de la musique : J-2 v Des millions de chanteurs, musiciens, spectateurs et promeneurs vibreront bientôt au rythme de la 25 e Fête de la musique. En France, 10 millions de personnes devraient apprécier les prouesses de 800 000 musiciens réunis dans 20 000 manifestations, selon le ministère de la Culture. En cas de voyage à l’étranger, soyez rassuré ! Depuis son lancement en 1982, l’édition française a fait des émules. Cette année, ce ne sont pas moins de 250 villes de 120 pays qui apporteront leur note à ce concert mondial. Santé ! v C’est une première. Un jeune Norvégien, Robert Lie, 25 ans, a été désigné meilleur sommelier d’Europe, hier, à Paris. Cette distinction est organisée tous les deux ans par Ruinart, l’une des plus anciennes maisons de champagne. La tactique d’Attac v C’est José Bové qui doit être déçu ! Conformément à ses principes, l’association altermondialiste Attac n’appellera à voter pour personne au premier tour de l’élection présidentielle – même pas pour son médiatique membre – et devrait conserver cette position pour le second tour. C’est ce qu’a indiqué ce matin son président d’honneur, Bernard Cassen. Mariage gay : une cause royale v Dans les starting-blocks de l’investiture socialiste pour l’élection présidentielle, Ségolène Royal tente de s’adresser à l’électorat le plus large. Dans un entretien au mensuel Têtu à paraître le 21 juin, elle s’engage à « avancer résolument » sur les questions du mariage homosexuel et de l’homoparentalité. Elle estime que « la loi doit permettre, mais sans l’imposer comme norme, » le mariage gay qu’elle préférerait par ailleurs qualifier d’« union ». Sur la question de l’adoption, elle répond : « que les parents soient homosexuels ou hétérosexuels, c’est avant tout un projet familial ». Véronique Forge, Bérengère de Termont ART/Jacques Chirac inaugure son musée C’est « un endroit unique et étrange, poétique et dérangeant. » C’est par ces mots que Jean Nouvel, l’architecte du Musée du quai Branly définit ce lieu dédié aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Au total, plus de 300 000 œuvres célébrant les Arts Premiers chers à Jacques Chirac. Ce musée, il l’a voulu en dépit des réticences du milieu culturel et de l’administration. Rébellion contre un certain ordre intellectuel, mais également acte politique d’un président qui s’insurge contre une certaine arrogance occidentale et fustige les méfaits d’une mondialisation qui gommerait les différences culturelles. Ce musée est sans aucun doute la traduction la plus visible d’une conviction politique qu’il n’a cessé d’exprimer lors de ses différentes interventions internationales. Derrière ces fétiches, sculptures, masques, c’est cet « autre monde », celui que l’on voit moins, que le visiteur pourra découvrir dès vendredi dans ce musée de verre jouant sur la transparence et la végétation luxuriante de ce mur végétal réalisé par l’artiste Patrick Blanc. Une architecture alliant modernité et nature, une collection riche, ce musée est-il pour autant unique ? Non, il ne peut rivaliser avec le musée berlinois de Dahlem, qui réunit un grand nombre de vestiges recueillis depuis le début du 19 e siècle. Ainsi, l’Afrique RAYMOND DEVOS/Du rire aux larmes Un dernier adieu au jongleur de mots. Les obsèques de Raymond Devos ont eu lieu cet après-midi, à Saint-Rémy-lès- Chevreuse, dans les Yvelines. C’est dans cette commune que l’humoriste est décédé jeudi dernier, à l’âge de 83 ans, atteint par une attaque cérébrale. L’annonce de sa mort avait suscité d’innombrables réactions dans le monde du spectacle la littérature et la sphère politique. Mais si Raymond Devos est parti, il n’a pas fini de faire parler de lui. Déjà, la Bibliothèque nationale de France lui rend hommage. Depuis ce matin, elle expose un ensemble de documents qui évoque les spectacles de l’humoriste, de ses débuts au Théâtre du Vieux-Colombier à Paris, à son dernier one-man-show. Exposition, gratuite, jusqu’au 27 août. MEHDI FEDOUACH/AFP h Acheter sur le même site Internet un écran plasma pour suivre la Coupe du monde et un bouquet de fleurs pour vous faire pardonner par votre moitié ? C’est désormais possible. Carrefour a décidé de venir titiller les rois de la vente à distance par Internet. L’enseigne a lancé ce matin son premier magasin virtuel, à l’adresse www.boostore.com. Le site joue dans les catégories sports, produits culturels, loisirs, électroménager, fleurs et surtout informatique et multimédia, à des prix très concurrentiels. Pour avoir une chance de concurrencer honorablement les CDiscount, Surcouf, la Fnac, Pixmania et autres, Boostore se démarque en proposant un service après-vente relayé par 217 points de présence dans l’Hexagone. Ce positionnement est stratégique. Le marché de l’e-commerce s’avère en effet lucratif. En 2005, il a généré un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros en France. C’est deux fois plus qu’en 2003. Même s’il ne représente que 3% du commerce de détail non alimentaire, des grands royaumes du Benin n’est-elle pas représentée quai Branly. Cependant, ce musée des Arts Premiers se veut également lieu de recherche et d’enseignement avec son campus universitaire. Il accueillera des chercheurs du monde entier. Des spectacles vivants en écho aux expositions en cours seront également proposés. Quant à l’art contemporain africain, il aura sa place dans le cadre d’expositions temporaires. Plus qu’un musée, c’est donc un véritable acte de foi d’une France qui souhaite rester à l’avantgarde et continuer à exercer sa fameuse « exception française ». INTERNET/Carrefour à l’assaut de l’e-business M. KULKA/CORBIS ce chiffre promet d’exploser. Il devrait atteindre les 9,5 milliards d’euros en 2006, selon une étude de Benchmark Group. Pour l’instant, les grands gagnants de l’e-commerce sont les sociétés qui n’ont recours qu’à ce canal de vente : E-Bay, Amazon, etc. La grande distribution jouit d’une forte crédibilité. Un atout de taille alors que certains hésitent encore à avoir recours aux achats en ligne, pourtant sécurisés.
R. DELALANDE/JDD/GAMMA www.directsoir.net SUEZ-GDF/ « Meccano d’État » Devant le risque d’une prise de contrôle du géant italien de l’énergie, ENEL, sur le grand groupe français SUEZ, le gouvernement français a tenté de protéger ce dernier en le rapprochant de Gaz de France. J.F. Cirelli, pdg de GDF et G. Mestrallet pdg de SUEZ. A C’estdit « Les élections présidentielles ne se sont jamais présentées telles qu’elles étaient prévues un an à l’avance. Je pense que de ce point de vue-là, le match Royal-Sarkozy, si on se reporte au passé, est peu probable. » Jean-Pierre Raffarin Véronique Forge, Samantha Szwec, Laure de Gouy partir d’une bonne intention, protéger l’un des fleurons industriels français, le gouvernement français a conçu un plan qui semble ne pas pouvoir se réaliser : les syndicats de Gaz de France n’ont pas envie de perdre leur statut par le passage de GDF dans le privé ; EDF voit avec inquiétude la création d’un grand concurrent dans le secteur de l’énergie : SUEZ-GDF. Les tenants de l’économie de marché trouvent que l’Italie, notre voisin et allié européen, ne peut être traité de danger pour notre économie et doit être mieux accueillie au moment ou notre champion bancaire, la BNP vient de racheter l’une des premières banques italiennes. Bref, plus personne ne veut prendre le risque d’un « grand mecano » conçu par l’Etat et qui ferait descendre dans la rue les salariés de GDF et d’EDF. « On est arrivé à un tel degré de dérive monarchique dans le fonctionnement des institutions qu’on assiste à une résistence parlementaire. » Patrick Devedjian « Si elle fait bouger les lignes, je trouve cela intéressant. » François Bayrou, à propos de Ségolène Royal. JOHN THYS/AFP FRANCE AFFAIRE DREYFUS/100 ans après, la réhabilitation h « Français, je suis innocent ». Cette phrase que ne cessa de clamer Alfred Dreyfus a finalement été entendue le 12 juillet 1906. Après avoir condamné le capitaine de l’armée française à 10 ans de rétention et à la dégradation militaire pour « haute trahison » au profit des Allemands, la Cour de cassation a opéré un revirement, se plaçant du côté des intellectuels et de ceux qui étaient montés au créneau : tous dénonçaient le complot fomenté contre le capitaine. Grâce aux courageux dreyfusards et au fameux « J’accuse » de Zola, Alfred Dreyfus a été réhabilité. Un combat pour la justice et un honneur restitué, aujourd’hui mis en exergue au musée d’Art et d’histoire du judaïsme, jusqu’au 1 er octobre. AÉRONAUTIQUE/Le ciel s’assombrit pour Boeing h Après Airbus, c’est au tour de Boeing d’annoncer des retards de livraison de son dernier avion commercial, le 787 Dreamliner, initialement prévue en 2008. D’après Business Week, le problème viendrait d’un défaut de fuselage. RETRAITE/la réforme au « Point mort » h La présidente de la Caisse nationale d’assurance vieillesse, Danièle Karniewicz, s’inquiète du sort des régimes spéciaux de retraite. Selon elle, le dossier de la réforme est au « point mort ». Une situation qu’elle attribue à l’immobilisme du gouvernement. Mis de côté depuis des mois, les dossiers de la Ratp, la Poste et la SNCF n’avance plus. Le chantier doit pourtant être bouclé fin 2007. A.P.I. LOCHON/GAMMA MEIGNEUX/SIPA Directsoir t Lundi 19 juin 2006 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :