Direct Soir n°10 19 jun 2006
Direct Soir n°10 19 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 19 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : François Bayrou, l'avant-centre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28  |  Aller à la page   OK
28
CHIRAC Première aux arts premiers Demain, le président inaugure le musée du quai Branly dédié aux arts primitifs. Le mur végétal de la façade du musée : un bel exemple de biodiversité en ville. P.ALLARD/REA 40 bougies pour SOS Médecins De jour comme de nuit, SOS Médecins intervient. Par an, le réseau d’urgence et de permanence de soin reçoit 4 millions d’appels et effectue 2,5 millions de visites à domicile. Une initiative qui revient à Marcel Lascar, docteur généraliste à Paris à une époque où le SAMU n’existait pas. Nous fêterons les : SILVÈRE Demain nous serons le mardi 20 juin 169 e jour de l’année. SOLEIL LEVER : 5H48 COUCHER : 21H55 Météo Pensez-y Manifestations et coupures d’électricité prévues localement à l’initiative des salariés des industries électriques et gazières. Ils protestent contre la privatisation de Gaz de France. PATRICK BLANC C. LARTIGE/SIPA EDITO Robert Ménard* Foot et philo Comme tous les garçons de mon âge ou presque, j’ai joué au football. Sans grand talent, dois-je confesser. Le dimanche, en Algérie, j’étais avec mon père dans les tribunes : il adorait la pêche, les livres, les timbres et le ballon rond. Sa patrie aussi, mais il se trompait de pays. Plus tard, j’ai cru intelligent, gauchisme aidant, de dénoncer « l’opium des peuples ». Jusqu’au jour où j’ai rencontré Jean-Claude Michéa. Il était professeur de philosophie au lycée Joffre à Montpellier. Il l’est toujours. Et là, j’ai compris. Michéa parlait du foot et de philo avec un égal bonheur. Et la même passion. Depuis, il a écrit. Notamment sur le football. Avec des phrases qui vont droit au but. « A l’heure du marché global et de son utilitarisme triomphant, il y a dans les dribbles enchantés et gratuits d’un Ronaldo ou les contrôles extraterrestres d’un Zidane, comme un pied de nez aux maîtres du monde. » Certains de ceux que nous défendons sont de la même trempe, participent de la même impertinence. Ils le paient parfois d’années de prison. Exagéré tout cela ? Peut-être, mais on a envie d’y croire. Histoire de concilier ses joies d’enfant à l’heure du but marqué et celles de l’adulte qui refuse de se résigner à l’injustice des hommes. * Secrétaire général de Reporters sans frontières Demain matin Demain après-midi Qualité de l’air METEO FRANCE/SERIATECH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :