Direct Soir n°10 19 jun 2006
Direct Soir n°10 19 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 19 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : François Bayrou, l'avant-centre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 ANTONY NJUGUNA/REUTERS Directsoir t Lundi 19 juin 2006 L’ACTU MONDE Dernière minute Corée du Nord : le ton monte En cas de tir de missile balistique nord-coréen, le Japon a menacé ce matin d’une riposte « vigoureuse », en liaison avec les Etats-Unis. Cependant le Premier ministre japonais Koizumi, n’a pas précisé la nature de cette éventuelle riposte. CATALOGNE/Puissance autonome L’autonomie a été votée hier par une majorité écrasante. Phénomène local ou européen ? h Riche et libre. La Catalogne, la région de Barcelone, a dit oui à 74% à son autonomie élargie. La surprise du scrutin vient de la faible participation. Seuls 50% des électeurs se sont déplacés pour approuver le nouveau statut offrant des prérogatives étendues en matières fiscale, judiciaire et administratives. En Espagne, c’est une consécration du particularisme de cette région, que ce vote exprime. Particularisme culturel, puisque que, contrairement au reste du pays, la langue n’est pas le castillan mais le catalan. Particularisme économique : la Catalogne est de loin la partie la plus attractive du pays, avec près de 20% du PIB espagnol. Elle pourra dorénavant étendre Samuel Rousseau, Xavier Fornerod, Nicolas Cailleaud ses pouvoirs en matière d’immigration. Le gouvernement local, la Generalitat, délivrera lui-même les permis de travail. Plus intéressant encore, la Catalogne est autorisée à imposer aux immigrés l’usage de la langue catalane. Symbolique ? cette mesure ne l’est pas. La région absorbe 25% de l’immigration espagnole. Et dans dix ans, les immigrés représenteront pas moins de 25% de la population catalane. Les volontés d’autonomie sont une constante dans une Union européenne présentée comme l’achèvement d’un système régional intégré à la mondialisation. Il y a cent ans triomphait l’Etat-nation. Aujourd’hui, la Catalogne, en se plaçant comme modèle de l’autonomie locale, invente la Région-puissance. CHINE/Besoin d’Afrique Le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, entame aujourd’hui une visite d’une semaine en Afrique. h Pour la Chine, l’Afrique vaut plus que de l’or. En 50 ans, les échanges commerciaux entre les deux nations ont été multipliés par 800. Les visites d’officiels chinois se multiplient. Celle-ci sera la troisième en moins de six mois. Cette semaine, le Premier ministre chinois visitera sept pays africains afin de développer les coopérations bilatérales. Le continent noir attend beaucoup du nouveau géant, jamais avare en bourses pour les étudiants africains, ou en ressources humaines et technologiques. L’Afrique est en effet une pierre angulaire de la diplomatie chinoise. Elle concrétise ses efforts pour être un acteur politique mondial. A tel point que Pékin a dû rassurer les Etats-Unis sur ses intentions. Depuis la conférence de Bandung en 1955, l’intérêt mutuel ne s’est jamais démenti. Mais aujourd’hui, l’alliance sinoafricaine revêt une importance toute particulière. La Chine a besoin de pétrole pour sa croissance ; du pétrole, l’Afrique en a. Ses réserves, importantes sont encore largement inexploitées. Sa richesse en ressources naturelles trouve un débouché naturel dans le pays surnommé « L’atelier du monde ». L’Afrique souhaite pour l’instant diversifier ses exportations, pour le moment orientées vers l’Europe et l’Amérique. L’Afro-asiatisme a de l’avenir. R.ROIG/AFP L.PREISS/DOP/AFP G.RANGEL/AFP AFP BOLIVIE/FÉDÉRATION COCA Le président bolivien, Evo Morales, présent sur le futur site des usines d’exploitation de coca, lance un appel à son homologue argentin, Néstor Kirchner, pour décriminaliser la coca. Le but : développer l’emploi de cette substance dans la production de biens à usage légal et courant. Evo Morales peut compter sur ses deux alliés traditionnels, le Venezuela et Cuba, qui devraient apporter leur contribution financière à la construction de ces usines. L’INVASION DE CRAPAUDS VENIMEUX Les troupes d’élite australiennes sont réquisitionnées face au nouvel envahisseur. Il tient dans la main, fait du bruit la nuit, mais est aussi capable de foudroyer un crocodile en quelques minutes grâce à son puissant venin. Il s’agit… Du Bufo Marinus, le crapaud « de canne à sucre », introduit dans les années 30 en Australie pour lutter contre les coccinelles. Prolifique, au point que la communauté compte plus d’un million de membres. Le ministère de l’environnement a donc fait appel à l’armée cantonnée dans le nord du pays, zone menacée par les crapauds, pour enrayer cette invasion. NEW YORK VISÉE J.L QUINTANA/REUTERS La révélation fait froid dans le dos. Al-Qaïda aurait envisagé un attentat chimique dans le métro de New York, en 2003. Un plan que le réseau terroriste aurait renoncé à mettre en œuvre seulement 45 jours avant la date prévue. Selon le journaliste Ron Suskind, lauréat du prix Pulitzer, qui rend public ce complot, l’engin aurait libéré un acide proche du Zyklon B, utilisé dans les chambres à gaz nazies. Il aurait pu « tuer près de 3 000 personnes, soit autant que lors du 11 septembre 2001 ». LE PRINCE PINCÉ Corruption, jeux truqués et proxénétisme, tels sont les chefs d’accusation qui pèsent depuis samedi sur le prince Victor- Emmanuel de Savoie, à peine rentré d’exil. Une affaire de gros sous et de prostitution que le prince, toujours présumé innocent, dément. Le juge de l’affaire est en effet connu pour s’en prendre à la jet-set italienne.
- Photo : Hervé Thouroude



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :