Direct Soir n°1 6 jun 2006
Direct Soir n°1 6 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 6 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (285 x 380) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Kouchner défend Ségolène : les éléphants se trompent énormément

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Mardi 6 juin 2006 14 LYDIE/SIPA CULTURE EXPO/L’art à la bouche 7 000 m² d’art contemporain comme vous ne l’avez jamais vu. C’est au Grand Palais. Quinze commissaires d’exposition et deux cents artistes français ou étrangers travaillant en France. L’exposition, enfantée dans la polémique, est installée sous la verrière du Grand Palais. Vous y verrez plusieurs facettes de l’art contemporain dans une exposition unique. Les commissaires de « La force de l’art » sont critiques d’art, artistes, historiens et écrivains. Ils ont fait des choix donnant des images dynamiques et variées de l’art actuel. A chaque proposition, un espace. On se promène à travers un labyrinthe gigantesque de 7 000 m², à la découverte des micro-univers de chacun. Le lieu est grand, les œuvres imposantes Un rendez-vous de l’art actuel avec des œuvres étonnantes, telle la Bocca de Bertrand Lavier. et les espaces bien agencés. Les artistes choisis parviennent à nous surprendre, tel Bertrand Lavier et son impressionnante Bocca. De quoi s’agit-il ? D’un canapé-bouche sur un congélateur. Etonnant ! L’artiste transfigure des objets ordinaires en réinterprétant leurs valeurs, sur la proposition pleine d’étrangeté de Paul Ardenne. Un peu plus loin, Olivier Zahm, directeur du très branché magazine Purple, offre certainement un des points de vue les plus pertinents. Stefano Pilati, KarlLagerfeld ou Hedi Slimane ont traduit l’univers de leurs griffes version art contemporain. Prochaine étape dans trois ans avec « La force de l’art II ». Nef du Grand Palais, avenue Winston-Churchill Paris 8e. Jusqu’au 25 juin 2006 de 12h à 20h. THEATRE Deux questions à la Molière 2006 Directsoir – Quel œil portez-vous sur le théâtre actuel ? Danièle Lebrun : Je regrette le manque d’auteurs français comme Giraudoux, Genet… Les auteurs sont vite découragés parce que les aides accordées restent précaires. Ils préfèrent alors écrire pour le cinéma. Directsoir – Pourquoi incarnez-vous toujours le même rôle au théâtre ? Danièle Lebrun : Les gens de théâtre ne sont peut être pas assez imaginatifs. Quand on cherche la mère de Nicolas Vaude à la scène, c’est forcément Danièle Lebrun ! Moi, ça me plaît. Nicolas Vaude est un excellent comédien, et l’avantage c’est qu’on gagne du temps (rires). Pygmalion, au théâtre Comedia, Paris 10e, 20h30. Jusqu’au 30 juin. Olivia de Buhren, Mathieu Durand, Anne Denis. BERTRAND LAVIER/BOCCA EXPOSITION L’Orangerie fait une fleur à Claude Monet u Le musée de l’Orangerie vient de rouvrir ses portes au public après cinq années de travaux. Mais il ne s’agit pas de visiter l’Orangerie pour admirer son rempart de l’Ancien Régime… L’Orangerie est bien plus que cela : c’est le berceau des mythiques Nymphéas de Monet, offertes à l’Etat en 1918. Passée la première impression (une sensation de « bunker » lorsque l’on emprunte le couloir qui mène aux Nymphéas), dès que l’on redécouvre ces chefs-d’œuvre impressionnistes, l’émotion jaillit. Des couleurs aux reflets changeants, des formes molles, de gracieux motifs floraux et végétaux…Tout un programme pour l’œil et l’esprit. Musée de l’Orangerie, jardin des Tuileries, 75001 Paris. EN DIRECT DE WWW.ARTNET.COM La cote de l’art Combien valent-ils ? Claude Closky, Aurelie Nemours, Claude Levêque ou encore Dan Flavin. Les records en vente publique et les prix de vente en galerie des artistes qui font l’actualité de ce mois de juin 2006. Avec une fourchette de prix entre 6 000 et 800 000 €. GAILLARDE RAPHAEL/GAMMA LA SÉLECTION DU JOUR > CD Marie Modiano Dans la famille Modiano, c’est de père en fille qu’on a le sens des mots. Le père n’est autre que l’écrivain Patrick Modiano. Marie, la fille, a choisi de mettre ses écrits en musique plutôt que dans un livre. Dans « I’m not a rose », elle chante en anglais ses souvenirs et les bribes de phrases qui ont jalonné sa vie. Des textes servis par une voix captivante sur une mélodie jazzy-folk. > LIVRE Aprés avoir travaillé pour Elle ou encore Vogue, on peut dire que Jocelyn Bain Hogg est un photographe qui connaît bien le star system. Dans son livre Idolatrisme, il pose un regard incisif sur les rouages de la célébrité. De superbes photos noir et blanc et des témoignages des stars. Comme cette phrase de Frank Sinatra : « Je pourrais monter sur scène et faire une pizza, les gens continueraient à venir me voir. » > DVD Ni putes ni soumises, itinéraire d’un combat. Comment vivre ensemble ? Margherita Caron tente de trouver des réponses en suivant les militants du Collectif. Le documentaire retrace les débuts du mouvement féministe, ses enjeux et ses valeurs. ENVOYEZ VOS BONS PLANS À lejournal@directsoir.net
www.directsoir.net Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER SPECTACLE MADEMOISELLE JULIE Cette pièce d’August Strindberg est d’une éternelle modernité dans sa dénonciation du carcan et des clivages sociaux. Dès le départ, les personnages pressentent que cette nuit pas comme les autres les plongera dans un état quasihypnotique pour mieux les dévorer. Une pièce sulfureuse et indémodable. Jusqu’au 25 juin. Théâtre Marigny, Paris 8e. Tél. : 01 53 96 70 30. ANTOINE LOPEZ MONTE A PARIS Paris vous stresse ? Passez une heure à voir la vie avec les yeux d’Antoine Lopez. Au moins, vous allez rire. Antoine Lopez est ce qu’on appelle un anti-héros, vantard, maladroit, fort avec les faibles, faible avec les forts. Il est l’homme que toutes les femmes rêveraient de ne pas rencontrer et qu’elles rencontrent pourtant souvent. L’occasion de le voir pour de vrai et sans risques ! Café-théâtre Le Lieu, Paris 9e. Tél. : 01 47 70 09 69. CINÉMA LA MAISON DU BONHEUR Un mari radin décide d’être enfin généreux avec sa femme BENAROCH/SIPA LIVRE UN PEU DE DÉSIR SINON JE MEURS Raphaëlle Billetdoux n’avait rien publié depuis près de cinq ans. Pour son nouveau roman, elle change de nom, et devient Marie Billetdoux. Elle s’adresse à son éditeur pour lui expliquer que, depuis la mort de son amant, Paul G., elle serait devenue associable, dépressive et glauque... Elle nous raconte dans le même temps l’histoire (incroyablement soporifique) de sa vie de couple. Un livre pas très vivant... indispensable pour vos problèmes d’insomnie. Un peu de désir sinon je meurs, par Marie Billetdoux, éd. Albin Michel. FILM DU JOUR… HOOLIGANS De Lexi Alexander. Avec Elijah Wood et Charlie Hunnam « UN FILM QUI FAIT FROID DANS LE MAILLOT » SPECTACLE TERMINUS Il y a un petit quelque chose dans cette pièce, mais peut-être pas suffisant pour vous la conseiller. Aaron est sûrement un bon comédien, qui a de nombreuses choses à dire… Mais, malheureusement, ces « choses » manquent cruellement de profondeur. L’auteur a privilégié l’ambiance à la force du texte, un choix qui, petit à petit, endort profondément le spectateur. Terminus d’Adrien Racah. Espace Rachi Centre d’Art et de Culture 39, rue Broca, Paris 5e. LE BOURGEOIS GENTILHOMME La pièce de Molière mise en scène par Alain Sachs est transposée en 2006. A une époque où la superficialité, l’individualisme et l’image de soi battent leur plein, cette idée pourrait paraître originale… Et c’est bien vrai. Le problème est que cette pièce vire très vite à la farce, vidée de toute substance, avec un Jean-Marie Bigard jouant trop à la niaiserie. Du coup, après quelques rires incontrôlés, le spectateur, face aux pompons SORTIR VIES NOCTURNES DE FRÉDÉRIC TADDÉI, ANIMATEUR ENVOYEZ VOS BONS PLANS SUR LEJOURNAL@DIRECTSOIR.NET HÉSITER HÉSITER HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/HÉSITER/Olivia de Buhren, Mathieu Durand. en lui offrant une maison de campagne. Mais il ne peut pas s’empêcher de faire des économies et choisit donc de faire confiance à un agent immobilier douteux et à des ouvriers qui vont transformer sa surprise en cauchemar… Un film réussi. Réalisé par Dany Boon, avec Dany Boon, Michèle Laroque. Sortie le 7 juin. AMERICAN DREAMZ L’émission American Dreamz rassemble des centaines de millions de téléspectateurs avides de voir s’affronter de jeunes chanteurs en quête de gloire. Mais le présentateur Martin Tweed (Hugh Grant) veut faire encore mieux – plus trash, plus vachard, en un mot, plus « réel ». C’est alors que l’ambitieux « Tweedy » a l’idée de génie d’inviter… le président des Etats-Unis en personne, pour arbitrer la finale. Cela promet une finale explosive… Avec Hugh Grant, Dennis Quaid. Sortie le 7 juin. SOIRÉE ENTRE NOUS Pierre et Sarah ont voulu croire en l’amour mais sans grand succès ! Mais, Dina, magicienne de l’amour, passait par là. Une comédie de Fabrice Tosoni où chacun devrait se reconnaître. 1 place achetée = 1 place offerte. A partir du 7 juin au Théâtre Le Temple, Paris 19e. Tél. : 08 92 35 00 15. CONCERT CARMEN CONSOLI Date unique en France pour l’une des plus belles voix de la chanson italienne, auteur, compositeur et trois fois disque de platine. A l’occasion de son nouvel album, Carmen Consoli part en bus sillonner l’Europe pour présenter ses nouvelles chansons, écrites en s’inspirant de la mémoire de sa terre natale, la Sicile. En concert à la Cigale, BORDAS/SIAP ce soir à 20h00. Paris 18e. Tél. : 01 49 25 89 99. KORN Le groupe phare du metal américain dans les années 90, Korn, est connu pour un son ravageur et sa présence sur scène. Aujourd’hui, assagi et plus mélodique, le quintette californien donne un concert unique au Palais Omnisports de Bercy le 25 juin. Ça va chauffer ! Paris 12e. Tél. : 01 40 02 60 60. D.R. > SON LIEU Supper Club au cœur d’Amsterdam : « Certainement un des endroits qui a influencé tous les clubs d’Europe et du monde entier. » > SON BAR No Problem Café à Phnom-Penh, au Cambodge : « Si difficile à atteindre qu’on ne peut que l’aimer. » > SON RESTO Le Nobu au centre de Tokyo : « Car les serveurs t’accueillent d’une façon les plus originales… en hurlant ! » > SA SALLE Salle Europe 1 : « L’une des seules salles de projection en France qui soit meublée de fauteuils Charles Eames… J’adore ! » > SON BOUQUIN L’oreille cassée : « La seule documentation pour réaliser mon prochain voyage en Amérique du Sud. Merci Hergé. » > SON DVD Plaine St Denis dernière : « Mon DVD en diffusion le 9 juin prochain sur Paris Dernière. » > SA MUSIQUE Miles Davis : « Pour la simple et bonne raison que cet artiste reste toujours aussi bon au fil du temps et des années ! » > SON SITE Airfrance.fr : « Un des sites les plus utilisés… pour mes voyages ! » et franfreluches, est rapidement rattrapé par l’ennui, sauf peut-être chez les plus jeunes… Dommage. Théâtre de Paris 15, rue Blanche, Paris 9e. LYDIE/SIPA Directsoir t Mardi 6 juin 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :