CNews n°2443 5 jui 2019
CNews n°2443 5 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2443 de 5 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : le baccalauréat à rude épreuve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
8 FRANCE WITT/SIPA J. DOOLEY/SIPA N°2443 VENDREDI 5 JUILLET 2019 CNEWS.FR UN RASSEMBLEMENT PRÉVU DEMAIN CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES DES FEMMES À MIEUX PROTÉGER « Protégeons-les ». Derrière ce mot d’ordre, un collectif de familles de victimes, soutenues par plusieurs organisations féministes (Fondation des femmes, Collectif féministe contre le viol, #Nous- Toutes…) appelle au rassemblement demain, à Paris, pour dénoncer l’inaction des pouvoirs publics face aux féminicides. Ce die-in (une manifestation où les participants simulent la mort) doit se tenir à 17h, place de la République, comme annoncé par le collectif dans une tribune parue dans Le Parisien, dimanche dernier. Il y dénonçait le « parcours de combattante » que doivent affronter les femmes battues. Des plaintes ignorées, un man - que d’hébergements d’urgence, une solitude face à la justice  : de plus en plus de témoignages révèlent l’ampleur des dysfonctionnements. Plusieurs figures féministes, comme la militante Caroline de Haas ou l’auteure Pénélope Bagieu, ont d’ailleurs appelé hier le chef de l’Etat à prendre « cinq mesures immédiates ». Cette deuxième tribune propose par Gérard Larcher, président LR du Sénat, hier sur CNEWS. Ceux, chez Les Républicains, qui veulent se rapprocher de l’extrême droite n’ont plus rien à faire dans notre famille. LES ABANDONS SE MULTIPLIENT DURANT L’ÉTÉ DES ANIMAUX EN DANGER Des mesures vont être proposées. Un fléau qui revient chaque été. Entre 40 000 et 60 000 animaux de compagnie sont en effet abandonnés sur les routes de France au moment des grandes vacances, selon la SPA et la fondation 30 Millions d’Amis. Ce qui fait de la France la « championne » d’Europe en la matière. Si certains maîtres les laissent dans des refuges ou des associations, exemple de sanctionner gendarmes et policiers pour avoir ignoré une plainte, de former les médecins pour repérer les femmes victimes, de doubler les subventions aux associations dédiées à l’accueil des femmes battues, ou encore de retirer systématiquement l’autorité parentale aux conjoints violents. Depuis le début de l’année, 72 femmes ont été assassinées par leur conjoint ou leur ex en France (deux potentiels féminicides ont encore eu lieu mercredi dans la Marne et en Seine-Saint-Denis). L’année dernière, elles étaient 107, sans compter que, cha que année, près de 220 000 femmes subissent des violences conjugales. n L’INFO EN PLUS La police est intervenue à 420 reprises en 2018 grâce au dispositif « téléphones grave danger » (TGD), mis à disposition de femmes menacées. d’autres les abandonnent à leur sort en les accrochant à un arbre. « C’est souvent dans l’urgence, dans les derniers jours avant de partir », précise la présidente du refuge SPA d’Amilly (Loiret), à L’Echo répu blicain.Afin de trouver des solutions, 240 parlementaires de tous bords ont annoncé dans Le JDD qu’ils déposeront prochainement une proposition de loi pour « en finir » avec les « abandons massifs ». Selon eux, « la principale mesure de prévention de l’abandon est l’identification des chiens et des chats, qui a été rendue obligatoire respectivement en 1999 et en 2012, mais son efficacité n’est que relative », faute de contrôle. Pour rappel, l’abandon d’un animal est puni par la loi de deux ans de prison et passible de 30 000 euros d’amende. Les élus ont aussi évoqué la stérilisation obligatoire des chats ou encore « la moralisation du commerce des animaux ». n La manifestation se déroulera à 17h, place de la République, dans la capitale. En bref CHAUFFARD DE LORIENT  : LA PASSAGÈRE CONTESTE SON IMPLICATION La passagère du véhicule qui a percuté et tué un enfant de 9 ans le 9 juin à Lorient a contesté son impli - cation dans l’accident, hier, lors d’une audience. Arrêtée le 12 juin, elle a été mise en examen pour nonassistance à personne en danger. LE SERVICE CIVIQUE A ATTIRÉ L’AN DERNIER 140 000 VOLONTAIRES Plus de 140 000 jeunes volontaires ont effectué l’an dernier un service civique, s’est félicitée hier l’agence chargée de mettre en œuvre ce dispositif réservé aux 16-25 ans. C’est 14% de plus qu’en 2017 et 52% de plus qu’en 2016. 197 TONNES de tabac ont été saisies au premier semestre, a annoncé hier le ministère des Comptes publics. Un chiffre en hausse de 142% sur un an. FRAUDE FISCALE DIEUDONNÉ VA ÊTRE FIXÉ La sanction va tomber. Le polémiste Dieudonné, jugé pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux, soupçonné d’avoir détourné plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles, doit être fixé sur son sort aujourd’hui. Lors du procès, qui s’est tenu entre fin mars et début avril à Paris, le parquet a requis dixhuit mois de prison ferme. Dieudonné, condamné à maintes reprises pour ses sorties antisémites, a opposé son droit au silence. Pour les procureurs, la « culpabilité des prévenus », Dieudonné, sa compagne et leur société des Productions de la Plume « ne fait aucun doute ». Ils considèrent que l’humoriste « n’est pas un artiste bohème déconnecté » des chiffres, mais bien le gérant de cette société dirigée par sa compagne, « créée pour favoriser sa dissimulation ». n AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :