CNews n°2429 11 jun 2019
CNews n°2429 11 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2429 de 11 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : qui pour succéder à Theresa May ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2429 MARDI 11 JUIN 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Eric de Riedmatten 1969, ANNÉE AÉRONAUTIQUE ! Le salon du Bourget ouvre lundi prochain. Il y aura peu de nouveautés, car le secteur est en pleine mutation. Il y aura peu de démonstrations pour des raisons d’économies et de sécurité. En revanche, il y aura beaucoup de nostalgie et un joli flash-back sur l’année 1969. Cinquante ans déjà que l’aéronautique et l’espace ont connu leurs heures de gloire, avec le premier pas sur la Lune, Il y a tout juste cinquante ans, ça volait haut en innovations. le tout premier vol d’essai du Concorde, la naissance d’Airbus et la présentation du géant des airs, le Boeing 747. Quelle belle page de l’Histoire ! Que de questionnements aussi, avec le mouvement « flygskam » – la honte de prendre l’avion – qui inquiète les industriels ! Mais restons optimistes  : une nouvelle page s’ouvre avec l’avion électrique ou à propulsion hydrogène. Des projets qui continueront de nous faire « planer ». Eric de Riedmatten, à retrouver dans La matinale, de 6h à 9h en semaine, et dans L’hebdo de l’éco le week-end, sur CNEWS. À RETROUVER SUR.FR LES DERNIERS CONSEILS POUR RÉUSSIR SON BAC A six jours du début des épreu - ves, les conseils d’un psychologue spécialiste du stress, Malik Aït Aoudia. POURQUOI DIT-ON « SE METTRE LA RATE AU COURT-BOUILLON » ? Lorsqu’une personne est très inquiète, on dit parfois qu’elle « se met la rate au court-bouillon ». Cette expression, apparue dans le courant du XX e siècle, tire son origine de l’Antiquité. Les médecins de l’époque pensaient que cet organe produisait de la bile noire. Le niveau de ce liquide était censé influer directement sur le caractère mélancolique et l’anxiété des patients. Puis, la rate est progressivement devenue le symbole des humeurs, bonnes ou mauvaises. Au Moyen Age, on disait par exemple « se décharger la rate » quand on laissait éclater sa colère, ou « se dilater la rate » lorsqu’on rigolait. C’est enfin L’IMAGE LE CHANT DES SIRÈNES le très imaginatif San-Antonio, alias Frédéric Dard, qui a eu l’idée de « cuisiner » cet organe, dans son roman intitulé La rate au courtbouillon, publié en 1965. L’expression a alors été reprise dans l’argot, puis dans le langage courant. Apnéiste professionnelle, Stéphanie Schuldt a récemment posé pour une série d’impressionnantes photos réalisées sous la mer, près de l’île privée de Musha Cay, aux Bahamas. Il aura fallu plus d’une heure à l’équipe, et près d’une dizaine de plongées pour obtenir le résultat escompté  : vêtue d’une robe et accompagnée d’une statue de sirène, la jeune femme semble jouer du piano à plusieurs mètres de profondeur. LES ANTISPÉCISTES VISÉS PAR LE GÉNÉRAL LIZUREY Le directeur général de la gendarmerie nationale a fermement condamné les récentes attaques contre des boucheries. KONRAD K./SIPA D. FAGET/AFP J. WATSON/AFP SUPERSTOCK/SIPA A. MUSGROVE/CATERS NEWS/SIPA TOUTE UNE MISE EN SCÈNE RUINÉE PAR UNE MOUETTE Une vedette malgré elle. Alicia Jessop, une Californienne de 34 ans, a récemment vu l’une de ses photos faire le tour des réseaux sociaux, mais à ses dépens. En voyage dans le Maine, aux Etats-Unis, elle avait en effet acheté un sandwich au homard – une spécialité locale – pour 21,50 dollars (19 euros) avant de trouver l’endroit parfait, au bord de l’eau, un phare en arrière-plan, pour faire la photo la plus « instagrammable » possible. Mais cette mise en scène parfaite a été perturbée par l’arrivée inopinée d’une mouette qui, visiblement affamée, s’est attaquée à son sandwich. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, Alicia a tout de même publié sa photo sur Twitter… et son cliché a été « liké » plus de 200 000 fois. Le bon côté de la gourmandise. C’EST ARRIVÉ... UN 11 JUIN Trois prisonniers s’échappent d’Alcatraz (1962). Frank Morris et les frères Anglin s’enfuient de la célèbre prison américaine sur un radeau. Présumés morts noyés, leurs corps n’ont jamais été retrouvés et ils sont considérés comme les seuls à avoir réussi à s’en évader. « E.T. » sort aux Etats-Unis (1982). L’histoire de ce petit extraterrestre bloqué sur Terre est un succès immédiat et récoltera près de 800 millions de dollars au box-office mondial. Quatre oscars viendront récompenser le film. LE SYMBOLE DE L’AMITIÉ TRUMP-MACRON DISPARU L’arbre planté il y a un an par les deux chefs d’Etat en signe de leur amitié devant la Maison Blanche est mort. TWITTER@RULINGSPORTS
La campagne pour Downing Street va être placée sous le signe du Brexit, mais l’impasse pourrait se prolonger. Une fonction très convoitée, malgré les défis qui se présentent. Après la démission de Theresa May, vendredi, la course au poste de Premier ministre du Royaume-Uni a officiellement démarré hier. Les prétendants avaient jusqu’à 18h pour postuler. Dix candidats sont sur les rangs, le vainqueur devant être désigné fin juillet. Certains, comme l’éphémère ministre du Brexit, Dominic Raab, ou le ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, ont lancé dès hier leur campagne. Celle-ci devrait tourner autour du sujet numéro un outre- Manche depuis de longs mois  : le Brexit, un dossier explosif qui a coûté sa place à Theresa May. La sortie de l’UE divise Pour sortir de l’impasse sur le divorce avec l’UE, déjà reporté à deux reprises et désormais fixé au 31 octobre, les candidats au poste de Premier ministre ont chacun leur vision. L’ex-chef de la diplomatie, Boris Johnson, favori pour succéder à Theresa May, n’hésite pas à mettre la pression sur Bruxelles. Il menace notamment de ne pas payer la facture du Brexit – estimée à 40 mil- GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2429 MARDI 11 JUIN 2019 7 T. AKMEN/AFP LA COURSE POUR REMPLACER LA DIRIGEANTE BRITANNIQUE EST LANCÉE L’APRÈS-MAY S’ACCÉLÈRE Le nom du successeur de l’ancienne Première ministre sera connu à la fin du mois de juillet après un vote du parti. liards d’euros environ – si l’UE ne propose pas de meilleures conditions de retrait à son pays. Tout comme Dominic Raab ou Andrea Leadsom, ex-ministre chargée des relations avec le Parlement, Boris Johnson envisage même une sortie sans accord le 31 octobre. Un « no deal » que Bruxelles veut à tout prix éviter, craignant « des perturbations significatives pour les citoyens et les milieux d’affaires ». Une petite candidate, Esther McVey, ex-présentatrice de télévision, va encore plus loin en appelant à sortir directement de l’UE. « Les concurrents sont dans une course à l’échalote pour savoir qui aura la position la plus extrême », commente Olivier de France, directeur de recherche à l’Iris, qui explique cela par le système britannique  : le prochain Premier ministre sera désigné par les membres du parti et les députés conservateurs, majoritaires au Parlement. Malgré tout, d’autres prétendants restent opposés à un « no deal ». C’est le cas de Jeremy Hunt, qui a affirmé dimanche qu’une renégociation avec les Européens était possible pour éviter un Brexit sans accord, s’appuyant sur une discussion avec Angela Merkel. Pour éviter un tel scénario, le ministre de l’Environnement, Michael Gove, et le député Mark Harper sont quant à eux prêts à demander un nouveau report à l’UE. Sam Gyimah, qui était le seul à proposer un second référendum, a de son côté, déjà jeté l’éponge hier soir. Un bourbier inextricable ? Mais ces différentes stratégies pourraient se heurter aux réalités du terrain. Dès l’annonce de la démission de Theresa May, fin mai, la Commission européenne a fait savoir que cette décision ne changeait « rien » à la position des 27 Etats membres de l’UE, sous-entendant que l’accord de Brexit ne serait pas ouvert à la renégociation. D’un UN COÛTEUX DIVORCE CHAMUSSY/SIPA AGENDA 11-12 JUIN. Les candidats au poste de Premier ministre seront auditionnés par les députés conservateurs. 13 JUIN. Les 313 députés Tories voteront pour la première fois en faveur de leur candidat favori. Les concurrents qui obtiendront moins de 17 voix seront éliminés. 18 JUIN. Un deuxième tour de vote aura lieu. Les candidats recueillant moins de 33 voix seront éliminés. 19-20 JUIN. Les députés Tories s’exprimeront à nouveau. A chaque tour, le candidat arrivé dernier sera éliminé, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que deux. SEMAINE DU 22 JUILLET. Après un vote des 160 000 membres du Parti conservateur, le vainqueur sera annoncé. Il deviendra Premier ministre après avoir été nommé par la reine. autre côté, « un no deal ne recueillerait aucune majorité au Parlement britannique », anticipe Olivier de France, les députés ayant rejeté cette option de justesse en mars dernier (312 votes contre 308). « Le seul scénario viable est l’organisation d’élections anticipées, poursuit le chercheur. Mais les conservateurs ne le feront pas, de peur de perdre le pouvoir. » n L’INFO EN PLUS Michael Gove, candidat à Downing Street, a avoué avoir consommé de la cocaïne il y a vingt ans, ce qui provoque des appels à son retrait. L’économie du Royaume-Uni souffre de l’incertitude qui plane sur le Brexit, dont on ne connaît toujours pas l’issue. Son PIB a chuté de 0,4% en avril, après s’être contracté de 0,1% en mars, a annoncé hier l’Office des statistiques britannique. Le futur divorce avec l’UE a poussé plusieurs entreprises à quitter le pays, comme Dyson et Sony avec leurs sièges sociaux, ou Nissan avec la production de son modèle X-Trail. Et la situation économique pourrait empirer en cas de « no deal », la Banque d’Angleterre évoquant une baisse de 8% du PIB dans le scénario du pire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :