CNews n°2425 4 jun 2019
CNews n°2425 4 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2425 de 4 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : des puces dans les uniformes...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 R. MEIGNEUX/SIPA B. LANGLOIS/AFP N°2425 MARDI 4 JUIN 2019 FRANCE CNEWS.FR Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, hier à Belfort. LA RÉFORME FERROVIAIRE DANS LE VISEUR Pour chaque euro d’argent privé qui sera mis dans l’activité aéronautique, je suis prêt à mettre un euro d’argent public pour ouvrir de vraies perspectives. LES CHEMINOTS MOBILISÉS Le rassemblement se tient à Paris. « Remettre la pression » contre une réforme jugée « mauvaise ». A l’appel des quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, Unsa, CFDT et SUD), les cheminots vont manifester aujourd’hui, à Paris, contre le pacte ferroviaire. Ce sera leur première manifestation unitaire depuis la promulgation de la loi, fin juin 2018, qui a planifié l’ouverture à la concurrence du transport national ferroviaire de voyageurs, à partir du 1er décembre prochain. La loi de réforme du rail instaure aussi l’arrêt des embauches au statut de cheminot à compter du 1er janvier 2020, jour où la SNCF sera transformée en plusieurs sociétés anonymes. Si aucun appel à la grève n’a été lancé, l’Unsa ferroviaire a toutefois déposé un préavis de grève et la CGT-Cheminots lancé des appels locaux au débrayage. Quant à SUD-Rail, son préavis illimité est toujours actif depuis juin 2018. Mais la SNCF s’attend à peu de perturbations. n En bref HÔPITAUX  : LE DÉFICIT DES 32 CHU RÉDUIT DE MOITIÉ L’AN DERNIER Le déficit global des trente-deux centres hospitaliers universitaires (CHU) a été divisé par deux l’an dernier, à 102 millions d’euros, a indiqué hier la Conférence des directeurs généraux de CHU. Cette chute intervient au prix d’un tour de vis sur la masse salariale et d’une baisse des investissements. APPRENTISSAGE  : RECORD DE NOUVEAUX CONTRATS SIGNÉS EN 2019 Les entrées en apprentissage ont atteint un record en 2018-2019, en dépassant, deux mois avant la fin de l’année scolaire, la précédente marque établie l’année dernière, selon des données mises en ligne hier par le ministère du Travail. Quelque 310 000 jeunes sont ainsi entrés dans le dispositif. UN APPEL À TÉMOINS LANCÉ SUR LES ABUS SEXUELS DANS L’EGLISE La commission chargée d’enquêter sur les abus sexuels dans l’Eglise a lancé hier un appel à témoins inédit. Un numéro de téléphone (01 80 52 33 55) a été mis en place, avec des écoutants spécialement formés, en partenariat avec la fédération France Victimes. Il sera couplé à un mail (victimes@ciase.fr) et à une boîte postale. CANTAL  : SAISIE DE PLUS 1,4 TONNE DE RÉSINE DE CANNABIS SUR L’A75 Près d’une tonne et demie de résine de cannabis a été saisie la semaine dernière par des douaniers sur une aire d’autoroute de l’A75 dans le Cantal, a-t-on appris hier. Le conducteur, qui s’est engagé dans une course-poursuite avec les autorités, a réussi à prendre la fuite à pied. 10 MESURES pour lutter contre le harcèlement scolaire ont été dévoilées hier. Parmi elles  : une plate-forme listant les intervenants ou un kit dédié pour les écoles. FUSION AVEC FIAT LA RÉPONSE DE RENAULT L’alliance dans la balance. Le conseil d’administration de Renault se réunit aujourd’hui pour répondre à la proposition de fusion de Fiat Chrysler et envisager des négociations avec le groupe italo-américain. Fiat Chrysler a proposé la semaine dernière au constructeur français une « fusion entre égaux » pour former le numéro 3 mondial de l’industrie auto mobile, fort d’une production annuelle de 8,7 millions de véhicules et pesant plus de 30 milliards d’euros en Bourse. L’entité serait détenue à 50% par les actionnaires de Fiat Chrysler et à 50% par ceux de Renault. n Le géant deviendrait n°3 mondial. GILETS JAUNES DETTINGER EN LIBERTÉ Un premier pas. Alors qu’il était sous régime de semi-liberté depuis sa condamnation en février, le « boxeur de gendarmes », Christophe Dettinger, a obtenu le droit de porter un bracelet électronique, pour ne plus avoir à dormir en prison tous les soirs. Celui qui avait été filmé en train de frapper deux membres des forces de l’ordre le 5 janvier, en marge d’une manifestation des gilets jaunes à Paris, bénéficie d’un jugement rendu par le tribunal d’Evry (Essonne), a révélé RTL. La décision prévoit par ailleurs que l’agresseur s’engage à « exercer une activité professionnelle ». n G. J ; PUSKAR/AP/SIPA ; T. CAMUS/AP/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2425 MARDI 4 JUIN 2019 11 DÉBARQUEMENT DU 6 JUIN 1944 EN NORMANDIE LE D-DAY EN PRÉPARATION Place aux derniers préparatifs. La Normandie s’active depuis plusieurs jours maintenant afin de peaufiner les derniers détails des cérémonies du 75 e anniversaire du Débarquement. Tandis que les autorités s’occupaient à Caen de la mise en sécurité des lieux, avant de recevoir les nombreux chefs d’Etat jeudi, les ouvriers et bénévoles n’en finissait plus de faire fonctionner les perceuses, d’assembler les échafaudages ou d’embellir les sites retenus pour les célébrations partout dans la région. Un hommage aux vétérans A Bayeux, la rue principale se prépare à accueillir une grande parade ce dimanche, avec la participation de près de 250 véhicules historiques britanniques et américains. Certaines communes, plus petites, finalisent les derniers détails. Comme à Port-Bail-sur-Mer, où des bénévoles érigent des stèles en lien avec le Débarquement. A Arromanchesles-Bains, un jardin en hommage aux vétérans, offert par le gouvernement britannique, doit être mis en place. A Sainte-Mère-Eglise, certains commer- L’événement historique symbolise l’unité des Alliés face à l’Allemagne nazie. çants proposent des simulateurs de vol, d’autres mettent à la vente des jeux de société ou des bières estampillées « D-Day ». Au cimetière américain de Colleville-sur-Mer, les estrades finissent d’être montées, où le chef de l’Etat présidera la cérémonie au côté de Donald Trump, à 11h. En tout, 15 000 chaises ont été disposées pour le public. L’aéroport de Cherbourg sera, lui, la plaque tournante des avions participant aux commémorations. n J. SAGET/AFP En bref CARBURANTS  : LES PRIX EN BAISSE À LA POMPE Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, dans le sillage des cours du brut, selon des chiffres officiels publiés hier. Le gazole s’affichait à 1,4727 euro le litre en moyenne, en baisse de 1,71 centime. De son côté, le litre d’essence sans plomb95 (SP95) a baissé de 1,02 centime à 1,5841 euro. NUCLÉAIRE  : DES PASTILLES D’IODE POUR 2 MILLIONS DE RIVERAINS Quelque 2,2 millions de riverains supplémentaires des centrales nucléaires françaises vont bientôt recevoir des comprimés d’iode et des informations sur la conduite à tenir en cas d’accident, a annoncé hier l’Autorité de sûreté nucléaire. Cela intervient après l’extension des Plans particuliers d’intervention, qui visent une zone de 20 km autour des centrales (contre 10 km).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :