CNews n°2424 3 jun 2019
CNews n°2424 3 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2424 de 3 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : jihadistes français, l'éternel casse-tête.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2424 LUNDI 3 JUIN 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Romain Desarbres ON NE LES OUBLIE PAS Quel courage ! Quand je pense aux GI venus pour nous sauver, en débarquant sur les côtes normandes, ce 6 juin 1944, c’est le courage de ces hommes qui me remplit d’admiration. Certains n’avaient pas 20 ans, et ils venaient libérer des populations dont ils n’avaient, pour beaucoup, jamais entendu parler. Cette semaine, à l’occasion du 75 e anniversaire du Débarquement, on se souviendra d’eux, de chacun On se souviendra des GI, venus pour nous sauver, et des résistants. d’entre eux. On se souviendra également de tout ce qu’a fait la résistance française. Le général de Gaulle y tenait tellement qu’il avait refusé de participer aux commémorations du 20 e anniversaire du D-Day, car aucun hommage n’avait été prévu pour les résistants. Cette année, ils seront mis à l’honneur, et le président Emmanuel Macron rendra même hommage aux quatre-vingts résistants qui furent fusillés à la prison de Caen. Personne, non, personne ne sera oublié. Romain Desarbres, à retrouver du lundi au vendredi, de 6h à 9h, dans La matinale de CNEWS. À RETROUVER SUR.FR UN PAQUEBOT A SEMÉ LA PANIQUE À VENISE Un énorme navire de croisière n’a pas ralenti assez tôt et a fini sa route contre un quai du port, fonçant sur un autre bateau. L’IMAGE UNE NICHE FISCALE POURQUOI DIT-ON « SE CROIRE SORTI DE LA CUISSE DE JUPITER » ? Lorsqu’une personne est prétentieuse et imbue d’elle-même, on dit parfois qu’elle « se croit sortie de la cuisse de Jupiter ». Cette expression tire ses origines de l’Antiquité. Dans les mythologies gréco-romaines, le dieu de la vigne Dionysos (Bacchus pour les Romains) est issu d’une relation extraconjugale entre Zeus (Jupiter) et Sémélé, une mortelle. Mais en se montrant à elle sous sa vraie forme, Zeus provoque sa mort. Il extrait ensuite l’enfant pour le placer dans sa propre cuisse. Ceci devait lui permettre de le protéger de la jalousie de sa femme légitime, Héra (Junon), jusqu’à sa naissance. Le bébé jouissant de la protection divine est ensuite né trois mois plus tard, parfaitement formé. Ainsi, au fil du temps, on a créé l’expression « se croire sorti de la cuisse de Zeus/Jupiter » pour se moquer des personnes qui se pensent aussi exceptionnelles qu’une divinité. Deux rottweilers ressemblaient à des géants, en posant récemment devant une… niche de luxe. Ce modèle réduit de villa coloniale, où deux animaux de taille conséquente peuvent vivre à leur aise dans un salon et un coin « nuit », a été spécifiquement conçu par une entreprise britannique à destination des propriétaires canins. Il faut toutefois débourser près de 300 000 euros pour l’acquérir. PIXAR DÉVOILE LE TRAILER DE SON NOUVEAU FILM Après Cars 3, Les Indestructibles 2 et Toy Story 4, le studio d’animation dévoile la bandeannonce d’En avant. A. PATTARO/AFP 1986-2019/DISNEY/PIXAR E. VAN VUUREN/TU DELFT/GAZELLE D. WINTER/ICON SPORT CATERS/SIPA ILS JOUENT LES MACGYVER AU GRAND CŒUR On tient sans doute les employés du mois. Aux Etats-Unis, les parents de Logan, un garçon de 2 ans atteint d’une maladie qui affaiblit les muscles, se sont récemment rendus dans un magasin de bricolage. N’ayant pas les moyens de s’en procurer un neuf, ils voulaient acheter de quoi fabriquer eux-mêmes un trotteur avec des tubes en PVC. Très touchés, le gérant et ses employés ont décidé de les aider. « Ils nous ont dit d’aller acheter une glace et faire un tour pendant une heure », a relaté le père de Logan. Quand la petite famille est revenue, le trotteur tout neuf était prêt. Cerise sur le gâteau, le gérant a refusé l’argent que proposaient les parents. « Tout le monde pleurait de voir Logan se promener avec un large sourire sur le visage », a raconté avec émotion un employé. C’EST ARRIVÉ... UN 3 JUIN Une expédition française gravit l’Annapurna (1950). L’homme politique Maurice Herzog et son équipe atteignent ce sommet de l’Himalaya, qui culmine à 8 078m. Ils sont ainsi les premiers alpinistes de l’Histoire à franchir la barre mythique des 8 000 mètres. Un Tupolev s’écrase lors du salon du Bourget (1973). Un avion supersonique russe s’embrase en plein vol et se crashe sur Goussainville (Val-d’Oise). Les six membres d’équipage et huit habitants de la ville perdent la vie. UN VÉLO ANTI-CHUTE CONÇU AU PAYS-BAS Une université néerlandaise a conçu un deux-roues électrique, à l’état de prototype, capable de se maintenir droit tout seul. FACEBOOK JEFFREY ANDERSON
GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2424 LUNDI 3 JUIN 2019 5 LES EM LAGE UN G On tie deurs d des Eta garçon faiblit l s’étaien quoi fabn’ayant l’histoir de ses e main au de revele gâtea payer, l toute ce et ce pe Moore magasi le trotte crit dess avec un son, l’u Paris refuse de s’immiscer dans le fonctionnement des tribunaux étrangers, mais se doit de respecter ses valeurs. AAMAQ NEWS/AFP LE SORT DES FRANÇAIS CONDAMNÉS À MORT EN IRAK GÊNE LES AUTORITÉS DES JIHADISTES EN QUESTION Si l’Etat est opposé à la peine capitale, il veut aussi éviter de rapatrier et juger des individus dangereux sur son sol. Un débat épineux. La justice irakienne a condamné à mort, hier, deux nouveaux Français, pour leur appartenance au groupe jihadiste Daesh. Ils sont les huitième et neuvième à écoper de cette peine à Bagdad, depuis le 26 mai. Un chiffre qui pourrait encore grimper, puisque deux autres ressortissants seront jugés à leur tour aujourd’hui. Dans l’Hexagone, cette situation met le gouvernement dans l’embarras. Le casse-tête du gouvernement Les autorités françaises, qui souhaitent (comme la population, selon les sondages) éviter un retour sur le territoire national de détenus potentiellement dangereux, sont en effet face à un véritable dilemme. Car si elles ne cessent d’affirmer leur opposition à la peine de mort, elles refusent en même temps l’idée de s’immiscer dans le fonctionnement de la justice irakienne. Deux principes contradictoires, amplifiés par le fait que le gouvernement a toujours affirmé que les jihadistes français partis rejoindre les rangs de Daesh doivent être jugés sur place et y purger leur peine. La semaine dernière, Emmanuel Macron a lui-même réaffirmé ce principe. Le chef de l’Etat a néanmoins expliqué que la France refusait de voir ses ressortissants être exécutés. « Nous demanderons à ce que (leur peine de mort) soit commuée en prison à perpétuité », avait-il prévenu. Le ministre des Affaires étrangères, Jean- Yves Le Drian, a ainsi assuré que Paris multipliait les démarches pour que les condamnés échappent à la pendaison, au titre de la protection consulaire. Un discours qui ne satisfait cependant pas les familles de jihadistes. Appuyées par plusieurs associations de défense des droits humains, elles dénoncent des procès qui ne garantiraient aucune équité pour les accusés. La Ligue des droits de l’homme, par le biais de son président d’honneur Patrick Baudoin, a ainsi demandé hier sur Europe 1 à ce que la France intervienne pour rapatrier les terroristes et les juger. Une solution que n’envisage pas le gouvernement, pour qui les droits des justiciables sont respectés. Nabil Boudi, avocat de trois condamnés, a donc indiqué qu’il se rendrait directement à Bagdad, pour interjeter appel. Une procédure qui permettra de stopper le processus d’exécution. Dans le même temps, une réunion se tiendra aujour d’hui en Suède, entre des experts de plusieurs pays, dont la France, pour réfléchir à la création d’un tribunal international dédié au jihadisme. Quid des femmes et enfants ? Ce débat s’inscrit dans un contexte déjà particulièrement agité pour le gouvernement, concernant la gestion des familles de jihadistes. Depuis la chute de Daesh, en mars, de nombreuses femmes de terroristes et leurs enfants, de nationalité française, ont été regroupés dans des camps en Syrie. Face aux appels répétés de proches et d’associations, qui demandent leur rapatriement, les autorités se sont montrées inflexibles  : les adultes doivent rester sur place, et les demandes UN PROBLÈME EUROPÉEN WELAYAT SALAHUDDIN/AFP EN CHIFFRES 11 JIHADISTES français (plus un Tunisien) sont jugés depuis une semaine à Bagdad. Ils avaient été capturés en Syrie. 500 ÉTRANGERS au moins ont été condamnés par l’Irak, depuis 2018. Mais aucun de ceux ayant écopé de la peine capitale n’a encore été exécuté. 450 RESSORTISSANTS français affiliés à Daesh sont détenus par les Kurdes ou retenus dans des camps de réfugiés en Syrie. 200 A 300 ENFANTS nés de parents français en Syrie et en Irak sont « introuvables », selon le ministère de l’Intérieur. 100 FRANÇAIS combattraient actuellement à Idleb, en Syrie, dans les rangs d’un groupe jihadiste issu d’une branche d’al-Qaida. concernant les mineurs sont étudiées au cas par cas. Ainsi, depuis mars, seuls cinq orphelins et une fillette dont la mère a été condamnée à perpétuité, ont pu revenir en France. Une façon de faire dénoncée la semaine dernière par la Commission nationale consultative des droits de l’homme, qui a estimé que le gouvernement ne protégeait pas les enfants, « en danger de mort » dans les camps. n L’INFO EN PLUS Depuis le 11 septembre 2001, le terrorisme islamiste a entraîné plus de 31 000 attentats dans le monde, selon le journal allemand « Die Welt ». La France n’est pas le seul pays concerné. Selon Der Spiegel, le gouvernement allemand serait en « contact étroit » avec Bagdad, afin d’empêcher l’exécution de concitoyens. Une femme, condamnée en 2018, a ainsi échappé à la peine capitale et des négociations seraient en cours concernant un autre jihadiste. La Belgique a de son côté demandé à la justice irakienne de ne pas exécuter un de ses terroristes. De son côté, le Royaume-Uni n’a pas hésité à retirer la nationalité à une jeune femme, en février, au nom de « l’intérêt général ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :