CNews n°2417 21 mai 2019
CNews n°2417 21 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2417 de 21 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : une voie sociale et écologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 V. SALEMI/AP/SIPA N°2417 MARDI 21 MAI 2019 MONDE CNEWS.FR En bref SUÈDE  : LA DÉTENTION D’ASSANGE REQUISE DANS L’AFFAIRE DE VIOL Le parquet suédois a déposé hier une demande de placement en détention de Julian Assange, déjà emprisonné en Grande-Bretagne. Un mandat d’arrêt européen devrait être émis à l’encontre du fondateur de WikiLeaks, qui est poursuivi pour un viol présumé commis en Suède en 2010. UKRAINE  : ZELENSKY VEUT UN CESSEZ-LE-FEU Investi président d’Ukraine hier, Volodymyr Zelensky a érigé en priorité de parvenir à un cessez-le-feu durable dans le conflit avec les séparatistes pro-russes dans l’est du pays. Pour mettre en œuvre sa promesse de transformer l’Ukraine, il a convoqué des législatives anticipées. Des incertitudes juridiques persistent sur sa capacité à lancer ce processus très encadré. CHINE  : L’AMBASSADEUR DES ÉTATS-UNIS EN VISITE AU TIBET L’ambassadeur des Etats-Unis en Chine visitera cette semaine le Tibet, a indiqué hier l’ambassade. C’est une première depuis quatre ans, l’accès à la région étant d’ordinaire extrêmement contrôlé et restreint pour les diplomates et les journalistes étrangers. UNE PÉTITION POUR QUE L'UE RENDE OBLIGATOIRE LE « NUTRI-SCORE » Des associations de consommateurs européens ont lancé une pétition pour demander à la Commission de rendre obligatoire le Nutri-Score. Mis en place en France, de façon facultative, ce système d’étiquetage est basé sur cinq lettres (A, B,C, D, E) et un code couleurs, du vert au rouge, selon la qualité nutritionnelle de l’aliment. ARSYAD ALI/AFP NIGEL FARAGE EST EN TÊTE POUR LES EUROPÉENNES LES PRO-BREXIT DE RETOUR Une surprise totale. Le camp pro- Brexit gagne du terrain, à quelques jours des élections européennes, profitant de l’impasse dans laquelle se trouve le processus de divorce. Le Parti du Brexit en est le parfait symbole. Tenant aujourd’hui à Londres son plus important meeting de campagne, la formation de Nigel Farage caracole en tête des sondages. D’après la dernière étude de l’institut YouGov publiée le 17 mai, elle obtient pas moins de 35% des intentions de vote, très loin devant les autres listes. Lancée il y a un peu plus d’un mois seulement, il ne lui a même pas fallu une semaine pour arriver en tête des sondages. Une performance rendue possible par son leader, Nigel Farage. Comme il y a trois ans, l’ancien trader de 55 ans a réussi à simplifier à l’extrême le débat, et ainsi à transformer la campagne en référendum pour ou contre le Brexit. Une stratégie plutôt simpliste, mais qui fonctionne. n TRAFIC DE DROGUE EN INDONÉSIE UN FRANÇAIS EXÉCUTÉ ? Félix Dorfin devrait faire appel. La France comme seul recours. Félix Dorfin, un Français de 35 ans, a été condamné à mort hier par la justice indonésienne pour trafic de drogue. Il avait été arrêté en septembre 2018 en possession de plusieurs kilos de stupéfiants. Alors que le parquet avait initialement requis vingt ans de prison, la justice a décidé d’alourdir la peine. Si l’homme, originaire de Béthune (Nord), Les partisans de la sortie de l’UE organisent un gros meeting aujourd’hui. est décidé à faire appel selon son avocat, il est probable que la peine reste inchangée. Hier soir, le gouvernement français s’était contenté de rappeler « l’opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances », laissant ainsi planer le flou sur une éventuelle intervention pour annuler la décision. Il est cependant peu probable que le Quai d’Orsay reste les bras croisés. En effet, la France tient historiquement une position ferme contre la peine de mort depuis son abolition en 1981. Les gouvernements successifs ont toujours tenté d’annuler ces décisions de justice en négociant avec les pays concernés. De plus, même dans le cas de jihadistes français à l’étranger, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, avait récemment assuré que la France « interviendrait » s’ils étaient condamnés à mort. n Les railleries génocidaires [de Trump] ne mettront pas « fin » à l’Iran. Les Iraniens sont restés debout des millénaires alors que leurs agresseurs sont tous partis. Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères iranien, hier sur Twitter. AUTRICHE L’ALLIANCE EST ROMPUE La coalition vole en éclats. Le chancelier conservateur autrichien, Sebastian Kurz, a annoncé hier le limogeage du controversé ministre de l’Intérieur d’extrême droite, Herbert Kickl, à la suite de la diffusion d’une vidéo compromettante pour son parti, le FPÖ. La décision s’est traduite dans la foulée par le départ du gouvernement des quatre autres ministres de sa formation, comme l’avait menacé plus tôt dans la journée Norbert Hofer, leur dirigeant. Le retrait de l’extrême droite de la coalition gouvernementale avec la droite autrichienne est une secousse de plus après seulement dix-huit mois au pouvoir. Herbert Kickl était déjà au centre de plusieurs polémiques depuis sa prise de fonction, fin 2017. Des législatives anticipées devraient avoir lieu en septembre. n 249 EMPLOYÉS ou ex-employés du ministère des Affaires étrangères turc sont visés par des mandats d’arrêt émis hier, en lien avec le putsch manqué de 2016. M. DALTON/REX/SIPA
CNEWS.FR SPORTS N°2417 MARDI 21 MAI 2019 11C. SAIDI/SIPA P.COSTABADIE/ICON SPORT Guy Forget, directeur du tournoi de Roland-Garros, hier sur GQmagazine.fr. UN AVENIR INCERTAIN AU PSG MBAPPÉ A POSÉ SES CONDITIONS L’attaquant tricolore a laissé entendre qu’il pourrait quitter le club cet été. L’Emir du Qatar ne va pas faire le voyage pour rien. Tamim bin Hamad al- Thani est attendu dans les prochains jours à Paris pour tirer le bilan d’une saison décevante et régler plusieurs dossiers. En haut de la pile, celui de Kylian Mbappé, qui a mis le club en émoi avec ses déclarations sur son avenir. Réelle volonté de quitter le club cet été ou simple coup de pression ? Le PSG a, en tout cas, fermé la porte à un départ, hier, affirmant que « des liens très forts unissent le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé depuis deux ans et l’histoire commune se poursuivra la saison prochaine ». Mais le timing choisi par l’attaquant n’est pas anodin. L’ex-Monégasque, lié jusqu’en juin 2023, et ses dirigeants ont entamé des discussions sur une prolongation de contrat. Et avec ces propos, le prodige de Bondy a posé ses conditions. Elu meilleur espoir et joueur de L1, Mbappé entend obtenir une revalorisation salariale, lui qui perçoit un salaire annuel de 12 millions d’euros (hors primes), et se rapprocher de Neymar (30 millions d’euros). Mais son futur à Paris n’est pas qu’une question d’argent. Le n°7 parisien veut davantage de poids dans La nouvelle génération n’est pas encore au niveau, elle a encore des lacunes. Federer, Nadal et Djokovic sont ceux qui font le plus de choses sur un terrain. l’équipe et d’influence au sein du club, notamment concernant le recrutement dont il attend des garanties au sortir d’une saison une nouvelle fois marquée par l’élimination en 8 e de finale de la Ligue des champions. Les responsabilités réclamées par Mbappé laissent également entendre qu’il exige d’évoluer à la pointe de l’attaque, à la place d’Edinson Cavani. Car il sait que c’est dans cette position qu’il a le plus de chances de décrocher le Ballon d’or. Comme il sait qu’il est en position de force pour que ses doléances soient acceptées avec l’intérêt prononcé du Real Madrid. Même si aucune offre n’a été transmise au PSG et que son prix, autour de 280 millions d’euros, semble être un obstacle à un transfert. Mais le feuilleton Mbappé n’en est qu’à son premier épisode… n L’INFO EN PLUS Mbappé est titulaire d’un bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), qu’il a obtenu au rattrapage en septembre 2016. EURO 2020 - ÉQUIPE DE FRANCE 17 JOUEURS ont été sélectionnés, hier, par Didier Dinart pour les qualifications à l’Euro 2020 de handball contre la Lituanie (13 juin) et la Roumanie (16 juin). DES BLEUS CHEZ LES BLEUS ? La saison n’est pas terminée. Alors que plusieurs championnats ont déjà pris fin, certains joueurs auront encore des rencontres à disputer avec l’équipe de France. Didier Deschamps dévoilera aujourd’hui la liste des joueurs pour l’amical face à la Bolivie (2 juin) et les deux matchs des éliminatoires de l’Euro 2020 en Turquie (8 juin) et en Andorre (11 juin). Une liste qui devrait voir l’apparition de nouveaux noms, suite aux nombreuses absences. Les défenseurs centraux Clément Lenglet (FC Barcelone) et Aymeric Laporte (Manchester City) et les latéraux Léo Dubois (Lyon) et Kenny Lala (Strasbourg) pourraient ainsi connaître leur première convocation Deschamps doit dévoiler sa liste. avec les Bleus. Tout comme le gardien de but de Lille, Mike Maignan très en verve cette saison. A moins que le sélectionneur ne décide de faire confiance à Benjamin Lecomte ou SteveMandanda. Réponse en début d’après-midi. n J.E.E/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :