CNews n°2413 15 mai 2019
CNews n°2413 15 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2413 de 15 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : Notre-Dame de Paris, un mois après.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 A.DRUZHININ/SPUTNIK/AFP N°2413 MERCREDI 15 MAI 2019 MONDE CNEWS.FR En bref MORTS À L’ARBALÈTE EN ALLEMAGNE  : LA PISTE D’UN PACTE SUICIDAIRE La police allemande explorait hier la piste sectaire d’un pacte suicidaire dans l’enquête sur les cinq mystérieux décès, dont plusieurs à l’arbalète, survenus ces derniers jours en deux endroits du pays. Selon plusieurs médias, les victimes étaient liées par leur passion pour l’imagerie médiévale et l’alchimie. ÉTATS-UNIS  : UN NOUVEAU CANDIDAT DÉMOCRATE À LA PRÉSIDENTIELLE SteveBullock, le gouverneur de l’Etat du Montana, s’est lancé hier dans la course à la présidentielle américaine. Cela porte ainsi à 22 le nombre de candidats à la primaire démocrate qui espèrent défier le républicain Donald Trump en 2020. Il mise sur sa faculté à séduire des électeurs conservateurs, comme dans son Etat pro-Trump. SRI LANKA  : COUVRE-FEU RÉTABLI APRÈS DES HEURTS ANTIMUSULMANS Le Sri Lanka a rétabli hier le couvrefeu sur l’ensemble de son territoire, à la suite d’émeutes antimusulmanes qui ont fait un mort, trois semaines après les attentats jihadistes de Pâques. La police a par ailleurs annoncé que treize personnes avaient été arrêtées en lien avec ces nouvelles violences. SÉNÉGAL  : LE POSTE DE PREMIER MINISTRE A ÉTÉ SUPPRIMÉ Le poste de Premier ministre n’existe plus au Sénégal, après la promulgation hier de la loi mettant fin à cette fonction par le président Sall. Censée fluidifier le fonctionnement de l’Etat, cette mesure établit un nouvel équilibre entre les pouvoirs en renforçant le caractère présidentiel du régime sénégalais. Vladimir Poutine, président de la Russie, hier à Sotchi. A. ROBERT/SIPA PRÉSIDENCE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE LES CANDIDATS EN DÉBAT Ce mercredi, à 21 heures, six candidats à la présidence de la Commission européenne vont débattre dans l’hémicycle à Bruxelles, à un peu plus d’une semaine des élections européennes (23-26 mai). Il sera diffusé dans toute l’Europe par le biais de l’Eurovision. Deux Allemands (Ska Keller et Manfred Weber), un Néerlandais (Frans Timmermans), un Belge, une Danoise (Margrethe Vestager) et un Tchèque (Jan Zahradil). Voilà le décor de ce débat. Chacun est tête de liste (ou « Spitzenkandidat ») de son groupe politique européen, du PPE (droite) aux socialistes européens, en passant par les centristes de l’Alde. Mis en place en 2014, ce système des « Spitzenkandidaten » permet en théorie au chef de file du groupe politique européen arrivé en tête des élections de prendre la tête de la Commission européenne, sur proposition du Conseil européen, et après validation du Parlement. n MANUEL VALLS EN CAMPAGNE À BARCELONE UNE DÉFAITE ANNONCÉE ? Le Franco-Espagnol peine toujours. La débâcle semble inévitable. A moins de quinze jours des élections municipales en Espagne, Manuel Valls, toujours en lice, mais largement devancé dans les sondages, peine à convaincre les Barcelonais. Dans les sondages les plus récents, la liste de l’ancien Premier ministre français n’arrive qu’en quatrième position, avec 11,9% des intentions de vote. Si L’événement sera diffusé dès ce soir dans les 28 Etats membres de l’Union. Manuel Valls est au coude à coude avec le Parti socialiste catalan, (PSC), avec 12,9%, il reste bien loin derrière la maire sortant et chef de file de la gauche radicale, Ada Colau (23%). Pas sûr que cela suffise donc pour remporter la mairie le 26 mai prochain. Par ailleurs, la victoire des socialistes du PSOE aux dernières élections générales, le 28 avril dernier, ne donne guère plus d’espoir à une possible « remontada » du Franco-Espagnol de centre droit. Malgré des propositions fortes, Manuel Valls peine à rassembler. Il peut néanmoins compter sur le soutien de Ciudadanos  : la formation libérale et pro-européenne a fait de lui son chef de file pour les municipales. Opposé à toute indépendance de la Catalogne, l’ancien élu français se présente comme le « vote utile ». n J’ai l’impression que Donald Trump est favorable à une reprise des contacts avec la Russie. De notre côté, nous voudrions rétablir des relations complètes. ABUS SEXUELS LE VATICAN ATTAQUÉ Une profonde crise de confiance. Cinq Américains se disant victimes d’abus sexuels commis par des prêtres catholiques, vont saisir la justice fédérale pour qu’elle ordonne au Vatican d’ouvrir ses archives, ont annoncé lundi leurs avocats. Ils veulent que le Saint-Siège « révèle les identités de milliers d’agresseurs connues uniquement du Vatican », ainsi que « leurs dossiers » et « leurs histoires », écrit le cabinet Jeff Anderson dans un communiqué. Les cinq plaignants ont décidé de rendre leur action publique après l’annonce par le pape François d’une modification de la loi canonique pour obliger l’ensemble des prêtres et religieux à signaler à l’Eglise tout soupçon d’agression sexuelle, de harcèlement ou de dissimulation. n 3,8% DES ACTIFS britanniques étaient au chômage au premier trimestre, a annoncé hier l’Office des statistiques nationales. Un taux au plus bas depuis 1974. E. DUNAND/AFP
CNEWS.FR SPORTS N°2413 MERCREDI 15 MAI 2019 11 MARCA/ICON SPORT G. BOUYS/AFP Richard Gasquet, éliminé au 1er tour du Masters 1000 de Rome, hier. FOOTBALL - MADRID LE REAL ENTAME SA RÉVOLUTION Zidane et les Merengues vont être très actifs sur le marché des transferts. La révolution en marche. Alors qu’il reste une journée de championnat, le Real Madrid et Zinedine Zidane n’ont pas attendu pour lancer les grandes manœuvres et rebâtir une équipe capable à nouveau de rivaliser aussi bien en Liga que sur la scène européenne. « On va changer des choses. Il n’y a pas d’autres choix », avait lancé « Zizou » à son retour en mars, quelques jours après l’élimination des Meren gues en 8 e de finale de la Ligue des champions par l’Ajax. Ce dernier avait bénéficié de solides garanties de la part de son président Florentino Pérez, avec une enveloppe de plus de 500 millions d’euros allouée au recrutement (hors ventes). Et elle ne sera pas de trop pour renouveler un effectif, qui a déjà enregistré l’arrivée du jeune défenseur brésilien Eder Militao (50 millions d’euros). Il devrait rapidement être rejoint par Eden Hazard (100 millions d’euros), désiré de longue date par Zidane. En fin de contrat en juin 2020 avec Chelsea, l’attaquant belge, qui n’a jamais caché sa volonté de rallier la capitale espagnole, aurait déjà trouvé un accord avec la Maison Blanche, et son arrivée devrait être officialisée à l’issue Retrouver un bon niveau va être long mais, déjà, je suis redevenu un joueur de tennis. C’est déjà très beau pour moi. [...] Il faut que je joue des matchs. de la finale de la Ligue Europa (29 mai). Le cas du Belge réglé, les discussions vont désormais s’intensifier autour de Paul Pogba, une des priorités de Zidane, dont l’avenir ne semble plus se dessiner à Manchester United. En attaque, l’ancien meneur des Bleus rêve toujours secrètement de Neymar ou Mbappé. Mais les deux stars du PSG ont réaffirmé leur intention de rester à Paris. Il pourrait alors se rabattre sur le Serbe Luka Jovic, auteur de 27 buts avec Francfort cette saison. Côté départs, Gareth Bale a été prié de trouver un point de chute. D’autres joueurs sont dans la même situation, tels Dani Ceballos, Marcos Llorente ou Mariano Diaz. Isco, Toni Kroos et même Luka Modric pourraient, eux, être tentés d’aller voir ailleurs. Le grand nettoyage ne fait donc que commencer. n L’INFO EN PLUS Avec 17 défaites toutes compétitions confondues, avant son dernier match face au Bétis Séville, le Real Madrid réalise sa pire saison depuis 20 ans. 35 ANS après, la F1 va faire son retour aux Pays-Bas sur le circuit de Zandvoort à compter de la saison prochaine, ont annoncé hier les organisateurs. NBA - FINALE DE CONFÉRENCE EST LE PARI RÉUSSI DES RAPTORS Des choix déterminants. Toronto, qui affronte Milwaukee en finale de Conférence Est dès la nuit prochaine, semble avoir trouvé la solution pour atteindre les finales NBA. Et elle se nomme Kawhi Leonard. Suite à son élimination, l’an dernier, en demi-finales, la franchise canadienne s’est offert une révolution en limogeant son entraîneur Dwane Casey et en échangeant, entre autres, l’ancien ailier des San Antonio Spurs contre DeMar DeRozan. Une décision payante, puisque l’Américain de 27 ans a terminé la saison régulière avec 26,6 points de moyenne en 60 matchs, permettant à son équipe de prendre la 2 e place de la Conférence Est. Toronto mise sur Kawhi Leonard. Il s’est aussi montré décisif, comme son shoot historique au buzzer face à Philadelphie lors du match 7 des demi-finales. Désormais, c’est un nouveau défi qui attend le joueur  : qualifier Toronto pour ses premières finales NBA. n F. GUNN/AP/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :