CNews n°2404 11 avr 2019
CNews n°2404 11 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2404 de 11 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'indétrônable Netanyahou.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FRANCE IBO/SIPA P.VILLARD/SIPA N°2404 JEUDI 11 AVRIL 2019 CNEWS.FR UNE NOUVELLE MOBILISATION PRÉVUE AUJOURD’HUI À TRAVERS LE PAYS LES RETRAITÉS TOUJOURS EN COLÈRE C’est leur septième mobilisation depuis le début du quinquennat Macron. A l’aube d’une réforme gouvernementale les concernant, qui s’annonce explosive, les retraités vont manifester aujourd’hui contre la politique du gouvernement, « qui reste sourdingue » à leurs revendications pour davantage de pouvoir d’achat. A l’appel de neuf syndicats et associations (CGT, FO, Solidaires, FSU…), plus de 130 initiatives sont recensées sur l’ensemble du territoire, et en particulier à Paris. Les organisateurs espèrent un sursaut après plusieurs manifestations en demi-teinte. Aujourd’hui, c’est le quasi-gel des pensions qui alimente tout particulièrement la colère des seniors, fortement touchés par les réformes élyséennes de 2017 et 2018. Sans surprise, ils réclament, comme les gilets jaunes, la suppression de la hausse de la CSG pour tous les retraités – jugeant insuffisant le geste d’Emmanuel Macron en faveur des plus mo- Il faut rassembler autour d’une vision commune, et non faire de la politique catégorielle. Le positionnement populiste semble être une impasse électorale. Marion Maréchal, ancienne députée du Rassemblement national, dans « Valeurs actuelles ». L’EXÉCUTIF FAIT UN BILAN DES MESURES PRISES LA RADICALISATION CIBLÉE L’Etat souhaite renforcer la lutte. Le pouvoir mobilisé. Un peu plus d’un an après le lancement du plan national de prévention de la radicalisation (PNPR), intitulé « Prévenir pour protéger », le Premier ministre, Edouard Philippe, se rend aujourd’hui à Strasbourg afin d’en dresser un premier bilan. Accompagné de huit autres ministres ou secrétaires d’Etat, il entend ainsi assurer destes – et la réindexation des pensions sur l’inflation. Une mobilisation qui survient dans la foulée d’une polémique sur l’âge de départ à la retraite. Ces derniers jours, plusieurs ministres ont en effet créé la confusion en assurant que la réforme Delevoye – du nom du Haut-commissaire chargé du dossier – ne modifiera pas l’âge légal de 62 ans, mais en évoquant aussi un possible allongement de la durée du travail ou un recul de l’âge de la retraite pour financer la dépendance et le grand âge. Et ce, malgré la promesse de campagne d’Emmanuel Macron de ne pas y toucher. n L’INFO EN PLUS En France, les hommes passent en moyenne 23,6 années de leur vie à la retraite, et les femmes 27,5 ans. Le record parmi les pays de l’OCDE. les Français de la pleine mobilisation de l’Etat. En un an, selon des chiffres communiqués hier par Matignon, sept lieux de culte et quatre écoles hors contrat ont été fermés. D’autre part, alors que plus de 1000 faits d’atteinte à la laïcité ont été recensés en un an dans les écoles du pays, 80% de ces incidents ont donné lieu à une réponse de la part des équipes éducatives mobilisées au sein des « cellules laïcité », mises en place par Jean- Michel Blanquer. Mais en réunissant ce comité à Strasbourg, quatre mois après l’attaque qui a tué cinq personnes sur le marché de Noël de la ville, Edouard Philippe entend aussi accentuer la détection, en amont, des jeunes délinquants et des prisonniers qui évoluent vers la radicalisation. Le Premier ministre doit ainsi lancer une concertation avec les principales associations d’élus, pour une lutte plus efficace. n Les seniors réclament la suppression de la hausse de la CSG pour tous. En bref FRANCE INSOUMISE  : DEUX MILLIONS D’EUROS RÉCOLTÉS VIA L’EMPRUNT La France insoumise a annoncé hier avoir atteint le plafond de deux millions d’euros récoltés auprès de particuliers, pour financer sa campagne européenne. Les milliers de donateurs seront remboursés après coup, sans intérêts. LA LOI PACTE DOIT ÊTRE ADOPTÉE AUJOURD’HUI La loi Pacte, pour la croissance et la transformation des entreprises, doit être adoptée définitivement aujourd’hui, par un ultime vote à l’Assemblée nationale. L’opposition la combat farouchement, en dénonçant notamment la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP). 9 500 PERSONNES sont décédées de la grippe cet hiver, contre 12 980 lors de la même période l’an dernier, selon une estimation provisoire publiée hier. INTOXICATION MONSANTO COUPABLE ? Un procès-fleuve. La cour d’appel de Lyon donnera-t-elle raison aujourd’hui, pour la troisième fois, à Paul François face à Monsanto ? Voilà maintenant douze ans que l’agriculteur français tente de faire reconnaître la responsabilité du géant de l’agrochimie américain dans son intoxication à un pesticide. Le céréalier de Charente avait été intoxiqué en avril 2004, après avoir inhalé des vapeurs de Lasso, un herbicide de la firme interdit en France depuis 2007. Il assure souffrir depuis de graves troubles neurologiques. Réclamant au groupe une indemnisation à hauteur de « plus d’un million d’euros », il avait obtenu gain de cause en première instance, comme en appel, avant que l’affaire ne soit de nouveau renvoyée en cour d’appel par la Cour de cassation. n J. WITT/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :