CNews n°2393 27 mar 2019
CNews n°2393 27 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2393 de 27 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : nouveau départ pour Trump ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2393 MERCREDI 27 MARS 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Olivier Benkemoun FAÇON PUZZLE C’est un cauchemar dont il faut bien venir à bout. Au musée de l’Arc de triomphe, six restauratrices se succèdent depuis des semaines pour rendre son visage à Marianne. Visage dont tout le monde se souvient  : il a été martyrisé le 1er décembre dernier, après une manifestation de gilets jaunes. Un saccage ? Un massacre… Laissant une infâme béance sous son œil et sa joue. Marianne est d’une extrême fragilité, car Six restauratrices se succèdent pour rendre son visage à Marianne. elle n’a pas un visage de pierre, mais de plâtre. Marianne est un moule. Depuis trois semaines, on tente de rassembler, classer, identifier chaque petit morceau retrouvé sur place. Comme pour un puzzle en 3D, il faut de la concentration, de la méthode et de la minutie. Rien ne dit que tout est là. De l’enduit sera sans doute nécessaire pour finir de boucher les trous. Mais à la mi-mai, c’est promis, Le départ des volontaires devrait avoir retrouvé son visage originel. Olivier Benkemoun, à retrouver du lundi au vendredi, à 7h50 et 8h50, dans La matinale de CNEWS. À RETROUVER SUR.FR L’IRAN DUREMENT TOUCHÉ PAR DES INONDATIONS Le pays est confronté à des pluies diluviennes sans précédent, qui devraient durer au moins jusqu’à aujourd’hui. D’OÙ VIENT L’EXPRESSION « ÊTRE AU BOUT DU ROULEAU » ? Lorsqu’une personne est épuisée, aussi bien physiquement que moralement, on peut dire qu’elle « est au bout du rouleau ». Une expression qui remonte au Moyen Age. A l’époque, à la place des livres actuels, on utilisait des bâtons en bois ou en ivoire sur lesquels étaient enroulés des parchemins mis bout à bout, et que l’on appelait « roles ». Dans le domaine du théâtre, lors - qu’un comédien était peu important dans une pièce et avait donc un dialogue très réduit, on disait qu’il avait un « rollet », soit un petit « role » à apprendre. « Etre au bout du rollet » signifiait donc que l’acteur n’avait plus de réplique. Par L’IMAGE extension, à partir du XVII e siècle, l’expression a servi à désigner une personne n’ayant plus d’arguments, et donc démunie. Enfin, c’est au cours du XIX e siècle que le terme « rollet » a été remplacé par celui, plus commun, de « rouleau ». ILS SE METTENT DANS LE BAIN Une scène de vie hors du commun a été capturée récemment sur les canaux de la Tamise, à Londres. Tout sourire, des amis sillonnant la capitale britannique se relaxaient en buvant une petite coupe à bord d’un bateau-jacuzzi, dans une eau chauffée à 37 °C par un feu de bois disposé à l’avant de l’embarcation. Des virées organisées par la société néerlandaise HotTug. CONOR MCGREGOR TIRE SA RÉVÉRENCE Alors qu’il s’était déjà retiré des rings en 2016, la star irlandaise des arts martiaux mixtes (MMA) a annoncé sa retraite. ATTA KENARE/AFP SPORTSFILE/ICON SPORT ALLILI MOURAD/SIPA SUPERSTOCK/SIPA CATERS/SIPA ILS VONT À DSSELDORF ET ARRIVENT À ÉDIMBOURG « Bienvenue à Edimbourg. » En entendant cette phrase prononcée par le pilote du vol BA3271 au départ de Londres, lundi, tous les passagers ont cru à une blague. En effet, ces derniers avaient pris leur billet pour une tout autre destination  : Düsseldorf, en Allemagne. Ce n’était donc ni la bonne ville, ni le bon pays, ni même la bonne direction pour ces malheureux voyageurs. Le pilote ne souffrait pourtant d’aucune lacune en géographie. Selon British Airways, cette méprise proviendrait tout simplement… d’une erreur sur la feuille de route, que les contrôleurs aériens n’ont pas relevée. Après cette escale imprévue, l’avion a finalement fait le plein et a redécollé vers Düsseldorf, sans problème. Mais pas sûr que les passagers aient été ravis du voyage. C’EST ARRIVÉ... UN 27 MARS La construction du barrage d’Assouan débute (1948). La première pierre du projet, destiné à protéger les populations alentour des crues du Nil, en Egypte, est posée. Les travaux ne démarreront véritablement qu’en 1960 et s’achèveront en 1971. Une fusillade meurtrière a lieu à la mairie de Nanterre (2002). En plein conseil municipal, Richard Durn, 33 ans, entre dans la salle et tire sur les élus. Huit sont tués, vingt sont blessés. Le suspect se suicidera en garde à vue. CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LE CHÈQUE ÉNERGIE Gaz, électricité, fioul… Tout connaître sur ce dispositif permettant aux plus modestes de payer leurs dépenses d’énergie. J. LEICESTER/REX/SHUTTERSTOCK/SIPA
Enquête russe, mur à la frontière mexicaine…Les obstacles se lèvent pour le dirigeant, lancé vers 2020. Un avenir qui s’éclaircit. Depuis la fin de l’année dernière, Donald Trump vivait une période très compliquée, marquée par des résultats en demiteinte aux élections de mi-mandat (les « midterms ») , le plus long « shutdown » de l’histoire des Etats-Unis et une polémique sur le retrait annoncé des troupes américaines de Syrie. Mais depuis quelques jours, les bonnes nouvelles s’enchaînent pour le chef de l’Etat, qui peut maintenant se projeter sereinement sur la présidentielle de 2020, même s’il n’est pas à l’abri de nouvelles contrariétés d’ici-là. Une dynamique positive La belle semaine du locataire de la Maison Blanche a commencé par le rendu, dimanche, des conclusions de l’enquête russe du procureur Robert Mueller. Après deux ans d’investigations, celuici a n’a pas trouvé d’éléments prouvant une entente en 2016 entre l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie afin d’influencer l’élection présidentielle. « Pas de collusion, pas d’obstruction, disculpation complète et totale », a jubilé l’intéressé sur Twitter, même si GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2393 MERCREDI 27 MARS 2019 5C. KASTER/AP/SIPA LES BONNES NOUVELLES S’ENCHAÎNENT POUR LE PRÉSIDENT AMÉRICAIN TRUMP REVIENT EN FORCE Le républicain espère bien se faire réélire l’an prochain, alors que le camp démocrate apparaît encore très divisé. le rapport ne se prononce pas de manière définitive sur l’entrave à la justice. Cela reste tout de même une immense victoire pour lui, car elle éloigne le spectre d’une procédure de destitution. Mais c’est aussi et surtout une douche froide pour ses adversaires démocrates, tout comme pour les grands médias, qui avaient beaucoup misé sur l’enquête russe pour le décrédibiliser auprès des électeurs. « Donald Trump va maintenant pouvoir se présenter devant les Américains comme une pauvre victime d’une enquête exagérée », commente Nicole Bacharan, politologue spécialiste des Etats-Unis. Lui qui dénonçait régulièrement sur Twitter une « chasse aux sorcières » va en effet pouvoir dire qu’il avait raison. Et face à une opposition morcelée – une quinzaine de candidats se sont déjà présentés pour 2020 –, la route paraît dégagée en vue d’une réélection. D’autant plus que Donald Trump voit l’une de ses principales promesses de campagne prendre forme. Lundi, le Pentagone a en effet débloqué un milliard de dollars (885 millions d’euros) pour construire une section du mur anti-migrants voulu par le milliardaire à la frontière mexicaine. Ce dernier est tout de même encore loin d’être achevé, car le Congrès est bien décidé à lutter contre l’« urgence nationale » décrétée par Trump pour financer son projet. Des dossiers en suspens Malgré ces victoires, d’autres dossiers pourraient venir gêner Donald Trump dans sa course à un deuxième mandat. Le magnat de l’immobilier reste sous le coup d’autres enquêtes, devant les tribunaux et au Congrès. Elles concernent notamment les soupçons de malversations au sein de la Trump Organization et les paiements potentiellement illégaux en faveur de deux ex-maîtresses, dont l’actrice de films X Stormy Daniels. EN FRANCE EN JUIN ? F. PREVEL/AP/SIPA REPÈRES 8 NOVEMBRE 2016. Donald Trump est élu 45 e président des Etats-Unis, en battant la démocrate Hillary Clinton. 25 JANVIER 2017. Il signe un décret lançant le projet de mur à la frontière avec le Mexique, pour endiguer l’afflux de migrants. 1 ER JUIN 2017. Le président américain annonce que son pays se retire de l’accord de Paris sur le climat, signé à la COP21. 12 JUIN 2018. Donald Trump rencontre son homologue nord-coréen Kim Jong-un, lors d’un sommet historique à Singapour. 23 DÉCEMBRE 2018. Anticipant la victoire de la coalition sur Daesh, le locataire de la Maison Blanche signe l’ordre de retrait des troupes américaines de Syrie. Pour Nicole Bacharan, « le sort du président américain est également lié à la santé de l’économie », pour l’instant excellente. En effet, celui-ci s’en attribue souvent les mérites, mais si elle devait plonger, cet argument pourrait se retourner contre lui. Et sans oublier, bien sûr, Donald Trump lui-même, capable de dérapages incontrôlés depuis le début de son mandat. n L’INFO EN PLUS Donald Trump est la muse d’un peintre albanais, qui expose actuellement à Tirana ses œuvres le représentant en Rambo ou en Jésus crucifié. Donald Trump sera-t-il présent pour les commémorations du 75 e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin prochain ? Si des rumeurs appuyées indiquent sa présence pour les cérémonies, notamment au cimetière américain de Colleville-sur-Mer, aucune annonce officielle n’a encore été effectuée du côté de la Maison Blanche. Le président des Etats-Unis s’est déjà rendu deux fois en France  : au défilé du 14 Juillet, en 2017, puis aux célébrations du centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, en novembre dernier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :